Le casque du salut
Le casque du salut est essentiel si on ne veut pas perdre la tête dans le combat spirituel ! La tête est là où se trouve le centre de contrôle des commandes, de là découle tout le reste des activités. Son importance est donc capitale.

Le mot "salut" est le grand mot de l'Évangile; il comprend tous les actes rédempteurs et leur réalisation dans la personne de Jésus en notre faveur: justification, rédemption, grâce, propitiation (rendre Dieu favorable, bien disposé à notre égard), imputation (Jésus a pris sur lui nos péchés), pardon, sanctification et glorification. C'est pourquoi l'apôtre Paul déclare haut et fort :

Ro.1:16 Je n'ai point honte de l'évangile, car c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit.

La Parole de Dieu nous offre plusieurs dimensions au sujet du salut, je vous les présente ici.

Il y a tout d'abord le salut physique, c'est-à-dire la restauration à la santé. A celui que Jésus guérit sans qu'il ait démontré de la foi il le met en garde de ce qui pourrait lui arriver de pire, cf. Jn.5:14. Voici deux autres exemples de guérison physique où le terme sauvé est employé dans Lu.8:43-50 :

Lu.8:43 Or, il y avait une femme atteinte d'une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien pour les médecins, sans qu'aucun ait pu la guérir. 44 Elle s'approcha par derrière, et toucha le bord du vêtement de Jésus. Au même instant la perte de sang s'arrêta. 45 Et Jésus dit: Qui m'a touché? Comme tous s'en défendaient, Pierre et ceux qui étaient avec lui dirent: Maître, la foule t'entoure et te presse, et tu dis: Qui m'a touché? 46 Mais Jésus répondit: Quelqu'un m'a touché, car j'ai connu qu'une force était sortie de moi 47 La femme, se voyant découverte, vint toute tremblante se jeter à ses pieds, et déclara devant tout le peuple pourquoi elle l'avait touché, et comment elle avait été guérie à l'instant. 48 Jésus lui dit: Ma fille, ta foi t'a sauvée; va en paix. 49 Comme il parlait encore, survint de chez le chef de la synagogue quelqu'un disant: Ta fille est morte; n'importune pas le maître. 50 Mais Jésus, ayant entendu cela, dit au chef de la synagogue: Ne crains pas, crois seulement, et elle sera sauvée.

Maintenant, en ce qui concerne le salut de notre âme, il est essentiel de réaliser qu'il y a trois temps marquant l'oeuvre du salut chez le chrétien.

1° Le salut au temps passé

Le chrétien a été sauvé de la culpabilité et de la condamnation due au péché, par conséquent, il est en sécurité.

Jésus à la prostituée;

Lu.7:50 Jésus dit à la femme: ta foi t'a sauvée, va en paix

1Co.1:18 Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu.

Ep.2:8 C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi

2Ti.1:8-10 N'aie donc point honte du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier. Mais souffre avec moi pour l'Évangile, par la puissance de Dieu 9 qui nous a sauvés, et nous a adressé une sainte vocation, non à cause de nos oeuvres, mais selon son propre dessein, et selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus-Christ avant les temps éternels, 10 et qui a été manifestée maintenant par l'apparition de notre Sauveur Jésus-Christ, qui a détruit la mort et a mis en évidence la vie et l'immortalité par l'Évangile.

Le salut est immérité, Dieu nous accorde cette grâce indépendamment de notre nationalité, de nos talents, de nos actions, la seule condition c'est de mettre notre foi en Jésus qui se démontre par l'obéissance à son enseignement.

2° Le salut au temps présent

Le chrétien continue à être sauvé de l'habitude et de la domination du péché:

Mt..1:21 C'est lui sauvera son peuple de ses péchés

Ap.1:5 À celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang

Ro.6:11-14 Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ. 12 Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises. 13 Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice. 14 Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.

Ro.8:1-4 Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. 2 En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus-Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort. 3 Car chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, 4 et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l'esprit.

Ph.2:12-15 Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent; 13 car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. 14 Faites toutes choses sans murmures ni hésitations, 15 afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d'une génération perverse et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde,

2Th.2:13 Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l'Esprit et par la foi en la vérité. 14 C'est à quoi il vous a appelés par notre Évangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ. 15 Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre parole, soit par notre lettre.

Ga.2:19-20 car c'est par la loi que je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu. 20 J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi.

