L’élection ne laisse-t-elle plus de choix ?


L’élection impliquerait que nous n’avons pas réellement le choix d’accepter Christ ou non

Selon cette objection, la doctrine de l’élection nierait la possibilité à l’homme d’accepter ou non Christ comme sauveur, puisque Dieu a choisi les élus avant la fondation du monde basé uniquement sur son bon plaisir.

Pour répondre à cette objection, nous devons comprendre que la doctrine de l’élection n’empêche pas les hommes de faire un choix et d’accepter Christ volontairement.

• Nos choix sont volontaires parce qu’ils indiquent ce que nous voulons, sans contrainte.

Cela ne signifie pas que nos choix soient totalement « libres ».

• Comme nous l’avons vu avec la providence, Dieu peut travailler souverainement dans nos coeurs de sorte qu’il s’assure que nos décisions accompliront sa volonté. (Le coeur des rois est comme un cours d’eau…)

• Mais il s’agit de choix réel dont nous sommes responsables, comme la Bible l’enseigne clairement.

o Pour comprendre un peu mieux, on pourrait dire que Dieu a fait en sorte que nous choisissons Christ volontairement.

L’erreur qui se cache derrière cette objection, c’est qu’un choix doit être totalement « libre » (c’est-à-dire, sans être influencé par Dieu) pour être un réel choix humain.

• Or, nous avons vu que dans la providence de Dieu, un tel choix n’existe pas, mais que nos choix ont toutefois des conséquences réelles comme Dieu l’a voulu en nous créant.

• De plus, nous pouvons affirmer que sans l’intervention de Dieu, personne ne choisirait Jésus.

• « Il n’y a point de juste, pas même un seul; nul n’est intelligent, nul ne cherche Dieu; tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n’en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul » (Ro 3.10-12)

- L’homme a donc le choix, mais il ne fait pas le « bon » choix, alors Dieu intervient et nous fait don de la foi.

La Doctrine de l’élection fait de nous des marionnettes ou des robots

Selon cette objection, si Dieu « influence » nos décisions, nous sommes donc « contrôlés » par Dieu comme des marionnettes ou des robots…

Pour répondre à cela, il faut comprendre que c’est Dieu qui nous a créés, et c’est à lui de définir ce que nous sommes.

• Nous savons et constatons que nous sommes beaucoup plus que des marionnettes ou des robots, parce que nous avons une réelle volonté et nous prenons des décisions volontairement en nous basant sur nos propres préférences et désir.

• Nous sommes des gens réels créés à l’image de Dieu, et Dieu nous a permis de faire des choix qui ont des conséquences dans nos vies. o En fait, cette habilité de faire des choix volontaires est une des choses qui nous distinguent des créatures inférieures que Dieu a créées.

Extrait traduit et adapté librement du chapitre 32 du livre « Systematic Theology, An Introduction to Biblical Doctrine », Wayne Grudem, Ed. Zondervan, Grand Rapids, Michigan, 1994. Les textes bibliques cités sont tirés de la version SER (Segond Édition Révisée) à moins d’une note contraire.





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 26 juillet 2017