Sept récits d’annonce de mort
avec des causes et des dénouements différents


1° OBÉISSANCE TESTÉE

Dieu demande au patriarche Abraham d’offrir Isaac, son fils en sacrifice sur une montagne. Satisfait du comportement d'Abraham, Dieu va, à la dernière seconde, l'empêcher de passer à l'acte (Genèse 22:1-14)

Genèse 22:1 Après cela, Dieu mit Abraham à l’épreuve. Il lui dit: «Abraham!» Celui-ci répondit: «Me voici!» 2 Dieu dit: «Prends ton fils unique, celui que tu aimes, Isaac. Va-t’en au pays de Morija et là offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je t’indiquerai.» 3 Abraham se leva de bon matin, sella son âne et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du bois pour l’holocauste et partit pour aller à l’endroit que Dieu lui avait indiqué. 4 Le troisième jour, Abraham leva les yeux et vit l’endroit de loin. 5 Il dit à ses serviteurs: «Restez ici avec l’âne. Le jeune homme et moi, nous irons jusque là-bas pour adorer, puis nous reviendrons vers vous.» 6 Abraham prit le bois pour l’holocauste, le chargea sur son fils Isaac et porta lui-même le feu et le couteau. Ils marchèrent tous les deux ensemble. 7 Alors Isaac s’adressa à son père Abraham en disant: «Mon père!» Il répondit: «Me voici, mon fils!» Isaac reprit: «Voici le feu et le bois, mais où se trouve l’agneau pour l’holocauste?» 8 Abraham répondit: «Mon fils, Dieu pourvoira lui-même à l’agneau pour l’holocauste.» Et ils continuèrent à marcher tous les deux ensemble. 9 Lorsqu’ils furent arrivés à l’endroit que Dieu lui avait indiqué, Abraham y construisit un autel et rangea le bois. Il attacha son fils Isaac et le mit sur l’autel par-dessus le bois. 10 Puis Abraham tendit la main et prit le couteau pour égorger son fils. 11 Alors l’ange de l’Eternel l’appela depuis le ciel et dit: «Abraham! Abraham!» Il répondit: «Me voici!» 12 L’ange dit: «Ne porte pas la main sur l’enfant et ne lui fais rien, car je sais maintenant que tu crains Dieu et que tu ne m’as pas refusé ton fils unique.» 13 Abraham leva les yeux et vit derrière lui un bélier retenu par les cornes dans un buisson. Il alla prendre le bélier et l’offrit en holocauste à la place de son fils. 14 Abraham donna à cet endroit le nom de Yahvé-Jiré. C’est pourquoi l’on dit aujourd’hui: «A la montagne de l’Eternel il sera pourvu.»

Dieu voulait donner à Abraham une occasion de prouver sa foi par l'obéissance à un commandement qui ne semblait faire aucun sens ; aller sacrifier l'enfant de la promesse. En fait, Dieu n'avait aucune intention de faire mourir Isaac par la main de son propre père. Isaac n'avait rien fait d'assez grave pour mériter la mort, il était un archétype de Jésus qui avait aussi suivi son Père docilement jusqu'au lieu du sacrifice de la croix. Abraham a eu le temps de penser au dénouement car il devait se rendre à une montagne et l'escalader. Abraham réalisait que cette demande de Dieu allait à l'encontre de ses promesses, mais il était convaincu que Dieu était capable de ressusciter Isaac par la suite.

Comment allons-nous réagir si ce que Dieu nous demande ne semble avoir aucune logique et entrer en contradiction avec ce que nous avons compris auparavant ? Allons-nous placer notre raison au-dessus de notre obéissance à sa Parole ? Si nous obéissons seulement à ce que nous comprenons, nous limitons Dieu à notre capacité de compréhension, nous le réduisons au niveau d'une idole que notre pensée a confectionnée sur mesure.

