Avertissement à l'Amérique et à toutes les nations
Selvaraj

Message prophétique donné à l’église de Saint-Louis (U.S.A.) en juin 2002 par le Sâdhu Sindar Selvaraj.

Ne croyez aucun des faux prophètes, qui après le 11 septembre 2001, ont prêché disant que ce qui est arrivé n'était pas un jugement de Dieu....

Juste avant le 11 septembre, un de mes très chers amis, un saint prophète de Dieu, fut emporté en Esprit dans les Cieux. Et pendant qu'il se trouvait dans la présence du Dieu Tout-puissant, le Seigneur Jésus-Christ appela au devant de lui un puissant, très puissant ange qui se tint devant le Seigneur Jésus-Christ. Et une torche ardente fut donnée à cet ange. Dès qu’il prit cette torche, l’ange fut comme embrasé, recouvert par le feu de la tête aux pieds.

Puis un ordre fut donné à cet ange, « VA ! Et répand ce feu sur les nations du monde ». Et l'ange et ce prophète sont descendus, et ils se sont retrouvés à «mi cieux». Et l'ange lui a dit, « Maintenant, vois ce qui va se passer ». Et l'ange prit la torche ardente dans sa main et répandit le feu dans plusieurs parties du monde. Et quand les feux furent jetés, l'ange lui dit, « À partir de maintenant, il y aura des explosions, du feux et des destructions dans grand nombre de pays dans le monde ». Cette vision fut donnée à ce prophète le 7 septembre 2001.

Et le 8 septembre, alors qu’il conduisait une rencontre de jeûne et prière dans son église, le même ange est venu et s’est tenu près de lui, et lui a répété à l’oreille, distinctement, mot par mot, tout ce qu’il avait vu et entendu le jour précédent. Et l'ange lui a commandé : « Maintenant, déclare à l'église tout ce que tu as vu et entendu ». Et avec crainte et tremblement, il a partagé ce qu'il avait vu et entendu. Et tous ont prié.

Et quelques jours plus tard est survenu le jugement sur l’Amérique. Ce n'était pas une attaque terroriste ordinaire. Si vous lisez dans l'Ancienne Alliance, dans les cinq livres de Moise, chaque fois qu'Israël s'éloignait loin des commandements et des lois de Dieu, la Bible nous dit très clairement que Dieu tournait ses ennemis contre elle. Les frelons et les bêtes sauvages étaient aussi libérés pour créer des ravages dans la terre d'Israël et parmi les Israélites. Si Dieu peut faire cela à la nation choisie, au peuple choisi, combien plus à vous, aux autres nations ? Dieu a enlevé son abri protecteur, sa main protectrice, parce que vous vous tournez constamment vers l’arrière, contre la volonté du Dieu Tout-Puissant.

J'étais supposé parler avec vous de la vie crucifiée, comme je l'ai mentionné hier soir. Mais aujourd'hui, pendant que j'étais dans un temps d'adoration, un ange du Seigneur est venu et s'est tenu devant moi, et il m’a dit de faire autre chose. Voici ce qui s'est passé dans Exode 34 : 5 ...
«

L'Éternel descendit dans une nuée, se tint là auprès de lui, et proclama le nom de l'Éternel. Et l'Éternel passa devant lui, et s'écria : L'Éternel, l'Éternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu'à mille générations, qui pardonne l'iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient point le coupable pour innocent, et qui punit l'iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération ! »

S'il vous plaît, regardez la dernière partie du verset 7 : « qui punit l'iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération ! » Je suis venu chez vous, prêt pour continuer de prêcher sur la vie crucifiée, mais comme nous étions dans l'adoration du Seigneur, j'ai vu le chef des anges sur la nation US. Il est venu, et s’est tenu devant moi. J'avais vu pour la première fois le chef des anges des nations quand j’étais allé en Afrique du Sud. C'était la première fois que je voyais un chef des anges qui veille au dessus des nations. Et il m'avait alors donné une parole pour cette nation concernant la volonté de Dieu, et les intentions de Dieu pour celle-ci. Depuis lors, dans toutes les nations où je dois aller, les anges de ces nations viennent à moi pour me donner une parole pour celle-ci, quelle est la pensée de Dieu concernant ce qui se passe dans la nation, dans les églises, et ce qui va arriver.

