Saül a-t-il vraiment parlé à Samuel
après le décès de ce dernier ?

Ecclésiaste 9:5 Les vivants, en effet, savent qu’ils mourront; mais les morts ne savent rien, et il n’y a pour eux plus de salaire, puisque leur mémoire est oubliée.

Psaumes 6:4 Reviens, Eternel, délivre-moi, sauve-moi à cause de ta bonté, 5 car dans la mort on n’évoque plus ton souvenir: qui te louera dans le séjour des morts?

Psaumes 13:4 Regarde, réponds-moi, Eternel, mon Dieu! Donne la lumière à mes yeux, afin que je ne m’endorme pas du sommeil de la mort!

À cause des paroles de ce genre et d'autres passages où on parle de la mort comme d'un sommeil profond (Jn.11:11-14, Ep.5:14), plusieurs théologiens pensent que c'est impossible à un mort de s'adresser à un vivant et lui faire la morale, comme on lit que Samuel a fait à Saül. Mais qu'est-ce que les gens de l'Ancienne Alliance comme David, et même ce grand sage Salomon, savaient de la vie après la mort, vraiment ? Ce n'est que par révélation qu'on peut le savoir, tout ce qu'on peut observer par nos sens, c'est que les morts semblent dormir. Dans le livre de l'Ecclésiaste, ce dernier parle d'une manière très désabusée et avance des choses que la Bible contredit ailleurs. Par exemple, reculons juste de 3 versets auparavant :

Ecclésiaste 9:2 Tout arrive également à tous; même sort pour le juste et pour le méchant, pour celui qui est bon et pur et pour celui qui est impur, pour celui qui sacrifie et pour celui qui ne sacrifie pas; il en est du bon comme du pécheur, de celui qui jure comme de celui qui craint de jurer.

Dans ce passage où Salomon avait manifestement les blues, il s'attarde seulement au fait que tous les hommes meurent pareillement, bons comme méchants, mais ne mentionne rien de ce qui leur arrivera par la suite. C'est au point même où il se demandait si le sort des hommes différait de celui des bêtes.

Ecclésiaste 3:21 Qui sait si le souffle des fils de l’homme monte en haut, et si le souffle de la bête descend en bas dans la terre?

Si on prend ce qu'il dit dans un sens absolu, cela contredira ce qu'il dit lui-même dans les Proverbes et contredira aussi plusieurs autres passages bibliques qui disent que chacun recevra selon ses oeuvres et que le juste n'aura pas le même sort que le méchant.

Proverbes 10:25 Comme passe le tourbillon, ainsi disparaît le méchant; mais le juste a des fondements éternels.

Proverbes 14:32 Le méchant est renversé par sa méchanceté, mais le juste trouve un refuge même en sa mort.

Colossiens 3:23 Tout ce que vous faites, faites-le de bon coeur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes, 24 sachant que vous recevrez du Seigneur l'héritage pour récompense. Servez Christ, le Seigneur. 25 Car celui qui agit injustement recevra selon son injustice, et il n'y a point d'acception de personnes.

Comment Salomon pourrait-il savoir si les morts savent quelque chose ou non ?, il n'avait jamais été mort encore quand il avait écrit son livre. Comme scientifique, il était en mesure de parler de beaucoup de sujets qu'il avait pu observer (1R.4:33), mais ce qu'il disait au sujet de la mort manifestait son manque de révélation à ce moment.

1Rois 4:33 Il a parlé sur les arbres, depuis le cèdre du Liban jusqu’à l’hysope qui sort de la muraille; il a aussi parlé sur les animaux, sur les oiseaux, sur les reptiles et sur les poissons.

Le Saint-Esprit a apporté beaucoup d'éclairage dans le Nouveau Testament sur le sort des gens après leur mort, il faut en tenir compte plutôt que se limiter à la connaissance très fragmentaire des hommes de Dieu de l'Ancien Testament sur ce sujet.