2° CONSÉQUENCE DE PAROLES PRONONCÉES À LA LÉGÈRE, MORT PRÉMATURÉE

Dieu annonce à Moïse et Aaron qu’ils vont mourir avant d’entrer dans la terre promise (Nombres 20:23-29, Deutéronome 32:48-52), parce que Moïse a frappé 2 fois sur le rocher au lieu de lui parler (Nombres 20:8). Moïse avait fait comme dans le passé où Dieu lui avait dit de frapper le roc (Exode 17:6), mais cette fois-ci, à Meriba, c'était la Parole de Dieu qui devait être le marteau qui brise le roc, cf. Jérémie 23:29. Même si Dieu lui avait demandé de prendre le même bâton avec lui, Il avait précisé qu'il devait parler au rocher et non le frapper.

Exode 17:1 Toute l’assemblée des Israélites partit du désert de Sin pour parcourir les étapes que l’Eternel leur avait ordonnées, et ils campèrent à Rephidim. Là, le peuple ne trouva pas d’eau à boire. 2 Alors le peuple chercha querelle à Moïse. Ils dirent: «Donnez-nous de l’eau à boire.» Moïse leur répondit: «Pourquoi me cherchez-vous querelle? Pourquoi provoquez-vous l’Eternel?» 3 Le peuple était là, pressé par la soif, et murmurait contre Moïse. Il disait: «Pourquoi nous as-tu fait quitter l’Egypte, si c’est pour nous faire mourir de soif, moi, mes enfants et mes troupeaux?» 4 Moïse cria à l’Eternel en disant: «Que puis-je faire pour ce peuple? Encore un peu et ils vont me lancer des pierres!» 5 L’Eternel dit à Moïse: «Passe devant le peuple et prends avec toi des anciens d’Israël. Prends aussi dans ta main ton bâton, celui avec lequel tu as frappé le fleuve, et marche! 6 Je me tiendrai devant toi sur le rocher d’Horeb. Tu frapperas le rocher, il en sortira de l’eau et le peuple boira.» Moïse agit ainsi sous les yeux des anciens d’Israël. 7 Il appela cet endroit Massa et Meriba, parce que les Israélites lui avaient cherché querelle et avaient provoqué l’Eternel en disant: «L’Eternel est-il au milieu de nous, oui ou non?»

Nombres 20:1 Toute l’assemblée des Israélites arriva dans le désert de Tsin le premier mois et le peuple s’arrêta à Kadès. C’est là que Miriam mourut et fut enterrée. 2 Il n’y avait pas d’eau pour l’assemblée. On se souleva donc contre Moïse et Aaron. 3 Le peuple chercha querelle à Moïse. Ils dirent: «Si seulement nous avions expiré lorsque nos frères ont expiré devant l’Eternel! 4 Pourquoi avez-vous fait venir l’assemblée de l’Eternel dans ce désert? Est-ce pour que nous y mourions, nous et notre bétail? 5 Pourquoi nous avez-vous fait quitter l’Egypte, si c’est pour nous amener dans cet endroit de malheur? Ce n’est pas un endroit où l’on puisse semer et il n’y a ni figuier, ni vigne, ni grenadier ni eau à boire.» 6 Moïse et Aaron s’éloignèrent de l’assemblée pour se rendre à l’entrée de la tente de la rencontre. Ils tombèrent le visage contre terre et la gloire de l’Eternel leur apparut. 7 L’Eternel dit à Moïse: 8 «Prends le bâton et convoque l’assemblée, toi ainsi que ton frère Aaron. Vous parlerez au rocher en leur présence et il donnera son eau. Tu feras sortir pour eux de l’eau du rocher et tu feras boire l’assemblée et leur bétail.» 9 Moïse prit le bâton qui se trouvait devant l’Eternel, comme l’Eternel le lui avait ordonné. 10 Moïse et Aaron convoquèrent l’assemblée en face du rocher et Moïse leur dit: «Ecoutez donc, rebelles! Est-ce de ce rocher que nous ferons sortir de l’eau pour vous?» 11 Puis Moïse leva la main et frappa deux fois le rocher avec son bâton. Il sortit de l’eau en abondance. L’assemblée but, ainsi que le bétail. 12 Alors l’Eternel dit à Moïse et à Aaron: «Puisque vous n’avez pas eu assez confiance en moi pour respecter ma sainteté devant les Israélites, vous ne ferez pas entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne.» 13 Ce sont les eaux de Meriba parce que les Israélites contestèrent avec l’Eternel et sa sainteté fut reconnue parmi eux.

