Enlèvement de l'Église,
avant ou après la grande tribulation ?

Pour pouvoir lire le grec biblique sur ce site, vous devrez installer sur votre ordinateur la police de caractère "olbgrk.TTF" en cliquant ici et en la décompressant. Ensuite, double-cliquez sur le fichier et cliquez sur "installer".


Voilà un sujet bien enlevant !

Tout d'abord les deux textes de l'apôtre Paul nous parlant de l'enlèvement:

1Thessaloniciens 4:15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts.
16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.
17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés (harpazô) avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.
18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles.

Le verbe "enlever", en grec "harpazô", traduit aussi par "ravir" et "saisir" dans le Nouveau Testament est employé dans des contextes semblables, par exemple quand le Saint-Esprit transporte Philippe d'un lieu à un autre (Ac.8:39) ou quand Paul est transporté au troisième ciel (2Co.12:2-4).

1Corinthiens 15:51 Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,
52 en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

Il y a aussi Jean 14:2-3 qui est cité en rapport avec l'enlèvement.

Jean 14:2 Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place. 3 Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi.

Les débats dans le christianisme ne concernent pas l'enlèvement comme tel, tous ceux qui croient en l'inerrance des Écritures s'accordent à dire qu'il se produira car ces passages l'expriment sans ambiguïté. Où il y a divergence d'opinion c'est le moment où cela se produira. Essentiellement, certains pensent que cela se fera avant la grande tribulation de 7 ans ; la position pré-trib. D'autres pensent que ce fera au milieu de la grande tribulation ; la position mid-trib. Enfin certains sont convaincus que l'enlèvement se produira à la fin de la grande révélation, au moment où Jésus descendra sur la terre pour venir y régner pendant 1000 ans, c'est la position post-trib.

Quelque soit la position, tous s'accordent à dire que les chrétiens seront protégés lors de la grande tribulation, à l'image de Noé et de sa famille lors du déluge et à l'image de Lot et sa famille lors de la destruction de Sodome et Gomorrhe, car cela aussi est exprimé clairement par le Seigneur Jésus-Christ lui-même dans Matthieu 24:26-42 et Luc 17:22-36. Nous, chrétiens, ne sommes pas destinés à subir la colère de Dieu quand son énorme patience sera à terme, Ro.5:9 et 1Th.5:9.

Romains 5:8 Christ est mort pour nous. 9 A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère.

1Thessaloniciens 5:9 Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l'acquisition du salut par notre Seigneur Jésus Christ, 10 qui est mort pour nous,

PRE-TRIB

Voici maintenant les arguments de la position pré-trib (enlèvement de l'église avant la grande tribulation)

Un argument est que Jean en tant que chrétien symbolise l'église et que lorsqu'il est appelé à monter au ciel par l'ange, cela est une illustration de l'enlèvement de l'église. L'argument continue en disant ensuite que le terme église n'est plus employé dans l'Apocalypse par la suite.

Ap.4:1 Après cela, je regardai, et voici, une porte était ouverte dans le ciel. La première voix que j'avais entendue, comme le son d'une trompette, et qui me parlait, dit: Monte ici, et je te ferai voir ce qui doit arriver dans la suite.

Certains voient une allusion cachée à l'enlèvement dans l'expression «Monte ici» de Ap.4:1. Il est vrai que Jean ne mentionne plus l'église sinon à la toute fin pour rappeler que le message de ce livre s'adresse à toutes les églises, de là à en conclure que l'église sera absente pendante cette période, il n'y a qu'un pas à faire.

L'Apocalypse ne nous dit rien de certain sur le temps où l'église sera enlevée. Si nous ne pouvons savoir ni le jour, ni l'heure, comme le mentionnait Jésus dans Mt.24:36, plusieurs pensent qu'on peut savoir le mois, à défaut de l'année. Le mois de septembre est avancé en raison du fait que cela correspond au temps où est célébré la fête juive des trompettes (fête dont, soit dit en passant, on ne pouvait savoir d'avance ni le jour ni l'heure), et comme nous avons vu tantôt que l'enlèvement se produira au son de la dernière trompette, il n'y a qu'un pas à faire. Il est remarquable que Jésus ait accompli la plupart des grandes fêtes juives mentionnées dans Lévitique 23 (Pâques, Pentecôte, etc.) alors on est portés à croire qu'il en sera de même pour la fête des trompettes.

