Les bijoux, les tresses et les beaux vêtements


Dans le christianisme, certains demandent aux femmes de ne porter aucun bijou, ni tresses, ni vêtement de valeur. Ils considèrent que c'est la manière qu'une femme manifeste son humilité.

Nous touchons ici un sujet périphérique, comme l'exercice physique par exemple, on sait que c'est la piété qui est utile à tout (1Ti.4:8). La piété nous permet de s'approcher de Dieu de plus en plus et Il s'approche alors de nous proportionnellement (Ja.4:8), ce qu'on mange, ce qu'on met comme vêtement, ce qu'on fait comme loisir ou comme exercice n'est pas mal en soi, mais ne nous rapproche pas de Dieu, la piété oui.

1Corinthiens 8:8 Ce n’est pas un aliment qui nous rapproche de Dieu: si nous en mangeons, nous n’avons rien de plus; si nous n’en mangeons pas, nous n’avons rien de moins.

Comme Jésus disait dans Mt.15, ce n'est pas ce qui entre dans l'homme le problème, c'est ce qui en sort.

Plus on s'approche de Dieu, plus cela nous permet de voir les choses comme Lui les voit (Es.55:8-9) et ne pas nous arrêter sur l'extérieur mais plutôt nous concentrer sur la beauté intérieure de l'âme, celle qui se renouvelle (2Co.4:16-18). Je respecte les goûts vestimentaires et ornementaux de ma femme, cela fait partie de l'amour et je respecte aussi votre opinion. Aimons-nous les uns les autres sans juger les frères et soeurs que nous ne connaissons pas selon leur apparence et nous aurons accompli toute la loi que Dieu nous demande (Ga.5:14).

Voilà la consigne générale du Seigneur dans tous nos rapports.

Notre Seigneur Jésus nous a aussi ordonnés dans Jean 7:24

"Ne jugez pas selon l’apparence"

Pourquoi donc une telle affirmation? Parce que l'homme a cette tendance naturelle de regarder à l'extérieur puisqu'il est incapable de voir le cœur des gens. Même le prophète Samuel s'était fait prendre à ce jeu en tentant de discerner qui serait le roi que Dieu avait choisi pour remplacer Saul. Samuel avait ses propres critères de sélection et il s'imaginait qu'il serait grand de taille comme Saul, alors quand il a aperçu Eliab, sans le connaître, il avait été conquis par lui, mais Dieu voyait au cœur d'Éliab et cela l'avait dissuadé d'en faire le prochain roi.

1Samuel 16 :6 Lorsque ceux-ci arrivèrent, Samuel aperçut Éliab et se dit: C’est certainement lui que le Seigneur a choisi. 7 Mais le Seigneur lui dit: Ne te laisse pas impressionner par sa mine et sa taille imposante, car je ne l’ai pas choisi. Je ne juge pas de la même manière que les hommes; les hommes s’arrêtent aux apparences, mais moi je vois jusqu’au fond du coeur.

Ma femme est glorieuse et dans son cas, cela se reflète dans son apparence, sa beauté intérieure se manifeste par sa beauté extérieure. Par sa sanctification qui a rehaussé sa beauté intérieure, ma femme a gagné plusieurs membres de sa famille à la foi en Jésus, vous pouvez l'entendre en témoigner de sa bouche :



Je trouve qu'il est important de regarder avec attention le contexte du passage cité pour demander aux femmes de ne pas mettre de bijoux, de tresses ni de beaux vêtements.

1Pierre 3:1 Vous de même, femmes, soumettez-vous à votre mari. Ainsi, ceux qui refusent de croire à la parole pourront être gagnés sans parole par la conduite de leur femme, 2 en observant votre manière de vivre pure et respectueuse: 3 que votre parure ne soit pas une parure extérieure - cheveux tressés, ornements d’or ou vêtements élégants -!! 4 mais plutôt celle intérieure et cachée du coeur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’une grande valeur devant Dieu. 5 C’est ainsi que les femmes saintes qui espéraient en Dieu se paraient autrefois. Elles se soumettaient à leur mari 6 comme Sara, qui a obéi à Abraham en l’appelant son seigneur. Vous êtes devenues ses filles en faisant ce qui est bien, sans vous laisser troubler par aucune crainte. 7 Maris, vivez de même en montrant de la compréhension à votre femme, en tenant compte de sa nature plus délicate; montrez-lui de l’estime, car elle doit hériter avec vous de la grâce de la vie. Agissez ainsi afin que rien ne fasse obstacle à vos prières.