Je suis au courant de la tentative des théologiens de valider leur théologie en disant que c'est un démon qui s'est fait passer par Samuel, inconscient dans le sommeil de la mort, c'est vrai que Satan est capable de se déguiser comme un ange de lumière (2Co.11:14), lui ou un de ses démons pourrait possiblement tenter de se faire passer pour Samuel. Sauf que le texte biblique mentionne à 6 reprises que c'est Samuel qu'on voyait et qui parlait à Saül (1S.28:11-20), alors je préfère croire la Bible plutôt que les théologiens cherchant à protéger leur théologie systématique en faisant violence à la Parole de Dieu. À ma connaissance, jamais la Parole de Dieu ne va nommer quelqu'un sans que ce soit vraiment la personne concernée. Si je me trompe, corrigez moi. Comme Samuel vient appuyer la Parole de Dieu en encourageant Saül à consulter Dieu (Es.8:19), c'est vraiment improbable qu'un démon dise de telles choses. Les démons encouragent plutôt les gens à la désobéissance à la Parole de Dieu (1Ti.4:1-2, Ep.2:2).

1Samuel 28:11 La femme dit: Qui veux-tu que je te fasse monter? Et il répondit: Fais moi monter Samuel. 12 Lorsque la femme vit Samuel, elle poussa un grand cri, et elle dit à Saül: Pourquoi m’as-tu trompée? Tu es Saül! 13 Le roi lui dit: Ne crains rien; mais que vois-tu? La femme dit à Saül: je vois un dieu qui monte de la terre. 14 Il lui dit: Quelle figure a-t-il? Et elle répondit: C’est un vieillard qui monte et il est enveloppé d’un manteau. Saül comprit que c’était Samuel, et il s’inclina le visage contre terre et se prosterna. 15 Samuel dit à Saül: Pourquoi m’as-tu troublé, en me faisant monter? Saül répondit: Je suis dans une grande détresse: les Philistins me font la guerre, et Dieu s’est retiré de moi; il ne m’a répondu ni par les prophètes ni par des songes. Et je t’ai appelé pour que tu me fasses connaître ce que je dois faire. 16 Samuel dit: Pourquoi donc me consultes-tu, puisque l’Eternel s’est retiré de toi et qu’il est devenu ton ennemi? 17 L'Eternel te traite comme je te l'avais annoncé de sa part; l'Eternel a déchiré la royauté d'entre tes mains, et l'a donnée à un autre, à David. 18 Tu n'as point obéi à la voix de l'Eternel, et tu n'as point fait sentir à Amalek l'ardeur de sa colère: voilà pourquoi l'Eternel te traite aujourd'hui de cette manière. 19 Et même l'Eternel livrera Israël avec toi entre les mains des Philistins. Demain, toi et tes fils, vous serez avec moi, et l'Eternel livrera le camp d'Israël entre les mains des Philistins. 20 Aussitôt Saül tomba à terre de toute sa hauteur, et les paroles de Samuel le remplirent d’effroi; de plus, il manquait de force, car il n’avait pris aucune nourriture de tout le jour et de toute la nuit.

C'est tout à fait normal que Samuel se présente à Saül comme un vieillard, sinon Saül n'aurait jamais reconnu le jeune homme qui vivait chez Éli le sacrificateur. Il importe aussi de souligner que cela s'est produit avant la croix. Avant la croix, tous les morts étaient allés dans le séjour des morts, à part Hénoc et Élie. Quand Jésus est allé les chercher, on peut supposer que leur âme a été rajeunie dans sa présence glorieuse, ce qui serait un avant-goût tout à fait plausible de ce que ce sera quand leur corps sera ressuscité et glorifié. Comment penser que l'âme d'un chrétien tétraplégique se déplacerait en chaise roulante en présence de Jésus ou qu'un vieillard courbaturé et tremblotant serait en sa présence en attendant des milliers d'années son corps glorifié, ça ne fait pas de sens.

Comme j'ai écrit ailleurs, ce n'est pas parce que les morts peuvent parler aux vivants que nous pouvons chercher à leur parler. Bien au contraire, Dieu nous défend de le faire, De.18:18.