Examinons maintenant en détail le texte vedette pour appuyer cette position eschatologique.

Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi,

kagw se thrhsw ek thv wrav tou peirasmou Ap.3:10
moi aussi je te garderai de l'heure de l'épreuve

À noter, la répétition du verbe principal "garder" qui évoque la préservation. L'expression « heure de l'épreuve » est différente des sept ans de la grande tribulation ; « heure » versus « 7 ans » et « épreuve » versus « tribulation ». Il faut donc une bonne dose d'imagination pour penser que ces deux expressions sont synonymes.

On peut comparer la structure et le thème du passage de Ap.3:10 avec Jn.17:15

ouk erwtw inaarhv autouv ek tou kosmou (endroit)
je ne te demande pas que tu les ôtes du monde

all'ina thrhshv autouv ek tou ponhrou Jn.17:15, cp. 1Co.5:10
mais que tu les gardes du mal (sphère)

La force à donner à la préposition ek dans Ap.3:10 a fait couler beaucoup d'encre; ceux qui croient à l'enlèvement de l'église avant la grande tribulation lui donnent le sens de "hors de" tandis que d'autres comprennent ek dans le sens de préservation des calamités, comme les juifs lors des plaies d'Égypte, cp. Jn.17:15, ce qui pourrait sembler concorder mieux avec la pensée néotestamentaire où la tribulation était une réalité quotidienne de leur vie. Cependant, il y a une grande différence entre les tribulations inspirées par Satan contre les chrétiens et la grande tribulation commandée par Dieu envers les incrédules (Ap.7). Les premières tribulations visaient spécifiquement les chrétiens, les païens en étant épargnés tandis que concernant la grande tribulation, c'est tout le contraire, ce sont les païens qui sont visés et il est prophétisé que les chrétiens en seront épargnés.

Je vous ai déjà fait remarquer que dans Ap.3:10 la tentation (ou épreuve ; peirasmos en grec) à laquelle il fait référence est un terme différent de la grande tribulation (thlipsis en grec) dans Ap.7:14.

La délivrance de l'épreuve-tentation n'est pas de l'éviter mais de la supporter patiemment avec la force du Seigneur:

2 Pierre 2:9 le Seigneur sait délivrer de l'épreuve (peirasmos) les hommes pieux, et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement,

Jacques 1:12 Heureux l'homme qui supporte patiemment la tentation (peirasmos); car, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l'aiment.

1 Pierre 1:6 C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves (peirasmos),

1 Pierre 4:12 Bien-aimés, ne soyez pas surpris, comme d'une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver (peirasmos).

Il me semble donc inapproprié d'associer Ap.3:10 à l'enlèvement de l'église pour lui éviter la grande tribulation. Puisque cette promesse a été faire à l'église de Philadelphie, elle a été manifestement tenue envers elle sans qu'elle soit enlevée !!! Cette épreuve dans Ap.3:10 sera suscitée par le diable, prophétisée dans Ap.3:10, a été très pénible lors du règne de Domitien dans les années 90, l'époque où Jean a écrit l'apocalypse. Mais cette épreuve doit être distinguée de la grande tribulation qui viendra à la fin des temps quand Dieu, et non le diable, déversera les coupes de sa colère seulement sur les incrédules.

Pour ce qui est des tribulations (thlipsis) suscitées par le diable, Jésus nous garantit que ce sera notre lot:

Jean 16:33 Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations (thlipsis) dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde.

Prenons courage, Jésus est vainqueur, Paul y voyait même un sujet de gloire que de pouvoir y avoir part!

Romains 5:3 Bien plus, nous nous glorifions même des afflictions (thlipsis), sachant que l'affliction(thlipsis) produit la persévérance,

Romains 12:12 Réjouissez-vous en espérance. Soyez patients dans l'affliction (thlipsis). Persévérez dans la prière.

