L’élection ne laisse-t-elle plus de choix ?


Selon le théologien Wayne Grudem, le libre choix n'existe pas, tous nos choix sont conditionnés. Il soutient que Dieu a fait en sorte que nous choisissons Christ volontairement. Il cite Proverbes 21:1 pour appuyer ce qu'il avance.

Le coeur du roi est un simple courant d’eau dans la main de l’Eternel: il l’oriente comme il le désire.

C'est un fait que Dieu peut user de son influence pour impacter les hommes, il l'a fait, par exemple, avec le roi d'Assyrie pour qu'il cesse d'attaquer Israël.

2Rois 19:6 Et Esaïe leur dit: Voici ce que vous direz à votre maître: Ainsi parle l’Eternel: Ne t’effraie point des paroles que tu as entendues et par lesquelles m’ont outragé les serviteurs du roi d’Assyrie. 7 Je vais mettre en lui un esprit tel que, sur une nouvelle qu’il recevra, il retournera dans son pays; et je le ferai tomber par l’épée dans son pays.

Cependant, je ne suis pas d'accord avec la conclusion du frère Grudem que Dieu utilise cette influence pour que des gens sélectionnés selon la grâce soient conditionnés à croire alors que ce serait impossible pour ceux qui ne seraient pas "élus". Nulle part lisons-nous que Dieu ait exercé son influence pour forcer des gens à croire en lui, même pas avec Paul qu'il avait choisi pour être l'apôtre des païens. Paul aurait pu "regimber contre les aiguillons" de l'amour divin (Actes 26:14), mais il a choisi de "ne pas résister à la vision céleste" (Actes 26:19), comme il l'avait dit au roi Agrippa. Cela signifie qu'il était en son pouvoir d'y résister s'il l'avait voulu. Il aurait alors rendu nul le plan de Dieu pour sa vie, comme l'avaient fait les pharisiens dont il faisait partie.

Luc 7:30 les pharisiens et les professeurs de la loi, en ne se faisant pas baptiser par lui, ont rejeté le plan de Dieu pour eux.

Si Dieu usait de coercition pour forcer des élus à croire, ce serait contre le principe de l'amour qui veut que ce soit un choix volontaire d'aimer et d'être aimé. Comme je l'ai écrit ailleurs, l'amour ne peut pas contraindre quelqu'un à l'aimer. Il peut juste lui démontrer son amour en espérant être aimé en retour. Dieu a fait le maximum, il a établi comme plus grand commandement de l'aimer (Matthieu 22:37-38) et il a manifesté le plus grand amour en envoyant Jésus prendre notre place sur la croix (Romains 5:8). Dieu ne pouvait en faire plus sans nous forcer à l'aimer, à part permettre à Jésus de faire une apparition, comme ce fut le cas avec Paul, et encore là il aurait pu résister.

Personne de vous aimerait vivre un mariage forcé, n'est-ce pas ? Jésus non plus ! Il veut que son épouse désire être unie avec lui pour l'éternité.

Dieu veut passer l'éternité avec des gens qui l'aiment, c'est bien normal, nous aussi on veut vivre avec des gens qui nous aiment, comme on plaint ceux qui sont mal mariés !!! On n'a pas le goût du tout d'aller passer du temps avec ceux qui nous détestent, n'est-ce pas ! Eh bien Dieu non plus, car il nous a faits à son image.

Je rejoins Wayne Grudem quand il écrit que nous pouvons affirmer que sans l’intervention de Dieu, personne ne choisirait Jésus. C'est un fait indéniable que Dieu est notre source en toute chose, que sans Jésus nous ne pouvons rien faire. Grudem cite Romains 3:10-12 qui montre que les hommes laissés à eux-mêmes ne cherchent pas Dieu.

Il n’y a point de juste, pas même un seul; nul n’est intelligent, nul ne cherche Dieu; tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n’en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul.

Dans sa compréhension des choses, Grudem dira que Dieu donnera la capacité de désirer croire en Jésus seulement à un groupe sélect d'élus, alors que je pense que Dieu offre cette capacité à toute l'humanité mais que la majorité des hommes décident librement de ne pas croire en Jésus quand même. Cette capacité venant de Dieu n'est pas irrésistible, la grâce de Dieu n'est pas irrésistible, Paul a choisi de ne pas y résister. Le mot irrésistible n'est pas dans la Bible, par contre on retrouver le verbe résister.

Lévitique 26:21 Si vous me résistez et ne voulez point m’écouter, je vous frapperai sept fois plus selon vos péchés.

Proverbes 1:24 Puisque j’appelle et que vous résistez, Puisque j’étends ma main et que personne n’y prend garde ...

Comme Grudem l'a écrit :

"L’homme a donc le choix, mais il ne fait pas le « bon » choix, alors Dieu intervient et nous fait don de la foi."

Dans sa compréhension cependant, Dieu fait ce don de la foi juste à des élus, alors que je crois de mon côté que Dieu fait ce don à tous et que c'est ensuite aux hommes de décider de se servir de ce don pour mettre leur foi en Jésus ou pas. Citation tirée du chapitre 32 du livre « Systematic Theology, An Introduction to Biblical Doctrine », Wayne Grudem, Ed. Zondervan, Grand Rapids, Michigan, 1994.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 25 septembre 2018