Ah si seulement j'avais vécu dans le temps de Jésus !


Parfois on peut se laisser aller à penser : « Ah si seulement j'avais vécu dans le temps de Jésus ! J'aurais tellement aimé cela vivre un miracle ! »

J'ai une bonne nouvelle pour vous. Vous vivez dans le temps de Jésus ! Jésus est encore le même aujourd'hui, autant qu'hier et il y a 2000 ans, il a encore tous les pouvoirs et toute la compassion nécessaire pour venir guérir votre coeur brisé, relever votre corps malade et délivrer votre esprit des pensées qui vous oppriment !

Jésus n'a pas changé, ça prenait la foi lors de son séjour sur terre et ça prend encore la foi aujourd'hui. Jésus lui-même disait dans Mt.9:29

Il te sera fait selon ta foi.

Il ne te dit pas quand, ça peut prendre une seconde, une minute, une heure, un jour, un mois, une année, une décennie, peu importe le temps fixé par Dieu, mais c'est garanti par celui qui ne peut pas mentir qu'il te sera fait selon ta foi !!!

Et c'est garanti aussi que si tu ne persévères pas dans la foi, tu n'auras pas rien du tout.

Soyons de ceux ...

Hé.11: 33 qui, par la foi, vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent des promesses, fermèrent la gueule des lions,
34 éteignirent la puissance du feu, échappèrent au tranchant de l’épée, guérirent de leurs maladies, furent vaillants à la guerre, mirent en fuite des armées étrangères.
35 Des femmes recouvrèrent leurs morts par la résurrection ;

Hébreux 6:11 Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu’à la fin une pleine espérance, 12 en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses.

Par rapport au désir de vivre dans le temps de Jésus, j'aimerais vous faire remarquer le texte suivant et vous citez les commentaires du pasteur Joël Spinks:

Marc 6:1 Jésus partit de là, et se rendit dans sa patrie. Ses disciples le suivirent.
2 Quand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue. Beaucoup de gens qui l’entendirent étaient étonnés et disaient : D’où lui viennent ces choses ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et comment de tels miracles se font-ils par ses mains ?
3 N’est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon ? et ses sœurs ne sont-elles pas ici parmi nous ? Et il était pour eux une occasion de chute.
4 Mais Jésus leur dit : Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie, parmi ses parents, et dans sa maison.
5 Il ne put faire là aucun miracle, si ce n’est qu’il imposa les mains à quelques malades et les guérit.
6 Et il s’étonnait de leur incrédulité. Jésus parcourait les villages d’alentour, en enseignant.

« Remarquez le verset 5, Jésus le oint de l'Éternel ne put faire là aucun miracle, si ce n’est qu’il imposa les mains à quelques malades et les guérit.

Savez-vous pourquoi Jésus n'a pu faire que quelques guérisons ? Certains se sont imaginés que Jésus a voulu prier pour des gens mais que ça ne marchait pas parce qu'il y avait trop d'incrédulité. En fait, ce n'est pas cela du tout la raison. Ce n'est pas parce que les gens n'avaient pas la foi, c'est parce que la plupart des malades n'osaient pas s'approcher de Jésus pour être guéris, à leurs yeux, il était seulement un charpentier : « C'est juste le charpentier, le fils de Marie, on connaît ses frères et ses soeurs, on l'a vu grandir parmi nous ». Il y a seulement quelques personnes qui ont eu l'audace et le courage d'aller voir Jésus pour être guéries. Voilà pourquoi nous lisons qu'il ne put faire là aucun miracle, si ce n’est qu’il imposa les mains à quelques malades et les guérit.

Je veux vraiment que le Saint-Esprit imprime dans vos coeurs la pensée suivante : « Notre disposition détermine notre réception. »

Notre disposition dans les réunions chrétiennes va déterminer la mesure que nous allons recevoir de Dieu. Dans une réunion, nous pouvons avoir une personne qui est disposée à recevoir son miracle de Dieu, elle est dans la foi, dans l'attente, elle est positionnée pour recevoir du Seigneur son miracle. Dans cette même réunion, il peut se trouver une autre personne qui n'est pas disposée mais qui vit toutes sortes de choses charnelles. Des deux personnes, une seule quittera la réunion avec son miracle.

Pour certaines personnes, Jésus-Christ n'était pas assez important, il n'était pas assez grand pour venir à leur secours. Ne pensez pas que c'était plus facile à cette époque de croire en Jésus. On devait surmonter l'opinion des gens. La propre famille de Jésus a mis des années avant de croire en lui même si elle ne l'avait jamais vu commettre un péché. Ils ont manqué de respect envers Jésus, ils n'ont pas reconnu le jour de leur visitation, cf. Luc 19:44. Cela ne sera pas notre cas, nous ne passerons pas à côté parce que nous nous positionnons dans la foi. Amen, gloire à Dieu ! »
- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 19 août 2017