Quelles sont les causes l'extinction des dinosaures ?

La paléontologie (l'étude des fossiles) ressemble assez fort à la politique : les passions y ont beaucoup à dire et il est très facile d'arriver à des conclusions très différentes à partir des mêmes faits, dit M.D. Lemonick dans l'article «Parenthood, dino-style» de la revue Time en 1996.

Si les faits sont identiques, pourquoi les explications sont-elles si différentes ? La raison est que les scientifiques n'ont que le présent - les fossiles de dinosaures sont un fait du présent - et qu'ils essayent d'imaginer un lien entre les fossiles des animaux et leur passé. (...) La science des origines s'occupe du passé, inaccessible à l'expérimentation directe, lit-on à la page 257 du livre «Nos Origines En question».

On ne peut donc parler véritablement de science quand on étudie le passé, car le passé ne peut être observé. Mais que s'est-il passé avec les dinosaures ? Puisqu'on ne peut parler de faits observables scientifiquement, allons-y pour quelques théories qui circulent concernant l'extinction des dinosaures.

  • 1. Certains évolutionnistes soutiennent que l'extinction des dinosaures s'est produite suite à l’impact d’un astéroïde il y a 65 millions d’années que certains ont situé dans la péninsule du Yucatan
  • 2. D'autres évolutionnistes soutiennent que l'extinction des dinosaures s'est produite suite à une immense explosion volcanique dont la fumée aurait fait chuter la température en bloquant les rayons du soleil, il y a 64-66 millions d’années
  • D'autres évolutionnistes encore pensent qu'ils ne sont pas disparus mais plutôt qu'ils ont évolué en oiseaux. Ce seraient alors des dinosaures qui volent au-dessus de nos têtes !
Ne riez pas, il y a des gens sérieux (M.A. Norell, E.S. Gaffney, L. Dingus dans leur livre Discovering Dinosaurs in the American Museum of Natural History, 1995) qui pensent pour vrai que les dinosaures se sont changés en oiseaux! C'est John Olstrom de l'université de Yale qui, au début des années 1960, avait commencé à populariser cette idée considérée farfelue même par plusieurs évolutionnistes.

Les oiseaux sont très différents des reptiles. Leurs poumons sont grandement différents en termes de morphologie et de fonction. Un oiseau est de sang chaud et un reptile de sang froid. Le contrôle endocrinien dans les espèces à sang chaud est très, très complexe. Les reptiles ont des os solides, les os des oiseaux sont vides. Les écailles des reptiles sont totalement différentes des plumes. - Dr. Atomic Chuan Tse Leow Ph.D (toxicologie) B. Agr.Sc. (Hons.), Dip. C.S. et Dip. Ed., cité dans le magazine Creation, juin-août 2003.

On est bien loin de la sélection naturelle illustrée par Darwin qui avait observé les variétés de pinsons des Galapagos avec des becs plus ou moins longs selon la nourriture disponible... les émissions de transformations extrêmes à la télévision sont bien pâles en comparaison d'un tyrannosaure transformé en pinson !

Du point de vue créationniste, Dieu a créé les dinosaures il y a 6000 ans, le sixième jour avec les autres animaux terrestres, Ge.1:20-25. Ils ont vécu en même temps que les hommes, voir Les dinosaures dans la Bible. Il n'y a pas que la Bible qui parle de dinosaures ayant vécu au temps des hommes ; Alexandre le Grand, vers 300 av. J.C., alors qu'il envahissait l'Inde avec ses soldats, y a observé que les habitants adoraient d'énormes reptiles qu'ils gardaient dans des grottes. La Chine est bien connue pour ses histoires de dragon, pas seulement les chinois mais les européens aussi, cf. St-Georges combattant le dragon ou encore Siegfried combattant le dragon Fafnir. Plus récemment, des explorateurs et des autochtones en Afrique ont affirmé avoir vu dans des endroits reculés et difficiles d'accès des créatures ressemblant aux dinosaures. Des pierres cérémonielles datant entre 500 et 1500 ap. J.C. utilisées lors d'enterrement ont été découvertes à Ica au Pérou, elles représentent plusieurs espèces de dinosaures, certains dans des activités avec des humains. Des figurines de pierre et de céramiques datant de 800 av. J.C. à 200 ap. J.C. ont été découvertes à Acambaro au Mexique, ces figurines représentaient aussi plusieurs espèces de dinosaures. À White River Canyon au Utah, USA, on trouve des anciens pétroglyphes par les indiens qui montrent que les hommes ont coexisté avec les dinosaures. Ces dessins datant de 400 à 1300 ap. J.C. ont été aussi retrouvés dans des cavernes et sur les falaises au Utah et au Colorado. White River Canyon au Utah, USA

Des scientifiques de l'université du Montana ont découvert des os de Tyrannosaure qui n'étaient pas encore entièrement fossilisés. Des sections de ces os faisaient penser à des os récents qui contenaient ce qui semblaient être des cellules sanguines et de l'hémoglobine. Si ces os dataient réellement de millions d'années, les cellules sanguines et l'hémoglobine se seraient complètement désintégrées, écrit C. Wieland dans la revue Création en 1997.

Ce n'est pas un cas unique, on a trouvé aussi des os de dinosaure à bec de canard non fossilisés à North Slope en Alaska. Les évolutionnistes sont placés devant un mystère, seuls les créationnistes peuvent en tirer les conclusions qui s'imposent d'elles-mêmes.

La disparation des dinosaures

Avant la Chute, la mort n'existait pas, les dinosaures et les autres mammifères étaient donc végétariens, il en était ainsi, malgré tout ce qu'on nous a enseigné à l'école. Des couples de toutes les races de dinosaures sont entrés dans l'Arche de Noé, probablement des jeunes dinos. Tous les autres dinosaures ont péri lors du déluge, il y a environ 4500 ans, en même temps que tous les autres animaux terrestres. Cet ensevelissement rapide a fait que plusieurs se fossilisèrent. Pour former des milliards de fossiles de par le monde, dans des couches qui font parfois des kilomètres d'épaisseur, il faut, de façon générale, que les organismes aient été enfouis rapidement, comme ce fut le cas lors du déluge. Après le déluge, le climat a beaucoup changé, il y a eu une période volcanique intense, suivi d'un refroidissement global et d'une période glacière. La majorité des dinosaures ainsi que des multitudes d'autres mammifères qui avaient recommencé à se répandre sur la terre n'ont pu survivre dans ces conditions, leur habitat étant détruit. Cela a parfois pu se produire rapidement, car on a retrouvé des mammouths congelés avec de la nourriture végétale dans leur estomac. L'homme a aussi contribué à l'extermination des dinosaures et des grands mammifères, voir par exemple Le Buniyp australien. Il est facile de comprendre pourquoi les hommes ont cherché à exterminer ces créatures gigantesques qui pouvaient les attaquer ou encore ravager leurs récoltes. L'idée de conservation de la nature n'est qu'une mode récente ! Il y avait aussi, comme de nos jours, des maladies, des problèmes génétiques, des famines.

Pour conclure, nous avons tellement été programmés depuis notre enfance que les dinosaures ont vécu des millions d'années avant l'arrivée de l'homme qu'il est très difficile de s'imaginer que cela s'est passé autrement, c'est pourtant bien le cas. Dieu n'est pas éteint non plus dans le lointain passé, il existe encore et il existera toujours, pourquoi ne pas lui demander qu'il vous éclaire à ce sujet ?

Lire aussi Y a-t-il vraiment un mystère entourant les dinosaures? par Ken Ham






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 21 septembre 2017