La perte qui devient un gain

Mt 16:23 Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre: Arrière de moi, Satan! tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes.

Ça veut dire que Satan crée les pensées des hommes ; la manière que les hommes raisonnent, leur logique, leur système de pensée est créé par Satan. Nous tous, on aurait réagi comme Pierre.

Si jamais un pasteur vient te dire ; « demain Jésus va venir me prendre » tu vas lui dire « non, pourquoi tu racontes une chose pareille ! »

Quand j'étais au Canada, j'ai dit : «je sais qu'un jour, mon départ sera par persécution, soit Jésus m'enlève, soit... » Cela a attristé tout le monde, c'est normal, ils m'aiment et moi aussi je les aime. Une sœur est venu me voir et m'a dit : « Hey pasteur, pourquoi tu dis des choses comme ça ? » Et je lui ai dit : « Tu veux que je te réponde comme à Pierre ? »

Dans le système de pensée humaine, elle a tout à fait raison, mais dans le système de pensée de Dieu, la mort est un gain, elle n'est pas une perte.

Ph.1:21 Car pour moi, la vie c’est le Christ, et la mort est un gain.

Dans le système de pensée de Dieu, il n'y a pas de mort, il y a disparation d'un ancien état pour passer à un état supérieur.

Ce que Satan a fait croire aux hommes c'est que perdre est une défaite or dans le système de pensée de Dieu, perdre est une étape qui sacrifie quelque chose avant. Par exemple, pour le mariage, l'homme doit passer par une mort (quitter ses parents) pour bâtir un nouveau foyer, pour passer à quelque chose de plus glorieux.

Jésus parle du grain de blé qui doit mourir pour porter beaucoup du fruit. Jésus dit qu'il n'y a personne qui a quitté à cause du royaume n'obtiendra 100 fois plus. Pourquoi les chrétiens restent pauvres et ne sont pas dans l'abondance ? Parce qu'ils ont la pensée de Satan qui dit : « je ne peux pas avoir 100 voitures ou 100 maisons si je fais l'offrande de ma voiture ou de ma maison, ce n'est pas possible». Tu veux avoir beaucoup de maïs ?, tu prends un grain que tu ne consommes pas et tu le mets en terre, il meurt et de sa mort sort des épis de maïs. Donc la mort n'est pas une perte, c'est un gain !

Donc Jésus va faire naître de nombreux disciples, dans sa logique, dans la pensée de Dieu, Il va à la croix.

Dans la pensée que Satan a fini par nous faire croire, mourir c'est une défaite alors que pour Jésus c'était une victoire.

C'est à cause de Satan qu'on offre pas, c'est à cause de Satan qu'on n'arrive pas à évangéliser parce que beaucoup de gens font de la rétention parce qu'ils se demandent comment ils vont payer leur loyer... Pour avoir beaucoup, il faut semer beaucoup, celui qui sème peu moissonne peu. Il y a toujours un moment où quand Dieu veut te donner de l'abondance, Il va te dire « sème ! »

Donc, il y le temps où Il prend pour te faire trouver le terrain où tu vas semer. Ce ne sera pas au hasard, si tu sèmes sur la route, tu ne vas pas moissonner. Il faut trouver la terre. Quand j'arrive et que j'ouvre ma destinée, ma vision et je sais que c'est ma vision, je sais que je suis nourri, que je suis dans la Parole de Dieu, je sais que c'est mon territoire. Alors quand le pasteur arrive et dit : « Nous allons ouvrir une école, etc », je commence à réfléchir que j'ai reçu de la part de Dieu quand j'allais surabonder dans tel domaine, je sème, parce que Dieu va montrer déjà mon territoire de faveur.

Faut pas perdre pour n'importe quoi. Jésus a dit qu'il n'y a personne qui a quitté à cause du royaume de Dieu et de la bonne nouvelle. La semence que Dieu multiplie par 100 c'est à cause de la bonne nouvelle. Que cela soit ton partage dans le nom de Jésus !

Donc, vous comprenez le principe de la semence ? Tant que Satan va paralyser ton esprit, tu ne rentreras jamais dans la prospérité que Dieu a prévue pour toi, ce n'est pas possible d'entrer, parce que Satan t'a fait croire un mensonge : « Si tu donnes, tu perds », et c'est devenu un système de pensée, un raisonnement qui se dresse contre la connaissance de Dieu. Le raisonnement est cohérent, il est logique, mais il est basé sur un mensonge.

2Co.10 :3 Si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair. 4 Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses. 5 Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ.

Notes prises d'un sermon de Mohamed Sanogo :






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 19 septembre 2017