- Israël -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________



Divergence de position parmi les apôtres concernant l'observation de la loi de Moïse


Les apôtres prêchaient tous le même évangile de base.

1Corinthiens 15:1 Je vous rappelle, frères et soeurs, l’Evangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu et dans lequel vous tenez ferme. 2 C’est aussi par lui que vous êtes sauvés si vous le retenez dans les termes où je vous l’ai annoncé; autrement, votre foi aurait été inutile. 3 Je vous ai transmis avant tout le message que j’avais moi aussi reçu: Christ est mort pour nos péchés, conformément aux Ecritures; 4 il a été enseveli et il est ressuscité le troisième jour, conformément aux Ecritures. 5 Ensuite il est apparu à Céphas, puis aux douze. 6 Après cela, il est apparu à plus de 500 frères et soeurs à la fois, dont la plupart sont encore vivants et dont quelques-uns sont morts. 7 Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres. 8 Après eux tous, il m’est apparu à moi aussi, comme à un enfant né hors terme. 9 En effet, je suis le plus petit des apôtres et je ne mérite même pas d’être appelé apôtre, parce que j’ai persécuté l’Eglise de Dieu. 10 Mais par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n’a pas été sans résultat. Au contraire, j’ai travaillé plus qu’eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi. 11 Ainsi donc, que ce soit moi ou que ce soient eux, voilà le message que nous prêchons, et voilà aussi ce que vous avez cru.

Paul rappelle dans ce passage que lui et les autres apôtres prêchaient tous le même évangile de base ; Jésus est le Messie promis par les Écritures, il est venu mourir pour péchés et il est ressuscité le troisième jour. La foi est sans valeur si ces éléments essentiels ne sont pas présents, même pour le juif ou le musulman qui croient en un seul Dieu qui s'était révélé à Abraham. Le monothéisme ne suffit pas pour atteindre le seul vrai Dieu, il faut passer obligatoirement par le Seigneur Jésus-Christ, Jean 14:6, Actes 4:12, 1Timothée 2:5. Mais nous allons voir que cet enseignement essentiel pour le salut divergeait ensuite parmi les apôtres concernant l’observation de la loi de Moïse.

Conscient de ce fait, des années après le début de son ministère, Paul a senti le besoin d'aller à Jérusalem pour présenter l’évangile qu’il prêche parmi les païens.

Galates 2:1 Quatorze ans plus tard, je suis monté de nouveau à Jérusalem avec Barnabas; j’avais aussi pris Tite avec moi. 2 J’y suis monté à la suite d’une révélation et je leur ai présenté l’Evangile que je prêche parmi les non-Juifs; je l’ai exposé en privé à ceux qui sont les plus considérés afin de ne pas courir ou avoir couru pour rien. 3 Or Tite, qui était avec moi et qui est grec, n’a même pas été contraint de se faire circoncire, 4 malgré les prétendus frères qui s’étaient furtivement glissés parmi nous pour épier la liberté que nous avons en Jésus-Christ, avec l’intention de nous asservir. 5 Nous ne leur avons pas cédé un seul instant, afin que la vérité de l’Evangile soit maintenue pour vous. 6 Quant à ceux qui sont les plus considérés - ce qu’ils étaient autrefois m’importe peu, Dieu ne fait pas de favoritisme - ils ne m’ont rien imposé de plus.7 Au contraire, ils ont vu que l’Evangile m’avait été confié pour les incirconcis comme à Pierre pour les circoncis 8 - car celui qui a fait de Pierre l’apôtre des circoncis a aussi fait de moi l’apôtre des non-Juifs -!! 9 et ils ont reconnu la grâce qui m’avait été accordée. Jacques, Céphas et Jean, qui sont considérés comme des piliers, nous ont alors donné la main d’association, à Barnabas et à moi, afin que nous allions, nous vers les non-Juifs, eux vers les circoncis.

L’évangile prêché par Paul n’impose pas l’observation de la loi de Moïse pour être sauvé, son évangile qu’il annonçait décourageait même de le faire pour les juifs de la dispersion qui entendaient aussi son message.

Cela allait avoir une incidence sur le contenu des épîtres de Paul qui souligne que Christ est la fin de la loi pour tous ceux qui croient (Romains 10:4) car si la justice s’obtient par la loi, alors Christ est mort pour rien. (Galates 2:21). De leur côté, les apôtres basés à Jérusalem vont écrire aux juifs dispersés qui avaient été en contact avec Paul que le péché, c’est la désobéissance à la loi de Moïse et que les juifs qui demeurent attachés à l’enseignement de Jésus doivent continuer à observer la loi de Moïse, sinon c’est un signe qu’ils ne l’ont pas vu ni connu !

