- Comment surmonter les épreuves -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________



Qui était Job ?


Psaumes 37:37 Observe celui qui est intègre, et regarde celui qui est droit; car il y a une postérité pour l’homme de paix.

Voilà un sage conseil, allons alors observer Job. Job était le personnage le plus important de la société d'alors, c'était l'homme aux sept chapeaux.

Les sept chapeaux de Job

1° Job l'homme de Dieu consacré

Il y avait dans le pays d'Uts un homme qui s'appelait Job. Et cet homme était intègre et droit; il craignait Dieu, et se détournait du mal.

Job était avant toutes choses un homme qui avait la crainte de Dieu et se détournait du mal, cela caractérisait toute sa conduite ce qui fait qu'il était reconnu comme intègre et droit (Job 1:1).

Job 6:10 Il me restera du moins une consolation, une joie dans les maux dont il m'accable: jamais je n'ai transgressé les ordres du Saint. (Segond) jamais je n’ai négligé les paroles du Saint (Segond21) - je n’ai pas renié les paroles du Saint (Darby) - je n’aurai mis en oubli aucune des sentences du Saint.(TOB)

Le verbe hébreu « kachad » traduit par « transgresser » est traduit ailleurs dans Job par « cacher » ou « exterminer ». Alors Job dit qu'il n'a pas caché les paroles de Dieu, il les a proclamées et mises en pratique.

Psaumes 25:14 L’amitié de l’Eternel est pour ceux qui le craignent, et son alliance leur donne instruction.

Psaumes 31:19 Oh! combien est grande ta bonté, que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent, que tu témoignes à ceux qui cherchent en toi leur refuge, à la vue des fils de l’homme!

On parle ici de crainte respectueuse dans ces deux passages ainsi que dans Job 1:1, c’est le verbe hébreu « yare » employé la plupart du temps quand on évoque la crainte de Dieu. Ces passages tirés des Psaumes montrent comment Dieu bénit les hommes qui le craignent en prenant sa Parole au sérieux comme Job le faisait en s’appliquant à offrir des sacrifices pour ses enfants plus frivoles. Dans une autre méditation, j'élabore sur le thème de la crainte dans la vie de Job.

Job se détachait, se détournait et s’éloignait du mal. Job emploie ce verbe hébreu « suwr» dans Job 28:28 en citant ce que Dieu dit à l’homme: ‘La crainte du Seigneur, voilà en quoi consiste la sagesse. S’éloigner (suwr) du mal (ra’), voilà en quoi consiste l’intelligence.’ (Segond21).

Depuis Adam, l’homme avait la connaissance du bien et du mal, la crainte de l’Éternel qui est le commencement de la sagesse lui enseigne à se détourner du mal car il est conscient qu’il aura des comptes à rendre à Dieu pour son comportement.

Donc, Dieu reconnaissait en Job un homme intègre, tranquille, paisible qui se mettait un point d’honneur d’agir avec droiture et parce qu’il avait une crainte respectueuse de Dieu, il se tenait loin de toute forme de mal.

En tout cela, Job n’avait pas son égal à son époque, même pas parmi le peuple juif. Cela me fait penser au centenier romain dont la foi en l’autorité de Jésus dépassait tout ce que Jésus avait pu observer en Israël. Vraiment, Job était ce que l’humanité avait de meilleur à offrir à son époque.

Job 1:8 L’Eternel dit à Satan: «As-tu remarqué mon serviteur Job? Il n’y a personne comme lui sur la terre. C’est un homme intègre et droit. Il craint Dieu et se détourne du mal.»

Dieu était fier de le souligner devant le diable qui était toujours prêt à venir parmi les autres anges pour accuser les hommes 24 heures par jour parce qu’il n’a pas besoin de dormir ! (Apocalypse 12:10).

Zacharie 3:1 Il m’a fait voir le grand-prêtre Josué, debout devant l’ange de l’Eternel, et Satan qui se tenait à sa droite pour l’accuser. 2 L’Eternel a dit à Satan: «Que l’Eternel te réduise au silence, Satan, que l’Eternel te réduise au silence, lui qui a choisi Jérusalem! Celui-ci n’est-il pas un bout de bois arraché au feu?» (Segond21)

Dieu aurait pu aussi dire à Satan de se taire et cesser d’accuser injustement Job de craindre Dieu d’une manière intéressée, mais cette fois-ci, Dieu avait autre chose en vue comme le démontre la lecture des deux premiers chapitres du livre de Job.

2° Job le patriarche attentionné

Job 1:2 Il lui naquit sept fils et trois filles.

Ce qui vient tout de suite après au verset 2, c'est que Job était père de 10 enfants, tous célibataires (Job 1:2). Il ne les avait évidemment pas fait tout seul, mais sa femme n'était pas du tout de son calibre spirituel alors on la mentionne seulement plus tard quand elle encourage son mari Job à maudire Dieu et se suicider (Job 2:9). Satan avait réussi à la séduire comme Ève. Sa femme semble avoir eu plus d'influence sur ses enfants portés plus vers la jouissance des plaisirs du monde que sur la crainte de Dieu.