Nombres 20:23 L’Eternel dit à Moïse et à Aaron, vers la montagne de Hor, sur la frontière du pays d’Edom: 24 Aaron va être recueilli auprès de son peuple; car il n’entrera point dans le pays que je donne aux enfants d’Israël, parce que vous avez été rebelles à mon ordre, aux eaux de Meriba. 25 Prends Aaron et son fils Eléazar, et fais-les monter sur la montagne de Hor. 26 Dépouille Aaron de ses vêtements, et fais-les revêtir à Eléazar, son fils. C’est là qu’Aaron sera recueilli et qu’il mourra. 27 Moïse fit ce que l’Eternel avait ordonné. Ils montèrent sur la montagne de Hor, aux yeux de toute l’assemblée. 28 Moïse dépouilla Aaron de ses vêtements, et les fit revêtir à Eléazar, son fils. Aaron mourut là, au sommet de la montagne. Moïse et Eléazar descendirent de la montagne. 29 Toute l’assemblée vit qu’Aaron avait expiré, et toute la maison d’Israël pleura Aaron pendant trente jours.

Deutéronome 32:48 Le même jour, l’Eternel dit à Moïse: 49 «Monte sur ce sommet des montagnes d’Abarim, sur le mont Nebo dans le pays de Moab, vis-à-vis de Jéricho, et regarde le pays de Canaan que je donne en propriété aux Israélites. 50 Tu mourras sur la montagne où tu vas monter et tu iras rejoindre les tiens, tout comme ton frère Aaron est mort sur le mont Hor et est allé rejoindre les siens. 51 En effet, vous avez péché contre moi au milieu des Israélites, près des eaux de Meriba, à Kadès, dans le désert de Tsin, et vous n’avez pas respecté ma sainteté au milieu des Israélites. 52 Tu verras le pays devant toi, mais tu n’entreras pas dans le pays que je donne aux Israélites.»

Les saintes Écritures nous livrent des informations supplémentaires éclairantes sur cet épisode qui eut pour conséquence de raccourcir la vie de Moïse et de Aaron.

Psaumes 106:32 Ils irritèrent l’Eternel près des eaux de Meriba; et Moïse fut puni à cause d’eux, 33 car ils aigrirent son esprit, et il s’exprima légèrement des lèvres.

Proverbes 12:18 Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive; mais la langue des sages apporte la guérison.

Lévitique 5:4 Lorsque quelqu’un, parlant à la légère, jure de faire du mal ou du bien, et que, ne l’ayant pas remarqué d’abord, il s’en aperçoive plus tard, il en sera coupable.

Dieu a tenu Moïse coupable d'avoir parlé légèrement dans sa colère (Lévitique 5:4) suscitée par l'endurcissement du peuple juif (Psaumes 95:8), il a été rebelle à l'ordre que Dieu lui avait donné (Nombres 20:24), il n'avait pas respecté la sainteté de Dieu (Deutéronome 32:51) en disant

Nombres 20:10 Écoutez donc, rebelles! Est-ce de ce rocher que nous ferons sortir de l’eau pour vous ?

