Changements dans la nouvelle création


Galates 3:26 Vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ; 27 en effet, vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous vous êtes revêtus de Christ. 28 Il n’y a plus ni Juif ni non-Juif, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme, car vous êtes tous un en Jésus-Christ. 29 Si vous appartenez à Christ, vous êtes donc la descendance d’Abraham et vous êtes héritiers conformément à la promesse.

Dans la première création, il y avait plusieurs choses importantes qui distinguaient les humains et les empêchaient d'être un. Ce passage montre qu'il y a trois domaines dont l'importance change radicalement.

Depuis la tour de Babel, les hommes sont divisés et ne peuvent plus se comprendre et être un. Dans la première création, être Juif marquait une séparation d'avec les païens, toute association était proscrite.

Actes 11:1 Les apôtres et les frères qui habitaient la Judée apprirent que les non-Juifs venaient d’accepter la Parole de Dieu. 2 Et dès que Pierre fut de retour à Jérusalem, les croyants d’origine juive lui firent des reproches: 3 -Comment! lui dirent-ils, tu es entré chez des incirconcis et tu as mangé avec eux!

Éphésiens 2:13 Mais maintenant, par votre union avec le Christ, Jésus, vous qui, autrefois, étiez loin, vous êtes devenus proches grâce au sacrifice du Christ. 14 Car nous lui devons notre paix. Il a, en effet, instauré l’unité entre les Juifs et les non-Juifs et abattu le mur qui les séparait: en livrant son corps à la mort, il a annulé les effets de ce qui faisait d’eux des ennemis, 15 c’est-à-dire de la Loi de Moïse, dans ses commandements et ses règles. Il voulait ainsi créer une seule et nouvelle humanité à partir des Juifs et des non-Juifs qu’il a unis à lui-même, en établissant la paix. 16 Il voulait aussi les réconcilier les uns et les autres avec Dieu et les unir en un seul corps, en supprimant, par sa mort sur la croix, ce qui faisait d’eux des ennemis. 17 Ainsi il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin et la paix à ceux qui étaient proches. 18 Car, grâce à lui, nous avons accès, les uns comme les autres, auprès du Père, par le même Esprit. 19 Voilà pourquoi vous n’êtes plus des étrangers ou des résidents temporaires, vous êtes concitoyens des membres du peuple de Dieu, vous faites partie de la famille de Dieu.

Dans la première création, les esclaves n'avaient pas les mêmes droits et privilèges que les hommes libres. Dans la première création, l'homme et la femme avaient des rôles bien distincts pour assurer la procréation et la survie de la race humaine. Dans la première création, toutes ces choses avaient une grande importance et déterminaient le cours de l'existence.

1° Il y avait la nationalité et la langue.

Quand on devient une nouvelle créature, on entre dans une nouvelle création, les choses anciennes sont passées, toutes choses sont devenues nouvelles (2Co.5:17). Cela veut dire que ce qui avait de l'importance et était primordial dans la première création a maintenant perdu toute pertinence dans la deuxième création.

Galates 6:15 En effet, en Jésus-Christ, ce qui a de l’importance, ce n’est ni la circoncision ni l’incirconcision (le fait d'être Juif ou non-Juif), mais c’est le fait d’être une nouvelle créature.

Alors que c'était significatif d'être juif pour faire partie du peuple de Dieu dans la première création, maintenant, dans la deuxième création, cela n'a plus aucune importance d'avoir Abraham comme ancêtre, ce qui compte pour être descendant d'Abraham c'est d'avoir la foi d'Abraham et de croire en Jésus. Paul regarde même tout ce qui avait trait à la première création comme une perte, comme de la boue afin de gagner Christ, afin de trouver son identité dans ce qui a trait à la deuxième création.

