Tourmentez les démons !


Nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles 2Co.4:18

Ce qui signifie que nos armes ne sont pas charnelles mais spirituelles, pour effectuer des percées dans le camp de l'ennemi, Jésus nous a enseigné la pratique du jeûne et la prière et ensuite l'exercice de l'autorité en exprimant la Parole de Dieu.

Dans Luc 10:1-20, Jésus envoie ses disciples en mission et il leur donne son autorité. Au nom de Jésus, ses disciples peuvent maintenant accomplir tout ce qu'ils avaient vu Jésus accomplir lui-même. Quand ils sont revenus de mission, ils se sont réjouis en donnant un rapport à Jésus que les choses se sont passées exactement comme Jésus l'avait prédit.

Par contre, ailleurs dans Matthieu 17:14-21, nous lisons que les disciples ont rencontré avec étonnement des esprits qui leur ont résisté. Que s'est-il passé? L'autorité que leur avait donné Jésus avait-elle perdu de son efficacité, était-elle seulement pour un temps limité? Jésus leur explique que c'est leur manque de foi qui était en cause. Mais comment avaient-ils pu manquer de foi alors que si souvent ils avaient chassé les démons au nom de Jésus? C'est que leur manque de foi s'était manifesté par leur négligence de pratiquer le jeûne et la prière. Ils n'étaient tout simplement pas assez équipés spirituellement, fortifiés dans leur être intérieur pour faire face à la qualité de l'ennemi qui se trouvait devant eux. Pour certains défis de la vie, une seule parole de Dieu suffit, mais pour surmonter certains types de défis, le combat spirituel par le jeûne et la prière est requis et c'est cette grande leçon spirituelle que Jésus a alors enseigné à ses disciples.

Mais comment savoir quand jeûner et prier? Quand nous savons qu'un défi important nous attend, c'est le temps! Réalisons que les esprits méchants dans les lieux célestes font tout en leur pouvoir pour empêcher les anges de Dieu d'exercer leur ministère envers nous. Réalisons que nos jeûnes et nos prières leur fournissent de l'énergie spirituelle dans leur combat, relisez l'épisode de Daniel (Daniel 10) pour vous en convaincre, méditez sur la raison pour laquelle Moïse devait garder les bras lever au ciel pour que son peuple ait la victoire (Exode 17:8-13). Regardez aux choses invisibles, vos véritables ennemis ne sont pas sur la terre mais dans les lieux célestes (Ep.6:12)!

Nous avons vu par la suite que les disciples l'ont pratiqué avec assiduité, ils passaient la prière et la parole en premier, ils pratiquaient le jeûne régulièrement et ce sont dans ces occasions que le Saint-Esprit parlait à travers eux, comme quand ce fut le temps d'envoyer Paul et Barnabas dans la mission, lire Actes 13:1-3. Les disciples savaient depuis longtemps que Dieu avait appelé Paul pour la mission, celui-ci le savait même depuis sa conversion mais ils devaient chercher la face de Dieu pour discerner quel était le temps choisi par Dieu pour y aller. Le danger c'est d'écouter notre cœur et devancer le temps de Dieu. C'est souvent l'erreur commise par des croyants zélés pour le Seigneur. Comme Moïse, plusieurs entendent l'appel de Dieu mais se mettent dans le trouble inutilement dans leur précipitation; comme des sprinters, ils font des faux départs. À l'inverse, lorsqu'ils attendent le signal du Saint-Esprit, ils sont assurés de gagner la course en gardant toujours les yeux fixés sur Jésus-Christ qui les attend au fil d'arrivée (Hébreux 12:1-2).

Nous sommes en guerre spirituelle et Jésus nous a équipés pour aller faire des ravages dans le camp de l'ennemi, celui qui est Fidèle et véritable, monté sur un cheval blanc avec son épée flamboyante nous a envoyés tourmenter les démons en les chassant de leurs sphères d'influence que leur avaient assignées Satan (lire Marc 5:2-7). Quand nous marchons selon l'Esprit, c'est Jésus qui manifeste sa vie en nous et nous tourmentons les démons en les combattant par l'épée de l'Esprit alors ils fuient loin de nous. Comme les coquerelles qui fuient la lumière, Satan et ses démons ne peuvent supporter la Parole de Dieu, c'est une torture pour eux. Satan a été dépouillé de sa puissance à la croix (Colossiens 2:14 et Hébreux 2:14) et son influence n'a d'effet que dans l'ignorance alors dès que nous faisons la lumière par la Parole de Dieu (Psaume 119:105), nous sommes délivrés de son influence car les ténèbres n'ont d'autre choix que de s'effacer quand on allume la lumière (Genèse 1:3-4). Méditez bien les passages ci-dessous et laissez-vous remplir de la Parole de Dieu pour marcher en vainqueurs sur toute puissance de l'ennemi.