Ézéchiel 14:19 Ou si j’envoyais la peste dans ce pays, si je répandais contre lui ma fureur par la mortalité, pour en exterminer les hommes et les bêtes, 20 et qu’il y eût au milieu de lui Noé, Daniel et Job, je suis vivant! dit le Seigneur, l’Eternel, ils ne sauveraient ni fils ni filles, mais ils sauveraient leur âme par leur justice.

Les sept chapeaux portés par Job étaient assurément une grande partie de son temps à l'extérieur pour gérer ses diverses fonctions. Les dix enfants fêtards de Job avaient régulièrement besoin que leur père offre des sacrifices pour eux. Ils n'ont cependant pas survécu quand Dieu a retiré la protection angélique sur eux pour laisser le champ libre à Satan, mais un peu comme le juste Lot attristé par le comportement des Sodomites, Job le juste, attristé par le comportement de ses enfants a aussi eu la vie sauve.

Job était resté ferme dans sa foi, même si comme Lot, sa famille ne partageait pas ses convictions ; même si son propre père brillait par son absence (Job 15:10 nous apprend qu'il est vivant mais il n'intervient jamais), même si sa femme l'encourageait à maudire Dieu, même si ses frères et soeurs l'avaient abandonné et même si ses propres enfants étaient fêtards comme il l'avait été lui-même quand il était jeune.

Job 1:18 Il parlait encore lorsqu’un autre messager arriva et dit: «Pendant que tes fils et tes filles mangeaient et buvaient du vin chez leur frère aîné, 19 un grand vent est venu depuis l’autre côté du désert et a frappé contre les quatre coins de la maison. Elle s’est écroulée sur les jeunes gens et ils sont morts. Je suis le seul à avoir pu m’échapper pour t’en apporter la nouvelle.»

3° Job l'homme d'affaire très prospère

On mentionne ensuite que Job était un homme d'affaire qui avait réussi, il était le plus riche de l'époque. Il était à la tête d'une grande entreprise composant plusieurs employés qui géraient ses propriétés et ses troupeaux de bétail.

Job 1:3 Il possédait sept mille brebis, trois mille chameaux, cinq cents paires de boeufs, cinq cents ânesses, et un très grand nombre de serviteurs. Et cet homme était le plus considérable de tous les fils de l’Orient.

Le mot « serviteurs » (abuddah en hébreu) est employé pour décrire aussi les employés au service d’Isaac pour prendre soin de ses troupeaux. Job était un homme béni dans une mesure comparable à Isaac. Job devait aussi naturellement susciter de l’envie autour de lui. Je soupçonne que plusieurs s’étaient réjouis secrètement de sa chute rapide.

Genèse 26:14 Il avait des troupeaux de menu bétail et des troupeaux de gros bétail, et un grand nombre de serviteurs (abuddah) : aussi les Philistins lui portèrent envie.

Job 1:3 Cet homme était le plus important de tous les nomades de l’est. (Segond21)

Le mot hébreu « gadol » traduit par « considérable » ou « important » veut dire à la base « grand ». On peut faire les importants devant les hommes, on peut même être quelqu'un de très important comme Job, mais devant la grandeur de la majesté divine, on devient tout petit, petit, petit ... Job l'a bien réalisé un jour, lui qui se faisait traiter comme un roi avec beaucoup de respect et de considération (Job 29:25) qu'il ne pouvait pas traiter d'égal à égal avec Dieu même s'il était l'homme le plus important de tout le pays. C'est après que Dieu l'a rétabli.

Galates 6:3 Si quelqu’un pense être important alors qu’il n’est rien, il se trompe lui-même. (BFC)

Le contexte détermine ensuite dans quel sens on parle de grandeur, dans Job 1:3, cela concerne la richesse, la Bible de Jérusalem le souligne particulièrement en traduisant le terme par « fortuné ».

Dieu approuvait les entreprises de Job parce qu'il l'a fait prospérer encore deux fois plus après sa repentance. Nous pouvons être des hommes d'affaire bénis et remplis de foi !

Job 42:12 Pendant ses dernières années, Job reçut de l'Éternel plus de bénédictions qu'il n'en avait reçu dans les premières. Il posséda quatorze mille brebis, six mille chameaux, mille paires de boeufs, et mille ânesses.

Ceux qui ont peur de renier Dieu dans l'abondance montre que leur coeur est enclin à la cupidité qui est une idolâtrie (Colossiens 3:5), comme Agur, fils de Jaké qui ne savait pas vivre dans l'abondance ou dans la disette comme l’avait pu Paul par la puissante grâce de Dieu opérante dans sa vie.

Philippiens 4:12 Je sais vivre dans la pauvreté et je sais vivre dans l’abondance. Partout et en toutes circonstances j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans le besoin. 13 Je peux tout par celui qui me fortifie, Christ. 14 Cependant vous avez bien fait de prendre part à ma détresse.

