Quel genre de bénédiction voulons-nous avoir ?
Le manque de respect envers les autorités spirituelles diminue leur capacité à nous bénir. La familiarité qu'éprouvait les gens de Nazareth à l'égard de Jésus les a privés de grandes bénédictions.

Marc 6:4 Mais Jésus leur dit: Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie, parmi ses parents, et dans sa maison. 5 Il ne put faire là aucun miracle, si ce n’est qu’il imposa les mains à quelques malades et les guérit.

Ce pasteur ivoirien de grand renom sur la photo (révérend Patrick Yoro) faisait remarquer qu'il y avait trop d'impolitesse dans le royaume, sous prétexte qu'on est tous des frères. Je suis bien d'accord, c'est un piège de l'ennemi. Et c'est bien pire en Occident qu'en Afrique, je trouve. On doit avoir commencé à les contaminer, malheureusement. Dans le royaume des cieux, le respect sera de mise et tout genou fléchira devant le Seigneur, Ph.2:11.

Philippiens 2:9 C’est pourquoi Dieu l’a élevé à la plus haute place et lui a donné le nom supérieur à tout autre nom. 10 Il a voulu que, pour honorer le nom de Jésus, tous les êtres vivants, dans les cieux, sur la terre et sous la terre, se mettent à genoux, 11 et que tous proclament, à la gloire de Dieu le Père: "Jésus est le Seigneur!".

Ceux qui reconnaissent Jésus comme Seigneur, recevront une récompense seigneuriale et recevront la gouverne de villes (Luc 19:17), comme ceux qui reçoivent un prophète en qualité de prophète recevront une récompense de prophète. Notre façon de traiter les autres détermine le type de récompense qu'on reçoit.

Mt 10:41 Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète, et celui qui reçoit un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste.

Mais j'entends quelqu'un qui objectera sûrement, en citant cette Parole de Jésus quand Il rabrouait les pharisiens et les scribes :

Matthieu 23:7 ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes Rabbi, Rabbi. 8 Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi; car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères. 9 Et n’appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. 10 Ne vous faites pas appeler directeurs; car un seul est votre Directeur, le Christ. 11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. 12 Quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé.

Si on prend au pied de la lettre cette parole de Jésus dans Mt.23:9, on ne pourrait même pas appeler notre père biologique "père" ! Vous voyez bien que cela n'a pas de sens. En passant, avez-vous remarqué que dans le même discours, Jésus rajoute :

Matthieu 23:32 Comblez donc la mesure de vos pères.

Jésus appelait les ancêtres des juifs, des "pères". Ailleurs, dans Jean 8:44, il disait aussi aux juifs incrédules qu'ils avaient le diable pour "père". Il a dit aussi que celui qui aime son père ou sa mère plus que lui n’est pas digne de lui, dans Mt.10:37. Jésus n'avait donc aucune réticence à appeler "père" des gens, dans 3 sens différents (ancestral, spirituel et biologique).

Malachie 2:10 N’avons-nous pas tous un seul père? N’est-ce pas un seul Dieu qui nous a créés? Pourquoi donc sommes-nous infidèles l’un envers l’autre, En profanant l’alliance de nos pères?

On ne mélange pas les choses non plus, il faut éviter les amalgames, c'est vrai qu'il y a juste un Père, car il y a juste un Dieu qui nous a créés tous, mais il y a en même temps aussi plusieurs types de pères, comme Jésus l'a lui-même démontré. C'est la même chose ailleurs dans les Écritures ; Joseph disait que Dieu l'avait établi père du pharaon (Genèse 45:8), Mica avait engagé un lévite pour lui servir de père et de prêtre (Juges 17:10). Dans l'épître ausx Galates, Paul a employés "pères" dans le sens ancestral, comme Jésus l'avait fait dans Mt.23:32.

Ga 1:14 et comment j’étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d’un zèle excessif pour les traditions de mes pères.

C'est la même chose pour Dieu et pour Seigneur, il y a juste un Dieu mais il y a plusieurs dieux, il y a juste un Seigneur mais il y a plusieurs seigneurs.

1Co.8:5 comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs, 6 néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.

C'est pourquoi quand Paul rappelait aux Corinthiens qu'il était leur père dans un sens spirituel, il n'était pas en train de contredire Jésus qui l'avait fait lui aussi dans Jn.8:44 !

