Comment le cessationnisme s'est incrusté
plus profondément au temps de la Réforme

Jean Calvin

Martin Luther
Les Réformateurs comme Calvin ont fait plusieurs bons coups, ils ont cependant contribué à couper Dieu du quotidien des hommes en rejetant le miraculeux dont se servaient les catholiques pour prouver qu'ils étaient la «bonne» église. Par la suite, l'aile libérale de l'église a fait des gains importants puisque le témoignage de vie chrétienne était sans puissance pour l'appuyer, contrairement au temps de l'église primitive:

1Co.2:3 Moi-même j'étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte, et de grand tremblement; 4 et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d'Esprit et de puissance, 5 afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.

Ro.15:17 J'ai donc sujet de me glorifier en Jésus-Christ, pour ce qui regarde les choses de Dieu. 18 Car je n'oserais mentionner aucune chose que Christ n'ait pas faite par moi pour amener les païens à l'obéissance, par la parole et par les actes, 19 par la puissance des miracles et des prodiges, par la puissance de l'Esprit de Dieu, en sorte que, depuis Jérusalem et les pays voisins jusqu'en Illyrie, j'ai abondamment répandu l'Evangile de Christ.


Voici ce que William DeArteaga a écrit à ce propos dans son livre «Quenching the Spirit»

«Les réformateurs avait originalement protesté contre les abus de la spiritualité catholique qui incluait une acceptation sans discernement des visions, des transes et de d'autres phénomènes spirituels. Pour contrer les abus catholiques, les réformateurs ont affirmé une foi basée sur l'Écriture et sur une expérience spirituelle limitée.

Ensuite quand les chrétiens issus du protestantisme ont «redécouvert» les dons spirituels au 19e siècle il y a eu une grande tension à cause de l'héritage calviniste qui les avait faussement - pour les raisons nommées ci-dessus - limités au temps des apôtres.»

Plus d'information vous attendent sur la page suivante Age des lumières

- Le Webmestre










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 19 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes vendredi 24 février 2017