Philippiens 3:7 Mais ces qualités qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte à cause de Christ. 8 Et je considère même tout comme une perte à cause du bien suprême qu’est la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur. A cause de lui je me suis laissé dépouiller de tout et je considère tout cela comme des ordures afin de gagner Christ 9 et d’être trouvé en lui non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s’obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu et qui est fondée sur la foi. 10 Ainsi je connaîtrai Christ, la puissance de sa résurrection et la communion à ses souffrances en devenant conforme à lui dans sa mort 11 pour parvenir, d’une manière ou d’une autre, à la résurrection des morts. 12 Ce n’est pas que j’aie déjà remporté le prix ou que j’aie déjà atteint la perfection, mais je cours pour tâcher de m’en emparer, puisque de moi aussi, Jésus-Christ s’est emparé. 13 Frères et soeurs, je n’estime pas m’en être moi-même déjà emparé, mais je fais une chose: oubliant ce qui est derrière et me portant vers ce qui est devant, 14 je cours vers le but pour remporter le prix de l’appel céleste de Dieu en Jésus-Christ.

Bien sûr, aux yeux de ceux qui sont encore au niveau de la première création, la nationalité a de l'importance, on voit les mouvements nationalistes dans ce monde et l'orgueil vaniteux qui s'y rattache et qui provoque des divisions entre les hommes, mais pour ceux qui ont accédé au niveau supérieur en entrant dans la nouvelle création, il n'existe plus aucune race ni nationalité, nous sommes tous devenus des enfants dans la famille de Dieu le Père.

2° Il y avait le statut social

Par la naissance, certains faisaient partie de la noblesse, d'autres étaient destinés à ne vivre que pour faire les quatre volontés de leurs maîtres. Mais dans la nouvelle création, les barrières sociales tombent, Onésime et Philémon sont maintenant des frères.

Philémon 1:15 D’ailleurs, qui sait, peut-être Onésime a-t-il été séparé de toi pour un temps afin que tu le retrouves pour toujours, 16 non plus comme un esclave, mais bien mieux qu’un esclave: comme un frère très cher. Il l’est tellement pour moi; combien plus le sera-t-il pour toi, en tant qu’homme et en tant que frère dans le Seigneur.

L'esclave Onésime et le maître Philémon sont tous les deux devenus vraiment libres paradoxalement en devenant des esclaves de Jésus-Christ en obéissant à sa volonté, parce que le réel esclavage dans la première création était celui du péché et maintenant qu'ils ont revêtus Christ, ils en ont été libérés et sont dorénavant au même niveau, plus rien ne les distingue.

1Corinthiens 4:7 Car qui est-ce qui te distingue? Qu’as-tu que tu n’aies reçu? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu?

Jean 8:31 Alors il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: «Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, 32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.» 33 Ils lui répondirent: «Nous sommes la descendance d’Abraham et nous n’avons jamais été esclaves de personne. Comment peux-tu dire: ‘Vous deviendrez libres’?» 34 «En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, toute personne qui commet le péché est esclave du péché. 35 Or, l’esclave ne reste pas pour toujours dans la famille; c’est le fils qui y reste pour toujours. 36 Si donc le Fils vous libère, vous serez réellement libres.

3° Il y avait le genre

Dans la première création, il était de la plus haute importance de distinguer l'homme de la femme afin d'assurer l'avenir de l'humanité par la procréation. Dans le but de détruite la race humaine, Satan a inspiré des désirs entre les personnes du même sexe. Maintenant dans la deuxième création, la procréation ne dépend plus du tout du genre mâle ou femelle, elle dépend de la ressemblance à Jésus-Christ, elle découle d'avoir revêtu Christ pour aller le présenter au reste de l'humanité et en faire des disciples pour qu'ils entrent eux aussi dans la nouvelle création par la nouvelle naissance. Alors ce qui était si important dans la première création, ne l'est plus du tout dans la deuxième création, car que ce soit un homme ou une femme, tout ce qui compte c'est de ressembler à Jésus en permettant au Saint-Esprit de former Christ en nous, en développant son caractère, en manifestant sa volonté dans nos vies.