Proverbes 30:7 Je te demande deux choses. Ne me les refuse pas avant que je meure: 8 éloigne de moi la fausseté et le mensonge, et ne me donne ni pauvreté ni richesse, mais accorde-moi le pain qui m’est nécessaire! 9 Sinon je risquerais, une fois rassasié, de te renier et de dire: «Qui est l’Eternel?» ou, après avoir tout perdu, de voler et de m’en prendre au nom de mon Dieu.

J’ai souvent entendu citer ce passage par des chrétiens qui se satisfaisaient d’avoir juste assez pour leurs besoins personnels, ce manque d’empathie pour les nécessiteux n’est pas un signe de spiritualité. Celui qui aime Dieu intensément ne sera pas attiré à aller servir Mamon le dieu de l’argent. C’est impossible de servir deux maîtres à la fois, déclarait Jésus avec justesse.

Mathieu 6:24 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.

N’ayons pas peur de tomber au service de Mamon si Dieu nous fait la grâce de vivre dans l’abondance, l’amour dont nous remplit le Saint-Esprit nous motivera plutôt à devenir une grande source de bénédiction pour notre entourage.

2Corinthiens 9:8 Dieu peut vous combler de toutes ses grâces afin que vous possédiez toujours à tout point de vue de quoi satisfaire à tous vos besoins et que vous ayez encore en abondance pour toute oeuvre bonne.

4° Job le prêtre approuvé

Job 1:4 Les fils de Job se rendaient visite les uns aux autres et organisaient, chacun à tour de rôle, un festin. Ils invitaient leurs trois soeurs à manger et boire avec eux. 5 Quand les jours de festin étaient passés, Job faisait venir ses fils pour les purifier: il se levait de bon matin et offrait un holocauste pour chacun d’eux. En effet, il se disait: «Peut-être mes fils ont-ils péché, peut-être ont-ils offensé Dieu dans leur coeur.» Voilà ce que faisait toujours Job.

Une autre fonction importante que Job occupait, c'était celle de sacrificateur approuvé par Dieu, d'intermédiaire entre Dieu et les hommes, comme c'était la coutume chez les patriarches à l'époque. Mais la sacrificature de Job dépassait celle de sa famille puisque Dieu l’avait aussi mandaté de prier et sacrifier pour ses trois amis fautifs. C’est un signe que Dieu approuvait Job dans son rôle de sacrificateur.

Job 42:8-10 Prenez maintenant 7 taureaux et 7 béliers, allez trouver mon serviteur Job et offrez un holocauste pour vous. Mon serviteur Job priera pour vous, et c’est parce que j’ai de la considération pour lui que je ne vous traiterai pas conformément à votre folie. En effet, vous n’avez pas parlé de moi correctement comme l’a fait mon serviteur Job.» Eliphaz de Théman, Bildad de Shuach et Tsophar de Naama allèrent faire comme l’Eternel leur avait dit, et l’Eternel eut de la considération pour Job. L’Eternel rétablit la situation de Job quand celui-ci eut prié pour ses amis; il lui accorda le double de tout ce qu’il avait possédé.

Job 16:17b ma prière fut toujours pure.

La pensée de Job que ses prières étaient toujours pures pendant toutes ces années où Dieu l’avait béni est conforme à son caractère. Ses prières pures étaient accompagnées des sacrifices requis pour le pardon des péchés de ses enfants (Job 1:5) et de ses amis (Job 42:8), selon le patron instauré par Abel, le juste (Matthieu 23:35).

5° Job le juge compatissant et juste

Dans le livre de Job, on apprend de sa bouche que Job était aussi puissant qu'un roi (Job 29:25), même s’il n’en était pas un parmi ceux nommés dans le pays d’Édom avant que des rois soient choisis pour régner en Israël (Genèse 36:31-39). Job était à l’image des juges en Israël, dont Samuel fut le dernier avant la royauté en Israël. Job était celui qui consolait les affligés en leur faisant justice et en punissant les méchants aux portes de la ville où se tenaient les réunions concernant les affaires publiques de la ville. (Job 29:7-17).

Job, le juge intègre et droit, était celui qui, parmi les hommes, rendait le mieux l'image de Dieu sur terre en dominant sur les hommes et les bêtes au pays d’Uts, une sous-région du royaume d’Edom à l'est de la rivière Jourdain, délimitant le pays d'Israël, cf. Genèse 1:26 et Psaumes 82). On comprend mieux pourquoi Dieu était si fier de son serviteur Job et le vantait avec enthousiasme devant ses anges, même le roi d’Edom n’avait pas son panache, ce n’est pas lui qui avait attiré l’attention de la cour du Roi des rois dans le ciel.

Quand Job venait juger à la porte de la ville, même les chefs et les princes se taisaient quand Job faisait son entrée, les vieux se levaient en signe de respect et les jeunes se poussaient pour le laisser passer alors qu’on lui avait préparé la place proéminente pour siéger aux affaires de la ville et rendre justice (Job 29:2-17). Job aimait ce rôle, il leur souriait quand ils perdaient courage, il les consolait, il était comme un roi au milieu de sa troupe (Job 29:24-25). Prenez le temps de bien lire les passages suivants pour voir à quel point Job était heureux dans tout ce qu’il faisait avant d’être éprouvé.