Versets cités ci-dessus à méditer

Luc 10:1 Après cela, le Seigneur désigna encore soixante-dix autres disciples, et il les envoya deux à deux devant lui dans toutes les villes et dans tous les lieux où lui-même devait aller. 2 Il leur dit : La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson. 3 Partez ; voici, je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. 4 Ne portez ni bourse, ni sac, ni souliers, et ne saluez personne en chemin. 5 Dans quelque maison que vous entriez, dites d’abord : Que la paix soit sur cette maison ! 6 Et s’il se trouve là un enfant de paix, votre paix reposera sur lui ; sinon, elle reviendra à vous. 7 Demeurez dans cette maison-là, mangeant et buvant ce qu’on vous donnera ; car l’ouvrier mérite son salaire. N’allez pas de maison en maison. 8 Dans quelque ville que vous entriez, et où l’on vous recevra, mangez ce qui vous sera présenté, 9 guérissez les malades qui s’y trouveront, et dites-leur : Le royaume de Dieu s’est approché de vous. 10 Mais dans quelque ville que vous entriez, et où l’on ne vous recevra pas, allez dans ses rues, et dites: 11 Nous secouons contre vous la poussière même de votre ville qui s’est attachée à nos pieds ; sachez cependant que le royaume de Dieu s’est approché. 12 Je vous dis qu’en ce jour Sodome sera traitée moins rigoureusement que cette ville-là. 13 Malheur à toi, Chorazin ! malheur à toi, Bethsaïda ! car, si les miracles qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps qu’elles se seraient repenties, en prenant le sac et la cendre. 14 C’est pourquoi, au jour du jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins rigoureusement que vous. 15 Et toi, Capernaüm, qui as été élevée jusqu’au ciel, tu seras abaissée jusqu’au séjour des morts. 16 Celui qui vous écoute m’écoute, et celui qui vous rejette me rejette ; et celui qui me rejette rejette celui qui m’a envoyé. 17 Les soixante-dix revinrent avec joie, disant : Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom. 18 Jésus leur dit : Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. 19 Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi ; et rien ne pourra vous nuire. 20 Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux.

Matthieu 17:14 Lorsqu’ils furent arrivés près de la foule, un homme vint se jeter à genoux devant Jésus, et dit: 15 Seigneur, aie pitié de mon fils, qui est lunatique, et qui souffre cruellement ; il tombe souvent dans le feu, et souvent dans l’eau. 16 Je l’ai amené à tes disciples, et ils n’ont pas pu le guérir. 17 Race incrédule et perverse, répondit Jésus, jusques à quand serai-je avec vous ? jusques à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi ici. 18 Jésus parla sévèrement au démon, qui sortit de lui, et l’enfant fut guéri à l’heure même. 19 Alors les disciples s’approchèrent de Jésus, et lui dirent en particulier : Pourquoi n’avons-nous pu chasser ce démon ? 20 C’est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible. 21 Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne.

