Crucifier Jésus à nouveau

Hébreux 6:4 Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit,
5 qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir,
6 et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu’ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l’exposent à l’ignominie.

Plusieurs chrétiens sont bouleversés en lisant ces versets qui affirment que ceux qui tombent ne peuvent se repentir, soit parce qu'ils sentent que c'est leur cas ou que ça pourrait leur arriver soit qu'ils connaissent des chrétiens qui sont retournés dans le monde et qu'ils se demandent si vraiment c'est impossible pour eux de se repentir. C'est en effet une interprétation possible de ce passage. En regardant attentivement le contexte (toute l'épître mais plus particulièrement Hé.5:11 - Hé.6:9) dans lequel il a été prononcé, cela nous aidera à le situer dans l'ensemble des Écritures.

L'épître aux Hébreux a été écrite dans un excellent grec à des chrétiens juifs de la diaspora. La persécution des juifs chrétiens par les autres juifs était très grande, elle n'a pas cessé avec la conversion de Saul de Tarse ! Tous les juifs qui reconnaissaient Jésus comme le Messie se voyaient bannis de la synanogue, rejetés de leur parenté, dépouillés de leurs biens, et même parfois battus et emprisonnés.

Hébreux 10:34 En effet, vous avez eu de la compassion pour les prisonniers, et vous avez accepté avec joie l’enlèvement de vos biens, sachant que vous avez des biens meilleurs et qui durent toujours.

Jean 12:42 Cependant, même parmi les chefs, plusieurs crurent en lui ; mais, à cause des pharisiens, ils n’en faisaient pas l’aveu, dans la crainte d’être exclus de la synagogue.

Actes 8:3 Saul, de son côté, ravageait l’Eglise ; pénétrant dans les maisons, il en arrachait hommes et femmes, et les faisait jeter en prison.

Actes 9:1 Cependant Saul, respirant encore la menace et le meurtre contre les disciples du Seigneur, se rendit chez le souverain sacrificateur,
2 et lui demanda des lettres pour les synagogues de Damas, afin que, s’il trouvait des partisans de la nouvelle doctrine, hommes ou femmes, il les amenât liés à Jérusalem.

Voilà le contexte dans lequel devaient vivre les chrétiens juifs, ils étaient encore tous zélés pour la loi de Moïse (Ac.20:20-22) alors cela avait été une réelle tentation de renier Jésus comme Messie pour faire cesser la persécution et penser que Dieu comprendrait quand même et les accueillerait dans son royaume s'ils cessaient juste de confesser Jésus tout en continuant à pratiquer la loi de Moïse qu'ils n'avaient jamais cesser de suivre.

Actes 20:20 Quand ils l’eurent entendu, ils glorifièrent Dieu. Puis ils lui dirent : Tu vois, frère, combien de milliers de Juifs ont cru, et tous sont zélés pour la loi.
21 Or, ils ont appris que tu enseignes à tous les Juifs qui sont parmi les païens à renoncer à Moïse, leur disant de ne pas circoncire les enfants et de ne pas se conformer aux coutumes.
22 Que faire donc ? Sans aucun doute la multitude se rassemblera, car on saura que tu es venu.

Mais l'auteur de l'épître aux Hébreux leur fait comprendre la supériorité de la nouvelle alliance instaurée par Jésus qui était venue remplacer l'ancienne (Hébreux 8:6-12) et que s'ils abandonnaient l'église et déclaraient que Jésus n'est pas le Messie, c'est comme s'ils le cruficiaient à nouveau alors l'explique Hé.6:6 et le répète Hé.10:29 (lire le contexte Hé.10:23-38), il ne pourrait plus y avoir de pardon pour leurs péchés.

Ces gens n'étaient que de passage dans l'église sans faire partie de la famille de Dieu, ils ne reviendront jamais, comme le fait jamais l'apôtre Jean qui les taxe d'antichrists ! :

1Jean 2:18 Petits enfants, c’est la dernière heure, et comme vous avez appris qu’un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists : par là nous connaissons que c’est la dernière heure.
19 Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres ; car s’ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu’il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres.

Il faut faire remarquer que malgré ces sévères avertissments dans les chapitres 6 et 10 de l'épître aux hébreux, l'auteur s'assure de terminer chaque fois sur une note encourageante :

Hébreux 6:9 Quoique nous parlions ainsi, bien-aimés, nous attendons, pour ce qui vous concerne, des choses meilleures et favorables au salut.
10 Car Dieu n’est pas injuste, pour oublier votre travail et l’amour que vous avez montré pour son nom, ayant rendu et rendant encore des services aux saints.