Job 29:21 On m'écoutait et l'on restait dans l'attente, on gardait le silence devant mes conseils. 22 Après mes discours, nul ne répliquait, et ma parole était pour tous une bienfaisante rosée; 23 Ils comptaient sur moi comme sur la pluie, ils ouvraient la bouche comme pour une pluie du printemps. 24 Je leur souriais quand ils perdaient courage, et l'on ne pouvait chasser la sérénité de mon front. 25 J'aimais à aller vers eux, et je m'asseyais à leur tête; j'étais comme un roi au milieu d'une troupe, comme un consolateur auprès des affligés.

Job 29:7 Si je sortais pour aller à la porte de la ville, et si je me faisais préparer un siège dans la place, 8 Les jeunes gens se retiraient à mon approche, les vieillards se levaient et se tenaient debout. 9 Les princes arrêtaient leurs discours, et mettaient la main sur leur bouche; 10 La voix des chefs se taisait, et leur langue s'attachait à leur palais. 11 L'oreille qui m'entendait me disait heureux, L'oeil qui me voyait me rendait témoignage; 12 Car je sauvais le pauvre qui implorait du secours, et l'orphelin qui manquait d'appui. 13 La bénédiction du malheureux venait sur moi; je remplissais de joie le coeur de la veuve. 14 Je me revêtais de la justice et je lui servais de vêtement, j’avais ma droiture pour manteau et pour turban. 15 J'étais l'oeil de l'aveugle et le pied du boiteux. 16 J'étais le père des misérables, j'examinais la cause de l'inconnu; 17 Je brisais la mâchoire de l'injuste, et j'arrachais de ses dents la proie.

6° Job le prédicateur encourageant

Nous apprenons par la bouche d’Éliphaz qui portait le même nom que le fils aîné d’Ésaü (Genèse 36:15), probablement en son honneur, que Job était un enseignant dans Job 4:3 Tu as donné de nombreux avertissements, tu as fortifié les bras qui se baissaient, 4 tes paroles ont relevé ceux qui trébuchaient, tu as affermi les genoux qui pliaient,

On remarquera que cela correspond à la description de celui qui prophétise dans 1Corinthiens 14:3 Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console.

7° Job le musicien versatile

Job 30:31 Ma harpe n'est plus qu'un instrument de deuil, et mon chalumeau ne peut rendre que des sons plaintifs.

Comme David, Job jouait de la harpe, il s’accompagnait ainsi quand il chantait des hymnes en l’honneur de Dieu, mais dans ce passage, ce n’était plus des chants joyeux mais plutôt des complaintes comme dans certains Psaumes et livres des prophètes.

Quinze traits de caractère de Job

Nous avons des informations sur le caractère de Job dans ce texte qui montraient que c'était un homme de Dieu.

Job 1:1 Il y avait dans le pays d’Uts un homme qui s’appelait Job. Cet homme était intègre et droit. Il craignait Dieu et se détournait du mal.

1° Job était intègre (tam en hébreu)

Job 31:5 Si j'ai marché dans le mensonge, si mon pied a couru vers la fraude, 6 Que Dieu me pèse dans des balances justes, et il reconnaîtra mon intégrité!

Job était un homme paisible, quelqu’un de tranquille comme Jacob.

Genèse 25:27 Ces enfants grandirent. Esaü devint un habile chasseur, un homme des champs; mais Jacob fut un homme tranquille (tam), qui restait sous les tentes.

Job ne passait pas ses journées sous les tentes dans les jupons de sa mère cependant. Il devait sortir pour déployer ses employés afin qu’ils surveillent ses troupeaux près du Jourdain où des bêtes dangereuses se tenaient. Il devait sortir régulièrement aussi pour aller officier comme juge ou encore pour offrir des sacrifices.

vant d’être si éprouvé, Job avait la même appréciation de lui-même que Dieu (Job 1:8), il se considérait intègre, mais dans son épreuve, il n’en était plus aussi certain. Lui et ses amis avaient toujours pensé que Dieu ne rejette pas l’homme intègre, c’est le méchant qu’il ne protège pas, comme Bildad le dit expressément dans Job 8:20. On retrouve aussi cette même pensée chez David dans le Psaumes 37:37. Alors Job devenait parfois bien perplexe par moment et ne savait quoi penser de sa situation qui venait chambouler les idées reçues sur Dieu.

Job 9:20 Même si je suis juste, ma bouche me condamnera; même si je suis intègre (tam), elle me déclarera coupable. 21 »Suis-je intègre (tam) ? Je ne le sais pas moi-même. Je suis dégoûté de mon existence. 22 Qu’importe après tout? En effet, j’ose le dire, il extermine l’homme intègre aussi bien que le méchant. (Segond21)

Mais en d’autres occasions, ses qualités de juge remontaient à la surface et lui donnait de l’assurance pour aller présenter sa cause devant Dieu.

