iv>
 
   
 
Section IX 589-64 - La perpétuité
Pascal, Blaise, 589 Sur ce que la religion chrétienne n'est pas unique.

Tant s'en faut que ce soit une raison qui fasse croire qu'elle n'est pas la véritable, qu'au contraire, c'est ce qui fait voir qu'elle l'est.

Pascal, Blaise, 592 Fausseté des autres religions.

Ils n'ont point de témoins. Ceux-ci en ont. Dieu défie les autres religions de produire de telles marques: Es.43:9, 44:8

Es.43:9 Que toutes les nations se rassemblent, Et que les peuples se réunissent. Qui d'entre eux a annoncé ces choses? Lesquels nous ont fait entendre les premières prédictions? Qu'ils produisent leurs témoins et établissent leur droit; Qu'on écoute et qu'on dise: C'est vrai! 10 Vous êtes mes témoins, dit l'Éternel, Vous, et mon serviteur que j'ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi: Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point.

Es.44: 7 Qui a, comme moi, fait des prédictions (Qu'il le déclare et me le prouve!), Depuis que j'ai fondé le peuple ancien? Qu'ils annoncent l'avenir et ce qui doit arriver! 8 N'ayez pas peur, et ne tremblez pas; Ne te l'ai-je pas dès longtemps annoncé et déclaré? Vous êtes mes témoins: Y a-t-il un autre Dieu que moi? Il n'y a pas d'autre rocher, je n'en connais point. 9 Ceux qui fabriquent des idoles ne sont tous que vanité, Et leurs plus belles oeuvres ne servent à rien; Elles le témoignent elles-mêmes: Elles n'ont ni la vue, ni l'intelligence, Afin qu'ils soient dans la confusion.

Pascal, Blaise, 593 Histoire de la Chine

Je ne crois que les histoires dont les témoins se feraient égorger.

Il n'est pas question de voir cela en gros. Je vous dis qu'il y a de quoi aveugler et de quoi éclairer.

Par ce mot seul je ruine tous vos raisonnements. «Mais la Chine obscurcit», dites-vous; et je réponds: «La Chine obscurcit, mais il y a clarté à trouver; cherchez-la.»

Pascal, Blaise, 595

Mahomet, sans autorité. Il faudrait que ses raisons fussent bien puissantes, n'ayant que leur propre force. Que dit-il donc? Qu'il faut le croire.

Pascal, Blaise, 598

Ce n'est pas par ce qu'il y a d'obscur dans Mahomet et qu'on peut faire passer pour un sens mystérieux, que je veux qu'on en juge, mais par ce qu'il y a de clair, par son paradis, et par le reste; c'est en cela qu'il est ridicule. Et c'est pourquoi il n'est pas juste de prendre ses obscurités pour des mystères, vu que ses clartés sont ridicules.

Il n'en est pas de même de l'Écriture. Je veux qu'il y ait des obscurités qui soient aussi bizarres que celles de Mahomet; mais il y a des clartés admirables, et des prophéties manifestes et accomplies. La partie n'est donc pas égale. il ne faut pas confondre et égaler les choses qui ne se ressemblent que par l'obscurité et non pas par la clarté, qui mérite qu'on révère les obscurités.

Pascal, Blaise, 599

Différence entre Jésus-Christ et Mahomet - Mahomet non prédit; Jésus-Christ prédit.

Pascal, Blaise, 600

Tout homme peut faire ce qu'a fait Mahomet; car il n'a point fait de miracles, il n'a point été prédit; nul ne peut faire ce qu'a fait Jésus-Christ.

Pascal, Blaise, 607

Notre religion est divine dans l'Évangile, les apôtres et la tradition; mais elle est ridicule dans ceux qui la traitent mal.

Le Messie, selon les juifs charnels, doit être un grand prince temporel. Jésus-Christ, selon les chrétiens charnels, est venu nous dispenser d'aimer Dieu, et nous donner des sacrements qui opèrent tout sans nous. ni l'un ni l'autre n'est la religion chrétienne, ni juive.

Les vrais juifs et les vrais chrétiens ont toujours attendu un Messie qui les ferait aimer Dieu, et par cet amour, triompher de leurs ennemis.

Pascal, Blaise, 608

Les juifs charnels tiennent le milieu entre les chrétiens et les païens. Le païens ne connaissent pas Dieu et n'aiment que la Terre. Les juifs connaissent le vrai Dieu et n'aiment que la Terre. Les chrétiens connaissent le vrai Dieu, et n'aiment point la terre. Les juifs et les païens aiment les mêmes biens. Les juifs et les chrétiens aiment le même Dieu.

Les juifs étaient de deux sortes: les uns n'avaient que les affections païennes; les autres les affection chrétiennes.

Pascal, Blaise, 609

Deux sortes d'hommes en chaque religion: parmi les païens, des adorateurs des bêtes et les autres, adorateurs d'un seul Dieu dans la religion naturelle; parmi les juifs, les charnels, et les spirituels qui étaient les chrétiens de la loi ancienne; parmi les chrétiens, les grossiers qui sont les juifs de la loi nouvelle.