Le but de peirasmos (tentation, épreuve, test), peut être illustré comme un «banc d'essai» pour déterminer la qualité de l'objet testé. Sur le plan spirituel c'est notre foi qui est testée, non pas que Dieu a besoin d'en savoir la solidité, il le sait déjà, mais nous avons besoin de savoir où nous en sommes rendus. L'épreuve sert ainsi de «benchmark».

Après avoir renié 3 fois Jésus, l'apôtre Pierre a pu voir où il en était rendu au niveau de sa foi, il a réalisé qu'il l'avait hautement surévaluée... Jésus, en maître indulgent, lui a donné plusieurs autres occasions de repasser au banc d'essai comme on a lu dans son épître.

PREUVES D’UN ENLÈVEMENT PRÉTRIBULATIONISTE

Même si je pense que Ap.3:10 et 4:1 ne font pas référence à l'enlèvement de l'église avant la grande tribulation, il reste quand même des bons arguments pour appuyer cette position lorsqu'on regarde la façon que Noé et Lot ont été préservés de la colère de Dieu. Cela concourt bien avec l'idée de la protection par l'enlèvement, car Noé a été "enlevé" de la surface de la terre et voguait au-dessus du jugement de Dieu. De même, Lot a été "enlevé" par des anges du lieu où le jugement de Dieu allait tomber. Tant que Noé et Lot se trouvaient sur place, la colère de Dieu ne pouvait se manifester. C'est seulement après avoir été enlevés du chemin que le jugement de Dieu est descendu. Puisque Jésus a dit que cela se passerait comme aux temps de Noé et de Lot, alors on peut aussi facilement en arriver à conclure que les chrétiens ne seront plus sur place quand la colère de Dieu viendra sur les hommes. La présence des chrétiens sur terre pourrait même être ce qui empêche l'antichrist de se manifester.

2 Thessaloniciens 2.6 Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu'il ne paraisse qu'en son temps. Car le mystère de l'iniquité agit déjà ; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. 8 Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement.

Le grand problème que j'ai avec cette position c'est la multitude qui se convertit lors de la grande tribulation après l'enlèvement, alors quand dans Ap.16:9 on voit plutôt que le déversement de la colère de Dieu sur les hommes poussent plutôt ceux-ci à blasphémer Dieu, ce qui est aux antipodes du coeur humble qui se repent et se tourne vers Dieu pour être sauvé.

Apocalypse 16:9 et les hommes furent brûlés par une grande chaleur, et ils blasphémèrent le nom du Dieu qui a l'autorité sur ces fléaux, et ils ne se repentirent pas pour lui donner gloire... 16:11 et ils blasphémèrent le Dieu du ciel, à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ils ne se repentirent pas de leurs oeuvres... 16:21 Et une grosse grêle, dont les grêlons pesaient un talent, tomba du ciel sur les hommes; et les hommes blasphémèrent Dieu, à cause du fléau de la grêle, parce que ce fléau était très grand.

D'ailleurs, les Écritures mentionnent explicitement que c'est la bonté de Dieu qui pousse les hommes à la repentance (Ro.2:4), alors que la manifestation de son ras-le-bol des incrédules poussent plutôt ceux-ci à s'endurcir davantage, comme on l'a vu dans le passage précité et comme on a pu le lire avec Pharaon et les 10 plaies d'Égypte. Rien n'est évidemment impossible mais ce serait tout un changement de patron comportemental si une grande multitude se convertirait lors de la manifestation de la colère de Dieu ; peut-être certains qui avaient été exposés à l'évangile réaliseront-ils leur errance et se repentiront-ils en voyant la colère de Dieu s'abattre sur la terre. Ça serait inédit, tout nouveau comme réaction, mais par impossible. Dieu le sait. On le verra bien un jour si c'est le cas, du haut des cieux si l'église est déjà enlevée !

MID-TRIB

Il y a aussi une position eschatolique qui soutient que l'enlèvement ne se fera qu'au milieu de la dernière période de 7 ans avant le millénium; on appelle cette position mid-trib.