Job 13:18 Me voici prêt à plaider ma cause. Je sais que j’ai raison.

2° Job était un homme droit (yashar en hébreu)

Psaumes 7:10 Mon bouclier est auprès de Dieu: il sauve ceux dont le coeur est droit.

Psaumes 97:11 La lumière est semée pour le juste, et la joie pour ceux dont le coeur est droit.

Si « intègre » parle de l’attitude, « droit » parle du comportement. Le mot « tam » est assez rare en hébreu mais le mot « yashar » revient très souvent (119 fois), par exemple en parlant du coeur d’où sortent les actions comme l’enseigne Jésus dans Matthieu 15:19. Le Psaumes 112 aurait pu servir de description de la vie de Job.

Psaumes 112:1 Louez l’Eternel! Heureux l’homme qui craint l’Eternel, qui trouve un grand plaisir à ses commandements. 2 Sa descendance sera puissante sur la terre, la génération des hommes droits sera bénie. 3 Le bien-être et la richesse sont dans sa maison, et sa justice subsiste toujours. 4 La lumière se lève dans les ténèbres pour les hommes droits, pour celui qui fait preuve de grâce, de compassion et de justice. 5 Il est bon que l’homme fasse grâce et qu’il prête, qu’il règle ses affaires conformément au droit, 6 car il ne sera jamais ébranlé; on se souviendra toujours du juste. 7 Il ne redoute pas les mauvaises nouvelles, son coeur est ferme, plein de confiance dans l’Eternel. 8 Son coeur est affermi, il n’éprouve aucune crainte, au point qu’il regarde ses adversaires en face. 9 Il distribue ses bienfaits, il donne aux pauvres, sa justice subsiste à toujours, il relève la tête avec gloire.

Bien des siècles auparavant Moïse avait parlé à plusieurs reprises dans le même sens. C’était une vérité bien établie parmi les peuples sémites.

Deutéronome 6:18 Tu feras ce qui est droit (yashar) et ce qui est bien aux yeux de l’Eternel, afin que tu sois heureux, et que tu entres en possession du bon pays que l’Eternel a juré à tes pères de te donner.

Il y a une promesse de bénédiction rattachée à ceux qui se comportent avec droiture ; ils seront heureux et posséderont du terrain, c’est ce qui s’est passé avec Job. Pendant des décennies, Dieu avait été fidèle à sa parole en veillant à ce que Job prospère à tout point de vue pour récompenser la droiture de ses actions. L’une des premières choses que lui a dite Éliphaz le plus sage de ses amis venus le « consoler » ! (Job 2:11) c’est justement que les hommes droits ne sont pas maltraités comme lui.

Job 4:7 Cherche donc dans ton souvenir: quel est l’innocent qui est mort? Où a-t-on vu disparaître les hommes droits? 8 Pour ma part, voici ce que j’ai vu: ceux qui labourent l’injustice et qui sèment le malheur en récoltent les fruits; 9 ils sont détruits par le souffle de Dieu, ils sont exterminés par le vent de sa colère.

Bildad vient appuyer les paroles de Éliphaz. Il prend pour acquis que Dieu avait fait mourir les enfants de Job parce qu’ils avaient péché.

Job 8:3 Dieu fausserait-il le droit? Le Tout-Puissant fausserait-il la justice? 4 Si tes fils ont péché contre lui, il les a livrés aux conséquences de leur révolte. 5 Mais toi, si tu recherches vraiment Dieu, si tu implores la grâce du Tout-Puissant, 6 si tu es sans reproche et droit, c’est certain, il ne tardera pas à intervenir en ta faveur et il restaurera le domaine qui abrite ta justice. 7 Ta condition première semblera peu importante, tant celle qui viendra par la suite sera belle. 8 »Interroge donc les membres de la génération précédente, sois attentif à l’expérience de leurs ancêtres. (Segond21)

Dans ce passage, Bildad prophétise que si Job est sans reproche et droit, Dieu ne tardera pas à le rétablir et le bénir encore plus parce que c’est ainsi que Dieu s’est comporté dans les générations précédentes. C’est ce qui s’est effectivement passé quelques mois plus tard, comme on peut le lire dans le dernier chapitre du livre de Job.

3° Job était optimiste



Le chapitre 29 de Job est intéressant car Job raconte comment était sa vie avant son épreuve, c'était le bonheur total (Job 30:15), il se savait sous la protection divine. Il n'était pas du tout dans la crainte, il ne disait pas comme dans Job 3:25  Ce que je crains, c’est ce qui m’arrive; ce que je redoute, c’est ce qui m’atteint. 26  Je n’ai ni tranquillité, ni paix, ni repos, et le trouble s’est emparé de moi. Il disait plutôt comme on peut le lire en particulier aux versets 18-20.