Donc, quand l'ange des États-Unis d'Amérique est venu et s’est tenu devant moi, je me suis mis à trembler car je tremble chaque fois que je vois l’ange d'une nation. Je tremble toujours et je frémis dans mon coeur, à cause de l'importante onction et de l'autorité qu'ils ont. Quand il est venu et s'est tenu devant moi, il me dit : « Un jugement sévère va venir sur l'Amérique très bientôt. Un jugement sévère. » Quand il a parlé, j'ai senti une crainte, une divine peur qui traversa mes os et mon esprit. Ce n'est pas un jugement qui détruira la nation toute entière, mais quelque chose tout à fait semblable à ce qui s'est passé avec les tours jumelles.

Mais il me dit aussi « Si des rivières d’intercession coulent dans la nation, cela pourra être évité ». C'est la parole qu’Il m’a donnée. Et j'ai vu que si vous preniez à cœur de prier sérieusement, alors une énorme rivière d’intercessions coulerait partout à partir du centre de votre pays. S'il coule une rivière de larmes, une rivière d'intercession (et comme l'ange parlait, j'ai vu cette rivière blanche énorme coulée de l'Est vers l'Ouest) cela seulement préviendrait ce jugement qui doit venir. Et alors j'ai vu l'emplacement de cet ange, là où il se trouvait, veillant sur les États-Unis d'Amérique. Il se tenait près du lieu où se trouve la Statue de la Liberté. Un ange énorme, géant ! Si vous lisez Apocalypse, chapitre 10, il est écrit que Jean a vu un ange, celui-là si énorme et puissant, ses jambes étaient sur le monde, l'une d'elle était sur la mer, et il a étendu sa main et a atteint au soleil. Vous imaginez-vous quelle gigantesque figure cela a dû être ? Probablement aussi grand que la Sears Tower ou le World Trade Center. Un tel ange immense, géant, garde les États-Unis d'Amérique ! Mes bien-aimés frères et sœurs, quand il me donnait ces paroles, il me dit « C'est le message que tu dois prêcher ce soir ». Et alors j'ai vu les cieux s'ouvrir, et du trône de Dieu, cette phrase est venue à moi : « Punir les iniquités des pères sur les enfants, et sur les enfants des enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération. » Les jugements sont de Dieu. Ne croyez pas tous ces faux prophètes qui prêchent au sujet du 11 septembre disant : « Ce n'était pas un jugement de Dieu ». Je vous dis, en tant que non-Américain, et comme saint prophète de Dieu, que ce qui s'est passé était un jugement de Dieu....

Vous savez, quand je suis venu aux USA le 4 Juillet 1991, le jour d'Indépendance, je devais prêcher lors d’une conférence. Pendant que j'étais dans l’adoration, j'ai vu les cieux s’ouvrir devant moi, et le Seigneur Jésus-Christ était debout là, et Il m'a dit : « Maintenant je vais te donner une parole pour cette nation ».

Parmi les trois choses qu'Il m'a montrées, elles se sont toutes accomplies depuis. Mais je vous dirai une chose qui vous concerne plus particulièrement maintenant « j'ai vu le drapeau des USA -vous savez, je n'ai jamais vu des gens comme vous qui aiment tellement leur nation et sont aussi patriotiques que le sont les Américains. Et c'est une bonne chose- Quand je voyage dans votre pays, je vois en différents endroits ces drapeaux immenses, géants, hissés majestueusement. Et je me sens très fier, comme si j'étais moi-même Américain. Le même drapeau américain, je l’ai vu dans les cieux. Mais au lieu de flotter dans la bonne direction, il flottait dans la direction opposée. Et le Seigneur Jésus-Christ était debout près du drapeau et a frappé le drapeau. Et comme Il frappait, j'ai vu les mots suivant briller « Dernier avertissement ». Alors la parole du Seigneur est venue à moi, « Cette nation, le drapeau que tu vois flotter dans cette mauvaise direction est le cœur de cette nation qui s'est détourné de la droiture, et qui marche vers l'égarement (l'iniquité). Elle s'est détournée de Moi. Mais, je l'appelle encore. Dernier appel, dernier appel, dernier appel ».

Et pendant les trois mois que j’étais aux Etats-Unis, pendant toute cette période, dans chaque église et à chaque conférence où je suis allé, j'ai été commandé par le Seigneur de partager cette vision et de demander aux Américains de prir pour leur pays. Mais vous savez, j’ai été très consterné par les avis des Américains, particulièrement ceux des chrétiens américains qui prenaient très à la légère ce genre de message, parce qu'ils pensent que seuls les Américains non chrétiens méritent le jugement de Dieu.

