Le don de la parole de connaissance


1Co.12:8 « À un autre, une parole de connaissance

Remarquez, il ne s'agit pas seulement d'avoir la connaissance. Certains pensent pouvoir avoir les dons du Saint-Esprit en allant à l'université et en accumulant beaucoup de connaissance. C'est encore une fausseté, cela n'a rien à voir avec le don de parole de connaissance mentionné dans ce texte. Voici la définition : c'est une révélation d'une portion de la pensée de Dieu concernant un peuple, un endroit, des choses ou des événéments du passé ou du présent. La parole de sagesse concerne plus l'avenir. Il y a quatre types de connaissance dans la monde.

1° Il y a la connaissance naturelle que nous avons tous et que nous pouvons augmenter en allant à l'école

2° Il y a la connaissance spirituelle liée au monde occulte

3° Il y a la connaissance intellectuelle du chrétien qui est bonne,

Jean 17:3 Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ .

On peut apprendre beaucoup de choses sur Dieu mais c'est très malheureux si cela reste dans la tête sans descendre au niveau du coeur et porter du fruit.

4° Il y a enfin la connaissance provenant de la parole de connaissance, celle-ci ne s'acquiert pas par l'étude mais vient surnaturellement. Dieu nous montre des choses sur le présent ou le passé d'une personne. Cela m'est arrivé souvent lorsque je faisais de la relation d'aide. Le Seigneur me donnait des paroles de connaissances sur la vie passée de la personne qui venait me consulter pour recevoir de l'aide, je lui révélais des choses précises de son passé. Par exemple, je pouvais dire sans que la personne m'en ait soufflé un mot « ton père quand il t'a fait telle ou telle chose, il ne révèlait pas le coeur de Dieu » et la personne se mettait à pleurer. C'est le Saint-Esprit qui a un message à communiquer à la personne pour que celle-ci soit touchée en voyant que le Seigneur la connaît personnellement et est concerné par ce qu'elle vit. Le prophète Nathan a eu une parole de connaissance concernant la chute morale du roi David, nous lisons dans 2Samuel 12:7-9

Et Nathan dit à David : Tu es cet homme-là ! Ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël : Je t’ai oint pour roi sur Israël, et je t’ai délivré de la main de Saül ;
8 je t’ai mis en possession de la maison de ton maître, j’ai placé dans ton sein les femmes de ton maître, et je t’ai donné la maison d’Israël et de Juda. Et si cela eût été peu, j’y aurais encore ajouté.
9 Pourquoi donc as-tu méprisé la parole de l’Eternel, en faisant ce qui est mal à ses yeux ? Tu as frappé de l’épée Urie, le Héthien ; tu as pris sa femme pour en faire ta femme, et lui, tu l’as tué par l’épée des fils d’Ammon.

Jean 4:16 Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici. 17 La femme répondit : Je n’ai point de mari. Jésus lui dit : Tu as eu raison de dire : Je n’ai point de mari.
18 Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari. En cela tu as dit vrai.

Jésus a eu ici une parole de connaissance. Même s'il était 100% Dieu et 100% homme, le Seigneur Jésus fonctionnait comme un homme revêtu de la puissance du Saint-Esprit et il avait les dons du Saint-Esprit en opération dans sa vie. Nous aussi nous pouvons donc avoir ces dons spirituels et édifier les gens. Rappelons-nous que nous marchons dans l'amour ; si le Seigneur vous montre quelque chose dans l'église ; par exemple, quelqu'un qui vit dans le péché, est-ce que vous allez devant tous dire « le Seigneur me montre que dans ton temps secret tu as commis ce péché ! » Est-ce que cela serait selon le coeur de Dieu ? Non ! En passant, j'ai déjà vu cela. Mais ce n'est pas ainsi que Dieu veut que nous exercions les dons spirituels. Si Dieu nous donne une parole de connaissance surnaturelle concernant quelqu'un, c'est pour aller le chercher, pour le ramener dans les voies de Dieu. C'est pour l'aimer à un tel point qu'il réalise qu'on ne veut pas qu'il se perde mais qu'il marche dans les voies de Dieu. Nous devons être sensibles au Saint-Esprit.

- Pasteur Joël Spinks - Extrait du sermon sur l'École de l'Esprit à l'Église de la Victoire du Québec

Comme autre exemple de parole de connaissance, on pourrait citer le cas de Pierre dévoilant la machination d'Ananias et Saphira dans Actes 5 ou encore le cas moins connu du prophère Abia dévoilant la tromperie de la femme de Jéroboam.