Job 29:18 Alors je disais: Je mourrai dans mon nid, mes jours seront abondants comme le sable; 19 L'eau pénétrera dans mes racines, la rosée passera la nuit sur mes branches; 20 Ma gloire reverdira sans cesse, et mon arc rajeunira dans ma main.

Job 30:26 J'attendais le bonheur, et le malheur est arrivé; J'espérais la lumière, et les ténèbres sont venues.

Ce n'est pas du tout le langage d'un homme qui lui arrive ce qu'il craint de grave, il s’attendait à des projets de paix et un avenir rempli d’espérance. La loi de l’attraction spirituelle avait cessé abruptement de fonctionner pour lui et il ne comprenait pas pourquoi.

Jérémie 29:11 En effet, moi, je connais les projets que je forme pour vous, déclare l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance.

Job 3:25-26 reflète plutôt ce que Job voyait arriver depuis le début de ses calamités qui lui tombaient dessus les unes après les autres, avant cela, il vivait dans le bonheur continu et il s'attendait à ce qu'il se poursuive jusqu'à son dernier souffle. Comme il s’ennuyait de cette époque bénie, plein de vigueur, entouré de ses enfants avec Dieu comme ami.

Job 29:2 Oh! que ne puis-je être comme aux mois du passé, comme aux jours où Dieu me gardait,  3 Quand sa lampe brillait sur ma tête, et que sa lumière me guidait dans les ténèbres! 4 Que ne suis-je comme aux jours de ma vigueur, où Dieu veillait en ami sur ma tente,  5 Quand le Tout Puissant était encore avec moi, et que mes enfants m'entouraient; 6 Quand mes pieds se baignaient dans la crème et que le rocher répandait près de moi des ruisseaux d'huile!

4° Job était un homme doux et pacifique

Job 16:17a Je n'ai pourtant commis aucune violence

Il n'a jamais tué personne comme l'impétueux Moïse qui avait tué un Égyptien ou David un homme de guerre qui avait versé beaucoup de sang. Job était plutôt du genre Salomon qui avait été choisi par Dieu pour bâtir sa maison. L'Éternel des armées n'est pas un Dieu guerrier, on l'appelle ainsi parce que les armées représentent ses anges qui font la guerre au diable rebelle. Ce n'est pas Dieu qui a initié la guerre. Son FIls unique Jésus est le prince de la paix qui va établir un jour la paix après avoir soumis tous ses ennemis sous ses pieds (1Corinthiens 15:27-28). Job était un homme de paix et cela plaisait à Dieu.

2Chroniques 22:7 David dit à Salomon: Mon fils, j’avais l’intention de bâtir une maison au nom de l’Eternel, mon Dieu. 8 Mais la parole de l’Eternel m’a été ainsi adressée: Tu as versé beaucoup de sang, et tu as fait de grandes guerres; tu ne bâtiras pas une maison à mon nom, car tu as versé devant moi beaucoup de sang sur la terre. 9 Voici, il te naîtra un fils, qui sera un homme de repos, et à qui je donnerai du repos en le délivrant de tous ses ennemis d’alentour; car Salomon sera son nom, et je ferai venir sur Israël la paix et la tranquillité pendant sa vie. 10 Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom. Il sera pour moi un fils, et je serai pour lui un père; et j’affermirai pour toujours le trône de son royaume en Israël.

5° Job était un homme juste

Job 17:9 Le juste néanmoins demeure ferme dans sa voie, celui qui a les mains pures se fortifie de plus en plus.

C'est sa justice qui avait permis à Job d'obtenir le poste de juge qui était le plus important dans la société après le roi. C'est aussi ce qui l'a aidé à passer au travers de ces grandes épreuves, il savait qu'il n'était pas traité selon ses oeuvres et il s'attendait que cela allait cesser éventuellement, même si c'était pour se terminer par sa mort, il n'allait pas se suicider.

Job 31:13 Si j'ai méprisé le droit de mon serviteur ou de ma servante lorsqu'ils étaient en contestation avec moi, 14 Qu'ai-je à faire, quand Dieu se lève? Qu'ai-je à répondre, quand il châtie?

6° Job était un homme innocent

Job 9:20 Suis-je juste, ma bouche me condamnera; suis-je innocent, il me déclarera coupable. 21 Innocent! Je le suis; mais je ne tiens pas à la vie.

Job était innocent de tous les graves péchés que ses amis l'accusaient pour tenter de justifier les épreuves si graves qui perduraient dans son cas.

7° Job était un homme compatissant

Job 30:25 N'avais-je pas des larmes pour l'infortuné? Mon coeur n'avait-il pas pitié de l'indigent?

Job 29:11 L'oreille qui m'entendait me disait heureux, l'oeil qui me voyait me rendait témoignage; 12 Car je sauvais le pauvre qui implorait du secours, et l'orphelin qui manquait d'appui. 13 La bénédiction du malheureux venait sur moi; je remplissais de joie le coeur de la veuve. 14 Je me revêtais de la justice et je lui servais de vêtement, j'avais ma droiture pour manteau et pour turban. 15 J'étais l'oeil de l'aveugle Et le pied du boiteux. 16 J'étais le père des misérables, j'examinais la cause de l'inconnu.

