L'apologétique - la défense de notre foi


Presque n'importe quel fou peut prouver que la Bible n'a pas d'allure ; ça prend un sage pour y croire.
- Josh Billings 1818-1885, orateur populaire, sénateur aux USA pendant 25 ans

Définition


Quand on parle de défendre l'autorité de la Bible, on touche à l'apologétique. En ce qui nous concerne donc, l'apologétique est un champ d'études consistant à défendre de façon cohérente notre foi. Et comment appelle-t-on ceux qui la pratiquent ? Des apologètes. Nous sommes donc tous des apologètes et cela n'a aucun rapport avec les fusées Apollo !

Le terme vient du grec ancien apologia, qui signifie « justification, défense (contre une attaque) ». L'apôtre Paul emploie le mot « apologie» (traduit par « défense» à plusieurs reprises quand il doit s'expliquer. Voici deux exemples autant devant les Juifs (Ac.22:1) que les Romains (Ac.25:16) :

Actes 22:1 Hommes frères et pères, écoutez ce que j’ai maintenant à vous dire pour ma défense !

Actes 25:16 Je leur ai répondu que ce n’est pas la coutume des Romains de livrer un homme avant que l’inculpé ait été mis en présence de ses accusateurs, et qu’il ait eu la faculté de se défendre sur les choses dont on l’accuse.

Il rappelle aux chrétiens qu'il a été établi pour défendre la foi chrétienne et nous exhorte à suivre son exemple.

Philippiens 1:16 Ceux-ci agissent par amour, sachant que je suis établi pour la défense de l’Evangile,

1 Corinthiens 11:1 Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.

Philippiens 3:17 Soyez tous mes imitateurs, frères, et portez les regards sur ceux qui marchent selon le modèle que vous avez en nous.

Ceux qui ont suivi les apôtres ont continué à suivre leur exemple, Justin Martyr, vers 150 ap JC nous a laissés deux apologies de la foi qui sont parvenues jusqu'à nous. Voici les liens pour lire en ligne ses deux apologies.

Apologie de Justin Martyr 1

Apologie de Justin Martyr 2

Il y a eu ensuite Tertullien, vers 220, qui nous a laissé aussi un traité apologétique.

Le traité apologétique le plus connu est probablement les Pensées de Pascal, que j'ai lues à quelques reprises.

Dès le départ de l'Église, les premiers chrétiens ont eu à défendre leur foi. Après la Pentecôte, dans Actes 2 Pierre a expliqué aux spectateurs en résumé et de façon cohérente ce qui venait de se passer. Il nous encourage à suivre son exemple dans 1Pierre 3:15.

1 Pierre 3:15 Mais sanctifiez dans vos cœurs Christ le Seigneur, étant toujours prêts à vous défendre (apologia), avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous, 

Il y a quatre points dans ce passage, tout d'abord, pour être un apologète efficace, il faut

1° Sanctifiez dans vos coeurs Christ le Seigneur

Jésus doit avoir une place réservée dans notre coeur, c'est ce que le verbe sanctifier signifie ; mis à part, séparé. Pierre aurait pu écrire selon l'usage courant «Sanctifiez dans vos coeurs Jésus-Christ», mais il choisit plutôt la formule «Sanctifiez dans vos coeurs Christ le Seigneur», insistant sur le fait que le Christ doit être mis à part comme Seigneur dans nos coeurs, il doit régner sur nos vies.

Si Jésus n'est pas le Seigneur, à la première place dans notre coeur, nous ne pourrons pas prouver l'autorité de la Bible, alors notre défense ne sera pas crédible. Nous devons d'abord vivre sous l'autorité de la Bible afin de la rendre crédible.

La Bible est devenue une autorité à mes yeux quand un ami d'enfance m'a témoigné que sa vie avait changé depuis qu'il lisait la Bible. Je voyais bien qu'il était plus serein, plus joyeux. Notre témoignage de vie parlera beaucoup plus fort que nos paroles.

Le pasteur Rick Warren a écrit ceci dans son livre "Une vie motivée par l'essentiel":
La Bible doit devenir le Livre qui fait autorité dans ma vie. Je cherche en elle ma direction, un conseil, un principe. Elle a toujours le dernier mot.

Au début de son ministère, Billy Graham a remis en question l'exactitude et l'autorité de la Bible. Un soir, il s'est mis à genoux et a déclaré à Dieu qu'à partir de cet instant, il considérerait la Bible comme la seule autorité de sa vie et de son ministère, malgré les passages qu'il ne comprenait pas. Depuis lors, il a été puissamment béni et très efficace.

Quelle sera l'autorité suprême de votre vie ? Vous voilà placé devant un choix très important. Décidez de considérer la Bible comme votre autorité suprême, même si c'est contraire à la culture, à la tradition, à la raison ou à vos émotions. Avant de prendre une décision, demandez-vous : «Qu'en dit la Bible ?» Obéissez à ce que Dieu vous dit en faisant confiance à sa Parole, même si vous ne trouvez pas cela logique ou vous n'en avez pas envie.

La Bible doit devenir le Livre qui fait autorité dans ma vie. Je cherche en elle ma direction, un conseil, un principe. Elle a toujours le dernier mot.»
2° étant toujours prêts à vous défendre

Nous devons être préparés pour nous défendre, cela demande des préparatifs. Si on parle de se défendre, c'est qu'il y a un combat. Quand nous défendons notre foi nous sommes en pleine guerre spirituelle. Aucun soldat ne va à la guerre sans préparation. D'abord, cela implique des recherches et des études pour savoir comment réfuter les arguments contre l'autorité de la Bible.

