Les fondements de la vie chrétienne

C'est pourquoi, laissant les bases de l’enseignement relatif au Messie, tendons vers la maturité sans avoir à reposer le fondement du renoncement aux œuvres mortes, de la foi en Dieu, 2 de l'enseignement concernant les baptêmes et l'imposition des mains, de la résurrection des morts et du jugement éternel. Hébreux 6:1-2 Segond 21

Les bases de l’enseignement relatif au Messie :

c'est le fondement

1) du renoncement aux œuvres mortes,

2) de la foi en Dieu,

3a) de l'enseignement concernant les baptêmes
3b) ET l'imposition des mains,

4a) de la résurrection des morts
4b) ET du jugement éternel.

1) D'abord la repentance ; cesser les comportements mauvais.

2) Ensuite, croire en Dieu : croire en Sa Parole, la Bonne Nouvelle que Jésus est le "Christ, mort pour nos péchés" (1Co.15:3)

3) Les baptêmes : le bapteme d'eau suivant la profession de foi (Ac.8:36-38) et le baptême de l'Esprit reçu par l'imposition des mains (Ac.8:17-18). La conjonction "et" ("te" en grec) souligne le lien de l'imposition des mains avec le baptême

4) La résurrection des morts : Jésus ressuscité est le gage que la destinée finale de l'homme n'est pas dans le tombeau, il y aura "une résurrection des justes et des injustes" (Ac.24:15) et ensuite un jugement où chacun sera jugé selon ses oeuvres (Ap.20:12). La conjonction "et" ("te" en grec) souligne à nouveau l'étroit rapport entre la résurrection des morts et le jugement éternel.

«Quant à toi, dis ce qui correspond à la saine doctrine.» Ti.2:1

Paul ne développe pas ensuite une théologie du monde divin et angélique mais il décrit comment un chrétien doit se comporter «afin d’honorer pleinement la doctrine de Dieu notre Sauveur.» Ti.2:10

La foi authentique produit immanquablement l'amour, le Saint-Esprit vient la déverser dans le coeur du croyant (Ro.5:5). Cette foi se manifeste par l'amour pour Dieu et pour son prochain. Celui qui n'aime pas n'a pas la foi et celui qui cesse d'aimer a renié la foi :

«Si quelqu'un ne prend pas soin des siens, et en particulier des membres de sa famille proche, il a renié la foi et il est pire qu'un non-croyant.» 1Ti.5:8

En ce qui concerne la foi concernant l'évangile, Paul la résume ainsi : Jésus-Christ est mort pour nos péchés et il est ressuscité le troisième jour, il est apparu ensuite à plus de 500 personnes, dont moi-même.

1Co.15:1 Je vous rappelle, frères et sœurs, l'Evangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu et dans lequel vous tenez ferme. 2 C’est aussi par lui que vous êtes sauvés si vous le retenez dans les termes où je vous l'ai annoncé ; autrement, votre foi aurait été inutile. 3 Je vous ai transmis avant tout le message que j'avais moi aussi reçu : Christ est mort pour nos péchés, conformément aux Ecritures ; 4 il a été enseveli et il est ressuscité le troisième jour, conformément aux Ecritures. 5 Ensuite il est apparu à Céphas, puis aux douze. 6 Après cela, il est apparu à plus de 500 frères et sœurs à la fois, dont la plupart sont encore vivants et dont quelques-uns sont morts. 7 Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres. 8 Après eux tous, il m'est apparu à moi aussi, comme à un enfant né hors terme.

Bien entendu, dans ses lettres, Paul élabore beaucoup sur les fondements doctrinaux énumérés dans Hébreux 6 car il veut que les chrétiens ne soient plus des «petits enfants, ballottés et emportés par tout vent de doctrine, par la ruse des hommes et leur habileté dans les manœuvres d’égarement» (Ep.4:13). Mais pour être sauvé en passant par la nouvelle naissance, il suffit de repentir de ses péchés, placer sa foi en Jésus pour le pardon de ses péchés et marcher dans l'amour. Celui qui agit ainsi montre qu'il a cru l'Évangile annoncé dans 1Co.15 et manifeste qu'il a la foi biblique. C'est par ce type de foi qu'on peut être sauvé (Ep.2:8).

- Le webmestre









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 28 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes vendredi 28 avril 2017