Esaïe 8:19 Si l’on vous dit: Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l’avenir, qui poussent des sifflements et des soupirs, répondez: Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu? S’adressera-t-il aux morts en faveur des vivants?

Même Samuel le reproche à Saül (1S.28:16). Dieu ne défendrait pas de faire une chose impossible, c'est bien parce que c'est possible de le faire que Dieu le défend. Par exemple, Dieu avait défendu à Adam de manger de l'arbre de la connaissance parce que c'était possible pour lui de le faire, sinon l'interdiction n'aurait pas eu lieu d'être, elle n'aurait fait aucun sens !

Si on comprend bien la parole d'Ésaïe, Dieu n'interdit pas qu'un mort parle aux hommes, il interdit que les vivants invoquent les morts. Dieu n'interdit pas qu'un mort parle aux hommes, puisque c'est Lui-même qui a envoyé Moïse qui était mort (Satan avait querellé avec l'archange Michel pour son corps décédé) afin qu'il discute avec Jésus de son départ pour Jérusalem où il allait se faire crucifier. Moïse n'était évidemment pas dans son corps, pas plus que Élie, quand il a parlé à Jésus et qu'il a été vu par les apôtres sur la montagne de la transfiguration. Donc Dieu peut très bien répondre à une prière et envoyer un saint décédé pour parler aux vivants, s'Il l'a fait avec Jésus, Il peut bien le faire aussi avec nous, et c'est bien ce que l'histoire de l'Église nous rapporte.

Dieu envoya saint Basilisque parler à Jean Chrysostome (nom qui signifie Bouche d'Or à cause de son éloquence quand il prêchait). L'Évêque Jean Chrysostome dormait près de l'église consacrée à saint Basilisque, martyr qui avait été supplicié en ce lieu. Saint Basilisque se présenta à Jean dans son sommeil et lui dit qu'il avait subi toutes les épreuves terrestres qui menaient au ciel. «Courage, frère Jean, car demain nous serons ensemble.» Saint Basilisque se présenta ensuite au prêtre qui prenait soin de l'église et lui dit: «Prépare une place pour mon frère Jean, car voici qu'il arrive.»

Ce qu'il faut retenir une fois de plus, je le répète, c'est que Dieu défend qu'on invoque les morts ou les anges, c'est Dieu qu'on doit prier, et c'est Lui seul qui décide dans sa souveraineté comment Il va répondre à nos prières. A Gethsémané, Il a décidé d'envoyer un ange fortifier Jésus en réponse à ses prières. En réponse aux prières de l'église en faveur de Pierre, Dieu a envoyé un ange le délivrer. L'église n'a pas prié un ange, mais Dieu a envoyé un ange. De même Dieu peut aussi envoyer des chrétiens décédés, comme Il l'a fait avec Moïse et Élie, mais Jésus et les apôtres n'ont jamais demandé à Moïse et Élie de venir les voir, c'est Dieu qui a décidé de les envoyer en réponse à leurs prières.

Les juifs savaient que les morts pouvaient se présenter aux vivants et leur parler, ils connaissaient l'histoire de Samuel, trois apôtres avaient en plus vu Moîse et Élie sur la montagne, alors quand Jésus se présente à eux même si toutes les issues sont fermées, ils ne sont pas dans l'incrédulité, ils ont peur qu'il soit l'esprit sorti du corps de Jésus. Jésus leur démontre qu'Il a maintenant un corps spirituel ressuscité, capable d'être touché et qui peut manger :

Luc 24:36 Ils parlaient encore quand Jésus lui-même se présenta au milieu d’eux et leur dit: «Que la paix soit avec vous!» 37 Saisis de frayeur et d’épouvante, ils croyaient voir un esprit, 38 mais il leur dit: «Pourquoi êtes-vous troublés et pourquoi de pareilles pensées surgissent-elles dans votre coeur? 39 Regardez mes mains et mes pieds: c’est bien moi. Touchez-moi et regardez: un esprit n’a ni chair ni os comme, vous le voyez bien, j’en ai.» 40 En disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds. 41 Cependant, dans leur joie, ils ne croyaient pas encore et ils étaient dans l’étonnement. Alors il leur dit: «Avez-vous ici quelque chose à manger?» 42 Ils lui présentèrent un morceau de poisson grillé et un rayon de miel. 43 Il en prit et mangea devant eux.

