Avoir raison


Tous un jour, nous avons remarqué combien il est difficile à l’homme d’admettre qu’il n’a pas raison.

Attention, ne nous hâtons pas de porter les regards vers les autres, cela serait bien trop facile, mais plutôt regardons à celui que nous connaissons le mieux à savoir notre propre personne, gardant en mémoire cette Parole de Jésus :

Matthieu 7:5 Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère.

Bien sûr, dans le quotidien sans faire de jeu de mots nous avons des raisons d’avoir raison.

Mais devant Dieu, devant le grand Dieu des cieux, devant le Tout-Puissant, pouvons dire aussi avec autant de verbe et de fougue «MOI J’AI RAISON».

Il y a bien des situations qui nous donnent raison devant les hommes, mais devant Dieu celle-ci tombent d’elles-mêmes sinon elles doivent tomber.

À deux reprises, Job emploiera le J’AI RAISON :

Job 13:18 Me voici prêt à plaider ma cause; Je sais que j'ai raison.

Job 34:6 J'ai raison, et je passe pour menteur; ma plaie est douloureuse, et je suis sans péché.

A-t-il raison ?

Je vous laisse le soin de cette réflexion.

Mais entre nous affirmer avoir raison n’est-ce pas laisser parler le MOI qui n’aime pas et surtout ne veut pas avoir tort ?

Vouloir avoir raison coûte que coûte, n’est-ce pas donner à l’orgueil un temps d’expression ?

Mes dites-moi Dieu ne résiste-t-il pas aux orgueilleux ?

Chercher à démontrer que l’on a raison, c’est chercher à se justifier devant les hommes.

J’ai bien des raisons d’avoir raison et j’ai bien essayé de le démontrer autour de moi, mais force de dire aujourd’hui que mon action était celle d’un insensé, de quelqu’un qui battait l’air en vain.

Le meilleur moyen de se prouver c’est encore de laisser faire le Seigneur.

Qui n’a jamais rencontré ce genre de situation ?

Qui n’a jamais était blessé dans son coeur d’avoir été démonté ou piétiné malgré l’assurance de sa raison ?

Toi qui a connu cela, qu’elle a été ta réaction ?

Toi qui connais cela en ce moment quelles sont les armes que tu utilises pour défendre ta position ?

J’AI RAISON.
Cependant, il n’y a aucune bonne raison d’avoir raison dans nos querelles fratricides alors que Jésus fait de nous des enfants de paix.

Il n’y a aucune bonne raison de priver notre frère ou notre sœur de notre pardon, alors que Jésus nous a tout et tous pardonnés.

Aucune bonne raison de refuser notre amour à qui souffre de ne pas ou plus le recevoir alors que Jésus nous invite à nous aimer les uns les autres.

Aucune bonne raison de participer à la table du Seigneur en ayant de la rancoeur ou de la colère envers qui que ce soit alors que Jésus nous invite à la réconciliation.

La Fontaine, dans une des ses célèbres fables, dira « la raison du plus fort est toujours la meilleure »

Nul n’a le droit de dominer sur son frère même s’il a raison, nul n’a le droit d’imposer sa raison, la raison du plus fort n’est en aucune façon la meilleure, mais que cela soit la raison de Dieu qui prime dans nos vies.

Quand le coeur s'approche et s'ouvre à Dieu, quand sa Parole prend racine, toutes les raisons d'avoir raison tombent ? C'est alors que le vain combat pour prouver sa raison cesse devant l'ineffable grandeur de celui qui peut dire «MOI J'AI RAISON».

L'orgueil enfin s'efface et laisse place à l'humilité qui accepte alors d'avoir tort.

Il y a dans la vie chrétienne bien des luttes vaines qui amusent l'ennemi de nos âmes, l'accusateur des frères le diable pour le nommer.

Que de peines, que de difficultés dans la progression de l'enfant de Dieu à cause de ce facteur.

Pour conclure, regardons ensemble à Jésus.

S’il y a bien quelqu’un qui sur cette terre avait raison c’est bien Jésus,

N’est-ce pas !

Pourtant, Jésus avait raison, mais malgré cela il n’a pas cherché à imposer sa raison par la force, mais il s’est au contraire humilié jusqu'à accepter l’ignominie, les insultes, le mépris, les coups et pour finir la croix.

"ET POURTANT LUI IL AVAIT RAISON

LES HOMMES ONT DIT DE LUI QU'IL AVAIT TORT

MAIS DIEU LUI A DONNÉ RAISON"

Frédéric Vaillant.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 16 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes samedi 25 février 2017