Alors vous n'aimez pas vraiment votre pays. Vous pensez que vous l’aimez, mais au plus profond de votre coeur, vous n'aimez pas vraiment votre pays. Vous avez une attitude d'autosuffisance, et vous pensez que les non chrétiens méritent le jugement de Dieu, et que vous, vous méritez le Ciel. Pensez-vous que lorsque les tours jumelles sont tombées, aucun chrétien n’a péri ? Quand l'économie de New York s'est écroulée, combien de chrétiens n'ont pas aussi souffert des pertes économiques, dans leur travail, les licenciements…. Trente mille Indiens qui travaillaient à New York ont dû repartir à la maison, trente mille ont perdu leur travail. Ils sont rentrés à la maison, et parmi eux, il y avait beaucoup de chrétiens. Ils m'ont écrit pour me demander de l'aide par la prière.

Quand le jugement de Dieu vient, souvenez-vous que même le juste doit souffrir. Quand les jugements de Dieu sont venus sur Israël, qu’elle a été emmenée en captivité à Babylone. Daniel, un homme juste, était aussi captif avec eux ! Quand Israël fut sous la captivité d'une autre nation, Jérémie, un homme juste, était aussi en captivité ! De même pour Néhémie qui était un homme droit, il fut aussi emmené en captivité... Les saints vont aussi en captivité ! N'oubliez pas cela. N'oubliez pas cela. Vous avez été trompés par de faux enseignants et de faux prophètes dans votre pays, trompés en pensant que, quoi qu’il se passe, vous serez toujours protégés. En conséquence, vous souffrez de léthargie spirituelle, vous n’entendez seulement que ce que vous voulez entendre et vous n’entendez pas quand vous ne voulez pas entendre. Vous savez, c'est de vous qu'il est question dans la Bible quand il est écrit :

« Car il y aura un temps où ils ne supporteront pas le sain enseignement ; mais, ayant des oreilles qui leur démangent, ils s’amasseront des docteurs selon leurs propres convoitises, et ils détourneront leurs oreilles de la vérité et se tourneront vers les fables. » 2 Tim. 4/3

Mes chers frères et soeurs, les jugements de Dieu sont vrais. Le compte à rebours a commencé. Vous savez, l'Inde et le Pakistan étaient tout près d'une guerre nucléaire. Si la guerre avait eu lieu, la totalité du Pakistan aurait été anéantie. Quatre états du nord de l'Inde auraient été détruits. Et les spécialistes de la défense en analyse nucléaire ont prédit que le Pakistan aurait été inhabitable pendant trente ans à cause de la poussière nucléaire qui se serait répandue dans tout le pays. La partie nord de l'Inde aurait été pulvérisée. De même le Népal. Le Tibet aurait été envahi par les résidus des gaz nucléaires. Ils étaient tout près d'une guerre nucléaire mais, d'une manière ou d’une autre, Dieu nous a épargnés.

Mes chers frères et soeurs, si vous lisez la Sainte Bible, oubliez les doctrines d'église, oubliez les traditions vaines et les enseignements d'hommes qui veulent vous léser uniquement pour votre argent. Je vous déclare les oracles de Dieu maintenant. De la Genèse à l’Apocalypse, la Sainte Bible révèle deux choses très clairement : la rédemption, l’amour de Dieu et le jugement de Dieu. Dieu juge parce qu'Il est un Dieu bon. Du jardin d'Eden jusqu'au livre de l'Apocalypse, vous découvrirez ces deux thèmes : amour et jugement. Pas seulement amour, amour et bénédictions, et bénédictions comme vos prophètes et enseignants vous enseignent aujourd'hui. Ils ont altéré l’enseignement non seulement dans l'église américaine mais ils ont corrompu et continuent de corrompre l'église indienne aussi. Ils ont corrompu et corrompent les églises de l'Orient, ils ont corrompu et corrompent encore l'église africaine et ils ont corrompu et continuent de corrompre l'église européenne. Ils ont exporté leurs enseignements déséquilibrés... Beaucoup de gens enseignent « une fois sauvé, sauvé à jamais ». C'est un enseignement qui vient de l'enfer. Une fois sauvé n'est pas à toujours sauvé sauf si nous marchons dans toutes Ses voies. « Une fois sauvé, sauvé à jamais » n’est pas le point de vue de Dieu, parce qu'il est écrit dans Matthieu 24 : 13, « Celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé ». Persévérer jusqu'à la FIN. La femme de Lot n'a pas persévéré jusqu'à la fin. Comme elle était sur la route de la rédemption (de son salut), elle a retourné son coeur vers Sodome et Gomorrhe. Son coeur a été tiré en arrière. Elle s'est retournée et elle a vu, et le SALUT s'est soudainement changé en DESTRUCTION ! Ne soyez pas trompés ! Je vous dis avec grand amour et toute l'humilité, ne soyez pas trompés par la doctrine « Une fois sauvé est toujours sauvé ». Ne soyez pas trompés juste en pensant que parce que vous êtes un chrétien qui parle en langues, vous serez sauvés et enlevés. Ne soyez pas trompés. C'est seulement celui qui persévère jusqu'à la fin dans les voies de Dieu qui sera sauvé.