Pascal, Blaise, 610 Pour montrer que les vrais juifs et les vrais chrétiens n'ont qu'une même religion.

La religion des juifs semblait consister essentiellement en la paternité d'Abraham, en la circoncision, aux sacrifices, aux cérémonies, en l'arche, au temple, en Hiérusalem, et enfin en la loi et en l'alliance de Moïse.

Je dis: Qu'elle ne consistait en aucune de ces choses, mais seulement en l'amour de Dieu, et que Dieu réprouvait toutes les autres choses.

Que Dieu n'acceptera point la postérité d'Abraham.

Que les juifs seront punis de Dieu comme les étrangers, s'ils l'offensent De.8:19 Si tu oublies l'Éternel, ton Dieu, et que tu ailles après d'autres dieux, si tu les sers et te prosternes devant eux, je vous déclare formellement aujourd'hui que vous périrez. 20 Vous périrez comme les nations que l'Éternel fait périr devant vous, parce que vous n'aurez point écouté la voix de l'Éternel, votre Dieu.

Que les étrangers seront reçus de Dieu comme les juifs, s'ils l'aiment. Es.56:3 Que l'étranger qui s'attache à l'Éternel ne dise pas: L'Éternel me séparera de son peuple! Et que l'eunuque ne dise pas: Voici, je suis un arbre sec! 4 Car ainsi parle l'Éternel: Aux eunuques qui garderont mes sabbats, Qui choisiront ce qui m'est agréable, Et qui persévéreront dans mon alliance, 5 Je donnerai dans ma maison et dans mes murs une place et un nom Préférables à des fils et à des filles; Je leur donnerai un nom éternel, Qui ne périra pas. 6 Et les étrangers qui s'attacheront à l'Éternel pour le servir, Pour aimer le nom de l'Éternel, Pour être ses serviteurs, Tous ceux qui garderont le sabbat, pour ne point le profaner, Et qui persévéreront dans mon alliance, 7 Je les amènerai sur ma montagne sainte, Et je les réjouirai dans ma maison de prière; Leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel; Car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples. Les étrangers qui s'attachent à Dieu seront pour le servir et l'aimer: je les mènerai en ma sainte montagne, et recevrai d'eux des sacrifices, car ma maison est la maison d'oraison.

Que les vrais juifs ne considéraient leur mérite que de Dieu et non d'Abraham Es.63:16 Tu es cependant notre père, Car Abraham ne nous connaît pas, Et Israël ignore qui nous sommes; C'est toi, Éternel, qui es notre père, Qui, dès l'éternité, t'appelles notre sauveur.

Moïse même leur a dit que Dieu n'accepterait pas les personnes De.10:16 Vous circoncirez donc votre coeur, et vous ne roidirez plus votre cou. 17 Car l'Éternel, votre Dieu, est le Dieu des dieux, le Seigneur des seigneurs, le Dieu grand, fort et terrible, qui ne fait point acception des personnes et qui ne reçoit point de présent, 18 qui fait droit à l'orphelin et à la veuve, qui aime l'étranger et lui donne de la nourriture et des vêtements. 19 Vous aimerez l'étranger, car vous avez été étrangers dans le pays d'Égypte.

Le sabbat n'était qu'un signe, Ex.31:13 Parle aux enfants d'Israël, et dis-leur: Vous ne manquerez pas d'observer mes sabbats, car ce sera entre moi et vous, et parmi vos descendants, un signe auquel on connaîtra que je suis l'Éternel qui vous sanctifie; et en mémoire de la sortie d'Égypte. Donc il n'est plus nécessaire, puisqu'il faut oublier l'Égypte.

La circoncision n'était qu'un signe Ge.17:11

Que la circoncision du coeur est ordonnée De.10:16, Jé.4:4

Que Dieu dit qu'il le ferait un jour De.30:6

Que les incirconcis de coeur seront jugés Jé.9:26

Que l'extérieur ne sert rien sans l'intérieur Jo.2:13

L'amour de Dieu est recommandé en tout le Deutéronome De.30:19

Que les juifs, manque de cet amour, seraient réprouvés pour leurs crimes, et les païens élus en leur place Os.1:10, De.32:20, Es.55:1

Que les biens temporels sont faux, et que le vrai bien est d'être uni à Dieu Ps.143:15

Que leurs fêtes déplaisent à Dieu Am.5:21

Que les sacrifices des juifs déplaisent à Dieu. Es.66:1-5, 1:11, Jé.6:20

Mal.1:10 Lequel de vous fermera les portes, Pour que vous n'allumiez pas en vain le feu sur mon autel? Je ne prends aucun plaisir en vous, dit l'Éternel des armées, Et les offrandes de votre main ne me sont point agréables.

Que les sacrifices des païens seront reçus de Dieu et que Dieu retirera sa volonté des sacrifices des juifs. Mal.1:11

Mal.1:11 Car depuis le lever du soleil jusqu'à son couchant, Mon nom est grand parmi les nations, Et en tout lieu on brûle de l'encens en l'honneur de mon nom Et l'on présente des offrandes pures; Car grand est mon nom parmi les nations, Dit l'Éternel des armées.

