Au commencement Dieu
Au cours de toutes ces années de voyage pour le ministère, j'ai vu une clef entre le succès et l'échec, entre être à la fine pointe ou tomber derrière dans la suffisance. C'est une clef toute simple : elle n'est pas facile à appliquer à cause du raisonnement humain, de la pression et du stress – mais elle nous assure la paix et la victoire si nous la pratiquons.

La clef commence dans le premier verset de la Bible. Genèse 1:1 est le ruban à mesurer de tout dessein divin :

AU COMMENCEMENT DIEU…

Dans tout ce que nous entreprenons, croyants autant que leaders, Dieu doit être là au commencement. Pas au milieu. Nous ne pouvons essayer une œuvre du ciel, ensuite levez les regards et dire : « Dieu, voudrais-tu la bénir? » ou encore « Vois-tu ceci, Dieu? Je fais ceci pour Toi. »

Parfois, à cause de la génération frénétique dans laquelle nous vivons, nous sommes poussés à « être le meilleur » ou à être tellement « concentrés sur le succès » que nous laissons Dieu loin derrière nous.

Quand nous commençons avec Dieu, tout ce que nous entreprenons est complété avec la précision du Ciel. Si nous commençons par nous-mêmes, alors nous sommes motivés par « de bonnes idées » et nous devenons proies aux suggestions et opinions. Très rapidement, nos vies deviennent marquées par l'ambition au lieu de la force de Dieu.

L'ambition est une tueuse de mouvements de Dieu. Simon, un sorcier qui est devenu né de nouveau, voulait prier pour obtenir la puissance d'accomplir des miracles (Actes 8:18-23). Pierre lui a dit qu'il serait jugé à cause de l'amertume dans son cœur s'il ne se repentait pas. Il a alors continué à lui dire que la puissance de Dieu ne pouvait pas s'acheter. En d'autres mots, il y a un prix à payer; mais il est payé dans le cœur de l'homme, par dans les motivations de la pensée ambitieuse ou des objectifs ambitieux de parvenir à la tête du peloton ou d'être vu.

L'amertume produit l'ambition. Quand nous sommes remplis d'amertume, nous sommes déterminés à avoir un impact sur une situation juste pour prouver notre valeur ou que nous pouvons le faire. Cette motivation se termine toujours en désastre, peu importe comment cela semble avoir du succès pour un temps. Par exemple, dans Genèse 11, nous pouvons lire une histoire très intéressante. Le peuple s'est mis tous ensemble, mais il n'était pas dans l'Esprit. Les gens étaient unis en pensée. Ils avaient décidé de bâtir une tour qui atteindrait le Ciel. Ils avaient l'imagination, l'habileté et l'unité pour y arriver. Mais le verset 4 nous donne la clef de leur échec.

4 Ils dirent encore: Allons! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, ET FAISONS-NOUS UN NOM...

Leurs plans n'ont pas commencé avec Dieu. Ils ont employé leur propre intellect pour réaliser un objectif spirituel. Dieu est intervenu et a confondu tout le projet et il a échoué. Parce qu'ils n'avaient pas commencé avec Dieu, Dieu est venu vers la fin du projet et l'a anéanti.

Les objectifs qui ne sont pas inspirés par le Ciel sont stupides. Tout œuvre que nous entreprenons sera inspirée soit de l'Esprit soit de la chair. Comprenez ceci : Dieu VIENDRA dans vos plans. Mais c'est à vous de décider si vous Lui permettez de les commencer ou si vous Le forcez à les faire avorter. David est l'un de ceux qui nous enseignait que le succès de toute entreprise commence avec Dieu. Mis au défi d'accomplir la plus grande prouesse de sa jeune vie, il répondit à l'ennemi en face de lui :

Car la victoire appartient à l’Éternel. Et il vous livre entre nos mains. ( 1 Samuel 17:47)

Le verset suivant dit que David a alors couru en direction de son ennemi, avec une confiance totale de remporter la victoire. Plus il parlait de Dieu en face de son adversaire, plus il produisait en lui la force et la foi pour terminer son épreuve. Il n'a pas essayé de vaincre le géant sur la base seule de ses anciennes conquêtes, de se faire un nom pour lui-même. Il n'est pas allé rencontrer Goliath, revêtu de l'armure de Saul; en d'autres mots, avec la force d'une suggestion ou opinion humaine. Il a choisi d'accomplir son exploit avec Dieu : et plus il parlait de Dieu, plus il devenait équipé pour accomplir la tâche devant lui. Et il a conquis l'ennemi que tout Israël craignait et se cachait. Ce faisant, il s'est fait un nom pour lui-même mais son cœur est demeuré totalement soumis à Dieu.

Comment commencer avec Dieu ? Pour chaque objectif que vous visez, arrêtez et attendez que le Ciel vous parle. David avait imaginé la chute de son ennemi plusieurs fois avant d'avancer pour la faire arriver. Il s'était pompé lui-même avec la foi en Dieu jusqu'à ce qu'il ait la force de commencer.

Il y a plusieurs années, on m'avait enseigné cette précieuse parabole : Plus le bâtiment est haut, plus la fondation est profonde. Si vos objectifs sont élevés, alors votre fondation en Dieu doit être profonde et forte. Plus votre vision est élevée, plus vous ressentirez la force des vents.

VOUS NE POUVEZ PAS VOUS PERMETTRE DE COMMENCER QUOI QUE CE SOIT SANS DIEU, OU BIEN TOUT VA S'ÉCROULER.

Dieu peut vous faire part de Son plan des années avant que vous ne soyez prêt à le commencer. Quand vous recevez un plan, vérifiez avec le Ciel et explorez votre environnement pour déceler le bon timing. Si vous devez attendre, alors passez ce temps à vous nourrir de la Parole de Dieu. Passez du temps dans la prière. Établissant ainsi une puissante relation avec Dieu. Laissez-Le vous montrer comment vous devez vous positionner vous-même et former les gens autour de vous. Permettez au temps d'être votre ami, et utilisez-le pour vous développer. Entourez-vous des bonnes associations, ceux qui ont un caractère pieux et qui aiment la présence de Dieu. Tenez-vous avec ceux qui ont payé le prix, qui ont l'expérience et qui sont bien équilibrés dans la Parole et l'Esprit. Si vous faites ces choses, votre vision sera intensifiée par le feu du ciel. La force viendra et vous serez conscient du bon timing pour commencer. Nous avons tous notre place dans le corps de Christ. Certains sont appelés à être des leaders; d'autres doivent entendre Dieu leur parler pour recevoir l'onction de suivre les leaders. Quelque soit votre position, quelque soi votre objectif, rappelez-vous ces trois mots qui donnent la vie, ils vous garderont toujours à la pointe de l'Esprit :

Au commencement Dieu...

Alors que vous commencez avec Dieu, soyez béni dans votre divine commission.

- Roberts Liardon

SOURCE DU TEXTE ORIGINAL ANGLAIS : https://www.robertsliardon.org/in-the-beginning/









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

Nous sommes mercredi 22 février 2017