Quand on décède, normalement les anges viennent nous chercher, ceux qui sont chrétiens sont transportés dans la présence de Jésus.

Luc 16:22 Le pauvre mourut et fut porté par les anges auprès d’Abraham. Le riche mourut aussi et fut enterré.

Philippiens 1:23 Je suis tiraillé des deux côtés: j’ai le désir de m’en aller et d’être avec Christ, ce qui est de beaucoup le meilleur

Quand Abraham parle au mauvais riche, il ne lui dit pas que c'est impossible qu'un mort comme Lazare aille parler aux vivants. il dit seulement que les rebelles ne se laisseraient pas convaincre même si Lazare ressuscitait pour aller leur parler.

Luc 16:27 Le riche dit: ‘Je te prie alors, père, d’envoyer Lazare chez mon père, car j’ai cinq frères. 28 C’est pour qu’il les avertisse, afin qu’ils n’aboutissent pas, eux aussi, dans ce lieu de souffrances.’ 29 Abraham lui répondit: ‘Ils ont Moïse et les prophètes, qu’ils les écoutent.’ 30 Le riche dit: ‘Non, père Abraham, mais si quelqu’un vient de chez les morts vers eux, ils changeront d’attitude.’ 31 Abraham lui dit alors: ‘S’ils n’écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader, même si quelqu’un ressuscite.’»

L'explication qui suit en italique dans ce paragraphe est écrite sous toute réserve. L'histoire raconte plusieurs contacts avec des esprits de gens décédés qui n'étaent pas sauvés. Les anges semblent ne pas être venus encore les chercher pour les amener au lieu qui leur est destiné dans l'attente de la résurrection des justes et des injustes (Ac.24:15) ou encore, ils en sont remontés comme Samuel, pour diverses raisons non mentionnées dans la Bible. Certains évoquent comme raison une mort violente ou prématurée. Ils continuent à errer dans le lieu qui les a vus mourir, comme s'ils cherchaient à retrouver une certaine paix avant de quitter pour de bon le monde des vivants. Nous comprenons aussi que les démons sont possiblement aussi en mesure de venir tromper les gens en prenant l'apparence des gens décédés. Je n'ai pas de certitude à ce sujet, même si je penche pour la première explication.

Alors que le roi David s'apprêtait lui-même à faire le voyage qui descend jusque dans le séjour des morts et s'y coucher avec ses ancêtres, il y va de réflexions intéressantes à son fils Salomon.

1Rois 2:2 David approchait du moment de sa mort et il donna les instructions suivantes à son fils Salomon: 2 «Je m'en vais par le chemin commun à toute la terre. Fortifie-toi et sois un homme! 3 Respecte les ordres de l'Eternel, ton Dieu, marche dans ses voies et garde ses prescriptions, ses commandements, ses règles et ses instructions, en te conformant à ce qui est écrit dans la loi de Moïse. Ainsi tu réussiras dans tout ce que tu feras et partout où tu te tourneras, 4 et l'Eternel accomplira cette parole qu'il a prononcée à propos de moi: ‘*Si tes descendants veillent sur leur conduite pour marcher avec fidélité devant moi, de tout leur cœur et de toute leur âme, tu ne manqueras jamais d'un successeur sur le trône d'Israël.’ 5 »Tu sais ce que m'a fait Joab, le fils de Tseruja, ce qu'il a fait à deux chefs de l'armée d'Israël, à Abner, le fils de Ner, et à Amasa, le fils de Jéther: il les a tués. Il a versé pendant la paix le sang de la guerre, et il l’a mis sur la ceinture qu'il portait à la taille et sur les chaussures qu'il portait aux pieds. 6 Tu agiras conformément à ta sagesse et tu ne laisseras pas ses cheveux blancs descendre en paix au séjour des morts. 7 »Quant aux fils de Barzillaï, le Galaadite, tu les traiteras avec bonté et ils feront partie de ceux qui mangent à ta table. En effet, ils ont agi de la même manière envers moi en venant à ma rencontre lorsque je fuyais devant ton frère Absalom. 8 »Voici, il y a près de toi Shimeï, le fils de Guéra, le Benjaminite, de Bachurim. Il a prononcé de violentes malédictions contre moi le jour où je me suis rendu à Mahanaïm. Mais il est descendu à ma rencontre vers le Jourdain et je lui ai juré par l'Eternel que je ne le ferais pas mourir par l'épée. 9 Mais désormais, ne le laisse pas impuni, car tu es un homme sage et tu sais comment tu dois le traiter pour faire descendre dans le sang ses cheveux blancs au séjour des morts.» 10 David se coucha avec ses ancêtres et il fut enterré dans la ville de David.

