Termes religieux empruntés par le sport


De nos jours, le sport est devenu une religion en lui-même, au Québec, il y a plusieurs expressions utilisées dans le sport qui ont été prises du discours religieux, ajoutez-en, si vous en avez d'autres;
  • les idoles (les vedettes), le temple de la renommée du Hockey (les plus grandes vedettes en images et statues où l'on raconte leurs exploits), Au Baseball, ils ont leur site web: http://www.baseballhalloffame.org/
  • un athlète qui se distingue le plus dans un match de hockey est choisi la première étoile
  • Guy Lafleur, un des meilleurs hockeyeurs du Québec avait comme surnom le démon blond
  • Quand l'aréna où jouent l'équipe de hockey les Canadiens de Montréal appartenait à la brasserie Molson, on le surnommait le temple de la bière...
  • Je pense qu'on connaît tous l'expression le dieu du stade
  • On désigne souvent l'équipe de hockey évoluant à Montréal par «la Sainte flanelle» ou «les Glorieux»
Juste à voir le regard que certains portent aux vedettes sportives, on peut parfois associer ça à une extase religieuse, à de l'adoration.

Tout de même, le sport professionnel a perdu en popularité en Amérique et je m'en réjouis, plusieurs ont été dégoûtés par les grèves successives de ces millionnaires insatisables.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 20 septembre 2017