Ainsi donc, plus on fixe les yeux sur Jésus, plus on va devenir comme Lui et on va être tous au même niveau, plus on va devenir un en Lui et moins les distinctions de la première création seront apparentes. Au lieu de nous faire regarder en arrière à ce qui nous distinguait dans la première création ; la nationalité et la langue, le statut social, le genre humain, le Saint-Esprit fait diriger plutôt nos regards vers Jésus-Christ, le premier-né de la nouvelle création, vers Celui en qui nous trouvons notre réelle identité.

Voilà notre destinée !

Jean 17:21 Je te demande qu’ils soient tous un. Comme toi, Père, tu es en moi et comme moi je suis en toi, qu’ils soient un en nous pour que le monde croie que c’est toi qui m’as envoyé. 22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un, comme toi et moi nous sommes un, 23 moi en eux et toi en moi. Qu’ils soient parfaitement un et qu’ainsi le monde puisse reconnaître que c’est toi qui m’as envoyé et que tu les aimes comme tu m’aimes!

2Corinthiens 3:17 Or le Seigneur, c’est l’Esprit, et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. 18 Nous tous qui, sans voile sur le visage, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés à son image, de gloire en gloire, par l’Esprit du Seigneur.

1Jean 3 :1 Voyez quel amour le Père nous a témoigné pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes! Si le monde ne vous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu, lui. 2 Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons un jour n’a pas encore été révélé. Mais nous savons que, lorsque Christ apparaîtra, nous serons semblables à lui parce que nous le verrons tel qu’il est. 3 Toute personne qui possède cette espérance en lui se purifie comme lui-même est pur.

Nous sommes maintenant une nouvelle création et nous avons besoin d'apprendre à vivre comme des nouvelles créatures qui n'ont plus rapport à ce qu'elles vivaient avant leur nouvelle naissance. Qu'on soit juif ou caucasien, qu'on soit esclave ou libre, qu'on soit homme ou femme n'a d'importance qu'aux yeux de ceux qui sont dans la première création, ce qui a de l'importance aux yeux de Dieu c'est d'être une nouvelle créature qui ressemble à Jésus. La meilleure preuve que le genre n'a plus d'importance dans la deuxième création, c'est que les femmes aussi peuvent revêtir Christ, elles peuvent ressembler à Jésus qui est un homme ! On peut voir Jésus en regardant une femme, on peut voir Jésus en regardant un juif, on peut voir Jésus en regardant un africain, on peut voir Jésus en regardant un roi, on peut voir Jésus en regardant un eunuque.

Matthieu 19:11 Il leur répondit: Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné. 12 Car il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère; il y en a qui le sont devenus par les hommes; et il y en a qui se sont rendus tels eux-mêmes, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne.

Le Saint-Esprit vous pousse à regarder de l'avant où se trouve Jésus, Il s'applique à former Christ en vous pour que vous portiez beaucoup de fruits et que vous ayez une grande progéniture spirituelle. C'est ce qui a de la valeur dans la deuxième création, au point où le reste, ce qui compte tellement dans la première création, est maintenant considéré d'aussi peu de valeur que la boue, que des ordures. Dieu veut voir Christ en vous, bien plus qu'Il veut voir un français ou un russe, un homme libre ou un esclave ... un homme ou une femme.

Appliquez-vous à devenir de plus en plus comme Jésus, cherchez le royaume par-dessus tout, Dieu s'occupera du reste, ce n'est pas à vous d'y mettre vos énergies et vos pensées, ce serait vous centrer sur vous-même au lieu de vous concentrer sur Jésus. Le vrai changement, le seul qui compte dans la deuxième création, c'est d'être transformé de gloire en gloire à l'image de Jésus. Voilà où il est sage de mettre ses énergies et ses pensées.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 20 novembre 2017