Le Père efficace
Un père qui aime ses enfants a pris le temps de bien les connaître et il leur donne les moyens pour qu'ils obtiennent du succès. Il sait comment les diriger et les soutenir. Il les avertit des dangers dans l'espoir de leur éviter des circonstances pénibles.

Si votre père terrestre a eu des manquements envers vous, il en est autrement avec votre Père céleste dont l'Esprit parle à votre coeur, disant : " Je suis plein de douceur; recevez mes instructions et vous ne manquerez de rien, vous trouverez du repos pour vos âmes." (Mt.11:29 et Ps.23:1 paraphrasés)

- Voici quelques extraits du livre de Gordon McDonald «The Effective Father» écrit en 1977.

Un coup d'oeil autour de nous, nous révèle différents types de famille.

1° Par exemple, un homme pense que d'être le chef de la maison signifie qu'il est comme un roi dans un château. Il s'attend à ce que sa femme et ses enfants soient à son service. Son temps est à lui seul; personne ne lui dit quoi faire. Si les enfants se souviennent plus tard de leur père, ce sera la vue de son dos alors qu'il court vers la porte pour partir à son prochain voyage de chasse, à son quatuor au terrain de golf, ou à sa rencontre au club pour avoir une bière avec ses amis avant d'aller jouer aux quilles dans la ligue du mardi soir.

2° Un autre homme pense que le leadership dans la famille signifie la domination comme un dictateur. Il insiste que tout se passe à sa manière. Dans les conflits, il a toujours raison; il ne peut jamais avoir tort. Vous reconnaîtrez sa famille à la minute que vous la verrez. Ce sont ceux qui semblent avoir perdu l'intérêt dans le foyer, qui semblent abattus et brimés. Quand vous parlez aux plus vieux enfants, vous découvrez qu'ils soupirent avec impatience après le jour où ils auront 18 ans et pourront partir de la maison. Leur mère a abandonné; elle n'a nulle part à aller. Elle a mis sa personnalité au point mort. Il n'est plus capable de combattre.

3° Le troisième homme gagne le prix, cependant. Il ne dirige pas du tout. Dans sa maison, par conséquent, règne l'anarchie. D'habitude, sa femme - dans un état de nervosité ou de frustration, sachant que quelque chose doit être fait - prend la charge avec frénésie. Il s'en suit que les enfants sont inquiets et inaccomplis. L'homme radote quand c'est le temps de prendre des décisions, il revient sur sa parole, et se dirige vers le bureau chaque fois que la situation à la maison devient trop dure à maîtriser. Il y a beaucoup de tristesse dans ces familles.

Il y a des principes définis pour le leadership familial efficace qui doivent être mis en branle au début de la vie familiale.

PREMIER PRINCIPE

Si je suis un père efficace... c'est parce que j'ai délibérément mis comme étant la plus haute de mes priorités dans ma vie la création des conditions dans mon foyer qui stimuleront mes enfants à grandir à la mesure de leur plein potentiel humain.

DEUXIÈME PRINCIPE

Si je suis un père efficace... c'est parce que je me suis dévoué moi-même à devenir un instrument et un modèle d'expérience humaine pour mes enfants.

TROISIÈME PRINCIPE

Si je suis un père efficace... c'est parce que j'ai aiguisé ma sensibilité aux besoins de ma famille, je me suis engagé envers les lois de Dieu, et fixé un oeil prévoyant sur les occasions favorables et les dangers au devant. Je veux m'assurer que chaque expérience familiale édifie mes enfants et les aide à mûrir.

QUATRIÈME PRINCIPE

Si je suis un père efficace... c'est parce que je remplis la vie de mes enfants avec des perspectives et des patrons de vie qui produiront de la sagesse ; je purge leur vie avec amour des influences malsaines qui ralentissent leur progrès vers la maturité.

CINQUIÈME PRINCIPE

Si je suis un père efficace... c'est parce que j'ai accepté et affirmé mes enfants pour ce qu'ils sont, je les ai appréciés pour ce qu'ils accomplissent, et couverts avec affection parce qu'ils sont les miens.

SIXIÈME PRINCIPE

Si je suis un père efficace... c'est parce que je suis conscient que je vis au bord de l'inefficacité et que je dois continuellement aller à Dieu pour la sagesse et l'habileté pour accomplir ma tâche.