C'est donc qu'au lieu de manifester la sainteté de Dieu en parlant au rocher de la part de Dieu, Moïse a manqué de foi et a dit des choses dépassant sa pensée dans sa colère et il a frappé le rocher deux fois au lieu d'obéir à Dieu se contenter de parler au rocher. Dieu a tenu Moïse coupable pour ces paroles irréfléchies qu'il a dites devant tout le peuple. Dieu ne fait pas de favoritisme, même les grands hommes de Dieu subissent des conséquences quand ils n'honorent pas Dieu par leurs paroles et leur comportement.

Colossiens 3:25 Car celui qui agit injustement recevra selon son injustice, et il n’y a point d’acception de personnes.

1Pierre 1:15 Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, 16 selon qu’il est écrit: 1-16 Vous serez saints, car je suis saint. 17 Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l’oeuvre de chacun, sans acception de personnes, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage,

Voici une exhortation toujours d'actualité !

Psaumes 95:6 Venez, prosternons-nous et humilions-nous, fléchissons le genou devant l’Eternel, notre créateur! 7 Car il est notre Dieu, et nous sommes le peuple de son pâturage, le troupeau que sa main conduit… Oh! si vous pouviez écouter aujourd’hui sa voix! 8 N’endurcissez pas votre coeur, comme à Meriba, comme à la journée de Massa, dans le désert, 9 Où vos pères me tentèrent, m’éprouvèrent, quoiqu’ils vissent mes oeuvres.

3° CONSÉQUENCE D'UN PÉCHÉ, MORT IMMÉDIATE



Inspiré par le Saint-Esprit, Pierre annonce à Ananias puis à sa femme Saphira qu’ils vont mourir à l’instant à cause de leur mensonge (Actes 5:1-11)

Actes 5:1-11 Cependant, un homme appelé Ananias, avec Saphira sa femme, vendit une propriété 2 et garda une partie du prix, en accord avec sa femme. Il apporta le reste et le déposa aux pieds des apôtres. 3 Pierre lui dit: «Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton coeur, au point que tu aies menti au Saint-Esprit et gardé une partie du prix du champ? 4 S’il n’avait pas été vendu, ne te restait-il pas? Et, après l’avoir vendu, n’avais-tu pas le droit de disposer du prix? Comment as-tu pu former dans ton coeur un projet pareil? Ce n’est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu.» 5 Quand Ananias entendit ces paroles, il tomba et expira. Une grande crainte s’empara de tous ceux qui l’apprirent. 6 Les jeunes gens se levèrent pour envelopper le corps, puis ils l’emportèrent pour l’enterrer. 7 Environ trois heures plus tard, sa femme entra sans savoir ce qui était arrivé. 8 Pierre lui adressa la parole: «Dis-moi, est-ce bien à ce prix que vous avez vendu le champ?» «Oui, répondit-elle, c’est à ce prix-là.» 9 Alors Pierre lui dit: «Comment avez-vous pu vous mettre d’accord pour provoquer l’Esprit du Seigneur? Ceux qui ont enterré ton mari sont à la porte et ils vont t’emporter, toi aussi.» 10 Elle tomba immédiatement aux pieds de l’apôtre et expira. Quand les jeunes gens rentrèrent, ils la trouvèrent morte et l’emportèrent pour l’enterrer à côté de son mari. 11 Une grande crainte s’empara de toute l’Eglise et de tous ceux qui apprirent ces événements.

Pour ce qui est d'Ananias et de sa femme Saphira, l'annonce de leur mort est la punition infligée par Dieu pour leur mensonge afin que les autres chrétiens prennent Dieu au sérieux. L'Église primitive avait tellement connu de bénédictions avec l'effusion du Saint-Esprit, elle devait aussi réalisé que Dieu est un feu dévorant qui mérite le respect. Ananias et Saphira pensaient améliorer leur sort en mentant, comme leur avait inspiré Satan le père du mensonge, mais c'est tout le contraire qui s'est produit. Le problème n'était pas l'argent, personne ne les avait obligés de donner aux apôtres tout ce qu'ils possédaient. Ananias et Saphira cherchaient la gloire des hommes et passer pour des gens plus généreux qu'ils ne l'étaient en réalité, car ils avaient vraiment fait preuve de générosité en apportant une partie du prix de vente de leur terrain aux apôtres.