Regardez l'histoire de Ninive. Jonas est allé y prêcher. Cela lui a pris trois jours pour marcher autour de la ville entière. Pendant ces trois jours, il s'écriait, « REPENTEZ-VOUS ! Sinon vous serez détruits dans quarante jours » Jon. 1 : 4. Du roi aux animaux, ils ont tous jeûné pendant quarante jours se couvrant de sac, et s'asseyant sur la cendre. Le coeur de Dieu fut ému de compassion. Le jugement a été différé, mais finalement Ninive a été détruite parce qu'elle s'est repentie pour une saison seulement, comme vous l’Amérique. Après le 11 septembre, la nation entière a paru consacrée et repentante, mais pour un temps seulement. Maintenant vous avez changé de nouveau. Vous êtes retournés à votre saleté. Vous êtes retournés à votre corruption, vous êtes retournés à vos péchés. Depuis le 11 septembre, vous avez oublié que vous vous étiez repentis. Les voeux que vous aviez fait au Dieu vivant après cette date, vous les avez oubliés ! Les autels que vous aviez réparés après cette date, vous les avez oubliés ! Et ils sont retombés en ruines encore !!!!! Les Saintes Écritures disent,

« Mon Esprit ne restera pas dans l'homme à jamais. Mon esprit ne restera pas dans l’homme à jamais » Gen. 6 : 3.

Maintenant, venez voir avec moi dans la Nouvelle Alliance, dans l’évangile de Luc, chapitre 19, le Seigneur Jésus-Christ regarda la ville de Jérusalem, sa bien-aimée ville, sa propre ville. Il n'a aucune autre ville que Jérusalem. Il a regardé la ville, et Son visage s'est abattu et Il a pleuré, et a pleuré et a pleuré. Personne n'avait jamais vu le Seigneur Jésus pleuré auparavant. Ce fut le même cas à la tombe de Lazare. Il battait sa poitrine en pleurant amèrement. Pourquoi ? Parce que les mêmes personnes pour qui Il est venu comme la personnification même de la rédemption allaient le refuser comme Messie. Et le résultat de ce refus ? Le jugement que le Seigneur Jésus a prédit, « Oh, Jérusalem, tu seras détruite ! Tu seras assiégée par les nations autour ! Tu seras complètement détruite ! Tu seras brûlée, tu deviendras de la cendre ! » Il a pleuré, comme les pleurs de la mère pour son bébé. Trente-trois années et demie après que le Seigneur Jésus-Christ fut crucifié, Jérusalem était brûlée en cendres. Pas une fois, mais trois fois, la ville était brûlée en cendres.

Mes chers frères et soeurs, est-ce qu'elle s'est repentie ?

L'Amérique est une bonne nation, une nation généreuse, une nation serviable et en même temps, une nation fière et arrogante. Elle pense qu'elle est devenue grande par sa propre force. Elle a oublié que c'est le Seigneur qui l’a élevée, qui a béni les Américains, qui les a fait forts et puissants, mais vous avez oublié votre Créateur. Examinez les chapitres 2 et 3 de l’Apocalypse, les sept messages adressés aux sept églises. Aucune d’elle, exceptée l'église de Smyrne, n’a reçu une parole encourageante de la part du Seigneur Jésus-Christ. Les autres six églises recevaient un jugement conditionnel. Si elles se repentaient, ce serait bien sinon, le Seigneur a dit (à une église en particulier), « J'enlèverai votre chandelier et vous serez détruit » Apo. 2 : 5.

J’ai prêché une fois dans une église charismatique à Singapour. Le pasteur m'avait invité chez lui pour dîner le jour de Noël. Il y avait avec moi deux anciens de l’église. Après le dîner, avant que je parte, il me dit, « S'il vous plaît, bénissez notre famille avant de partir ». Pendant que je priais pour sa famille, le Seigneur Jésus-Christ est venu, s’est tenu à mes côtés et a dit, « Pendant trois ans, je suis venu dans son église chercher des fruits, et personne n’en portait. Maintenant, je vais couper cet arbre ». Alors je suis tombé à genoux, et j'ai intercédé pour cette église. Pendant 25 minutes, j'ai pleuré devant le Seigneur. « Seigneur, s’il te plaît, ne le fais pas. S'il te plaît, ne le fais pas. Epargne-les, épargne-les, donne leur une année de plus Seigneur »