C'est tout le contraire des accusations infondées lancées par Éliphaz contre Job pour tenter de justifier la gravité de ses épreuves.

Job 22:5 Ta méchanceté n'est-elle pas grande? Tes iniquités ne sont-elles pas infinies? 6 Tu enlevais sans motif des gages à tes frères, tu privais de leurs vêtements ceux qui étaient nus; 7 Tu ne donnais point d'eau à l'homme altéré, tu refusais du pain à l'homme affamé. 8 Le pays était au plus fort, et le puissant s'y établissait. 9 Tu renvoyais les veuves à vide; les bras des orphelins étaient brisés. 10 C'est pour cela que tu es entouré de pièges, et que la terreur t'a saisi tout à coup.

Voilà un bel exemple comment des événements peuvent être interprétés de manière complètement différente. Ça me fait penser aux délivrances opérées par Jésus grâce au Saint-Esprit que les pharisiens mettaient sur le compte de Satan, cf. Matthieu 12:24-28.

Job a été compatissant envers sa femme qui s’étonnait de sa volonté de demeurer intègre et qui l’avait encouragé à maudire Dieu et se suicider (Job 2:9). Job ne lui a pas signé une lettre de divorce, ce qui aurait été facile pour lui en tant que juge. Job était intègre et droit, il savait que Dieu n’aime pas le divorce (Malachie 2:13-16).

Même si sa femme n'était pas du tout de son calibre spirituel et même s’il en avait amplement les moyens financiers, il n’a pas suivi la coutume de certains riches et puissants de prendre d’autres femmes, il a plutôt suivi les traces des riches Abraham et Isaac, amoureux d’une seule femme à la fois. En qualité d’héritiers d’Abraham, chers maris chrétiens spirituels, suivez son exemple de patience et de miséricorde envers Sarah incrédule et menteuse (Genèse 18:10-15) et suivez l’exemple de Job aussi envers la sienne blasphématrice. Soyez patients et miséricordieux pour refléter l’image de Dieu aussi bien qu’eux.

Même si ses frères et soeurs l'avaient abandonné pendant son épreuve, il les a accueillis chez lui quand Dieu l’a rétabli. Job a manifesté sa compassion envers Éliphaz et ses deux amis en priant pour eux et en offrant un sacrifice parfait commandé par Dieu comportant les chiffres 7.

Job 42:7-10 Après que l’Eternel eut adressé ces paroles à Job, il dit à Eliphaz de Théman: Ma colère est enflammée contre toi et contre tes deux amis, parce que vous n’avez pas parlé de moi avec droiture comme l’a fait mon serviteur Job. Prenez maintenant sept taureaux et sept béliers, allez auprès de mon serviteur Job, et offrez pour vous un holocauste. Job, mon serviteur, priera pour vous, et c’est par égard pour lui seul que je ne vous traiterai pas selon votre folie; car vous n’avez pas parlé de moi avec droiture, comme l’a fait mon serviteur Job. Eliphaz de Théman, Bildad de Schuach, et Tsophar de Naama allèrent et firent comme l’Eternel leur avait dit: et l’Eternel eut égard à la prière de Job. L’Eternel rétablit Job dans son premier état, quand Job eut prié pour ses amis; et l’Eternel lui accorda le double de tout ce qu’il avait possédé.

8° Job était un homme généreux

Il faisait bon de côtoyer quelqu’un de riche et bienveillant comme Job, les gens repartaient meilleurs que quand ils étaient arrivés car Job avait quelque chose de bon à communiquer à tout le monde, que ce soit une parole ou un bienfait.

Job 31:13 Si j'ai méprisé le droit de mon serviteur ou de ma servante lorsqu'ils étaient en contestation avec moi, 14 Qu'ai-je à faire, quand Dieu se lève? Qu'ai-je à répondre, quand il châtie? 15 Celui qui m'a créé dans le ventre de ma mère ne l'a-t-il pas créé? Le même Dieu ne nous a-t-il pas formés dans le sein maternel? 16 Si j'ai refusé aux pauvres ce qu'ils demandaient, si j'ai fait languir les yeux de la veuve, 17 Si j'ai mangé seul mon pain, sans que l'orphelin en ait eu sa part, 18 Moi qui l'ai dès ma jeunesse élevé comme un père, moi qui dès ma naissance ai soutenu la veuve; 19 Si j'ai vu le malheureux manquer de vêtements, l'indigent n'avoir point de couverture, 20 Sans que ses reins m'aient béni, sans qu'il ait été réchauffé par la toison de mes agneaux; 21 Si j'ai levé la main contre l'orphelin, parce que je me sentais un appui dans les juges; 22 Que mon épaule se détache de sa jointure, que mon bras tombe et qu'il se brise!

9° Job était hospitalier

Job était le genre d’hôte chez qui les bons anges auraient été contents d’aller rester un temps.