Ce n'est plausible de relier la dernière trompette de Paul à la 7ème trompette de l'Apocalypse où la colère de Dieu déferle sur la terre. Pourquoi ? Parce que, comme l'explique le frère Massicotte, la septième trompette est un troisième malheurs d'une série de trois malheurs consécutifs où Satan amène l'émergence de l'antichrist à la tête du gouvernement mondial. C'est loin du son de la dernière trompette annonçant un événement joyeux, l'enlèvement, c'est plutôt le son d'une troisième trompette annonçant un autre grand malheur pour les habitants de la terre.

Un autre problème avec cette approche c'est avec la grande foule qui a passé à travers TOUTE la tribulation, Ap.7:14, pourquoi n'a-t-elle pas été enlevée avec l'église au MILIEU de la tribulation ? Elle se serait alors convertie pendant le déversement de la colère de Dieu? Mais quand l'église est enlevée, c'est trop tard, c'est comme quand la porte de l'arche s'est refermée. Quand les malheurs s'abattent sur la terre, nous avons vu dans Ap.16:9 que les hommes se mettent à blasphémer Dieu au lieu de se repentir.

2 Thessaloniciens 2:7-17 Car le mystère d'iniquité opère déjà; seulement celui qui retient maintenant, le fera jusqu'à ce qu'il soit loin. Et alors sera révélé l'inique, que le Seigneur Jésus consumera par le souffle de sa bouche et qu'il anéantira par l'apparition de sa venue; duquel la venue est selon l'opération de Satan, en toute sorte de miracles et signes et prodiges de mensonge, et en toute séduction d'injustice pour ceux qui périssent, parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés.

Et à cause de cela, Dieu leur envoie une énergie d'erreur pour qu'ils croient au mensonge, afin que tous ceux-là soient jugés qui n'ont pas cru la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice. Mais nous, nous devons toujours rendre grâces à Dieu pour vous, frères aimés du Seigneur, de ce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, dans la sainteté de l'Esprit et la foi de la vérité, à quoi il vous a appelés par notre évangile, pour que vous obteniez la gloire de notre Seigneur Jésus Christ. Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les enseignements que vous avez appris soit par parole, soit par notre lettre. Or notre Seigneur Jésus Christ lui-même, et notre Dieu et Père, qui nous a aimés et nous a donné une consolation éternelle et une bonne espérance par grâce, veuille consoler vos coeurs et vous affermir en toute bonne oeuvre et en toute bonne parole.

POST-TRIB

Enfin il y a aussi la position post-trib.

Nous pouvons faire un parallèle entre la protection divine dans Ap.3:10 et la Pâques de l'Éternel où le vengeur était passé punir les Égyptiens, les juifs n'avaient pas été touchés. Le prophète Ésaïe y fait éapcho aussi.

Exode 12:11 C’est la Pâque de l’Eternel.
12 Cette nuit-là, je passerai dans le pays d’Egypte, et je frapperai tous les premiers-nés du pays d’Egypte, depuis les hommes jusqu’aux animaux, et j’exercerai des jugements contre tous les dieux de l’Egypte. Je suis l’Eternel.
13 Le sang vous servira de signe sur les maisons où vous serez ; je verrai le sang, et je passerai par-dessus vous, et il n’y aura point de plaie qui vous détruise, quand je frapperai le pays d’Egypte.

Ésaïe 26:20 Va, ô mon peuple, et entre dans ta chambre, sur toi ferme la porte, cache-toi un instant, le temps que passe la colère.
21 Car l’Eternel va sortir de sa résidence pour faire payer leurs péchés aux habitants du monde, et, ce jour-là, la terre mettra à jour le sang versé sur elle et ne cachera plus les victimes qu’elle dissimulait.

