L'origine de la vie, un problème insurmontable
Que ce soit venu de l'espace ou de la Terre, l'origine du premier microorganisme demeure un énorme problème pour les évolutionnistes. En fait, ce problème est la motivation derrière la panspermie - la croyance que la vie a évolué et peut-être évolue encore quelque part dans l'univers et que la Terre a été «semée» avec de la vie il y a quelque 3,8 milliards d'années. En fait, ceux qui soutiennent cette hypothèse croient que la vie microscopique est encore périodiquement transportée jusque sur Terre à l'intérieur des comètes. Cette hypothèse a été proposée en détail pour la première fois par le chimiste suédois et lauréat du prix Nobel Svante Arrhenius (1859-1927). Il a proposé que la pression de la lumière puisse propulser des spores sur de vastes distances à travers l'espace.

Arrhenius était aussi motivé par les échecs à répétition d'éminents biologiques qui tentaient de découvrir un seul cas de vie générée spontanément. Francis Crick, un défenseur bien en vue de la panspermie directe (la vie plantée délibérément sur Terre par des extraterrestres) était aussi motivé par les échecs répétés d'évolutions chimiques. Comme Chandra Wickramsinghe, du Centre d'Astrobiologie, l'explique sur www.space.com, il est mathématiquement impossible pour la vie d'avoir évolué sur Terre:

«L'émergence de la vie à partir de la soupe originelle sur Terre est simplement un article de foi que les scientifiques ont de la difficulté à se débarrasser. Il n'y a aucune évidence expérimentale pour la supporter jusqu'à présent.»

Wickramsinghe en est venu à réaliser que les chances de générer l'information génétique nécessaire pour même la plus simple forme de vie était trop improbable, même si tout l'univers était une soupe originelle. Même la plus simple bactérie est bien trop complexe pour avoir évolué - elles doivent avoir été créées. Wickramsinghe croit que le créateur est dans le cosmos, mais la Genèse affirme clairement qui était le Créateur, et on y lit que ce Créateur a formé toutes les espèces vivantes il y a environ 6,000 ans.

- Mike Matthews M. Ed., résumé de l'article Space Life dans la revue Creation de Juin-Août 2003










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 1 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes samedi 27 mai 2017