(NdT : afin de voir s’ils y porteront du fruit Il dit aussi cette parabole : Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint pour y chercher du fruit, et il n’en trouva point. Alors il dit au vigneron : Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n’en trouve point. Coupe-le : pourquoi occupe-t-il la terre inutilement ? Le vigneron lui répondit : Seigneur, laisse-le encore cette année ; je creuserai tout autour, et j’y mettrai du fumier. Peut-être à l’avenir donnera-t-il du fruit ; sinon, tu le couperas. » Luc 13/6

Jésus a entendu ma prière et Il m’a répondu, « Parce que tu me l’as demandé, je les épargnerai pendant un an ». Après la prière, j'ai appelé le pasteur et je lui ai dit, en particulier, ce que le Seigneur m’avait dit. J'avais complètement oublié cet événement. Mais 365 jours plus tard, au jour près, le Seigneur Jésus-Christ m'est apparu et Il a dit, « L’année est passée et pendant cette année, elle n’a porté aucun fruit. MAINTENANT, les moissonneuses vont aller couper l’arbre ». Dès que Jésus m’eut rapporté ces paroles, j'ai vu l'arbre de cette église rabougrir jour après jour. Aujourd'hui, il n'existe plus. Le pasteur de cette église n’est plus pasteur et l'église a complètement fermé ces portes. Ceci est juste un exemple pour vous avertir. Je pourrais vous donner beaucoup d’exemples d'églises où le Seigneur est intervenu et leur a enlevé leur chandelier. Il y avait une église avec qui j’avais une très grande affinité et que « j’avais mise au monde ». Mais ce fut comme si la mère devait poignarder son propre enfant, comme Abraham. Un jour quand j'étais dans leur église, Jésus m'est apparu et m’a dit, « Je vais leur ôter leur chandelier ». Quand j'ai répété cette parole au pasteur, il a ri et m’a dit, « Frère, nous sommes dans le Nouveau Testament. Nous sommes sous la grâce. Comment pouvez-vous imaginer que Dieu puisse faire ce que vous venez de me dire ? » Je l'ai regardé et lui ai répondu, « Si je suis un vrai prophète de Dieu, et si cette parole vient vraiment de Lui, elle s’accomplira ». J'ai secoué la poussière de mes pieds ce jour-là et je ne suis plus jamais revenue dans cette église. Mais une année plus tard, leur chandelier leur a été enlevé. Cette église n’existe plus.

Mes chers frères et chères soeurs, ne prenez pas votre salut comme une chose définitivement acquise, ne croyez pas que votre liberté est définitivement acquise. Ne croyez pas que la miséricorde de Dieu vous est définitivement acquise. Ne croyez pas que la grâce rédemptrice de Dieu vous est définitivement acquise.

Il y a quelques années, je prêchais dans une conférence à Sydney en Australie. Sydney est comme San Francisco. Les péchés commis à San Francisco sont les mêmes péchés que ceux qui sont commis à Sydney. Les péchés commis à New York sont les mêmes que ceux commis à Perth. Deux villes similaires, une dans l'Est et l’autre sur la Côte Ouest et pourtant, l’aspect spirituel est le même tout comme en Australie. Ce sont toutes des villes d’entrée dans le pays.

Lorsque que j'étais dans une de ces villes, un soir, un ange impressionnant est venu me voir. Jusqu’à présent, je n’avais jamais été effrayé au milieu des anges, mais cela a changé lorsque j'ai commencé à voir les chefs des anges des nations. J’ai tremblé comme une feuille, particulièrement devant cet ange lorsqu’il s'est tenu devant moi. Il avait comme un bol dans sa main. Il m'a regardé avec un regard féroce dans ses yeux, et a dit, « Je suis un des deux anges qui ont été envoyés pour constater ce qui se passait à Sodome et Gomorrhe. Et j'ai été envoyé dans cette ville pour constater ce qui s’y passe et y déverser la fiole du jugement ». C’est seulement alors que j'ai compris pourquoi je tremblais. Avec crainte, je suis tombé sur ma face devant Dieu. J'ai prié et prié pour la ville de Sydney. J'ai dit, « Seigneur, pas maintenant. Il y a encore trois jours pour la conférence. Je rassemblerai tous les chrétiens afin qu’ils se repentent pour Sydney, pour prier pour cette nation ». Pendant un long moment, je restais couché sur ma face. Finalement, l’_expression du visage de l’ange a changé. Il est devenu plus calme, et m’a dit « Je partirai maintenant pour un temps » Il est parti. Cette nuit là, je suis allé à la conférence. Sept cent personnes étaient présentes, j'ai partagé avec elles ce que j'avais vu et entendu. Et toutes ces personnes sont tombées sur leur face devant Dieu. Pendant 45 minutes - il n'y a pas eu de message ce soir là - ils ont tous pleuré, se frappant le visage, se battant la poitrine, se jetant sur le plancher. Leurs déchirements et leurs cris s’entendaient dans l'auditorium entier. Et tout le monde, du plus vieux au plus jeune s’humilia devant la face de Dieu.

