Traduction de Theos
Chaque langage a son terme pour traduire theos, un mot grec qui désigne la plupart du temps le Dieu créateur dans le Nouveau Testament.

En français, on a décidé de traduire theos par Dieu au lieu d'y aller simplement avec une translitération, genre Théo, comme on l'a fait pour Iesous qui a donné Jésus ou angelos qui a donné ange ou encore diabolos qui a donné diable.

Dieu est la forme francisée de Zeus, le dieu suprême du panthéon grec.

Bien entendu, on ne pense pas du tout à Zeus quand on prie Dieu, on pense au Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ mais il reste qu'en français son nom dérive paradoxalement d'une des idoles qui irritaient l'apôtre Paul quand il était en Grèce.

Actes 17:16 Pendant que Paul les attendait à Athènes, son esprit était profondément indigné à la vue de cette ville pleine d'idoles.

On parle de Zeus aussi dans la Bible.

Actes 14:12-13 Ils appelaient Barnabas Zeus, et Paul Hermès, parce que c'était lui qui prenait la parole. Le prêtre de Zeus, dont le temple était à l'entrée de la ville, amena des taureaux avec des guirlandes vers les portes. Il voulait, de même que la foule, offrir un sacrifice.

Il n'y a pas de quoi être profondément indignés comme l'était Paul que les traducteurs des Bibles françaises aient fait le choix mal avisé de reprendre le nom de l'idole principale des grecs car l'usage est bien ancré maintenant et on ne pense plus à Zeus en parlant de Dieu comme le faisait les anciens gaulois imprégnés de la culture latine et grecque.

Les anglais traduisent theos plutôt par God qui n'a aucun rapport avec Zeus. God qui vient de l'allemand Gott, et signifie "celui qui est invoqué".

- Le webmestre









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 25 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes samedi 27 mai 2017