Le temps plus-que-parfait du verbe
 


 
(Désolé pour le menu caché par mes tableaux, promenez le curseur sur les liens à gauche et vous verrez le nom apparaître dans la barre de statut. Ou encore, retournez à l'accueil)


La forme de temps plus-que-parfait

Plus-que-Parfait indicatif 
 

actif (e)lelukein (e)lelukeiv (e)lelukei (e)lelukeimen (e)lelukeite (e)lelukeisan
moyen et passif (e)lelumhn (e)leluso (e)leluto (e)lelumeya (e)lelusye (e)lelunto

L'augment e est devenu facultatif au temps du N.T.

Ex. egegonei Jn.6:17
      gegonei Ac.4:22

A l'instar du parfait, le plus-que-parfait se rencontre dans des contextes où l'auteur souhaite décrire une situation qui reflète un état de choses complexes. L'aspect statitque est celui qui porte le plus grand poids sémantique. En d'autre mots, c'est la forme qui transmet le plus d'information en elle-même sans se référer à des facteurs contextuels. Ce fait est reconnu depuis longtemps mais le désaccord surgit quant au sens à donner à ce temps. Depuis des siècles on l'explique comme la continuation d'une action complétée, c'est maintenant le temps de changer cette définition qui comporte son lot de problèmes conceptuels en rapport avec les parfaits intensif, extensif et completé. La force de l'aspect statique est que le sujet grammatical du verbe est le centre d'attention de l'état de choses. 

La forme de temps plus-que-parfait. 

Comme l'imparfait en relation au présent, le plus-que-parfait peut être catégorisé comme une forme qui tend à être employée dans des contextes de passé. L'usage du plus-que-parfait est restreint dans le Nouveau Testament, probablement dû à sa longueur morphologique, incluant la duplication, les terminaisons secondaires et occasionnellement l'augment. Les constructions periphrastiques sont employées à la place de plusieurs plus-que-parfait, avec la forme augmentée de eimi (à l'imparfait) et le participe parfait.

Ex. hdeisan auton Mc.1:34 
ils le connaissaient cf. Lu.16:20, Mt.12:7, Jn.8:19.

Ex. pareyento autouv tw kuriw eiv on pepisteukeisan Ac.14:23
    ils les recommandèrent au Seigneur en qui ils avaient cru (indicatif actif)

Ex. ei de egnwkeite ti estin Mt.12:7
    or si vous aviez connu ce qu'est (indicatif actif)

Le grec moderne utilise le temps périphrastique composé du verbe avoir à l'imparfait et du participe.

Ex. Kai an eicate katalabei ti shmainei Mt.12:7
    et si vous aviez compris ce que signifie

Ex. eginwsken gar oti dia ftonon paradedwkeisan auton oi arciereiv Mc.15:10
    car il savait que les grand-prêtres l'avaient livré par envie.
      (imparfait ind. actif) (plus-que-parfait indicatif actif)

Ex. hdei gar oti dia ftonon paredwkan auton Mt.27:18
    car il savait qu'ils l'avaient livré par envie
         (parfait indicatif actif) (aoriste ind. actif)

Matthieu aurait pu employé le plus-que-parfait paradedwkeisan comme Marc mais il a préféré se servir de la forme plus courante de l'aoriste. En tenant compte de l'aspect verbal on note que Marc insiste particulièrement sur le fait que les grand-prêtres avaient livré Jésus.

Le parfait du verbe oida (hdei) a le même sens que l'imparfait du verbe ginwskw (eginwsken), ces deux verbes sont synonymes.

Ex. oti hdeisan ton criston auton einai Lu.4:41
    parce qu'ils savaient que c'était lui le Christ (indicatif actif)

Ex. o de Petrov eisthkei prov th yura exw Jn.18:16
    et Pierre se tenait à la porte dehors (indicatif actif)

Comme Porter l'a fait remarquer, les verbes en -mi comme isthmi dans ce passage sont vagues sur le plan de l'aspect verbal alors il est hasardeux d'en tirer une conclusion quelconque. 

Les verbes ayant la forme du parfait et qui se traduisent pas le présent suivent la logique et se traduisent par l'imparfait quand ils ont la forme du plus-que-parfait. Puisque ces verbes ont le sens de l'imparfait, ils peuvent être employés dans des phrases conditionnelles irréelles à la place de verbes à l'imparfait.