Que Dieu fera une nouvelle alliance par le Messie, et que l'ancienne serait rejetée Jé.31:31.

Que les choses anciennes seraient oubliées Es.43:18-19, 65:17-18.

Qu'on ne se souviendra plus de l'arche Jé.3:15-16.

Que le temple serait rejeté Jé.7:12-14.

Que les sacrifices seraient rejetés, et d'autre sacrifices purs établis. Mal.1:11

Que l'ordre de la sacrificature d'Aaron serait réprouvé, et celle de Melchisédek introduite par le Messie.

Que cette sacrificature serait éternelle.

Que Jérusalem serait réprouvée, et Rome admise.

Que le nom des juifs serait réprouvé et un nom nouveau donné Es.65:15 Vous laisserez votre nom en imprécation à mes élus; Le Seigneur, l'Éternel, vous fera mourir, Et il donnera à ses serviteurs un autre nom.

Que ce dernier nom serait meilleur que celui des juifs, et éternel Es.56:5 Je donnerai dans ma maison et dans mes murs une place et un nom Préférables à des fils et à des filles; Je leur donnerai un nom éternel, Qui ne périra pas.

Que les juifs devaient être sans prophètes, sans roi, sans princes, sans sacrifice, sans idole Os.6:4. Que te ferai-je, Éphraïm? Que te ferai-je, Juda? Votre piété est comme la nuée du matin, Comme la rosée qui bientôt se dissipe. 5 C'est pourquoi je les frapperai par les prophètes, Je les tuerai par les paroles de ma bouche, Et mes jugements éclateront comme la lumière. 6 Car j'aime la piété et non les sacrifices, Et la connaissance de Dieu plus que les holocaustes. 7 Ils ont, comme le vulgaire, transgressé l'alliance; C'est alors qu'ils m'ont été infidèles.

Que les juifs subsisteraient néanmoins toujours en peuple Jé.31:36. Si ces lois viennent à cesser devant moi, dit l'Éternel, La race d'Israël aussi cessera pour toujours d'être une nation devant moi. 37 Ainsi parle l'Éternel: Si les cieux en haut peuvent être mesurés, Si les fondements de la terre en bas peuvent être sondés, Alors je rejetterai toute la race d'Israël, A cause de tout ce qu'ils ont fait, dit l'Éternel. Pascal, Blaise, 619

Je trouve donc ce peuple grand et nombreux, sorti d'un seul homme, qui adore un seul Dieu, et qui se conduisent par une loi qu'ils disent tenir de sa main.

Pascal, Blaise, 624

Pourquoi Moïse va-t-il faire la vie des hommes si longue, et si peu de générations?

Parce que ce n'est pas la longueur des années, mais la multitude des générations qui rendent les choses obscures. Car la vérité ne s'altère que par le changement des hommes. Et cependant il met 2 choses, les plus mémorables qui se soient jamais imaginées, savoir la création et le déluge, si proches, qu'on y touche.

Pascal, Blaise, 626

La longueur de vie des patriarches, au lieu de faire que les histoires passées se perdissent, servait au contraire à les conserver.

Pascal, Blaise, 627

Je crois que Josué a le premier du peuple de Dieu ce nom, comme Jésus-Christ le dernier du peuple de Dieu.

Pascal, Blaise, 628

Il y a bien de la différence entre un livre que fait un particulier et qu'il jette dans le peuple, et un livre qui fait lui-même un peuple. On ne peut douter que le livre ne soit aussi ancien que le peuple.

Pascal, Blaise, 632

Saint Hilaire, dans la préface sur les Psaumes, dit qu'Esdras a mis les Psaumes en ordre. L'origine de cette tradition vient de 4Esdras 14.

Brunschvicg: La fable d'Esdras, c'est le récit du livre 4 chap. 24 (ou 14?) suivant lequel Esdras aurait reconstitué l'Écriture brûlée pendant une captivité sur un ordre et sous la dictée de Dieu. Cette fable ébranlerait l'authenticité de l'Écriture; le catholicisme a rejeté les derniers livres d'Esdras, et Pascal soutient à son tour cette thèse, conformément aux décrets du concile de Trente.

Pascal, Blaise, 640

C'est une chose étonnante et digne d'une étrange attention, de voir ce peuple juif subsister depuis tant d'années, et de le voir toujours misérable: étant nécessaire pour la preuve de Jésus-Christ et qu'il subsiste pour le prouver, et qu'il soit misérable, puisqu'ils l'ont crucifié: et quoiqu'il soit contraire d'être misérable et de subsister, il subsiste néanmoins toujours, malgré sa misère.

Pascal, Blaise, 641

C'est visiblement un peuple fait exprès pour servir de témoin au Messie Es.43:9, 44:8. Il porte les livres, et les aime, et ne les entend point. Et tout cela est prédit: que les jugements de Dieu leur sont confiés, mais comme un livre scellé.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes vendredi 24 novembre 2017