Le ministère d'évangéliste


Je prends la peine de dire le ministère d'évangéliste parce que plusieurs mélangent les termes et appellent les «évangéliques» les «évangélistes», c'est du moins le cas au Québec parmi les catholiques quand ils parlent des chrétiens évangéliques. Les Écritures parlent beaucoup d'évangélisation mais mentionnent peu de fois le terme évangéliste, en fait, juste 3 fois Ac.21:8, Ep.4:11 et 2Ti.4:5. Sans surprise, l'évangéliste est celui dont le ministère est spécifiquement l'évangélisation.

Tous les apôtres étaient appelés à faire de l'évangélisation, personne n'en a fait plus que l'apôtre Paul, cf. 1Co.15:10. Paul rappelle à l'apôtre Timothée (cf. 1Th.1:1 et 2:6) dans sa description du ministère d'apostolat de faire aussi l'oeuvre d'un évangéliste dans 2Ti.4:5, car cela en fait partie.

2Ti.4:1 Je t'en conjure devant Dieu et devant Jésus-Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume,
2 prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant.
3 Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs,
4 détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.
5 Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l'oeuvre d'un évangéliste, remplis bien ton ministère.

«Fais l'oeuvre d'un évangéliste», je le vois en apposition à tous les autres impératifs donnés à Timothée pour bien accomplir son apostolat ; comme d'être sobre, de reprendre les faux docteurs, etc. je ne vois pas «Fais l'oeuvre d'un évangéliste» comme résumant ou englobant tous ces impératifs.

Si tous ceux qui étaient apôtres avaient été appelés par Jésus à faire de l'évangélisation (Mt.28:19 et Ac.1:8) ce ne sont pas tous les évangélistes qui étaient des apôtres. Ces deux ministères sont bien distincts, ils dont d'ailleurs mentionnés dans la même liste, cf. Ep.4:11. Philippe en est la preuve, il avait pas été nommé apôtre mais diacre dans Ac.6. Puis le Saint-Esprit lui a aussi donné le don d'évangéliste (Ep.4:11 et Ac.21:8) et l'a dirigé vers l'eunuque puis dans les autres villes côtières de Samarie, cf. (Ac.8:40 évangélisant).

Actes 21:8 Nous partîmes le lendemain, et nous arrivâmes à Césarée. Etant entrés dans la maison de Philippe l'évangéliste , qui était l'un des sept, nous logeâmes chez lui.

Ep.4:11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,
12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ,
13 jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,
14 afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,
15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.

Il faut tenir compte aussi qu'un même individu, particulièrement doué par le Saint-Esprit peut «porter plusieurs chapeaux». Dans la liste d'Ep.4:10-11 on pourrait jusqu'à dire sans se tromper que Paul les portait tous ; il était apôtre, prophète, évangéliste, pasteur et docteur !

- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 29 juin 2017