1Jean 3:4 Tous ceux qui pratiquent le péché violent la loi, puisque le péché, c’est la violation de la loi. 5 Or, vous le savez, Jésus est apparu pour enlever nos péchés et il n’y a pas de péché en lui. 6 Ceux qui demeurent en lui ne pèchent pas; si quelqu’un pèche, il ne l’a pas vu et ne l’a pas connu.

C’est pourquoi on lit aussi que Jacques parle de la loi de Moïse comme étant la loi royale (Jacques 2:8) qu’on peut définir comme étant la loi du royaume où règne le Roi des rois. Jacques avance ensuite que celui qui pèche contre un seul commandement (il y en a 613 dans la loi de Moïse) devient coupable de tous.

Jacques 2:10 De fait, la personne qui obéit à toute la loi mais qui pèche contre un seul commandement est en faute vis-à-vis de l’ensemble.

Cela fait écho à ce que Jésus avait enseigné aux juifs avant d’inaugurer la nouvelle alliance lors de la Sainte Cène ; ceux qui obéissent à la loi de Moïse et l’enseignent comme Jacques, Pierre et Jean seront installés à des postes élevés dans le royaume de Dieu alors que ceux qui désobéissent à la loi de Moïse et enseignent à ne plus l’observer, comme Paul, seront appelés à des rôles insignifiants dans le royaume de Dieu.

Matthieu 5:17 »Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18 En effet, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre n’auront pas disparu, pas une seule lettre ni un seul trait de lettre ne disparaîtra de la loi avant que tout ne soit arrivé. 19 Celui donc qui violera l’un de ces plus petits commandements et qui enseignera aux hommes à faire de même sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les mettra en pratique et les enseignera aux autres, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. 20 En effet, je vous le dis, si votre justice ne dépasse pas celle des spécialistes de la loi et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux.

Paul est un surnom qui signifie « petit » et qui a été donné à Saul de Tarse. Paul l’a humblement accepté, non pas parce qu’il enseignait de ne plus observer la loi de Moïse mais parce qu’il ne se considérait même pas digne d’être appelé apôtre parce qu’il avait persécuté l’église de Dieu.

1Corinthien 15:7 Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres. 8 Après eux tous, il m’est aussi apparu à moi, comme à l’avorton; 9 car je suis le moindre des apôtres, je ne suis pas digne d’être appelé apôtre, parce que j’ai persécuté l’Eglise de Dieu. 10 Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n’a pas été vaine; loin de là, j’ai travaillé plus qu’eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi. 11 Ainsi donc, que ce soit moi, que ce soient eux, voilà ce que nous prêchons, et c’est ce que vous avez cru.

Le ministère de Paul avait commencé dès sa conversion en allant enseigner la bonne nouvelle dans les synagogues.

Actes 9:20 Et aussitôt il prêcha dans les synagogues que Jésus est le Fils de Dieu.

Quand le Saint-Esprit l'a envoyé en mission avec Barnabas (ACtes 13:1-3), ils ont trouvé d'abord des synagogues et des lieux de prière recherchés par les juifs et leurs prosélytes.

Actes 13:5 Arrivés à Salamine, ils annoncèrent la parole de Dieu dans les synagogues des Juifs.

Suite au rejet de son message par la majorité des juifs qui avaient été dispersés, son ministère s’est ensuite développé principalement vers les non-juifs, même si quand ils en avaient l’opportunité, comme à Icone dans Actes 14:1, ils continuaient à parler aux juifs, aux prosélytes et à ceux qui craignaient Dieu comme Lydie à Philippes, Actes 16:12-15.

Actes 13:46 Paul et Barnabas leur dirent avec assurance: C’est à vous premièrement que la parole de Dieu devait être annoncée; mais, puisque vous la repoussez, et que vous vous jugez vous-mêmes indignes de la vie éternelle, voici, nous nous tournons vers les païens. 47 Car ainsi nous l’a ordonné le Seigneur: Je t’ai établi pour être la lumière des nations, Pour porter le salut jusqu’aux extrémités de la terre. 48 Les païens se réjouissaient en entendant cela, ils glorifiaient la parole du Seigneur, et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent. 49 La parole du Seigneur se répandait dans tout le pays.

Jacques, Pierre et Jean se sont concentrés sur le salut du peuple juif, comme nous l’avons lu dans Galates 2:7-9. Tous les juifs qui étaient à Jérusalem étaient très zélés pour la loi de Moïse, cela a continué ainsi chez ceux qui décidaient de suivre Jésus. Les apôtres avaient entendu la révélation que Jésus avait donné à Paul des années auparavant (lire Actes 15) mais ne l’avaient pas enseigné aux juifs chrétiens où ils étaient basés.