C'est dangereux de vouloir passer pour meilleurs que nous le sommes en réalité, cela ouvre la porte au diable avec son hypocrisie, ses dissimulations et ses mensonges. On finit toujours par récolter ce qu'on a semé, car on ne se moque pas de Dieu indéfiniment.

Jacques 1:14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et entraîné par ses propres désirs. 15 Puis le désir, lorsqu’il est encouragé, donne naissance au péché et le péché, parvenu à son plein développement, a pour fruit la mort.

Galates 6:4 Que chacun examine ses propres oeuvres, et alors il aura de quoi être fier par rapport à lui seul, et non par comparaison avec un autre, 5 car chacun portera sa propre responsabilité. 6 Que celui à qui l’on enseigne la parole donne une part de tous ses biens à celui qui l’enseigne. 7 Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le récoltera aussi. 8 Celui qui sème pour satisfaire sa nature propre récoltera d’elle la ruine, mais celui qui sème pour l’Esprit récoltera de l’Esprit la vie éternelle.

4° INNOCENT QUI MEURT POUR UN COUPABLE



Dieu annonce à David que l’enfant qu’il a eu en commettant l'adultère avec Batsheba va mourir (2Samuel 12:13-23)

2Samuel 12:13 David dit à Nathan: J’ai péché contre l’Eternel! Et Nathan dit à David: L’Eternel pardonne ton péché, tu ne mourras point. 14 Mais, parce que tu as fait blasphémer les ennemis de l’Eternel, en commettant cette action, le fils qui t’est né mourra. 15 Et Nathan s’en alla dans sa maison. L’Eternel frappa l’enfant que la femme d’Urie avait enfanté à David, et il fut dangereusement malade. 16 David pria Dieu pour l’enfant, et jeûna; et quand il rentra, il passa la nuit couché par terre. 17 Les anciens de sa maison insistèrent auprès de lui pour le faire lever de terre; mais il ne voulut point, et il ne mangea rien avec eux. 18 Le septième jour, l’enfant mourut. Les serviteurs de David craignaient de lui annoncer que l’enfant était mort. Car ils disaient: Voici, lorsque l’enfant vivait encore, nous lui avons parlé, et il ne nous a pas écoutés; comment oserons-nous lui dire: L’enfant est mort? Il s’affligera bien davantage. 19 David aperçut que ses serviteurs parlaient tout bas entre eux, et il comprit que l’enfant était mort. Il dit à ses serviteurs: L’enfant est-il mort? Et ils répondirent: Il est mort. 20 Alors David se leva de terre. Il se lava, s’oignit, et changea de vêtements; puis il alla dans la maison de l’Eternel, et se prosterna. De retour chez lui, il demanda qu’on lui servît à manger, et il mangea. 21 Ses serviteurs lui dirent: Que signifie ce que tu fais? Tandis que l’enfant vivait, tu jeûnais et tu pleurais; et maintenant que l’enfant est mort, tu te lèves et tu manges! 22 Il répondit: Lorsque l’enfant vivait encore, je jeûnais et je pleurais, car je disais: Qui sait si l’Eternel n’aura pas pitié de moi et si l’enfant ne vivra pas? 23 Maintenant qu’il est mort, pourquoi jeûnerais-je? Puis-je le faire revenir? J’irai vers lui, mais il ne reviendra pas vers moi.

On sait bien qu'on va tous mourir parce que le salaire du péché c'est la mort et la mort s'est étendue à tous les hommes, même sur ceux qui n'ont pas eu le temps de connaître un seul péché, comme le bébé de David et de Batsheba. Il a été un archétype de Jésus qui lui aussi, innocent est mort pour des coupables.