Hébreux 10:39 Nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauver leur âme.

Nous remarquons donc le contexte tout à fait particulier dans lequel les juifs chrétiens se retrouvaient, s'ils cessaient de confesser Jésus comme le Messie c'est comme s'ils le crucifiaient à nouveau en s'associant aux autres juifs qui l'avaient fait crucifé. Cela ne correspond pas à la situation de chrétiens qui retournent dans le monde pour un temps, on peut garder espoir qu'ils reviendront un jour à leur sens et que Dieu leur pardonnera. C'est bien ce qui s'est passé à de multiples reprises dans l'histoire de l'église et Jésus lui-même lance cet appel aux rétrogrades dans ses lettres aux églises dans l'Apocalypse, par exemple :

Apocalypse 3:19 Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi.
20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.
21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.
22 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises !

2Pierre 3:9 Le Seigneur... use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.

Voici les passages cités plus haut.

Hébreux 5:11 Nous avons beaucoup à dire là-dessus, et des choses difficiles à expliquer, parce que vous êtes devenus lents à comprendre.
12 Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide.
13 Or, quiconque en est au lait n’a pas l’expérience de la parole de justice ; car il est un enfant.
14 Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l’usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal.

Hébreux 6:1 C’est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux œuvres mortes, (6-2) de la foi en Dieu,
2 de la doctrine des baptêmes, de l’imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel.
3 C’est ce que nous ferons, si Dieu le permet.
4 Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit,
5 qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir,
6 et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu’ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l’exposent à l’ignominie.
7 Lorsqu’une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu’elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu ;
8 mais, si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d’être maudite, et on finit par y mettre le feu.

Hébreux 8:6 Mais maintenant il a obtenu un ministère d’autant supérieur qu’il est le médiateur d’une alliance plus excellente, qui a été établie sur de meilleures promesses.
7 En effet, si la première alliance avait été sans défaut, il n’aurait pas été question de la remplacer par une seconde.
8 Car c’est avec l’expression d’un blâme que le Seigneur dit à Israël : Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, Où je ferai avec la maison d’Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle,
9 Non comme l’alliance que je traitai avec leurs pères, Le jour où je les saisis par la main pour les faire sortir du pays d’Egypte ; Car ils n’ont pas persévéré dans mon alliance, et moi aussi je ne me suis pas soucié d’eux, dit le Seigneur.
10 Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, Après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur esprit, je les écrirai dans leur cœur ; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
11 Aucun n’enseignera plus son concitoyen, ni aucun son frère, en disant : Connais le Seigneur ! Car tous me connaîtront,dDepuis le plus petit jusqu’au plus grand d’entre eux ;
12 Parce que je pardonnerai leurs iniquités, et que je ne me souviendrai plus de leurs péchés.

Hébreux 10:23 Retenons fermement la profession de notre espérance, car celui qui a fait la promesse est fidèle.
24 Veillons les uns sur les autres, pour nous exciter à la charité et aux bonnes œuvres.
25 N’abandonnons pas notre assemblée, comme c’est la coutume de quelques-uns ; mais exhortons-nous réciproquement, et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour.
26 Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés,
27 mais une attente terrible du jugement et l’ardeur d’un feu qui dévorera les rebelles.
28 Celui qui a violé la loi de Moïse meurt sans miséricorde, sur la déposition de deux ou de trois témoins ;
29 de quel pire châtiment pensez-vous que sera jugé digne celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l’alliance, par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé l’Esprit de la grâce ?
30 Car nous connaissons celui qui a dit: A moi la vengeance, à moi la rétribution ! et encore : Le Seigneur jugera son peuple.
31 C’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant.
32 Souvenez-vous de ces premiers jours, où, après avoir été éclairés, vous avez soutenu un grand combat au milieu des souffrances,
33 d’une part, exposés comme en spectacle aux opprobres et aux tribulations, et de l’autre, vous associant à ceux dont la position était la même.
34 En effet, vous avez eu de la compassion pour les prisonniers, et vous avez accepté avec joie l’enlèvement de vos biens, sachant que vous avez des biens meilleurs et qui durent toujours.
35 N’abandonnez donc pas votre assurance, à laquelle est attachée une grande rémunération.
36 Car vous avez besoin de persévérance, afin qu’après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis.
37 Encore un peu,
un peu de temps : celui qui doit venir viendra, et il ne tardera pas. 38 Et mon juste vivra par la foi ; mais, s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui.



- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 22 août 2017