Mes chers frères et chères soeurs, je vous dirai aujourd’hui une autre vérité Quand le chef des anges des Etats-Unis d'Amérique s’est tenu devant moi, il m’a dit, « De même que les anges sont allé constater ce que se passait à Sodome et Gomorrhe ; de même un grand nombre d'anges marchent de long en large dans votre pays, espionnant la terre comme les anges de Sodome et Gomorrhe ». Lorsque des missionnaires blancs vont en Orient et en Afrique pour prêcher, nous entendons alors l'Evangile. Nous nous détournons alors de nos millions de dieux de bois et de pierre, et nous nous convertissons pour adorer le véritable Dieu vivant. Or, maintenant, vous honorez les dieux auxquels nous avons renoncés et vous les étreignez en vous inclinant devant eux et en les adorant. Donc, dites-moi ? Quels sont maintenant les plus grands païens, vous et nous ? L’Orient ? Non ! Parce que nous nous sommes convertis au vrai Dieu. Et les nations soi-disant chrétiennes deviennent des nations païennes où l’on trouve toutes sortes d'abominations. Vous savez, aucune des nations musulmanes du Moyen-orient ne permettra l’implantation d’une église chrétienne sur son territoire (sauf le Bahreïn, le Koweït et les Emirats Arabes). Et la plus grande mosquée Musulmane se trouvant hors du Moyen-orient est en Angleterre. A vrai dire, le siège principal des nations musulmanes pour planifier leurs opérations en Europe et en Amérique se trouve en Angleterre, une nation soi-disant chrétienne. Les églises du Royaume Uni ouvrent leurs portes aux musulmans afin de leur permettre de propager l’Islam. Est-ce que les pays musulmans feraient cela ? Ils ne vous permettent même pas de vivre ouvertement notre foi dans leurs pays. Ils considèrent que les chrétiens sont des infidèles. Ils ne nous permettent pas de construire des églises dans leur pays. Tandis que nous, au nom du premier amendement (de la constitution US), eh bien votre liberté même est devenue votre malédiction. C’est l’argument des homosexuels. Ils disent qu’ils peuvent dire et faire ce qu’ils veulent, mais vous, en tant qu’église, vous ne pouvez pas être d’accord avec tout cela. Et votre liberté, votre liberté, est devenue votre malédiction. Mes chers frères et chères soeurs, à moins que vous ne pleuriez, ne vous lamentiez pour votre nation, le grand jugement va venir. Si des rivières d'intercession ne coulent pas dans votre nation, si les larmes de la repentance ne sortent pas de vos yeux, et coulent hors de vos églises et inondent cette nation, alors les jugements déjà déterminés arriveront. Vous savez, il existe un groupe d'anges appelés les « Veilleurs ». Nous ne les voyons que dans un seul livre de la Bible, le livre de Daniel, au chapitre 4 : 13 et 23 :

« Dans les visions de mon esprit, que j’avais sur ma couche, je regardais, et voici, un de ceux qui veillent et qui sont saints descendit des cieux. Le roi a vu l’un de ceux qui veillent et qui sont saints descendre des cieux et dire : Abattez l’arbre, et détruisez-le ; mais laissez en terre le tronc où se trouvent les racines, et liez-le avec des chaînes de fer et d’airain, parmi l’herbe des champs ; qu’il soit trempé de la rosée du ciel, et que son partage soit avec les bêtes des champs, jusqu’à ce que sept temps soient passés sur lui. »

Ce groupe spécifique d'êtres angéliques est responsable d'exécuter et de veiller à ce que les projets de Dieu et les jugements de Dieu pour chaque nation soient exécutés. Sur Son ordre, ils exécutent le jugement.

Je me trouvais en Indonésie en 1998, immédiatement après la chute d'un dictateur qui a gouverné cette nation pendant 32 ans.

Le premier jour de ma présence dans cette nation, le principal ange de l’Indonésie est entré dans la pièce où je me trouvais et m’a dit, « Quoi qu’il arrive à cette nation, cela a été décrété et commandé par les anges qui veillent dans le Ciel. Ils ont décrété et ont dit qu’il va avoir un changement » Et du jour au lendemain, le dictateur, au pouvoir depuis 32 ans, a été renversé. Les anges qui veillent ont décrété qu’il devait être renversé, cela s’est fait de suite.