David se coucha avec ses ancêtres, cela signifie que son âme avait quitté son corps pour aller rejoindre celle de ses ancêtres dont les corps avaient été enterrés à divers endroits. Ensuite, on enterra son corps - qu'il avait quitté - dans la ville de Jérusalem. Quand un roi va rejoindre ses semblables dans le séjour des morts, les autres rois se lèvent de leur trône pour l'accueillir

Ésaïe 14:9 »En bas, le séjour des morts s’agite pour toi, à l’annonce de ton arrivée. Il réveille pour toi les défunts, tous les grands de la terre, il fait se lever de leur trône tous les rois des nations. 10 Tous prennent la parole pour te dire: ‘Toi aussi, tu es désormais sans force comme nous, tu es devenu pareil à nous!’ 11 Ta majesté est descendue dans le séjour des morts, ainsi que le son de tes luths. Sous toi, ce sont des vers qui te servent de lit, et des chenilles forment ta couverture.

Dans le passage suivant, Jésus venait de revenir du séjour des morts où Il avait passé près de trois jours. Pourquoi ordonne-t-Il à Marie de Magdala de ne pas le toucher - le soir même, Il se contente de montrer ses plaies à ses apôtres - alors qu'Il dit exactement le contraire à Thomas huit jours plus tard ? La raison qu'Il donne était qu'Il n'était pas encore monté vers son Père. Était-Il un esprit sans son corps glorifié quand Il parlait à Marie et aux apôtres la première journée ?

Jean 20:17 Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.

Jean 20:19 Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu’ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d’eux, et leur dit: La paix soit avec vous! 20 Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur.

Jean 20:27 Puis il dit à Thomas: Avance ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté; et ne sois pas incrédule, mais crois.

Que s'est-il passé avec Jésus pendant la semaine qui a suivi alors qu'Il était en présence de Dieu ? On sait qu'Il est allé présenté son sang dans le temple céleste.

Hébreux 9:11 Quant à Christ, il est venu comme grand-prêtre des biens à venir. Il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait qui n’est pas construit par la main de l’homme - c’est-à-dire qui n’appartient pas à cette création -!! 12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non pas avec le sang de boucs et de jeunes taureaux, mais avec son propre sang. Il nous a ainsi obtenu un rachat éternel. 13 En effet, le sang des boucs et des taureaux ainsi que la cendre d’une vache, dont on asperge ceux qui sont souillés, les rendent saints en leur procurant une pureté rituelle. 14 Si tel est le cas, le sang de Christ, qui s’est offert lui-même à Dieu par l’Esprit éternel comme une victime sans défaut, purifiera d’autant plus votre conscience des oeuvres mortes afin que vous serviez le Dieu vivant!

