Est-ce que Dieu exagère
quand il nous demande de l'aimer
de tout notre coeur ?
N'est-il pas trop exigeant avec nous ? Ne serait-ce pas plus raisonnable qu'il se contente d'une pensée de temps en temps à son sujet, d'une visite occasionnelle à l'église ? N'est-il pas trop accaparant avec nous ? On a bien d'autres choses à faire. Ne pourrait-il pas nous laisser respirer un peu plus, nous laisser vivre notre vie et attendre qu'on lui fasse signe ?


Est-ce que ce commandemement de Dieu est sobre et légitime au point qu'il en a fasse le premier et le plus grand de tous les commandements qu'il a révélé aux hommes ?

Est-ce que Dieu nous demanderait de l'aimer plus qu'il nous aime ? On pourrait être portés à le penser à défaut de l'avouer parce que ce n'est pas naturel, facile pour l'homme de comprendre que Dieu l'aime et qu'il l'aime même beaucoup.

Alors, comment peut-on voir que Dieu nous aime ?

  • Dieu nous aime-t-il parce qu'il nous fait vivre dans un beau pays ? Et ceux qui vivent dans des endroits pollués et sinistres, alors ? Dieu ne les aime pas ?
  • Dieu nous aime-t-il parce qu'il nous donne la santé ? Et ceux qui sont malades alors ? Dieu ne les aime pas ?
  • Dieu nous aime-t-il parce qu'il nous donne une famille ? Et ceux qui sont orphelins alors ? Dieu ne les aime pas ?
  • On pourrait continuer ainsi indéfiniment concernant les grâces et les bénédictions qui semblent être réparties parmi les hommes d'une manière arbitraire, sporadique et aléatoire
Mais comment peut-on vraiment savoir alors que Dieu nous aime ? Parce qu'il faut bien que nous expérimentions l'amour de Dieu pour être capables de l'aimer en retour. Pour être en mesure d'aimer Dieu autant qu'il le demande, il faut que Dieu nous aime aussi de tout son coeur, de toute sa force, de tout son être entier. Dieu ne peut pas nous demander ce qu'il ne nous donnerait pas lui-même.

En fait, oui, le commandemement de Dieu est tout à fait sobre et légitime parce que c'est vraiment ainsi que Dieu nous aime, il l'a manifesté d'une manière éclatante en envoyant son Fils unique, Jésus-Christ, sur la terre. Jésus est venu aimer les hommes de tout son coeur, de toute son âme et de toute sa force pendant plusieurs années. Lui, le Seigneur de l'univers, il s'est mis au service des hommes ; les a nourris physiquement et spirituellement, les a consolés, encouragés, exhortés et guéris. Son amour total pour les hommes a atteint son paroxysme quand il a littéralement donné sa vie pour eux en acceptant de mourir sur la croix et en prenant sur lui le châtiment que méritaient les hommes pour leurs mauvaises actions.

Et Jésus a dit : "Celui qui m'a vu a vu le Père". Alors nous pouvons être sûrs que Dieu nous aime autant que Jésus nous aime et adhérer totalement à ce que dit l'apôtre Jean dans son évangile:
Jn.3:16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. 17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. 18 Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
Seul le Saint-Esprit peut nous convaincre de la vérité de cet amour qui surpasse notre capacité d'entendement et venir nous remplir de l'amour de Dieu. Alors seulement, nous serons en mesure et nous aurons le désir d'aimer Dieu de tout notre coeur, de toute notre âme et de toute notre pensée.

Passages bibliques à méditer:
Mt.22:37 Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. 38 C'est le premier et le plus grand commandement.

Ro. 5:5 l'amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné.

1Jn.4:8 Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour. 9 L'amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui. 10 Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu'il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. 11 Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres.

- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 23 septembre 2017