L’élection selon John MacArthur
S'il y a une doctrine sur laquelle je me suis buté au fil des ans, c'est bien celle de l'élection. Dans le texte ci-dessous, John MacArthur en fait le survol en montrant bien les différentes facettes de l'élection et les limites de la compréhension humaine. Si John MacArthur n'arrive pas à bien comprendre cette doctrine, je peux bien vivre avec cela moi aussi !

Voici donc ce qu'a écrit John MacArthur dans le livre THE BODY DYNAMIC dans les pages 14 à 20 en anglais - et que j'ai traduit du mieux que j'ai pu :

Alors que Paul discourt sur la façon que Dieu a formé l'église de toute éternité (Ep.1:4-6), il présente 7 faits. Il révèle la méthode par laquelle l'Église, le Corps de Christ, a été élue ; les objets de l'élection de Dieu ; le temps de l'élection ; l'objectif du Corps ; le motif derrière l'élection de Dieu ; et le but du Corps.

LA MÉTHODE DE L'ÉLECTION


Paul décrit la méthode quand il dit: "Il nous a élus (= choisis) en Lui' Ep.1:4. Dieu n'a pas joué à la courte paille ; par sa volonté souveraine, Il a choisi qui ferait partie du Corps de Christ. La racine grecque du mot "choisir" est eklegô, ce qui signifie "appeler hors de" ou "élire". Dieu a fait Son choix totalement en dehors de la volonté humaine et purement sur la base de Sa souveraineté. Étant donné que le verbe eklegô est à la voix moyenne et par conséquent réflexive, le sens est : "selon la manière qu'Il a choisi pour Lui-même". Dieu a agi totalement indépendamment de toute influence extérieure. Le coeur de Paul s'est éclaté en s'attardant à la pensée glorieuse que le Dieu béni ait choisi des pécheurs indignes.

Dieu a écrit les noms de chaque croyant dans le Livre de Vie avant le commencement du monde :

Ap.17:8 Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie

L'élection est la première cause de toutes les bénédictions. C'est pourquoi Paul commence avec l'élection dans Ep.1:4. Dans les Écritures, Dieu fait tout selon Sa Propre volonté et pensée. Israël a été élu (Ex.6). Les anges ont été élus (1Ti.5:21). Christ a été élu (1Pi.2:6). Certains croyants sont élus pour certaines tâches (Ac.9:15). La formation du Corps est par conséquent le choix de Dieu.

Jésus a dit à Ses disciples :

Jn.15:16 Ce n'est pas vous qui m'avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis

Dans le même évangile, Jean a écrit:

Jn.1:12 Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, 13 lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.

Paul réitère l'élection de Dieu dans ses autres épîtres :

2Ti.1:8 Mais souffre avec moi pour l'Evangile, par la puissance de Dieu 9 qui nous a sauvés, et nous a adressé une sainte vocation, non à cause de nos oeuvres, mais selon son propre dessein, et selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus-Christ avant les temps éternels

2Ti.2:10 C'est pourquoi je supporte tout à cause des élus, afin qu'eux aussi obtiennent le salut qui est en Jésus-Christ, avec la gloire éternelle.

2Th.2:13 Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l'Esprit et par la foi en la vérité.

Soyez-en assurés, ces affirmations définissant l'élection souveraine divine des croyants ne sont pas dans la Bible pour créer de la controverse. L'élection est un fait qui n'exclut pas la responsabilité humaine ou le choix personnel que les gens ont de répondre par la foi. Jésus a dit:

Jn.6:37 Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi;

Je le concède, les deux concepts de la souveraineté de Dieu et de la responsabilité humaine ne semblent pas aller ensemble. Cependant, les deux sont vrais séparément, et nous devons accepter par la foi ce paradoxe. Mais il n'y a pas de paradoxe dans la pensée de Dieu. Notre foi et notre salut dépendent entièrement du fait que Dieu a nous élus, et cependant le jour où une personne vient à Jésus-Christ, cette personne vient parce qu'elle l'a bien voulu. Cependant même ce désir nous est donné par Dieu, et Il pourvoit à la foi nécessaire pour que nous croyons. Si le salut dépend de nous, alors c'est ridicule de louer Dieu. Mais, en vérité, notre louange à Dieu est complètement appropriée, parce qu'en formant le Corps avant le commencement du monde, Il nous a élus par Son décret souverain en ne tenant pas compte de nos oeuvres. Comment devons-nous Le louer pour cela ! La doctrine de l'élection permet à Dieu d'être Dieu.