5° ANNONCE DE MORT IMMINENTE PAR MALADIE



Dieu annonce au roi Ézéchias de faire son testament parce qu’il va mourir prématurément d’une ulcère (2Rois 20:1-7)

2Rois 20:1 En ce temps-là, Ezéchias fut malade à la mort. Le prophète Esaïe, fils d’Amots, vint auprès de lui, et lui dit: Ainsi parle l’Eternel: Donne tes ordres à ta maison, car tu vas mourir, et tu ne vivras plus. 2 Ezéchias tourna son visage contre le mur, et fit cette prière à l’Eternel: 3 O Eternel! souviens-toi que j’ai marché devant ta face avec fidélité et intégrité de coeur, et que j’ai fait ce qui est bien à tes yeux! Et Ezéchias répandit d’abondantes larmes. 4 Esaïe, qui était sorti, n’était pas encore dans la cour du milieu, lorsque la parole de l’Eternel lui fut adressée en ces termes: 5 Retourne, et dis à Ezéchias, chef de mon peuple: Ainsi parle l’Eternel, le Dieu de David, ton père: J’ai entendu ta prière, j’ai vu tes larmes. Voici, je te guérirai; le troisième jour, tu monteras à la maison de l’Eternel. 6 J’ajouterai à tes jours quinze années. Je te délivrerai, toi et cette ville, de la main du roi d’Assyrie; je protégerai cette ville, à cause de moi, et à cause de David, mon serviteur. 7 Esaïe dit: Prenez une masse de figues. On la prit, et on l’appliqua sur l’ulcère. Et Ezéchias guérit. 8 Ezéchias avait dit à Esaïe: A quel signe connaîtrai-je que l’Eternel me guérira, et que je monterai le troisième jour à la maison de l’Eternel? 9 Et Esaïe dit: Voici, de la part de l’Eternel, le signe auquel tu connaîtras que l’Eternel accomplira la parole qu’il a prononcée: L’ombre avancera-t-elle de dix degrés, ou reculera-t-elle de dix degrés? 10 Ezéchias répondit: C’est peu de chose que l’ombre avance de dix degrés; mais plutôt qu’elle recule de dix degrés. 11 Alors Esaïe, le prophète, invoqua l’Eternel, qui fit reculer l’ombre de dix degrés sur les degrés d’Achaz, où elle était descendue.

Ézéchias a eu l'audace de présenter sa cause devant Dieu, en soulignant ses bonnes actions pour obtenir une extension de vie. Dieu lui a accordé 15 ans de plus et cela l'a satisfait. Il aimait bien sa vie royale, il n'était pas pressé d'aller rejoindre les siens au séjour des morts. Il a toutefois manqué de sagesse suite à sa guérison en exposant fièrement tout ce qu'il y avait de bon devant des visiteurs venus le féliciter pour sa guérison.

Comme leçon, j'en retiens deux, d'abord nous pouvons discuter humblement avec Dieu et il sera sensible à nos doléances et ensuite, nous serons avisés de demeurer discrets et ne pas étaler outre mesure ce que nous avons accompli pour attirer l'admiration (2Corinthiens 12:11). A Dieu seul la gloire.

6° SIGNE POUR LE PEUPLE



Dieu annonce au prophète Ézéchiel que sa belle femme va mourir le soir même (Ezéchiel 24:15-27).