Exemple biblique d'un père efficace: Joseph

Joseph. Le père terrestre de Jésus. Il a pris 3 décisions significatives - des décisions qui auraient écrasé l'esprit d'un père normal. Chacune de ces décisions était centrée sur un aspect essentielc de ce que la plupart des hommes estiment comme étant l'essence même de la paternité: la conception, la carrière et la communauté - 3 marques de la paternité efficace selon plusieurs. Mais ce n'était pas le cas de Joseph. Qu'est-il resté à faire pour Joseph ?

Vous ne pouvez manquer le fait que Joseph était comme son fils. La chose qui l'a rendu efficace n'était pas les ingrédients habituels de la paternité, mais plutôt que Joseph avait une oreille à l'écoute du Ciel. Quand le Ciel a parlé et a offert à Joseph le mandat d'être le père terrestre du Fils de Dieu, il a accepté. Et l'ayant accepté, il s'y est accroché jusqu'au bout. Chaque endroit où il se présentait, il y avait de l'agitation. Pendant l'agonie de l'inévitable scandale quand la communauté a découvert qu'il avait marié une femme enceinte. Pendant le voyage certainement amer de Nazareth à Bethlehem (160 kilomètres sur un route difficile) quand il a dû transporter Marie arrivant à son terme. Pendantles jours de terreur quand la clique paranoïaque au pouvoir à Jérusalem fit une descente sur Bethlehem forçant Joseph à fuir dans un autre pays.

Il y a une qualité en Joseph, le père de l'enfant au sujet duquel il est dit :

«Et Jésus grandissait en sagesse et en stature devant Dieu et devant les hommes. Lu.2:52

Ces paroles en disent autant pour le père que pour le jeune garçon qui gagnait en maturité en grandissant dans sa famille. Dans le mystère étrange du Dieu-homme, Jésus-Christ, nous voyons des traits qui viennent autant de son père terrestre que de son père céleste. L'attitude de Jésus envers sa mère (comme envers toutes les femmes), son habilité à se mêler avec toutes sortes de gens, et ses mains capables de toucher, guérir et bâtir - tout cela nous dit quelque chose au sujet de son père. Il connaissait la vraie essence de la paternité : accepter le mandat du Ciel et créer avec force et entretenir un climat familial dans lequel l'Esprit de Dieu pouvait accomplir son oeuvre souveraine.

J'ai le fort pressentiment que Joseph est un modèle pour tous les pères. Il est un réconfort pour l'homme qui a adopté des enfants ; il est compagnon de l'homme qui sent que plusieurs des circonstances qui touchent sa famille sont totalement hors contrôle. Joseph est en train de nous dire quelque chose ; écoutez ! Il nous dit qu'un père efficace mesure les dangers et les occasions favorables, ajuste une oreille vers le Ciel, et se met en marche chaque jour pour garantir des conditions favorables aux enfants leur permettant de grandir en maturité, pour être ce que Dieu veut qu'ils soient. «Quand Joseph s'est réveillé... il a fait ce que l'ange lui a commandé». Tout le reste est d'une importance secondaire.

Ce que Joseph illustre est fondamental : il y a des pères et il y a des pères efficaces. La première chose qui les sépare c'est le moment où ils décident consciemment que la paternité efficace est une manière de vivre préoccupante. Ils acceptent le mandat reçu du Ciel de manière assez similaire à Joseph. Ils confrontent les questions, font face aux ennemis potentiels, et entendent le défi. «D'accord, je le ferai», répondent-ils, et ils assument un nouveau style de vie - une poursuite positive, agressive des circonstances dans lesquelles sa famille peut entendre et connaître les voies du Dieu vivant.

Le défi est de saturer la routine de la vie courante avec le plan et la présence de Dieu, De.6:4-9. En bref, s'assurer que la vie dans votre foyer est si positive, si attrayante, si satisfaisante que tout ce qui se trouve dans le monde extérieur pâlisse en contraste avec ce que l'enfant reçoit quand il est avec sa famille.

De.6:6 Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront dans ton coeur. 7 Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. 8 Tu les lieras comme un signe sur tes mains, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux. 9 Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 20 novembre 2017