Job 31:32 Si l'étranger passait la nuit dehors, Si je n'ouvrais pas ma porte au voyageur;

Hébreux 13:2 N’oubliez pas l’hospitalité; car, en l’exerçant, quelques-uns ont logé des anges, sans le savoir.

10° Job était authentique

Job 31:33 Si, comme les hommes, j'ai caché mes transgressions, et renfermé mes iniquités dans mon sein, 34 parce que j'avais peur de la multitude, parce que je craignais le mépris des familles, me tenant à l'écart et n'osant franchir ma porte...

Job n’était pas du genre d’Ananias et Saphira qui usaient de dissimulation pour paraître mieux qu’ils ne l’étaient, comme ses « amis » étaient convaincus qu’il faisait.

Proverbes 28:13 Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde.

11° Job était un homme inébranlable

Alors que plusieurs auraient été complètement déboussolés et démolis de recevoir de telles épreuves après s'être si bien comportés, Job est resté ferme dans sa détermination de ne rien attribuer de mal à Dieu. Même sa femme n'en revenait pas, si elle avait été à sa place, elle aurait maudit Dieu qu'elle percevait comme la source de toutes ces calamités et elle aurait été ensuite en finir avec la vie.

Job 2:9 Sa femme lui dit: Tu demeures ferme dans ton intégrité! Maudis Dieu, et meurs! 10 Mais Job lui répondit: Tu parles comme une femme insensée. Quoi! nous recevons de Dieu le bien, et nous ne recevrions pas aussi le mal! En tout cela Job ne pécha point par ses lèvres.

12° Job était pudique

Job avait de la pudeur, il était un chaste fidèle à sa femme et chaste, elle ne méritait pas d’avoir un si bon mari, clairement Dieu avait fait une grâce à cette femme. Il a quand même eu 10 autres enfants avec elle après que Dieu l'ait rétabli dans sa santé et sa prospérité.

Job 31:1 J'avais fait un pacte avec mes yeux, et je n'aurais pas arrêté mes regards sur une vierge.

Job 31:9 Si mon coeur a été séduit par une femme, si j'ai fait le guet à la porte de mon prochain, 10 Que ma femme tourne la meule pour un autre, et que d'autres la déshonorent!

13° Job était un homme de conviction

Job n'allait pas faire semblant d'être d'accord pour acheter la paix. Il a tenu son bout devant ses amis qui ont tout essayé pour le faire changer de discours et avouer des fautes qu'il n'avait pas commis pour que Dieu lui accorde un pardon dont il n'avait pas besoin et retrouve la faveur qu'il n'avait jamais perdue.

14° Job était un homme prévoyant

Ils voyaient bien ses fils tenir des fêtes à répétition où la nourriture et l'alcool coulaient à flot, alors Job suivait le diction qui va comme suit « Mieux vaut prévenir que guérir ». Il amenait ses fils avec lui pour offrir des sacrifices en leur faveur. Ses fils voyaient ces animaux innocents sacrifiés pour leurs frivolités. Job espérait peut-être que ces pertes de vie évitables auraient un impact pour les remettre en question sur leurs agissements.

15° Job était un homme patient

Jacques fait remarquer cette évidence dans Jacques 5:11. Job a été très patient durant ses épreuves très intenses qui ont quand même duré des mois. En parlant de l'injustice subie par les pauvres qui sont mal payés par leurs employeurs (Jacques 5:1-6), Jacques rappelle l'exemple de la patience de Job, plutôt que d'avoir recours à l'insurrection.

Jacques 5:7 Soyez donc patients, frères et soeurs, jusqu’au retour du Seigneur. Voyez le cultivateur: il attend le précieux fruit de la terre en faisant preuve de patience envers lui jusqu’à ce qu’il ait reçu les premières et les dernières pluies. 8 Vous aussi, soyez patients, affermissez votre coeur, car le retour du Seigneur est proche. 9 Ne vous plaignez pas les uns des autres, frères et soeurs, afin de ne pas être jugés. Voici que le juge se tient à la porte. 10 Mes frères et soeurs, prenez pour modèles de patience dans la souffrance les prophètes qui ont parlé au nom du Seigneur. 11 Nous disons heureux ceux qui persévèrent. Vous avez entendu parler de la persévérance de Job et vous avez vu la fin que le Seigneur lui a accordée, car le Seigneur est plein de tendresse et de compassion.

Oui, notre Seigneur est plein de tendresse et de compassion !



Compteur installé le 4 mai 2020

Nombre de visites - 88





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes samedi 04 juillet 2020



NOUVEAUTÉS de la semaine
  1. La contrainte de l'évangile ; le lavement des pieds

  2. Comment détruire les oeuvres du diable !

  3. Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger

  4. Concubinage ; comment se mettre en règle avec Dieu ?

  5. Le diable est-il désarmé présentement ?

  6. Distinction entre un père spirituel et un mentor

  7. Folie de Dieu ou folie des hommes ?

  8. Comment gérer sa colère

  9. Le rôle de Satan dans le plan de Dieu

Partage apporté un dimanche matin à l'Église de la Victoire

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.