Différence entre pardon et réconciliation
On doit distinguer entre pardon et réconciliation.

C'est comme si vous êtes enfermé dans une prison en refusant de pardonner. Notre Seigneur Jésus est un bon médecin, Il révèle votre problème de santé spirituelle et Il vous offre aussi le remède, c'est "la pilule" du pardon inconditionnel qui procure une paix surpassant toute connaissance. Le diable vous a malmenée depuis trop d'années, c'est le temps d'échapper de ses griffes !

Le pardon accordé à des gens qui nous ont offensé et qui s'en fichent nous permet d'expérimenter à un degré bien moindre la souffrance que Jésus a enduré sur la croix alors qu'il demandait à son Père "Pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font". Si pénible soit-il, ce pardon est libérateur car il permet au Saint-Esprit de venir vous remplir de sa consolation et panser ainsi vos blessures. Le pardon vous permet de marcher en nouveauté de vie, vous allez retrouvez la joie de votre salut. C'est pourquoi le pardon est inconditionnel, car il est bénéfique d'abord pour vous-même, en tant d'offrir une opportunité de repentance à l'offenseur. Pardonner ne demande pas d'oublier. Oublier peut même être dangereux. Le souvenir nous aide à être prudent pour éviter de se replacer dans une situation avec des gens qui nous font du tort. On pardonne avant même qu'il y ait repentance de l'offenseur, comme Jésus et Étienne l'ont fait avant de mourir, mais la réconciliation ne peut avoir lieu seulement après que l'offenseur se soit repenti et l'ait démontré par son changement de comportement en faisant ses preuves d'une réelle repentance par ses actions, pas seulement par ses paroles, sinon on s'expose à nouveau, inutilement, à être blessés encore une fois.

Actes 7:55 Mais Etienne, rempli du Saint-Esprit, fixa les regards vers le ciel et vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu. 56 Il dit: «Je vois le ciel ouvert et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu.» 57 Ils poussèrent alors de grands cris en se bouchant les oreilles, se précipitèrent tous ensemble sur lui, 58 le traînèrent à l’extérieur de la ville et se mirent à le lapider. Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul. 59 Ils jetaient des pierres à Etienne qui priait et disait: «Seigneur Jésus, accueille mon esprit!» 60 Puis il se mit à genoux et s’écria d’une voix forte: «Seigneur, ne les charge pas de ce péché!» Après avoir dit cela, il s’endormit.

On le voit avec Saul de Tarse ; Étienne lui avait pardonné alors qu'il se faisait lapider mais Saul a expérimenté la réconciliation avec les autres chrétiens seulement après avoir démontré une réelle repentance.

Actes 9:26 A son arrivée à Jérusalem, il essaya de se joindre aux disciples. Mais tous avaient peur de lui, car ils ne croyaient pas qu’il fût vraiment devenu un disciple. 27 Barnabas le prit avec lui, le conduisit auprès des apôtres et leur raconta comment, sur le chemin de Damas, Saul avait vu le Seigneur, comment le Seigneur lui avait parlé et avec quel courage il avait prêché à Damas au nom de Jésus.

Jésus connaissait le coeur de Pierre, il savait que sa repentance était bien réelle et qu'il pouvait lui faire confiance pour démarrer son église.

Luc 22:32 Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères.

Dieu nous appelle à vivre en paix avec les autres mais Il ne nous force pas à entretenir des relations malsaines avec des gens qui nous méprisent, au contraire. Tant qu'il n'y a pas de réelle repentance, c'est insensé et dangereux de renouer la relation. Par exemple, David ne se fiait pas du tout aux paroles de repentance du roi Saul. Il est demeuré loin de lui à partir du moment où le roi Saul avait tenté de l'épingler au mur avec sa lance. C'est ainsi que David a pu accomplir sa destinée prophétique et qu'il a pu devenir roi à son tour quand son temps est arrivé. Ce qui n'aurait jamais pu être le cas, s'il s'était réconcilié avec Saul toujours animé de pensées meurtrières à son égard malgré des paroles conciliantes, car il n'aurait pas vécu encore bien longtemps dans son entourage. Voir 1Samuel 24:8-22.

Il faut donc user de discernement, on pardonne à tous mais on accorde notre confiance seulement à ceux qui se repentent sincèrement, sinon on s'expose à nouveau à être offensé et on aura seulement nous à blâmer pour notre imprudence. Jésus n'a pas dit pour rien d'être

prudents comme des serpents (Mt.10:16) Car les enfants de ce siècle sont plus prudents à l'égard de leurs semblables que ne le sont les enfants de lumière. (Luc 16:8)

- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 27 juin 2017