Communication stimulée ou réprimée
Ce qui tue la communication

1° Le mensonge délibéré

2° L'exagération et la tendance à généraliser (toujours, jamais, partout)

3° Un esprit obstiné, obnubilé, les préjugés, les idées fixes et les tabous

4° Le manque de fiabilité et de fidélité (à la parole donnée)

5° Se sortir de ses gonds et crier fort (perte de contrôle de soi)

6° La manipulation au moyen du repli sur soi-même, du silence, des larmes, de la fuite...

7° Un discours outrancier et accusateur

8° Le manque de sérieux

9° Les murmures, les jérémiades, les grogneries

10° Une attitude querelleuse et revancharde

11° Passer à l'offensive en se barricadant derrière sa propre justice ou rester sur la défensive en se complaisant dans sa bonne opinion de soi-même. Refuser d'affronter la réalité en s'excusant à bon compte et en cherchant des boucs émissaires

12° L'insistance sur ses droits et ses privilèges

13° L'arrogance, l'orgueil et l'égocentrisme

14° L'attitude du «Je sais tout, tu n'as rien à m'apprendre», un discours simpliste, présomptueux et irréfléchi

15° L'attitude du tireur «chamboultout» qui ne cherche qu'à dénigrer, enfoncer et écraser ou qui cherche constamment la petite bête

16° Le rappel des fautes passées et ne rien faire pour changer (déterminisme vicieux qui ne laisse aucun espoir : « Il a toujours été comme çà, et il ne changera jamais ! »

17° Un langage brouillé à décoder, plein de sous-entendus

18° La conviction d'avoir toujours raison

19° Une attitude légaliste et rigoriste qui met l'accent sur le négatif

20° La négligence de ses besoins personnels légitimes

21° Se laisser droguer par le travail au point de ne plus savoir s'arrêter

22° Laisser courir et pourrir les problèmes non-résolus



Ce qui favorise la communication


1° La volonté de dialoguer et le souci de transparence

2° Le respect de la vérité et l'exactitude des faits

3° L'ouverture d'esprit et l'humilité

4° La constance et la fidélité dans les petites choses

5° Savoir garder son sang-froid et la maîtrise de soi

6° Accepter de faire face aux problèmes en les traitant d'une manière adulte

7° Un discours sobre et posé qui dit la vérité dans l'amour

8° Une bonne attitude générale

9° Une attitude d'écoute et d'attention concentrée

10 ° La reconnaissance de ses propres torts ; demander et accorder le pardon

11° Savoir reconnaître ses torts et ses lacunes et accepter d'être remis en question

12° L'insistance sur ses devoirs et ses obligations

13° Se mettre à la place de l'autre pour chercher à le comprendre

14° La volonté d'apprendre et la disposition à varier ses centres d'intérêt

15° L'attitude du «chercheur d'or» qui sait reconnaître les points positifs de l'autre et qui a le souci de respecter et valoriser sa personne

16° La volonté confiante de travailler dans le présent pour améliorer l'avenir

17° Un langage simple, clair et compréhensible

18° Le sentiment d'avoir encore beaucoup à apprendre

19° Une attitude miséricordieuse qui sait reconnaître le positif et qui démontre le sens de la grâce, sans pour autant léser la justice ou la vérité ; un bon sens de l'humour

20° La conscience et le soin de ses besoins personnels légitimes

21° Prendre le temps pour se divertir régulièrement (jeux, détente, intérêts communs)

22° Traiter les problèmes et résoudre les conflits au fur et à mesure qu'ils surviennent

- Dany Hameau










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 16 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes vendredi 28 avril 2017