Donc si l'église passe à travers la grande tribulation, elle fait donc partie de la grande foule mentionnée dans Ap.7, elle en sera protégée puisque la colère de Dieu est destinée seulement sur les incrédules. Pour Mario Massicotte, cela ne correspond pas à son idée de la glorieuse espérance d'être témoins de la colère de Dieu sur terre même si les chrétiens en seraient préservés d'une manière quelconque. Un problème se pose quand on place l'enlèvement de l'église à la fin de la grande tribulation, l'enlèvement se produirait alors en même temps que le retour de Jésus ; les chrétiens montent à la rencontre de Jésus dans les airs pour en redescendre tout de suite avec Lui sur la terre et débuter le règne de 1000 ans. Si l'enlèvement coïncide avec le retour de Jésus, pourquoi les chrétiens montent-ils à la rencontre de Jésus dans les airs ? Ils auraient pu simplement l'attendre sur terre et y être transformés instantanément. À cette objection, on pourrait répondre que les disciples seront enlevés du lieu qu'ils se trouvent des quatre coins de la terre et transportés à la rencontre de Jésus dans les nuages pour arriver en même temps que lui à Jérusalem et y régner avec lui pendant 1000 ans. Car il faut bien que tous les chrétiens viennent rejoindre Jésus à Jérusalem, pas juste ceux qui auraient les moyens financiers de se payer le voyage ! Ce sera donc gratuit un vol gratuit de la compagnie AIR JÉSUS sur les ailes des anges qui viendront nous chercher et nous transporter à la rencontre du Seigneur Jésus descendant sur Jérusalem. Glorieux !

Maintenant qu'on a survolé les trois principales théories concernant l'époque de l'enlèvement, il faut aussi s'adresser à une autre question qui soulève des réponses opposées. Est-ce que tous les chrétiens seront enlevés ou seulement ceux qui seront préparés ?

Concernant donc l'enlèvement de l'Église, certains, comme Mario Massicotte, sont convaincus que ce ne sont pas tous les chrétiens qui seront enlevés avant la grande tribulation mais seulement ceux qui se seront préparés. Voici les passages sur lesquels il se base pour avancer ses dires que le chrétien endormi ou charnel (1Co.3, Ep.5:14), restera sur la terre lorsque l'église sera enlevée à la rencontre du Seigneur.

Apocalypse 19:7 Réjouissons-nous, soyons dans la joie et rendons-lui gloire, car voici venu le moment des noces de l'Agneau, et son épouse s'est préparée.

1Jean 2:28 Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu'il paraîtra, nous ayons de l'assurance, et qu'à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui.

Luc 21:34 Faites bien attention à vous-mêmes, de peur que votre cœur ne devienne insensible, au milieu des excès du manger et du boire et des soucis de la vie, et que ce jour ne fonde sur vous à l'improviste. 35 En effet, il s'abattra comme un piège sur tous les habitants de la terre. 36Restez donc en éveil, priez en tout temps, afin d'avoir la force d'échapper à tous ces événements à venir et de vous présenter debout devant le Fils de l'homme.

Pour le frère Massicotte, ces exhortations à se préparer pour la rencontre avec Jésus seraient superflues si tous les chrétiens allaient être jugés dignes d'être enlevés du simple fait qu'ils sont passés par la nouvelle naissance. Il vaut aussi la peine de souligner que dans Luc 21:36, concernant le verbe grec kataxioo traduit par « force d'échapper » est plutôt traduit ailleurs par jugés dignes.

2Thessaloniciens 1:5 Aussi sommes-nous fiers de vous dans les Eglises de Dieu à cause de votre persévérance et de votre foi au milieu de toutes les persécutions et les difficultés que vous supportez. 5 C'est une preuve du juste jugement de Dieu, pour que vous soyez trouvés dignes du royaume de Dieu, pour lequel vous souffrez aussi.

Luc 20:34 Jésus leur répondit: «Les hommes et les femmes de ce monde se marient, 35 mais celles et ceux qui seront jugés dignes de prendre part au monde à venir et à la résurrection ne se marieront pas. 36 Ils ne pourront pas non plus mourir, car ils seront semblables aux anges, et ils seront enfants de Dieu en tant qu'enfants de la résurrection.