Quand une personne est condamnée à la mort, il peut y avoir, au dernier moment, la grâce présidentielle. Cela existe aussi dans votre pays. Comme dans le nôtre. Si le Président choisit de pardonner, la personne condamnée à mort voit sa peine commuée en prison à perpétuité. Vous, en Amérique, spirituellement, vous en êtes à ce stade là, il ne vous reste qu’un seul recours, la grâce du Père céleste. Le pardon final vous sera accordé uniquement si l’église d’Amérique intercède suffisamment avec beaucoup de pleurs et de larmes. Sinon, l’événement du 11 septembre ne sera qu’un exemple de ce qui se répétera et se répétera encore...

Mes chers frères et chères soeurs, Dieu vous aime. S'il ne vous avait pas aimé, un ange ne serait pas venu vous donner cette parole. Permettez-moi de vous dire comment Dieu œuvre. Si Dieu veut exécuter un jugement, Il fera tout simplement sans en informer Ses prophètes. Pourquoi dit-Il dans le livre d’Amos « Dieu ne fera rien avant d’en avoir informer ses prophètes ». Pourquoi ? Pour qu'ils prient. Dieu voulait détruire Sodome et Gomorrhe, mais pourquoi avait-t-il prévenu Abraham ? Pour qu'il intercède et prie pour le salut de Lot. Lot était sous la malédiction, tout comme les habitants de Sodome et Gomorrhe. Dieu aurait pu, tout simplement, détruire Sodome et Gomorrhe. Pourquoi en avoir informé Abraham auparavant ? Aujourd’hui encore, Dieu suit le même principe. Pourquoi Dieu vous informe-t-il ? Pour que vous puissiez être épargnés. Pour que vous vous repentiez. Pour que vous criez à Dieu. Pour que son jugement tout entier ne tombe pas et que la grâce puisse se répandre sur votre nation. Vous savez, ce n’est pas la colère de Dieu qui doit être changée, mais c’est la dureté de votre cœur, la dureté de votre cœur de pécheur qui doit être changée, afin que la nation se détourne de l’iniquité afin de venir à la justice.

Vous avez un appel solennel sur votre nation. Le symbole de votre nation est l’aigle volant, il n'a pas été choisi par vos ancêtres par accident. L’aigle est un oiseau céleste. Il est supposé se trouver dans les lieux célestes avec Dieu et non en bas sur le sol comme un vautour, mangeant de la chair. Mais, maintenant cet aigle puissant est devenu laid, comme un vautour mangeur de chair. L'église n’est pas meilleure. Les pratiques du monde sont entrées dans l'église. Etes-vous purs ?

Quelle est la différence entre vous et le monde ? Vous êtes appelés à être séparés. Vous êtes appelés pour être mis à part. Pourquoi alors trouve t-on dans l’église les mêmes comportements et choix que dans le monde ? Qu’y a-t-il de différent alors entre le monde et vous ? De quoi les Américains non croyants doivent-ils être sauvés ? De quoi ? Quand l'église pue, pourquoi eux doivent-ils changer ? C’est la raison pour laquelle beaucoup embrassent l'Islam, embrassent le Bouddhisme. C’est un fait, je vous le dis, le Bouddhisme est la religion qui croît le plus rapidement en Amérique du nord. Ce n’est pas le christianisme, qui lui diminue. L'église d'Europe décroît aussi. L'islam est la religion qui croît le plus rapidement en Europe. Que vous est il arrivé ? L'église grandit en Orient. L'église grandit en Afrique. Mais vous, vous diminuez. Pourquoi ? A cause de votre manque de loyauté et de votre infidélité concernant les enseignements du Seigneur, il y a des puanteurs maintenant dans les églises.

Maintenant, dites-moi franchement. Pensez-vous mériter la grâce de Dieu ? Non. Honnêtement croyez-vous que, vu votre condition actuelle, vous méritiez la grâce de Dieu ? Non. Pourtant, Dieu est bon. Sa pitié dure à jamais. Le passage des Écritures dit que le Seigneur Dieu est bon, clément, Il pardonne, Il fait miséricorde jusqu’à mille générations. Parmi tous les attributs de Dieu, Sa bonté est mentionnée trois fois et son jugement une fois. Ce qui signifie que Sa bonté est trois fois plus grande que Son jugement.