Actes 5:1 Cependant, un homme appelé Ananias, avec Saphira sa femme, vendit une propriété 2 et garda une partie du prix, en accord avec sa femme. Il apporta le reste et le déposa aux pieds des apôtres. 3 Pierre lui dit: «Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton coeur, au point que tu aies menti au Saint-Esprit et gardé une partie du prix du champ? 4 S’il n’avait pas été vendu, ne te restait-il pas? Et, après l’avoir vendu, n’avais-tu pas le droit de disposer du prix? Comment as-tu pu former dans ton coeur un projet pareil? Ce n’est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu.» 5 Quand Ananias entendit ces paroles, il tomba et expira. Une grande crainte s’empara de tous ceux qui l’apprirent. 6 Les jeunes gens se levèrent pour envelopper le corps, puis ils l’emportèrent pour l’enterrer. 7 Environ trois heures plus tard, sa femme entra sans savoir ce qui était arrivé. 8 Pierre lui adressa la parole: «Dis-moi, est-ce bien à ce prix que vous avez vendu le champ?» «Oui, répondit-elle, c’est à ce prix-là.» 9 Alors Pierre lui dit: «Comment avez-vous pu vous mettre d’accord pour provoquer l’Esprit du Seigneur? Ceux qui ont enterré ton mari sont à la porte et ils vont t’emporter, toi aussi.» 10 Elle tomba immédiatement aux pieds de l’apôtre et expira. Quand les jeunes gens rentrèrent, ils la trouvèrent morte et l’emportèrent pour l’enterrer à côté de son mari. 11 Une grande crainte s’empara de toute l’Eglise et de tous ceux qui apprirent ces événements.

1Rois 14:1 A cette époque-là, Abija, le fils de Jéroboam, tomba malade. 2 Jéroboam dit alors à sa femme: «Lève-toi donc et déguise-toi pour qu’on ne sache pas que tu es ma femme, puis va à Silo. C’est là que se trouve Achija, le prophète qui m’a dit que je serais roi de ce peuple. 3 Prends avec toi dix pains, des gâteaux et un pot de miel et entre chez lui. Il t’annoncera ce qui arrivera à notre enfant.» 4 C’est ce que fit la femme de Jéroboam. Elle se leva, alla à Silo et entra dans la maison d’Achija. Celui-ci ne pouvait plus voir, car il avait le regard fixe par suite de la vieillesse. 5 L’Eternel avait dit à Achija: «La femme de Jéroboam va venir te consulter au sujet de son fils, parce qu’il est malade. Tu lui parleras de telle et telle manière. Quand elle arrivera, elle se fera passer pour une autre.» 6 Lorsque Achija entendit le bruit de ses pas, au moment où elle franchissait la porte, il dit: «Entre, femme de Jéroboam! Pourquoi veux-tu te faire passer pour une autre? Je suis chargé de t’annoncer des choses dures. 7 Va dire à Jéroboam: ‘Voici ce que dit l’Eternel, le Dieu d’Israël: Je t’ai tiré du milieu du peuple, je t’ai établi chef de mon peuple, d’Israël, 8 j’ai arraché ce royaume à la famille de David et je te l’ai donné. Pourtant, tu n’as pas imité mon serviteur David, qui respectait mes commandements et qui me suivait de tout son coeur, ne faisant que ce qui est droit à mes yeux. 9 Tu as agi plus mal que tous tes prédécesseurs: tu es allé te fabriquer des dieux étrangers, des idoles en métal fondu, pour m’irriter et tu m’as rejeté! 10 Voilà pourquoi je vais faire venir le malheur sur la famille de Jéroboam. Je vais exterminer tout homme qui t’appartient, qu’il soit esclave ou libre en Israël, et je vais balayer ta famille comme on le fait pour des ordures, jusqu’à ce qu’elle ait disparu. 11 Le membre de la famille de Jéroboam qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux. Oui, l’Eternel a parlé.’ 12 Quant à toi, lève-toi, retourne chez toi. Dès que tu mettras les pieds dans la ville, l’enfant mourra. 13 Tout Israël le pleurera et on l’enterrera. Oui, il est le seul de la famille de Jéroboam qui sera déposé dans un tombeau, parce qu’il est le seul de cette famille en qui l’on trouve quelque chose de bon devant l’Eternel, le Dieu d’Israël. 14 L’Eternel va faire surgir sur Israël un roi qui exterminera la famille de Jéroboam. Ce jour est là. Et n’est-ce pas déjà ce qui arrive? 15 L’Eternel va frapper Israël et il connaîtra le même sort que le roseau ballotté par l’eau: il va arracher Israël de ce bon territoire qu’il avait donné à leurs ancêtres et les disperser de l’autre côté de l’Euphrate, parce qu’ils se sont fabriqué des idoles, irritant ainsi l’Eternel. 16 Il va abandonner Israël à cause des péchés que Jéroboam a commis et qu’il a fait commettre à Israël.» 17 La femme de Jéroboam se leva et repartit pour Thirtsa. Au moment où elle atteignit le seuil du palais, l’enfant mourut. 18 On l’enterra et tout Israël le pleura, conformément à la parole que l’Eternel avait dite par l’intermédiaire de son serviteur, le prophète Achija. 19 Le reste des actes de Jéroboam, la manière dont il a fait la guerre et a régné, cela est décrit dans les annales des rois d’Israël.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 17 janvier 2019