Concernant la parabole des 10 vierges où Jésus disait dans Mt.25 aux cinq vierges folles qu'il ne les connaissait pas, le frère Massicotte comprend cela dans le sens non pas qu'elles n'étaient pas sauvées mais qu'il ne les connaissait pas intimement puisqu'elles étaient charnelles et avaient négligé d'entretenir leur relation avec Jésus. C'est différent de ceux à qui le Seigneur avait dit dans Mt.7 : « je ne vous ai jamais connus » parce qu'ils vivaient dans le péché. Si le pourcentage de vierges réveillées dans Mt.25 reflète la réalité de l'enlèvement alors il n'y aura que 50% des chrétiens qui seront enlevés et tous les autres passeront dans la grande tribulation parce qu'elles avaient le coeur appesanti par les soucis de la vie (Luc 21:34) et s'étaient endormies spirituellement (Mt.25:3). La présence de ces millions de chrétiens restés sur terre après l'enlèvement pourrait expliquer la multitude de Ap.7 qui auront refusé la marque de la bête et cru en Jésus durant la grande tribulation.

Si les chrétiens charnels ne sont pas enlevés mais doivent passer par la grande tribulation, alors que se passe-t-il avec les chrétiens charnels qui sont décédés avant l'enlèvement, vont-ils prendre part à la première résurrection ?

Quand auront-ils leur corps glorifié ? a) À la fin de la grande tribulation ? b) A la fin des 1000 ans ? c) Jamais ?

1Thessaloniciens 4:15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts.
16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.
17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés (harpazô) avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.
18 Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles.

Nous les vivants, nous serons tous enlevés, rappelons-nous ici que Paul s'adresse aux chrétiens de Corinthe, dont plusieurs étaient charnels !

Conclusion

On ne peut être dogmatique sur ce sujet, car chaque position a ses faiblesses. À mon avis, la position mid-trib est la moins probable des trois. Le problème de la position pré-tib est d'expliquer la conversion massive en l'absence de l'église sachant que la colère de Dieu n'a jamais poussé personne à la repentance, au contraire. Le problème de la position post-trib est d'expliquer pourquoi les chrétiens montent dans les airs pour en redescendre sur terre immédiatement si l'enlèvement coïncide avec le retour de Jésus.

Quoiqu'il arrive, le Seigneur nous a promis sa protection lors du jugement sur les incrédules pendant les sept années de la grande tribulation, car Il ne nous a pas destinés à expérimenter sa colère. Il reste à savoir comment cette protection sera effective ; soit par l'enlèvement (comme pour Lot dans Sodome), soit par le contournement (comme pour les juifs lors des plaies d'Égypte). J'espère personnellement que l'enlèvement se produira avant la dernière grande tribulation de 7 ans et il y a de bons arguments en ce sens. Soyons prêts comme les vierges sages de la parabole car l'enlèvement peut se produire à tout moment puisque tout semble déjà en place pour l'avènement de l'antichrist.

- Le Webmestre



Matthieu 24:26 Si donc on vous dit : Voici, il est dans le désert, n’y allez pas ; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas.
27 Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme.
28 En quelque lieu que soit le cadavre, là s’assembleront les aigles.
29 Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.
30 Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire.
31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre.
32 Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche.
33 De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte.
34 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive.
35 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.
36 Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.
37 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme.
38 Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ;
39 et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous : il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme.
40 Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé ;
41 de deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée.
42 Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra.

Luc 17:22 Et il dit aux disciples : Des jours viendront où vous désirerez voir l’un des jours du Fils de l’homme, et vous ne le verrez point.
23 On vous dira : Il est ici, il est là. N’y allez pas, ne courez pas après.
24 Car, comme l’éclair resplendit et brille d’une extrémité du ciel à l’autre, ainsi sera le Fils de l’homme en son jour.
25 Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération.
26 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme.
27 Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; le déluge vint, et les fit tous périr.
28 Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient ;
29 mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, et les fit tous périr.
30 Il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra.
31 En ce jour-là, que celui qui sera sur le toit, et qui aura ses effets dans la maison, ne descende pas pour les prendre ; et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas non plus en arrière.
32 Souvenez-vous de la femme de Lot.
33 Celui qui cherchera à sauver sa vie la perdra, et celui qui la perdra la retrouvera.
34 Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l’une sera prise et l’autre laissée ;
35 de deux femmes qui moudront ensemble, l’une sera prise et l’autre laissée.
36 De deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 13 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes mercredi 22 février 2017