Actes 21:17 A notre arrivée à Jérusalem, les frères et soeurs nous ont accueillis avec joie. 18 Le lendemain, Paul s’est rendu avec nous chez Jacques, où tous les anciens se sont réunis. 19 Après les avoir salués, il a raconté en détail ce que Dieu avait fait au milieu des non-Juifs à travers son ministère. 20 Après l’avoir entendu, ils se sont mis à célébrer la gloire du Seigneur. Puis ils lui ont dit: «Tu vois, frère, combien de milliers de Juifs on compte parmi les croyants, et tous sont zélés pour la loi.

Mais les juifs de la diaspora étaient divisés à ce sujet, Paul leur enseignait partout qu’ils n’avaient plus besoin d’obéir à la loi de Moïse pour être sauvés.

Actes 21:21 Or, ils ont entendu dire que tu enseignes à tous les Juifs vivant parmi les non-Juifs d’abandonner la loi de Moïse; tu leur dirais de ne pas circoncire leurs enfants et de ne pas se conformer aux coutumes. 22 Que faire donc? Sans aucun doute une foule se rassemblera, car on apprendra que tu es venu. 23 C’est pourquoi, fais ce que nous allons te dire. Il y a parmi nous quatre hommes qui ont fait un voeu. 24 Prends-les avec toi, accomplis la cérémonie de purification avec eux et pourvois à leurs dépenses afin qu’ils se rasent la tête. Ainsi, tous sauront que ce qu’ils ont entendu dire sur ton compte est faux, mais que toi aussi tu vis en respectant la loi. 25 Quant aux croyants d’origine non juive, nous leur avons communiqué par écrit notre décision: ils doivent seulement s’abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l’immoralité sexuelle.»

Ce passage montre que cette situation embêtait Jacques, Pierre et Jean qui continuaient à enseigner aux juifs en plus de croire en Jésus pour le pardon de leurs péchés, la stricte observance de la loi de Moïse pour être sauvés. Alors ils ont imaginé un stratagème pour convaincre les juifs chrétiens de Jérusalem que Paul observait lui-même la loi de Moïse et qu’il n’enseignait pas aux juifs de la dispersion de la quitter. Il est vrai que Paul suivait la loi de Moïse quand il était avec des juifs pour gagner les juifs, mais pas quand il était avec les païens.

1Corinthiesn 9:19 Car, bien que je sois libre à l’égard de tous, je me suis rendu le serviteur de tous, afin de gagner le plus grand nombre. 20 Avec les Juifs, j’ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi quoique je ne sois pas moi-même sous la loi, afin de gagner ceux qui sont sous la loi; 21 avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ, afin de gagner ceux qui sont sans loi. 22 J’ai été faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous, afin d’en sauver de toute manière quelques-uns. 23 Je fais tout à cause de l’Evangile, afin d’y avoir part.

Donc Paul a été à l’aise de se comporter à Jérusalem comme un juif observateur de la loi pour gagner les juifs sous la loi à Jésus. Paul a serré la main à Jacques, Pierre et Jean pour la cause de l’évangile montrant ainsi qu’ils servent le même Seigneur. De leur côté, Jacques, Pierre et Jean se sont appliqués dans leurs écrits - qu’ils adressaient aux juifs dispersés dans les nations qui avaient entendu l’évangile que Paul prêchait partout -, de rappeler l’importance d’observer la loi de Moïse. Voilà pourquoi nous lisons des paroles contradictoires au sujet de l’observance de la loi de Moïse quand on compare Paul à Jacques, Pierre et Jean qui continuaient à l’observer et la pratiquer. Nous lisons cependant que Pierre était un peu ambivalent de son côté, s’étant fait reprendre une fois par Paul pour s’être comporté en hypocrite par crainte de Jacques qui était très autoritaire. Pierre se tenait avec des chrétiens d’origine païenne lors de sa visite à Antioche mais s’étaient séparés d’eux quand des chrétiens juifs envoyés par Jacques étaient venus encourager l’Église à Antioche. Pire encore, Paul dit que Pierre forçait les païens qui croyaient en Jésus de se mettre à observer la loi de Moïse, ce qu’il avait dû faire probablement avec Corneille et son entourage, (Actes 10 et 11).