Ex. ei hdeiv thn dwrean tou yeou... su an hthsav auton Jn.4:10
    si tu connaissais le don de Dieu, toi, tu lui aurais demandé
    (indicatif actif)     (indicatif aoriste actif)

5. Périphrastique

Ex. oti hsan eskulmenoi kai errimenoi wsei probata mh econta poimena Mt.9:36
    parce qu'elles étaient ravagées et abattues comme des brebis sans berger
    (imparfait indicatif actif + 2 participes parfaits passifs)

Littéralement: elles avaient été ravagées et abattues. Le participe parfait passé a perdu beaucoup de sa force et il doit souvent être pris dans le sens d'un simple adjectif, ce qu'il est devenu dans le grec moderne.

Ex. dioti hsan katakourasmenoi kai parathmenoi san probata ... Mt.9:36
    parce qu'elles étaient épuisées et abattues comme des brebis...

En certaines occasions il peut tout de même être traduit par le plus-que-parfait comme dans Mc.6:52:

Ex. ou gar sunhkan epi toiv artoiv, all' hn autwn h kardia pepwrwmenh
    ils n'avaient pas compris au sujet des pains, mais leur coeur avait été endurci
        (imparfait indicatif actif + participe parfait passif)
 

Liste des plus-que-parfaits (86)

Sens plus-que-parfait Actif : 17 verbes employés 28 fois.

apercomai    :  apelhluyeisan   Jn.4:8
ginomai          :  egegonei              Jn.6:17
                        gegonei                Ac.4:22
ginwskw       :  egnwkeite            Mt.12:7
didwmi          :  dedwkei               Mc.14:44, Lu.19:15
                       dedwkeisan          Jn.11:57
ekballw      :  ekbeblhkei          Mc.16:9
exercomai     :  exelhluyei          Lu.8:38
ercomai        :  elhluyei              Jn.6:17, 7:30, 8:20, 11:30, Ac.8:27, 9:21
                       elhluyeisan         Jn.11:19
krinw           :  kekrikei              Ac.20:16
legw            :  eirhkei                 Lu.22:13, Jn.11:13, Ac.20:38
menw            :  memenhkeisan      1Jn.2:19
oraw            : ewrakei               Ac.7:44
paradidwmi : paradedwkeisan Mc.15:10
peiyw            : epepoiyei             Lu.11:22
pisteuw       : pepisteukeisan   Ac.14:23
poiew           : pepoihkeisan      Mc.15:7
sunarpazw  : sunhrpakei         Lu.8:29
sunercomai  : sunelhluyeisan  Ac.19:32

Moyen  : 2 verbes employés 2 fois

suntiyhmi    : suneteyeinto      Jn.9:22
epikalew    : epekeklhto       Ac.26:32

Passif : 5 verbes employés 5 fois

ballw         : ebeblhto           Lu.16:20
yemeliow     : teyemeliwto      Mt.7:25
epigrafw    : epegegrapto     Ac.17:23
oikodomew  : wkodomhto       Lu.4:29
peridew       : periededeto      Jn.11:44

Sens Imparfait Actif(51)
 

eyw             :   eiwyei                 Mt.27:15, Mc.10:1
isthmi         :  eisthkei              Mt.13:2, Lu.22:35, Jn.1:35, 7:37, 18:5, 18:16, 20:11
                      eisthkeisan        Mt.12:46, Lu.23:10, 23:49, Jn.18:18, 19:25, Ac.9:7, Ap.7:11
oida            :  hdein                   Jn.1:31, 1:33, 11:42, Ac.23:5, Ro.7:7
                      hdeiv                   Mt.25:26, Lu.19:22, Jn.4:10
                      hdei                     Mt.24:43, 27:18, Mc.9:6, Lu.6:8, 12:39, Jn.2:9, 5:13, 6:6,
                                                  Jn.6:64, 13:11, 18:2, 20:14, Ac.7:18, 12:9
                      hdeite                  Lu.2:49, Jn.8:19, 8:19, 14:7
                      hdeisan               Mc.1:34, 14:40, Lu.4:41, Jn.2:9, 20:9, 21:4, Ac.16:3, 19:32
paristhmi   : pareisthkeisan  Lu.1:10
 
 




 






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 22 Octobre 2017