3° Le salut au temps futur

Le chrétien sera sauvé, lors du retour du Seigneur, de toutes les infirmités corporelles qui sont la conséquence du péché et de la malédiction de Dieu sur le monde pécheur,

Ph.1:19-21 Car je sais que cela tournera à mon salut, grâce à vos prières et à l'assistance de l'Esprit de Jésus-Christ, 20 selon ma ferme attente et mon espérance que je n'aurai honte de rien, mais que, maintenant comme toujours, Christ sera glorifié dans mon corps avec une pleine assurance, soit par ma vie, soit par ma mort; 21 car Christ est ma vie, et la mort m'est un gain.

Ro.8:16-25 L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. 17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui. 18 J'estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous. 19 Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu. 20 Car la création a été soumise à la vanité, - non de son gré, mais à cause de celui qui l'y a soumise, avec l'espérance 21 qu'elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu. 22 Or, nous savons que, jusqu'à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l'enfantement. 23 Et ce n'est pas elle seulement; mais nous aussi, qui avons les prémices de l'Esprit, nous aussi nous soupirons en nous- mêmes, en attendant l'adoption, la rédemption de notre corps. 24 Car c'est en espérance que nous sommes sauvés. Or, l'espérance qu'on voit n'est plus espérance: ce qu'on voit, peut-on l'espérer encore? 25 Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance.

1Co.15:42-44 Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible; il ressuscite incorruptible; 43 il est semé méprisable, il ressuscite glorieux; il est semé infirme, il ressuscite plein de force; 44 il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel.

1Co.15:50 Ce que je dis, frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite pas l'incorruptibilité. 51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, 52 en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. 53 Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.

Ro.13:11-12 Cela importe d'autant plus que vous savez en quel temps nous sommes: c'est l'heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru. 12 La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des oeuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière.

Le croyant sera alors rendu semblable à Christ

Hé.10:34-37 En effet, vous avez eu de la compassion pour les prisonniers, et vous avez accepté avec joie l'enlèvement de vos biens, sachant que vous avez des biens meilleurs et qui durent toujours. 35 N'abandonnez donc pas votre assurance, à laquelle est attachée une grande rémunération. 36 Car vous avez besoin de persévérance, afin qu'après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis. 37 Encore un peu, un peu de temps: celui qui doit venir viendra, et il ne tardera pas.

1Pi.1:3-9 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus- Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d'entre les morts, 4 pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux, 5 à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps! 6 C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, 7 afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra, 8 lui que vous aimez sans l'avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d'une joie ineffable et glorieuse, 9 parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi.

1Jn.3:1-3.Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu. 2 Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. 3 Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.

Cette transformation a commencé le jour de notre conversion et elle sera achevée au retour de Jésus

2Co.3:17-4:2 Or, le Seigneur c'est l'Esprit; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. 18 Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit. 4:1 C'est pourquoi, ayant ce ministère, selon la miséricorde qui nous a été faite, nous ne perdons pas courage. 2 Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n'avons point une conduite astucieuse, et nous n'altérons point la parole de Dieu. /

Voici donc en quoi consistait le message du salut que Paul voulait aller prêcher aux romains. Cette bonne nouvelle est une dotée d'une puissance divine pouvant sauver celui qui la reçoit v.16 et confirmer la condamnation de celui qui la rejette, v.18.

L'évangile nous révèle la puissance de Dieu.

L'évangile est l'instrument le plus puissant qui ait été donné à l'homme, la bombe atomique peut faire mourir corporellement des multitudes, mais seul l'évangile peut sauver des multitudes de la mort éternelle. C'est pourquoi Paul n'en avait point honte, même qu'il en était si fier au point d'avoir hâte de se trouver dans des situations où il pourra le partager et donner l'opportunité aux gens de changer leur destinée éternelle.

Si nous n'avons pas honte de l'évangile, Jésus n'aura pas honte de s'appeler notre frère Hé.2:11 devant les anges Mc.8:38 et Dieu n'aura pas honte de s'appeler notre Dieu Hé.11:16.

Pour cela il faut être rempli de l'Esprit de sagesse, de force et d'amour 2Ti.1:7-8, c'est ce que Paul recommande à Timothée pour se débarrasser de la honte de l'évangile. Car ce n'est pas une honte de souffrir pour l'évangile 2Ti.1:12, 16.

La seule chose dont nous devons avoir honte, c'est de notre ancienne vie de péché Ro.6:21.

- Le Webmestre










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Depuis le 22 décembre 2009, visites sur les pages de ce thème

Nous sommes vendredi 31 mars 2017