Galates 2:11 Mais lorsque Pierre est venu à Antioche, je me suis ouvertement opposé à lui, parce qu’il était condamnable. 12 En effet, avant la venue de quelques personnes de l’entourage de Jacques, il mangeait avec les non-Juifs, mais après leur arrivée, il s’est esquivé et s’est tenu à l’écart par crainte des circoncis. 13 Les autres Juifs ont pratiqué avec lui ce double jeu, de telle sorte que même Barnabas a été entraîné dans leur hypocrisie. 14 Quand j’ai vu qu’ils ne marchaient pas droit, puisqu’ils ne respectaient pas la vérité de l’Evangile, j’ai dit à Pierre devant tous: «Si toi, qui es juif, tu vis à la manière des non-Juifs et non à la manière des Juifs, pourquoi veux-tu forcer les non-Juifs à se comporter comme des Juifs? 15 »Nous, nous sommes des Juifs de naissance, et non des pécheurs issus des autres nations. 16 Cependant, nous savons que ce n’est pas sur la base des oeuvres de la loi que l’homme est déclaré juste, mais au moyen de la foi en Jésus-Christ. Ainsi, nous aussi nous avons cru en Jésus-Christ afin d’être déclarés justes sur la base de la foi en Christ et non des oeuvres de la loi, puisque personne ne sera considéré comme juste sur la base des oeuvres de la loi. 17 »Mais si, en cherchant à être déclarés justes en Christ, nous avons été trouvés pécheurs nous aussi, cela signifie-t-il que Christ serait un serviteur du péché? Certainement pas! 18 En effet, si je reconstruis ce que j’ai détruit, je me présente moi-même comme coupable, 19 puisque c’est la loi qui m’a amené à mourir à la loi afin de vivre pour Dieu. 20 J’ai été crucifié avec Christ; ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; et ce que je vis maintenant dans mon corps, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et qui s’est donné lui-même pour moi. 21 Je ne rejette pas la grâce de Dieu; en effet, si la justice s’obtient par la loi, alors Christ est mort pour rien.»

Heureusement pour nous, païens qui avons placé notre foi en Jésus, la révélation du mystère de l’évangile que Jésus avait donnée à Paul a prévalu dans l’Église, Paul acceptait que les juifs qui se convertissaient continuent à observer la loi de Moïse mais il avait averti sévèrement les chrétiens d’origine païenne de s’y conformer et de ne pas l’enseigner sous la peine d’être maudits !

Galates 1:6 Je m’étonne que vous vous détourniez si vite de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ pour passer à un autre évangile. 7 Ce n’est pas qu’il y ait un autre évangile, mais il y a des gens qui vous troublent et qui veulent déformer l’Evangile de Christ. 8 Mais si quelqu’un - même nous ou même un ange venu du ciel - vous annonçait un évangile différent de celui que nous vous avons prêché, qu’il soit maudit! 9 Nous l’avons déjà dit, et je le répète maintenant: si quelqu’un vous annonce un autre évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit maudit! 10 Maintenant, est-ce la faveur des hommes que je recherche ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ. 11 Je vous le déclare, frères et soeurs: l’Evangile que j’ai annoncé ne vient pas de l’homme. 12 En effet, je ne l’ai moi-même ni reçu ni appris d’un homme, mais par une révélation de Jésus-Christ.

Cette malédiction ne concernait pas les apôtres qui pratiquaient et enseignaient l’observation de la loi de Moïse parce que Paul, plus loin dans sa lettre, mentionne qu’ils s’étaient donné la main d’association, reconnaissant que cette différence dans leur apostolat respectif. L’apostolat de Paul visant les païens et celui de Jacques, Pierre et Jean visant les juifs (Galates 2:9).

Nous, païens qui avons cru en Jésus pour le pardon de nos péchés, nous pouvons proclamer, contrairement à ce que Jean avait enseigné aux juifs chrétiens dans 1Jean 3:4-6 cité plus haut, que nous connaissons Jésus même si nous n’obéissons pas aux 613 commandements de la loi de Moïse.



Compteur installé le 31 mai 2020

Nombre de visites - 214





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes lundi 26 Octobre 2020



NOUVEAUTÉS de la semaine
  1. Gwen Dressaire

  2. Betty Lasher amène au Seigneur David Oyedepo

  3. Grâce sur grâce ... en quoi consistent-t-elles ces deux grâces ?

  4. Dérangés par ceux qui sont favorisés dans le ministère ?

  5. Toucher Jésus ou toucher par Jésus, c'est la guérison assurée !

  6. En quoi consiste le rôle d'ambassadeur du royaume de Dieu ?

  7. L’importance de prendre une parole dans son contexte

  8. Jésus lui a sauvé la vie !

  9. Le linge sali volontairement

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.