La préposition "anti" anti


 


 

étymologie

Racine Indo-européenne   anti: devant

Sanskrit : anti: en face
Latin       : ante: avant   ex. antiquus: ancien (antique)
Gothique: and
Lituanien: ant: sur, à
Francisé: anti: contre  ex. antirouille: contre la rouille

Dictionnaire classique

Ablatif de comparaison   ex. o filwn patera h mhtera anti emou

Le traducteur de l'évangile de Matthieu a préféré se servir de la préposition huper:

Ex. o filwn patera h mhtera uper eme Mt.10:37
    celui qui affectionne père et mère au delà de moi

Dans le Nouveau Testament

1. Préposition

a)  Ablatif de prix cf. Mt.5:38, 17:27, Ro.12:17, 1Th.5:15, 1Pi.3:9

Ex. dounai thn quchn autou lutron anti pollwn Mc.10:45 = Mt.20:28
    donner sa vie comme rançon pour plusieurs

Katharévoussa: na dwsh thn zwhn autou lutron anti pollwn (grec byzantin)
Démotique       : na dwsh thn zwhn tou lutron dia pollouv (grec moderne)
Homiloumenè  : na dwsei th zwh tou lutro gia olouv (grec courant)

Ex. ov anti brwsewv miav apedoto ta prwtotokia eautou Hé.12:16 = Classique
    qui cèda son droit d'ainesse en échange d'un morceau de viande

Ex. orate mh tiv kakon anti kakou tini apodw 1Th.5:15 cf. Ro.12:17, 1Pi.3:9
    voyez à ce que personne ne rende le mal pour le mal

b) Ablatif de substitution  cf. 1Co.11:15, Lu.11:11 = Classique

Ex. Arcelaov Basileuei thv Ioudaiav anti tou patrov autou Hrwdou Mt.2:22
    Archelaus règne sur la Judée à la place de son père Hérode
 

Ex. carin anti caritov Jn.1:16 = katharévoussa
    une grâce (la foi?) à la place d'une autre grâce (la loi?), cf. 1:17.

Voici comment les grecs modernes ont compris ce passage:

Démotique      : thn mia carin katopin thv allhv: une grâce après une autre
Homiloumenè : th mia carh panw sthn allh: une grâce par-dessus une autre

Ex. gunh de ean koma doxa auth estin; oti h komh anti peribolaiou dedotai auth
    or si un femme porte les cheveux longs, n'est-ce pas une gloire pour elle? parce que la
    longue chevelure lui a été donné à la place d'un voile 1Co.11:15

c) Ablatif de cause

Ex. ov anti thv prokeimhv autw carav upemeinen stauron aiscunhv katafronhsav
    qui, à cause de la joie qui lui était réservée, a enduré la honte de la croix Hé.12:2
ou  «qui, en échange ...»

2. Conjonction

a) Avec un pronom relatif  anti + wn (génitif neutre pluriel)

Ex. any'wn ouk episteusav toiv logoiv mou Lu.1:20  cf. 12:3, 19:44
    parce que tu n'as pas cru à mes paroles

Katharévous.: dioti den episteusav eiv touv logouv mou = Lu.19:44, Ac.12:23, 2Th.2:10
Démotique       : epeidh den episteyev eiv touv logouv mou
Homiloumenè  : epeidh den episteyev sta logia mou  (sta: eiv + ta)

Ex. any'wn osa en th skotia eipate en tw fwti akousyhsetai Lu.12:3
    c'est pourquoi tout ce que vous direz dans les ténèbres selon entendu dans la lumière

b) Avec un pronom démonstratif anti + toutou (génitif neutre singulier)

anti avec le pronom démonstratif toutou ou le pronom relatif wn, se comporte comme une conjonction, d'ailleurs il est parfois rendu par la conjonction dioti dans les versions ultérieures.

Ex. anti toutou kataleiyei anyrwpov Ep.5:31
    à cause de cela un homme quittera

Katharévoussa: Dia touto yelei egkataleiqei o anyrwpov
Démotique       : dia touto o anyrwpov ya egkataleiqh
Homiloumenè  : Gi'auto...ya egkataleiqei o antrav
LXX                  : Eneken toutou kataleiqei anyrwpov Gn.2:24
Hébreu             : al' ken ya'azâb 'yish Gn.2:24

anti toutou se retrouve une seule fois dans le N.T., par contre l'expression synonymique dia touto se rencontre à 65 reprises, c'est d'ailleurs ainsi qu'elle est rendue par la Katharévoussa.

c) Avec un verbe à l'infinitif (1)

Ex. anti tou legein umav Ja.4:15
    au lieu de parler ainsi vous devriez dire

Katharévoussa: anti na legete: au contraire, dites
Démotique       : na legete mallon: dites plutôt
Homiloumenè  : anti gi'auta, na lete: au lieu de cela, dites

3. Adverbe

Il s'agit de la seule préposition propre qui n'était pas employée aussi comme adverbe pendant la période classique, on l'attache déjà toujours au verbe quand on veut lui donner un sens adverbial.

En composition

antagwnizomai        : je me bats contre Hé.12:4 (cf. antagoniste) opposition
antisthmi                 : je m'oppose (je résiste contre) Mt.5:39 opposition
antiparercomai      : j'outrepasse (je passe du côté opposé) Lu.10:31 opposition
anteloidorew           : je retourne les insultes 1Pi.2:23 réciprocité
sunantilambanomai: je viens au secours (j'aggrippe l'autre de face) Ro.8:26 local
 
 


 









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 6 janvier 2010, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes mardi 24 janvier 2017