Cependant il doit s'être passé autre chose pour que huit jours plus tard, les disciples puissent le toucher, et c'est bien possible que ce soit parce qu'Il a reçu en présence de Dieu son corps glorifié, Il ne l'avait certainement pas quand Il était dans le séjour des morts et probablement pas encore quand Il était en transit sur la terre avant de monter au ciel, bien qu'on ne puisse être dogmatique sur ce dernier point, même si cela expliquerait le comportement de Jésus, il pourrait y avoir d'autres raisons aussi. Certains comprennent la parole de Jésus "Ne me touche pas" dans le sens de "Ne t'accroche pas à moi" ou "Ne me retiens pas", comme le Segond21, Tob, Français Courant et la Bible du Semeur le traduisent ou encore " Cesse de t’accrocher à moi" dans la Nouvelle Bible Segond, mais le verbe grec haptomai n'est jamais utilisé dans ce sens, les 32 fois qu'on le rencontre dans les évangiles.

Jean 20:17 Jésus lui dit: «Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers mon Père, mais va trouver mes frères et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.»

Par exemple, quand Jésus touche la langue du muet, il ne la retient pas et ne se cramponne pas à elle ! Il ne s'est pas non plus accroché après le cercueil pour en faire sortir le mort ! Quand il touche un aveugle pour le guérir, cela n'avait pas besoin d'être intense, Il n'avait pas besoin de le retenir ! Les gens n'avaient qu'à toucher le bord de son vêtement pour être guéris, ils n'avaient pas besoin de s'acrocher à Lui et se faire traîner !

Marc 7:33 Il le prit à part loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et lui toucha (haptomai) la langue avec sa propre salive.

Luc 7:14 Il s’approcha, et toucha (haptomai) le cercueil. Ceux qui le portaient s’arrêtèrent. Il dit: Jeune homme, je te le dis, lève-toi!

Marc 8:22 Ils se rendirent à Bethsaïda; et on amena vers Jésus un aveugle, qu’on le pria de toucher (haptomai).

Marc 6:56 En quelque lieu qu’il arrivât, dans les villages, dans les villes ou dans les campagnes, on mettait les malades sur les places publiques, et on le priait de leur permettre seulement de toucher (haptomai) le bord de son vêtement. Et tous ceux qui le touchaient (haptomai) étaient guéris.

Suivez le noble exemple des juifs de Bérée dans Actes 17:11 et vérifiez par vous-mêmes dans les Écritures :)

- Le webmestre

Jean 11:11 Après ces paroles, il leur dit: «Notre ami Lazare s'est endormi, mais je vais aller le réveiller.» 12 Les disciples lui dirent: «Seigneur, s'il s'est endormi, il sera guéri.» 13 En fait, Jésus avait parlé de la mort de Lazare, mais ils crurent qu'il parlait de l'assoupissement du sommeil. 14 Jésus leur dit alors ouvertement: «Lazare est mort. 15 Et à cause de vous, afin que vous croyiez, je me réjouis de ce que je n'étais pas là. Mais allons vers lui.» 16 Là-dessus Thomas, appelé Didyme, dit aux autres disciples: «Allons-y, nous aussi, afin de mourir avec lui.»

Éphésiens 5:14 C'est pourquoi il est dit: «Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d'entre les morts, et Christ t'éclairera.»

Éphésiens 2:1 Quant à vous, vous étiez morts à cause de vos fautes et de vos péchés, 2 que vous pratiquiez autrefois conformément à la façon de vivre de ce monde, conformément au prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui est actuellement à l’œuvre parmi les hommes rebelles.

1Timothée 4:1 Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, certains abandonneront la foi pour s'attacher à des esprits trompeurs et à des doctrines de démons, 2 car ils seront égarés par l'hypocrisie de menteurs dont la conscience est marquée au fer rouge[a].

Ésaïe 8:19 Si l'on vous dit: «Consultez ceux qui invoquent les esprits et les spirites, ceux qui chuchotent et murmurent! Un peuple ne consultera-t-il pas ses dieux? Ne consultera-t-il pas les morts en faveur des vivants?» 20 répondez: «Il faut revenir à la loi et au témoignage!» Si l'on ne parle pas de cette manière, il n'y aura pas d'aurore pour ce peuple.

Compteur installé le 23 mai 2017

Nombre de visites - 245





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 18 Octobre 2017