Mes biens chers frères et sœurs Américains, le Seigneur Jésus-Christ vous aime beaucoup mais Il ne peut pas accepter une église corrompue. Il vous aime. Sinon, cette réunion n'aurait pas eu lieu. Il vous aime beaucoup mais Il ne peut pas accepter une église compromise. Il vous aime mais Il ne peut pas accepter des enseignants qui vous trompent et des prophètes qui vous mentent. Dieu a permis que le blé et l’ivraie grandissent ensemble en même temps. Il a permis, attendant patiemment, espérant contre toute attente que vous vous repentiriez. Il vous a envoyé des petits jugements, espérant contre toute attente que vous vous repentiriez. Mais vous ne vous êtes pas repentis. Vous savez, je crains que votre sort soit exactement comme ce qui est arrivé à Jérusalem. Jésus a dit « Jérusalem, Jérusalem, prophètes après prophètes vous ont été envoyés. Mais au lieu de les écouter, vous les avez lapidés à mort. Et je viens maintenant en tant que prophète aussi. Mais tu n’as pas connu l'heure de ta visitation, oh Jérusalem. Et maintenant, donc, l'heure vient où vous serez assiégés tout autour, et vous deviendrez une désolation ».

Qu'allez vous choisir ? Courbons tous notre tête, prions. Que choisissez-vous ? Allez vous faire couler une rivière d'intercession dans toute votre nation, pour toute votre nation ? En serez-vous la source ? Ou allez-vous tout simplement rester assis et laisser cette rivière couler le long de votre dos comme l'eau sur un dos du canard ? Dieu peut-il compter sur vous ? Toutes les armées des Cieux peuvent-elles compter sur votre intercession ? Allez vous vous lamenter comme Jérémie ? Dieu, peut-Il compter sur vous ? Si vous êtes de bonne volonté, maintenant levez-vous à vos places, et tomber face contre terre devant Dieu. Élevez votre cœur et criez pour votre nation. Oh Amérique, oh cette belle Amérique, ne te repentiras-tu pas ? Déchire ton cœur ! Déchire ton coeur ! Et pleure pour ton pays ! Je ne te demande pas de pleurer pour l'Inde ! Pleure pour ta propre nation ! Déchire ton coeur. Crie à Dieu et implore Sa pitié ! Dis-lui, « Nous avons péché Seigneur ! Nous avons péché Seigneur ! Dieu, nous t’avons tourné le dos ! » Crie à Lui. Crie à Lui maintenant ! Laisse des rivières d’intercession couler maintenant Oh vous, filles d'Amérique, laissez vos larmes couler maintenant. Rejetez votre fierté qui n’est bonne à rien. Votre armée n’est rien devant Dieu. Rejetez votre arrogance ! Rejetez vos péchés sexuels ! Crie, crie, Amérique, pensent à tous ces péchés et crie maintenant. Laissez vos larmes couler comme des rivières. Les enfants d’Orient se repentent, se tourne vers la Justice avec piété et se convertissent. Oh mes enfants d'Amérique, serez-vous détruits ? Périrez-vous pendant que d’autres qui étaient dans les ténèbres, se convertissent et viennent avec piété à la lumière ? Oh vous, qui étiez dans lumière, assis dans la lumière de l’évangile, allez vous embrasser les ténèbres ? Pourquoi faire cela ? Pourquoi avez-vous accepté que votre compréhension de la volonté de Dieu se ternisse ? Pourquoi ce qui était beau doit il se corrompre ? Crie à Dieu, crie à Lui maintenant. L'Esprit de Christ me dit maintenant, le seul moyen pour que la Justice revienne dans cette nation, c’est que l'église se repente. Si elle se lamente et commence à semer ce qui est juste dans la nation. Oh vous, filles d'Amérique, ne priez pas simplement parce que l’on vous demande de prier. Déchirez votre coeur ! Déchirez le coeur intérieur ! Tournez vous vers Dieu avec des pleurs, avec le jeûne, avec la repentance. Retournez à Dieu. (Esprit de grâce et Esprit de supplication, viens et demeure en nous !)

Pendant 45 minutes cette église sera dans les pleurs et l’intercession.

Puis Sâdhu Sundar Selvaraj est revenu pour dire « L'ange qui veille sur les USA se tient ici encore. Et il m'a montré que toute votre intercession n’est qu’une goutte d’eau en moins dans le seau qu’il a dans sa main. Et la Parole du Seigneur qui vient de m’être donnée est

« Si mon peuple sur qui est invoqué mon Nom, s’humilie, prie et me cherche et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, j’effacerai son péché et son pays je guérirai »

Oh Amérique, élevez vos mains vers Dieu !

- Sâdhu Sindar Selvaraj, prophète en Inde.



Autres exemples de prophétie





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 26 juin 2017