Ézéchiel 24:15 La parole de l’Eternel m’a été adressée: 16 «Fils de l’homme, je vais t’enlever par une mort soudaine ce qui fait les délices de tes yeux. Tu ne te lamenteras pas, tu ne pleureras pas et tes larmes ne couleront pas. 17 Sanglote en silence, ne prends pas le deuil des morts, attache ton turban, mets tes sandales à tes pieds, ne te couvre pas la barbe et ne mange pas le pain des autres.» 18 J’ai parlé au peuple le matin, et ma femme est morte le soir. Le lendemain matin, je me suis comporté comme cela m’avait été ordonné. 19 Le peuple m’a dit: «Ne nous expliqueras-tu pas ce que signifie ton comportement pour nous?» 20 Je leur ai répondu: «Voici la parole de l’Eternel qui m’a été adressée: 21 ‘Annonce à la communauté d’Israël: Voici ce que dit le Seigneur, l’Eternel: Je vais profaner mon sanctuaire, lui qui fait l’orgueil de votre force, les délices de vos yeux et qui est l’objet de votre attachement. Puis vos fils et vos filles, ceux que vous avez laissés, tomberont par l’épée.’ 22 »Vous vous comporterez alors comme je l’ai fait. Vous ne vous couvrirez pas la barbe, vous ne mangerez pas le pain des autres, 23 vous garderez vos turbans sur la tête et vos chaussures aux pieds. Vous ne vous lamenterez pas et vous ne pleurerez pas, mais vous dépérirez à cause de vos fautes et vous vous plaindrez mutuellement. 24 ‘Ezéchiel est un signe pour vous: vous vous comporterez exactement comme il l’a fait. Quand cela arrivera, vous reconnaîtrez que je suis le Seigneur, l’Eternel.’ 25 »Quant à toi, fils de l’homme, le jour où je leur enlèverai ce qui fait leur sécurité, leur joie et leur splendeur, ce qui fait les délices de leurs yeux et est l’objet de leurs préoccupations - leurs fils et leurs filles -!! 26 ce jour-là un rescapé viendra vers toi pour te l’annoncer. 27 Ce jour-là, ta bouche s’ouvrira et tu parleras au rescapé, tu ne seras plus muet. Tu seras un signe pour eux et ils reconnaîtront que je suis l’Éternel.



Pour ce qui est d'Ézéchiel, il n'était pas question de marchandage avec Dieu comme l'avait fait le roi Ézéchias. Dieu ne lui laissait pas le choix et il lui a même dicté la conduite de son deuil. Cela allait servir de signe pour le peuple d'Israël.

JProverbes 18:22 Celui qui trouve une femme a trouvé le bonheur; c’est une faveur qu’il a reçue de l’Eternel.

Job 1:21 L’Eternel a donné et l’Eternel a repris. Que le nom de l’Eternel soit béni!» 22 Dans tout cela, Job ne pécha pas, il n’attribua rien d’inapproprié à Dieu.

Dieu avait accordé une faveur à Ézéchiel en lui permettant de jouir d'une belle femme dans les liens du mariage, combien d'années ? On ne le sait pas, on sait juste qu'elle suscitait encore de la joie quand Ézéchiel la contemplait. Ce que Dieu donne, il se réserve le droit de le reprendre. Dieu donne la vie et il a le droit de faire mourir aussi, car c'est le salaire du péché qui s'est étendu à tous les être humains (Romains 6:23). Ce n'était donc pas injuste de la part de Dieu de faire mourir la femme du prophète même si c'était triste.

Romains 5:12 C’est pourquoi, de même que par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, de même la mort a atteint tous les hommes parce que tous ont péché.

Ne cherchons pas dans le comportement de l'épouse d'Ézéchiel une raison autre pour sa mort prématurée que celle donnée par Dieu lui-même ; cela devait servir de signe pour le peuple sur la façon qu'il serait lui-même appelé à se comporter face aux deuils qu'il allait vivre.

7° ANNONCE DE MORT COMME MARTYR DANS LA VIEILLESSE



Jésus annonce à Pierre qu’il va mourir d’une mort douloureuse (Jean 21:18-19)

Jean 21 :18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais plus jeune, tu mettais toi-même ta ceinture et tu allais où tu voulais; mais quand tu seras vieux, tu tendras les mains et c’est un autre qui attachera ta ceinture et te conduira où tu ne voudras pas.» 19 Il dit cela pour indiquer par quelle mort Pierre révélerait la gloire de Dieu. Puis il lui dit: «Suis-moi.»