C'est un mystère pour nous : comment Dieu peut choisir quelqu'un, offrir le salut à tous et tenir responsable ceux qui n'ont pas été choisis. Je ne sais pas comment Dieu résout ces tensions, mais je suis content de Le laisser s'occuper de la résolution. La Bible enseigne clairement à la fois l'élection et la responsabilité humaine. J'ai entendu certains croyants dire que la vérité repose quelque part au milieu. Pas du tout ! Les deux doctrines sont complètement vraies. Par conséquent, nous avons besoin de laisser Dieu être Dieu et l'homme être homme et louer le Seigneur pour Ses secrets. Je deviens excité par la pensée que Dieu m'a aimé avant même que je sois né.

LES OBJECTIFS DE L'ÉLECTION DE DIEU


S'il vous plaît, rappelez-vous de ceci, Dieu n'a pas choisi tout le monde en vue du salut. Jésus a dit´

Jn.6:39 Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour.

Il y a le Corps que Dieu a choisi comme cadeau à Jésus-Christ. Chaque croyant fait partie de ce cadeau d'amour à Jésus - un cadeau provenant de l'amour du Père pour Son Fils.

Ro.9:11 car, quoique les enfants ne fussent pas encore nés et qu'ils n'eussent fait ni bien ni mal, -afin que le dessein d'élection de Dieu subsistât, sans dépendre des oeuvres, et par la seule volonté de celui qui appelle, - 12 il fut dit à Rébecca: L'aîné sera assujetti au plus jeune;

Dieu détermine en fait qui va être sauvé avant la naissance des enfants. A ceux qui proclament que cela est juste, Paul répond :

Ro.9:14 Que dirons-nous donc? Y a-t-il en Dieu de l'injustice? Loin de là! 15 Car il dit à Moïse: Je ferai miséricorde à qui je fais miséricorde, et j'aurai compassion de qui j'ai compassion. 16 Ainsi donc, cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde. 17 Car l'Ecriture dit à Pharaon: Je t'ai suscité à dessein pour montrer en toi ma puissance, et afin que mon nom soit publié par toute la terre. 18 Ainsi, il fait miséricorde à qui il veut, et il endurcit qui il veut. 19 Tu me diras: Pourquoi blâme-t-il encore? Car qui est-ce qui résiste à sa volonté?

Pourquoi serions-nous trouvés coupables devant Dieu s'Il ne nous a pas choisis ? Paul répond :

Ro.9:20 O homme, toi plutôt, qui es-tu pour contester avec Dieu? Le vase d'argile dira-t-il à celui qui l'a formé: Pourquoi m'as-tu fait ainsi?

Est-ce que la vase saute du tour et demande au potier pourquoi Il l'a fait ainsi ? Pas du tout. Certains croient que c'est terriblement froid et calculé. Mais c'est seulement un côté de l'élection souveraine de Dieu. Paul écrit:

Ro.10:9 Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé. 10 Car c'est en croyant du coeur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut, 11 selon ce que dit l'Ecriture: Quiconque croit en lui ne sera point confus. 12 Il n'y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu'ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l'invoquent. 13 Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

Comment réconcilier les deux côtés de la vérité de Dieu - Sa souveraineté en nous choisissant (Ro.9) et notre responsabilité en confessant et en croyant (Ro.10) - cela dépasse notre entendement. Les Écritures déclarent que ces deux perspectives du salut sont vraies (Jean1:12-13). C'est notre devoir de les reconnaître toutes les deux et de les accepter joyeusement par la foi.

LE TEMPS DE L'ÉLECTION


Paul déclare que le temps de l'élection de Dieu concernant le Corps s'est produit "avant la fondation du monde" Ep.1:4. Dans l'éternité passée, Dieu a élaboré tous Ses plans :

Ac.15:17 Dit le Seigneur, qui fait ces choses, 18 et à qui elles sont connues de toute éternité.

Jusqu'à quel point a-t-Il planifié ? Il a tout planifié.

Mt.25:34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.

Il a élaboré le plan en entier tout d'un jet - la venue de Jésus-Christ en faisait partie:

1Pi.1:19 mais par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache, 20 prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous,

Christ est appelé :

Ap.13:8 L'Agneau immolé depuis la fondation du monde (version King James)



L'OBJECTIF DU CORPS


Pourquoi Dieu en a-t-Il sauvé certains ?

Ep.1:4 En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui

Dieu veut que nous soyions "devant Lui" - en Sa présence. Il veut notre communion. Le corps entier de Christ est fait pour la communion avec le Père (Jn.14:3, 17:24, 1Jn.1:3).

Cependant, nous devons rencontrer certains prérequis si nous voulons jouir de la communion avec Dieu. La sainteté en est un. Rien qui n'est pas saint n'a sa place dans la présence de Dieu. Mais la sainteté du peuple de Dieu n'est pas automatique :

Ep.5:25 Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Eglise, et s'est livré lui-même pour elle, 26 afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau, 27 afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.