Daniel 10:1 La troisième année de Cyrus, roi de Perse, une parole fut révélée à Daniel, qu’on nommait Beltschatsar. Cette parole, qui est véritable, annonce une grande calamité. Il fut attentif à cette parole, et il eut l’intelligence de la vision. 2 En ce temps-là, moi, Daniel, je fus trois semaines dans le deuil. 3 Je ne mangeai aucun mets délicat, il n’entra ni viande ni vin dans ma bouche, et je ne m’oignis point jusqu’à ce que les trois semaines fussent accomplies. 4 Le vingt-quatrième jour du premier mois, j’étais au bord du grand fleuve qui est Hiddékel. 5 Je levai les yeux, je regardai, et voici, il y avait un homme vêtu de lin, et ayant sur les reins une ceinture d’or d’Uphaz. 6 Son corps était comme de chrysolithe, son visage brillait comme l’éclair, ses yeux étaient comme des flammes de feu, ses bras et ses pieds ressemblaient à de l’airain poli, et le son de sa voix était comme le bruit d’une multitude. 7 Moi, Daniel, je vis seul la vision, et les hommes qui étaient avec moi ne la virent point, mais ils furent saisis d’une grande frayeur, et ils prirent la fuite pour se cacher. 8 Je restai seul, et je vis cette grande vision ; les forces me manquèrent, mon visage changea de couleur et fut décomposé, et je perdis toute vigueur. 9 J’entendis le son de ses paroles ; et comme j’entendais le son de ses paroles, je tombai frappé d’étourdissement, la face contre terre. 10 Et voici, une main me toucha, et secoua mes genoux et mes mains. 11 Puis il me dit : Daniel, homme bien-aimé, sois attentif aux paroles que je vais te dire, et tiens-toi debout à la place où tu es ; car je suis maintenant envoyé vers toi. Lorsqu’il m’eut ainsi parlé, je me tins debout en tremblant. 12 Il me dit : Daniel, ne crains rien ; car dès le premier jour où tu as eu à cœur de comprendre, et de t’humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c’est à cause de tes paroles que je viens. 13 Le chef du royaume de Perse m’a résisté vingt et un jours ; mais voici, Micaël, l’un des principaux chefs, est venu à mon secours, et je suis demeuré là auprès des rois de Perse. 14 Je viens maintenant pour te faire connaître ce qui doit arriver à ton peuple dans la suite des temps ; car la vision concerne encore ces temps-là. 15 Tandis qu’il m’adressait ces paroles, je dirigeai mes regards vers la terre, et je gardai le silence. 16 Et voici, quelqu’un qui avait l’apparence des fils de l’homme toucha mes lèvres. J’ouvris la bouche, je parlai, et je dis à celui qui se tenait devant moi : Mon seigneur, la vision m’a rempli d’effroi, et j’ai perdu toute vigueur. 17 Comment le serviteur de mon seigneur pourrait-il parler à mon seigneur ? Maintenant les forces me manquent, et je n’ai plus de souffle. 18 Alors celui qui avait l’apparence d’un homme me toucha de nouveau, et me fortifia. 19 Puis il me dit : Ne crains rien, homme bien-aimé, que la paix soit avec toi ! courage, courage ! Et comme il me parlait, je repris des forces, et je dis : Que mon seigneur parle, car tu m’as fortifié. 20 Il me dit : Sais-tu pourquoi je suis venu vers toi ? Maintenant je m’en retourne pour combattre le chef de la Perse ; et quand je partirai, voici, le chef de Javan viendra. 21 Mais je veux te faire connaître ce qui est écrit dans le livre de la vérité. Personne ne m’aide contre ceux-là, excepté Micaël, votre chef.

Exode 17:8 Amalek vint combattre Israël à Rephidim. 9 Alors Moïse dit à Josué : Choisis-nous des hommes, sors, et combats Amalek ; demain je me tiendrai sur le sommet de la colline, la verge de Dieu dans ma main. 10 Josué fit ce que lui avait dit Moïse, pour combattre Amalek. Et Moïse, Aaron et Hur montèrent au sommet de la colline. 11 Lorsque Moïse élevait sa main, Israël était le plus fort ; et lorsqu’il baissait sa main, Amalek était le plus fort. 12 Les mains de Moïse étant fatiguées, ils prirent une pierre qu’ils placèrent sous lui, et il s’assit dessus. Aaron et Hur soutenaient ses mains, l’un d’un côté, l’autre de l’autre ; et ses mains restèrent fermes jusqu’au coucher du soleil. 13 Et Josué vainquit Amalek et son peuple, au tranchant de l’épée.

Éphésiens 6 :10 Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante. 11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. 12 Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. 13 C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. 14 Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ; 15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix ; 16 prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ; 17 prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. 18 Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.

Actes 13:1 Il y avait dans l’Eglise d’Antioche des prophètes et des docteurs : Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul. 2 Pendant qu’ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés. 3 Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains, et les laissèrent partir.

Hébreux 12:1 Nous donc aussi, puisque nous sommes entourés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance l'épreuve qui nous est proposée. 2 Faisons-le en gardant les regards sur Jésus, qui fait naître la foi et la mène à la perfection. En échange de la joie qui lui était réservée, il a souffert la croix en méprisant la honte qui s’y attachait et il s’est assis à la droite du trône de Dieu. (version Segond 21)

Marc 5:2 Aussitôt que Jésus fut hors de la barque, il vint au-devant de lui un homme, sortant des sépulcres, et possédé d’un esprit impur. 3 Cet homme avait sa demeure dans les sépulcres, et personne ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne. 4 Car souvent il avait eu les fers aux pieds et avait été lié de chaînes, mais il avait rompu les chaînes et brisé les fers, et personne n’avait la force de le dompter. 5 Il était sans cesse, nuit et jour, dans les sépulcres et sur les montagnes, criant, et se meurtrissant avec des pierres. 6 Ayant vu Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui, 7 et s’écria d’une voix forte : Qu’y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut ? Je t’en conjure au nom de Dieu, ne me tourmente pas.

Hébreux 2:14 Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable, 15 et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude. 16 Car assurément ce n'est pas à des anges qu'il vient en aide, mais c'est à la postérité d'Abraham.

Colossiens 2:14 il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix; 15 il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix.

Psaume 119:105 Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier.

Genèse 1:3 Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. 4 Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres.

- Le webmestre









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 22 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes vendredi 28 avril 2017