Les conjonctions

"oun, toinun, toigaroun"
oun, toinun, toigaroun



oun (499)

étymologie

Continuatif

Ex. apesteilan oun ai adelfai prov auton legousai Jn.11:3 (parataxe)
les soeurs envoyèrent donc lui dire

Illatif ou inférentiel (pour tirer une conclusion)

Ex. pwv oun elogisyh; en peritomh onti h en akrobustia;
comment donc lui fut-elle comptée? étant dans la circoncision ou l'incirconcision?

ouk en peritomh all' enakrobustia Ro.4:10 (hypertaxe)
non pas dans la circoncision mais dans l'incirconcision

Voir aussi ara

toigaroun (2)

étymologie toi + gar + oun : ainsi donc

hypertaxe, cf. 1Th.4:8 et Hé.12:1 ci-dessous.

Ex. Toigaroun kai hmeiv, tosouton econtev perikeimenon hmin nefov marturwn
Donc puisque nous aussi, ayant une si grande nuée de témoins nous entourant

toinun (3)

étymologie toi + nun

toinun "donc" est rarement employé, Matthieu lui préfère le plus commun oun dans le passage parallèle Mt.22:21. (hypertaxe)

Ex. toinun apodote ta Kaisarov Kaisari kai ta yeou tw yew Lu.20:25
Rendez donc à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu








Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 18 Octobre 2017