Dieu dit aussi que les chrétiens ont été choisis pour être irrépréhensibles. Le mot grec amomo est employé au sujet d'un agneau parfait apporté comme sacrifice au temple. Nous devons être irrépréhensibles, sans taches, pour jouir de la communion avec Dieu. Puisque seulement Jésus-Christ est sans taches, Dieu doit imputer aux chrétiens la pureté de Christ. Seulement en Christ pouvons-nous aller en présence de Dieu et jouir de Sa communion. Ceux qui L'aiment sont maintenant dans cette communion.

LE MOTIF DE L'ÉLECTION


Pourquoi Dieu a tout fait ceci ? L'amour est ce qui a motivé la formation du Corps - l'amour a généré l'élection. Paul a dit:

Ep.1:5 nous ayant prédestinés dans son amour

Certains perçoivent la prédestination comme une doctrine rude, cependant elle provient de la chaleur de l'amour de Dieu. Chaque personne qui a vécu et qui vivra mérite l'enfer, cependant l'amour nous a choisis. Regardez votre péché et vous insignifiance, ensuite rappelez-vous que même avant que vous existiez, Dieu vous a aimé et choisi :

1Jn.4:10 Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu'il nous a aimés

Il n'y a pas de mots pour exprimer l'excitation de savoir que Dieu m'aime et m'a aimé depuis toute éternité. Maintenant, ça, c'est de la sécurité !

Mt.25:34 Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.

Jn.6:37 Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi; 38 car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé. 39 Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour.



LE RÉSULTAT DE L'ÉLECTION


Quand nous aimons les autres, nous les voulons naturellement aussi proches de nous que possible. Dieu nous a aimés tellement qu'Il a fait de nous Ses enfants, adoptés dans Sa famille. L'adoption est le résultat de l'élection.

Ep.1:5 nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d'adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté,

C'est le plus près que Dieu puisse nous approcher de Lui. Cela fait-il de nous des enfants de seconde classe ? Non. Christ n'est pas gêné de nous appeler Ses propres "frères" (Hé.2:11) et "cohéritiers" (Ro.8:17).

A l'époque romaine, quand un enfant était adopté, il recevait tous les droits d'un enfant né dans la famille. Si celui qui avait été adopté était endetté ou dans le trouble à cause d'un crime, le moment de son adoption dans une famille romaine, son passé était effacé. Ces enfants n'avaient aucune dette, ne devaient rien à la société, leurs crimes étaient pardonnés, et ils commençaient une nouvelle vie. Tout ce que leur nouveau père possédait leur appartenait légalement.

Pourquoi Dieu a -t-il voulu nous racheter ?

Ga.4:4 mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi, 5 afin qu'il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l'adoption. 6 Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos coeurs l'Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père! 7 Ainsi tu n'es plus esclave, mais fils; et si tu es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu.

Ceci devrait procurer à chaque croyant une compréhension claire de son identité. Quand Dieu dit que le croyant est un fils (ou une fille) cela veut dire quelque chose. Tout l'amour du Père, toutes ses bénédictions spirituelles, appartiennent au chrétien. Le soin attentionné du Père et ses dons sont à nous. Nous avons l'hardiesse d'entrer dans la présence du Père et dire "Père" d'une manière intime. Nous avons une place dans la maison du Père, avec tous les droits et les privilèges de la filialité. Et tout ceci est vrai pour chaque chrétien parce que Dieu dans l'éternité passée nous a choisis pour nous adopter dans Sa famille.

LE BUT DU CORPS


Dans un sens ultime, que signifie pour Dieu de nous avoir comme enfants ?

Ep.1:5 selon le bon plaisir de sa volonté, 6 à la louange de la gloire de sa grâce qu'il nous a accordée en son bien-aimé. (...) 12 à la louange de sa gloire

Voilà la raison pour laquelle tout ce que fait Dieu. La gloire de Dieu est un thème récurrent dans toute la Bible.

Ph.2:13 car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir.

Les chrétiens sont une joie dans le coeur de Dieu.

En tant que chrétiens, vous avez besoin de comprendre que vous n'êtes pas insignifiants aux yeux de Dieu. Vous êtes particulièrement aimés par Lui, choisi avant la création du monde pour recevoir Son amour et Ses bénédictions, et radier Christ devant les non croyants.

Cependant Paul sert un avertissement ; chaque chrétien devrait ne pas "avoir pas de lui-même une trop haute opinion" de lui-même (Ro.12:3). Mais certains chrétiens peuvent aussi ne pas avoir une assez haute opinion d'eux-mêmes. Il y a quelque chose qui cloche quand un chrétien ne bénit pas le nom de Dieu chaque jour pour sa place dans le Corps. Combien c'est tragique qu'un chrétien possédant ces glorieux privilèges folâtrait dans le péché et la désobéissance ! Vous n'avez aucune raison d'avoir une attitude défaitiste, inférieure. Vous êtes bien aimés par Dieu et vous faites partie du Corps formé avant que le monde fut.









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 23 janvier 2017