Quand on sort un texte de son contexte, c'est très facile d'en faire une prétexte pour justifier une position qui ne cadre pas avec d'autres passages des Écritures qui encouragent de porter des ornements glorieux quand on entre en présence de Dieu.

1Chronique 16:29 Rendez à l’Eternel gloire pour son nom! Apportez des offrandes et venez en sa présence, prosternez-vous devant l’Eternel avec de saints ornements!

Jérémie 2:32 Une jeune fille oublie-t-elle ses bijoux, ou une fiancée sa ceinture tressée? Non,

« Non » est la réponse! Nous lisons – sans étonnement de ma part - que Dieu couvre lui-même son épouse qu'Il aime de bijoux :

Ezechiel 16:11 Je t’ai couverte de bijoux; j’ai mis des bracelets à tes poignets et un collier à ton cou;

Plus encore, être dépouillée de ses bijoux et de ses vêtements est pour une femme un signe d'humiliation (Ez.23:26), de jugement de Dieu (Ez.23:25) pour la punir d'un comportement disgracieux (Ez.23:27)

Ézéchiel 23:25 A cause de ma colère contre toi, je les laisserai te traiter avec violence. Ils te couperont le nez et les oreilles et ils t’achèveront avec leurs épées. Ils prendront tes fils et tes filles et les survivants seront dévorés par le feu. 26 Ils te dépouilleront de tes vêtements et de tes bijoux. 27 Je mettrai un terme à la vie de débauche et de prostitution que tu as commencée en Égypte. Tu ne désireras plus personne et tu ne penseras plus aux Égyptiens.

Est-ce que vraiment, Pierre voulait humilier les femmes chrétiennes en leur ordonnant de se dépouiller de leurs bijoux, de leurs tresses et beaux vêtements ? Étaient-elles si orgueilleuses ? Nous allons regarder le contexte de 1Pierre 3 et nous aurons notre réponse.

Le but visé par Pierre dans cette exhortation est exposé dès le départ au verset 1; c'est la soumission de la femme à son mari. La femme qui est déjà soumise à son mari n'a pas besoin d'être humiliée en plus en étant dépouillée de ses beaux vêtements et de ses bijoux.

Notons aussi que particulièrement, dans ce cas-ci, Pierre s'adresse aux femmes dont le mari tarde à se convertir, il prodigue alors des conseils à ces femmes pour gagner leurs maris incrédules à la foi chrétienne. C'est le but de l'exhortation de l'apôtre Pierre. Pierre enseigne que ce n'est pas la beauté extérieure de la femme qui va impressionner le mari au point de le pousser à donner sa vie au Seigneur, c'est la beauté intérieure qui va le porter à considérer la foi chrétienne, en voyant sa femme humble et soumise à lui même s'ils n'ont pas les mêmes convictions spirituelles. La femme qui est mariée à un incrédule doit donc mettre l'accent sur sa piété par le gagner à Christ au lieu de mettre l'accent sur son apparence, sans toutefois la négliger non plus, car elle est une digne princesse du Roi des rois qui doit se respecter elle-même.

Si on prend cette exhortation hors de son contexte, alors soyons conséquents jusqu'au bout et exigeons que toutes les épouses appellent leur mari « seigneur » (ou « monsieur », l'équivalent dans notre français) ou alors reprenons-les pour leur attitude orgueilleuse envers leur mari ! Vous conviendrez qu'une épouse peut être humble sans appeler son mari « seigneur » ou même « monsieur ».

En tant que mari, je m'occupe de ma part du passage (le verset 7); je montre de la délicatesse et de l'estime envers ma femme, ceci veut dire que je respecte son jugement en matière de goût vestimentaire, maquillage et bijoux. Elle est une femme de pudeur qui n'expose pas ses attributs physiques indûment. Elle aime porter ce qui met en valeur sa beauté à ses yeux mais ne cherche pas à m'impressionner avec ses bijoux et ses vêtements. Comme le Seigneur avait déjà gagné mon cœur à lui avant qu'elle vienne enjoliver ma vie, le contexte de ce passage ne s'applique pas à elle en particulier même si l'humilité qui se manifeste par sa soumission envers moi est une vertu qu'elle s'applique à cultiver. Elle n'a donc pas besoin en surplus d'être humiliée en la dépouillant de ses beaux vêtements et de ses bijoux. Seules les femmes orgueilleuses ont besoin d'être humiliées, et Dieu s'en charge car Il veut leur faire grâce.

Que le bonheur et la grâce vous accompagnent tous les jours de votre vie, dans la présence intimité du Seigneur!

- Le webmestre

Compteur installé le 4 mai 2017

Nombre de visites - 175





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes vendredi 18 août 2017