Recherche de la lumière


Quelle est la première chose qu'on fait quand on entre dans un endroit où il fait noir ?

On cherche bien sûr un moyen d'éclairer l'endroit, on veut savoir où on est, où on s'en va et comment on peut avancer sans péril.

Cela devrait être de même sur le plan spirituel, comme le disait David dans le Psaume 119, la Parole de Dieu est une lampe à nos pieds et une lumière sur notre sentier.

Souvenons-nous qu'en dehors de la communion avec Dieu nous sommes une pièce sans lumière, notre chair est ténébreuse, cf. Jé.17:9. Notre action première doit donc être de placer nos pensées, nos désirs et nos plans à la lumière de la Parole de Dieu pour y voir clair et avancer sans péril dans la bonne direction, sur les traces de Jésus vers le Père.

Nous sommes enjoints à rechercher la lumière et à nous y maintenir:

Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière! Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. Examinez ce qui est agréable au Seigneur; et ne prenez point part aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les. Ep.5:8-11

La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché... Toutefois, c'est un commandement nouveau que je vous écris, ce qui est vrai en lui et en vous, car les ténèbres se dissipent et la lumière véritable paraît déjà. Celui qui dit qu'il est dans la lumière, et qui hait son frère, est encore dans les ténèbres. Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et aucune occasion de chute n'est en lui. Mais celui qui hait son frère est dans les ténèbres, il marche dans les ténèbres, et il ne sait où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux. 1Jn.1:5-7 et 2:8-11

-Le webmestre










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 28 novembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes lundi 16 janvier 2017