1Co 4:15 Car, quand vous auriez dix mille maîtres en Christ, vous n’avez cependant pas plusieurs pères, puisque c’est moi qui vous ai engendrés en Jésus-Christ par l’Evangile.

Et ce n'est pas seulement Paul, Étienne parlait ainsi avec un visage angélique (Ac.6:15), rempli du Saint-Esprit (Ac.7:55).

Ac 7:2 Etienne répondit: Hommes frères et PÈRES, écoutez! Le Dieu de gloire apparut à NOTRE PÈRE Abraham...

Un frère dans le Seigneur a affirmé quelque chose du genre : « Dans l'église, puisque nous sommes tous frères et soeurs, il n'y a pas de hiérarchie ». Est-ce vraiment la leçon qu'il faut en déduire ? En êtes-vous sûr ? Ne serait-ce pas plutôt l'esprit occidental hérité des protestants qui avaient fait une indigestion papale qui vous fait exprimer ainsi ? Ce n'est pas l'Esprit qui a inspiré le Nouveau Testament que je lis !

1Co.11:3 Je veux cependant que vous sachiez ceci: Christ est le CHEF de tout homme, l’homme est le CHEF de la femme, et Dieu est le CHEF de Christ.

1Ti.3:13 car ceux qui remplissent convenablement leur ministère s’acquièrent un RANG HONORABLE, et une grande assurance dans la foi en Jésus-Christ.

Oui, nous sommes tous frères et soeurs, mais nous n'avons pas tous acquis le même rang. Nous avons tous l'onction (1Jn.2:20), mais nous n'avons pas tous le même niveau d'onction (Jn.3:34). Quand je lis Ep.4:11-12, je vois la hiérarchie divine établie pour bénir l'église :

Ep.4:11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, 12 pour le perfectionnement des saints en vue de l’oeuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ,

Au ciel, les anges sont très hiérarchisés aussi `

Col 1:16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités.

CONCLUSION

Alors si vous recevez un père en qualité de frère, vous aurez une récompense fraternelle. Les bénédictions paternelles sont pour les fils, pas pour les frères. Comme c'est la bénédiction du père Isaac qui a enrichi Jacob, comme c'est la bénédiction de l'évêque David Oyedepo qui a enrichi et fait décoller le ministère du révérend Patrick Yoro, tout cela découle de la bénédiction du Père éternel qui enrichit de même Pr.10:22. Nous bénéficions de la bénédiction du père Abraham, Ga.3:14. Le respect d'Elisee l'a connecté à l'onction d'Elie. Remarquez bien qu'il l'appelait "Mon père", même s'il n'y avait aucune affiliation biologique entre les deux :

Elisée regardait tout en criant: «Mon père! Mon père! Char et cavalerie d'Israël!» Puis il ne le vit plus. Il prit alors ses habits et les déchira en deux. 2 Rois 2:.12

Genèse 27:27 Jacob s’approcha, et le baisa. Isaac sentit l’odeur de ses vêtements; puis il le bénit, et dit: Voici, l’odeur de mon fils est comme l’odeur d’un champ que l’Eternel a béni. 28 Que Dieu te donne de la rosée du ciel Et de la graisse de la terre, Du blé et du vin en abondance! 29 Que des peuples te soient soumis, Et que des nations se prosternent devant toi! Sois le maître de tes frères, Et que les fils de ta mère se prosternent devant toi! Maudit soit quiconque te maudira, Et béni soit quiconque te bénira. 30 Isaac avait fini de bénir Jacob, et Jacob avait à peine quitté son père Isaac, qu’Esaü, son frère, revint de la chasse.

Proverbes 10:22 C’est la bénédiction de l’Eternel qui enrichit, Et il ne la fait suivre d’aucun chagrin.

Malachie 1:6 Un fils honore son père.. Si je suis père, où est l’honneur qui m’est dû?

A nous de décider si nous voulons une bénédiction de père ou de frère quand nous rencontrons un père ... J'ai fait mon choix, je vais honorer les pères, en les appelant "père" et je me positionnerai ainsi pour recevoir d'eux une bénédiction paternelle. Je vais honorer les prophètes en les appelant "prophète" et je recevrai d'eux une bénédiction prophétique, ce sera la même approche pour m'exposer à des bénédictions pastorales, apostoliques, évangéliques de la part des pasteurs, des apôtres, des évangélistes, etc. Comme Élisée, je ne les laisserai pas partir sans avoir reçu ma bénédiction !

- Le webmestre









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 16 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes mardi 23 mai 2017