En ce qui concerne Pierre, il a dû réfléchir pendant des décennies au jour où on l'emmènerait de force pour être martyrisé. Cela ne l'a pas empêché de servir le Seigneur de tout son coeur. Une seule fois, on lit qu'il y fait allusion.

2Pierre 1:13 Et je regarde comme un devoir, aussi longtemps que je suis dans cette tente, de vous tenir en éveil par des avertissements, 14 car je sais que je la quitterai subitement, ainsi que notre Seigneur Jésus-Christ me l’a fait connaître.

Tous ces récits nous rappellent que notre vie sur terre est temporaire (1Corinthiens 10:6, Ésaïe 40:6-8), nous y sommes comme des étrangers et des voyageurs en route vers notre demeure permanente (Hébreux 11:13-16), alors le deuil fait partie de notre vie. Des gens que nous aimons vont partir, il nous semble parfois que ce soit avant leur temps pour diverses raisons. Parfois ce sera de leur faute et parfois non, comme Jésus le faisait remarquer à ses disciples. On ne nous a rapporté aucun fait pour justifier la mort hâtive de l'apôtre Jacques par l'épée vers l'an 44 ap JC (Actes 12:1-2) alors que son frère Jean a vécu au moins 50 ans de plus que lui.

Luc 13:1 A ce moment-là, quelques personnes qui se trouvaient là racontèrent à Jésus ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mélangé le sang avec celui de leurs sacrifices. 2 Jésus leur répondit: «Pensez-vous que ces Galiléens étaient de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu’ils ont subi un tel sort? 3 Non, je vous le dis. Mais si vous ne changez pas d’attitude, vous périrez tous de même. 4 Ou bien ces 18 personnes sur qui la tour de Siloé est tombée et qu’elle a tuées, pensez-vous qu’elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem? 5 Non, je vous le dis. Mais si vous ne changez pas d’attitude, vous périrez tous de même.»

Dieu est plein de compassion lors des deuils, comme le reflète l'attitude de Jésus quand Marie, la soeur de Lazare est venue en pleurs à sa rencontre, Jésus avait pleuré aussi (Jean 11:32-35).

Ce qui ressort aussi clairement de la méditation de ces récits, c'est que nous avons une responsabilité concernant le temps de notre mort. Nous pouvons repousser le jour de notre mort, en honorant nos parents, Dieu promet que nous allons prolonger nos jours. Nous pouvons l'avancer à l'instar d'Ananias et Saphira.

Éphésiens 6:2 Honore ton père et ta mère - c’est le premier commandement accompagné d’une promesse -!! 3 afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre.

Oui Dieu connaît d'avance le nombre de jours que nous allons vivre, il sait d'avance si nous allons prolonger nos jours par notre bon comportement ou les raccourcir par des mauvais choix de vie. Pour Dieu, le futur est aussi présent pour lui que le passé, étant éternel, en dehors du temps.

Psaumes 90:8 Tu mets devant toi nos fautes, et ta lumière éclaire nos secrets. 9 Tous nos jours disparaissent à cause de ta colère; nous voyons nos années s’éteindre comme un soupir. 10 La durée de notre vie s’élève à 70 ans, et pour les plus robustes à 80 ans, mais l’orgueil qu’ils en tirent n’est que peine et misère, car le temps passe vite et nous nous envolons. 11 Qui a conscience de la force de ta colère et de ton courroux pour te craindre? 12 Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que notre coeur parvienne à la sagesse!

Psaumes 139:16 Je n’étais encore qu’une masse informe, mais tes yeux me voyaient, et sur ton livre étaient inscrits tous les jours qui m’étaient destinés avant qu’un seul d’entre eux n’existe.

Le Seigneur nous invite à écrire une belle histoire dans le livre de vie dont nous serons fiers !






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 19 novembre 2019