2Corinthiens 10:3 Si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair. 4 Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses. 5 Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l'obéissance de Christ.

Il vous faudra investir du temps selon votre disponibilité et vos aptitudes pour devenir un apologète redoutable pour le royaume des ténèbres. Il y a d'excellents livres sur l'apologétique et plusieurs sites internets intéressants pour vous permettre d'améliorer votre préparation.
La connaissance est indispensable à la vie chrétienne et au service. Si nous n'utilisons pas la pensée que Dieu nous a donnée, nous nous condamnons nous-mêmes à une vie spirituelle superficielle
 - John Stott

Oui, mais Jésus n'a-t-il pas dit de ne pas s'inquiéter de ce que nous allons dire ?

Matthieu 10:19 Mais, quand on vous livrera, ne vous inquiétez ni de la manière dont vous parlerez ni de ce que vous direz: ce que vous aurez à dire vous sera donné à l'heure même; 20 car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous.

Cette parole de Jésus doit se comprendre dans son contexte de persécution intense où les chrétiens ne pourront prévoir ce qui les attend, sinon que cela sera très difficile, alors Jésus les rassure en leur promettant le soutien du Saint-Esprit dans l'inspiration de leur défense.

Matthieu 10:16 Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes. 17 Mettez-vous en garde contre les hommes; car ils vous livreront aux tribunaux, et ils vous battront de verges dans leurs synagogues; 18 vous serez menés, à cause de moi, devant des gouverneurs et devant des rois, pour servir de témoignage à eux et aux païens 19 Mais, quand on vous livrera, ne vous inquiétez ni de la manière dont vous parlerez ni de ce que vous direz: ce que vous aurez à dire vous sera donné à l'heure même; 20 car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous. 21 Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir. 22 Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom; mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé. 23 Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Je vous le dis en vérité, vous n'aurez pas achevé de parcourir les villes d'Israël que le Fils de l'homme sera venu.

Dans un contexte de persécution intense, l'heure n'est pas aux recherches et aux études, la situation est urgente et demande l'intervention divine à point, c'est justement ce que Jésus nous a promis dans ce passage. Cela ne nous dispense pas d'avoir à nous préparer en temps de paix, car quand le combat fait rage, ce n'est plus le temps de fouiller dans notre manuel d'instruction !!!

Il est utopique de penser que nous allons arriver au point où nous aurons réponse à tous les arguments. Au lieu d'inventer des explications qui ne tiendront pas la route quand elles seront défiées ; le Seigneur n'est pas glorifié par notre confusion ! C'est préférable de dire à l'interlocuteur que nous allons faire nos recherches et que nous allons par la suite lui revenir sur ce sujet. Cela nous donne le temps de bien préparer notre réfutation et pendant ce temps, le Saint-Esprit continue à travailler dans les coeurs car sa Parole ne revient jamais sans effet. Il y a un autre avantage, cela nous fournit une occasion de revenir sur le sujet et c'est l'inconverti qui nous la fournit, alors il sera disposé à en reparler !

3° avec douceur et respect

L'irritation, l'exaspération, la frustration, la colère, tous ces sentiments reposent dans le sein des insensés, disait Salomon, ils n'ont pas leur place dans la défense de l'évangile, même quand les gens ne veulent rien entendre, quand ils sont bornés dans leurs convictions stupides qui les mènent directement en enfer !

Proverbes 29:9 Si un homme sage conteste avec un insensé, il aura beau se fâcher ou rire, la paix n'aura pas lieu.

Quelle attitude adopter alors ? Comme la femme qui gagne son mari incroyant par sa bonne conduite (1Pierre 3:.1-2), nous aussi, devons faire preuve de douceur et respect dans nos rapports avec les inconvertis quand nous défendons avec fermeté nos convictions.

Douceur et respect vont de pair, si nous sommes rudes ou si nous nous moquons des croyances des autres, attendons-nous à subir le même traitement de leur part quand nous leur présenterons la vérité. Jésus mérite mieux que cela de notre part. Il mérite que nous suivions son exemple en manifestant son amour sans impatience. Il est si patient avec nous !

4° devant quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en vous

Certaines personnes peuvent être intimidantes. Nous sommes naturellement tentés de « choisir » les personnes à qui nous allons témoigner, mais il ne faut pas se fier aux apparences. Quiconque nous questionne sur notre foi mérite qu'on lui réponde avec douceur et respect, avec toute l'autorité d'une vie transformée ! Notre vie transformée parce que Jésus-Christ est sanctifié comme Seigneur dans notre coeur et que son Saint-Esprit agit puissamment en nous restera toujours notre meilleur apologie de la foi, bien au-delà de tous nos arguments bien ficelés, elle démontre que la Bible est encore pertinente en 2013, qu'elle fait encore autorité !

Face au bonheur que nous expérimentons, il n'y a rien à dire sinon ce que j'avais moi-même répondu à l'époque quand on m'avait témoigné : «Je suis content pour toi. Tant mieux pour toi si ça te fait du bien de lire la Bible et y obéir». Cela avait dissipé dans mon esprit la pensée que la Bible était un livre dépassé, hermétique, accessible seulement aux théologiens. À partir de ce moment, j'ai commencé à donner de la crédibilité et de la pertinence à la Bible. J'ai entrepris la lecture de la Bible et le Saint-Esprit s'en est servi pour ma conversion quelques mois plus tard.

Voici une citation du théologien américain R.C. Sproul :
«L'apologétique est une tâche difficile, complexe qui ne finit jamais. Cependant, c'est un mandat que Dieu nous a donné d'accomplir. La responsabilité nous incombe, son succès dépend de Dieu.»


- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes vendredi 18 août 2017