Nous sommes plus que vainqueurs, pourquoi ?


C'est une belle parole de dire que nous sommes plus que vainqueurs, ça paraît bien ! "Je ne suis pas juste vainqueur, je suis plus que vainqueur. Mais qu'est-ce que cela veut dire vraiment que nous sommes plus que vainqueurs ? On a des images dans notre tête qui viennent quand on pense à des vainqueurs, ce sont des images de gens qui remportent des victoires dans différents domaines, que ce soient des courses, des matchs, des examens, des concours, etc. Mais pour Dieu, dans le Seigneur, de quel genre de victoire, il s'agit ? Regardons le contexte ensemble dans Romains 8:31-39 pour le savoir :

Au verset 31 – 1° Nous sommes plus que vainqueurs parce que Dieu est pour nous, grâce à Jésus

Romains 8:31 Que dirons-nous donc de plus? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?

Que je faisais du sport de compétition (tennis, badmington, ping-pong), je jouais pour gagner, je donnais le maximum car je détestais perdre et ça n'arrivait pas souvent. Maintenant que je suis chrétien, c'est bien mieux, avec Dieu de notre bord, la victoire est assurée dans l'Église de la Victoire !

Au verset 32, on voit une raison de plus pourquoi on ne peut plus perdre.

Romains 8:32 Lui qui n’a pas épargné son propre Fils mais l’a donné pour nous tous, comment ne nous accorderait-il pas aussi tout avec lui?

Si Dieu nous a donnés ce qu'il avait de plus précieux, son propre Fils, alors nous sommes certains que Dieu n'aura aucune réticence à nous accorder tout le reste qui a moins de valeur à ses yeux.

2° Au verset 33, on voit que nous sommes plus que vainqueurs quand le diable et le monde viennent nous accuser dans notre conscience parce que c'est le Juge lui-même qui nous déclare justes. Quand le Juge prononce : « Acquitté! », plus personne n'est en droit de porter des accusations, elles sont rejetées systématiquement.

Romains 8:33 Qui accusera ceux que Dieu a choisis? C’est Dieu qui les déclare justes!

3° Au verset 34, on voit que nous sommes plus que vainqueurs quand on nous condamne parce que Jésus a pris sur lui notre condamnation quand il est mort pour nos péchés, il n'y a vraiment plus de condamnation pour ceux qui croient en Jésus, on peut rejeter avec assurance toute pensée condamnatrice (Romains 8:1).

Romains 8:34 Qui les condamnera? Jésus-Christ est mort, bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu et il intercède pour nous!

4° Au verset 35, on voit que nous sommes plus que vainqueurs même dans l'adversité parce que nous pouvons encore plus ressentir l'amour de Jésus dans ces moments où l'amour venant du monde est absent, même chose pour les autres manifestations du fruit de l'esprit ; la joie au milieu de la privation, la paix au milieu des conflits, etc.

Romains 8:35 Qui nous séparera de l’amour de Christ? Serait-ce la détresse, l’angoisse, la persécution, la faim, le dénuement, le danger ou l’épée? 5° Nous sommes plus que vainqueurs par notre foi qui nous donne de l'assurance que rien ne peut nous séparer de l'amour de Dieu

Romains 8:37 Au contraire, dans tout cela nous sommes plus que vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés. 38 En effet, j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni le présent ni l’avenir, ni les puissances 39 ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.

6° Nous sommes plus que vainqueurs par notre foi qui triomphe de tout ce que le monde peut nous envoyer pour nous faire dévier de notre destinée, comme la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et quand la convoitise est satisfaite, l’orgueil suscité par l'abondance de biens matériels.

1Jn 2:15 N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; 16 car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. 17 Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

7° Nous sommes plus que vainqueurs par notre foi qui nous encourage à obéir aux commandements de Jésus pour lui prouver notre amour.

1Jean 5 :3 Car aimer Dieu, c’est accomplir ses commandements. Ceux-ci, d’ailleurs, ne sont pas pénibles, 4 car tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde, et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi. 5 Qui, en effet, triomphe du monde? Celui-là seul qui croit que Jésus est le Fils de Dieu.

Notre foi en Jésus comme Fils de Dieu, qu'est-ce que cela signifie ?

Dans la pensée juive et même dans la pensée courante de l'époque, c'est le roi qui était désigné Fils de Dieu (voir le Psaumes 2, par exemple). Dans notre pensée occidentale, un fils est plus jeune que son père, mais dans la pensée biblique, le Fils de Dieu n'est pas plus jeune que Dieu le Père, il est éternel comme Lui. Jésus a été manifesté comme Fils de Dieu, comme Roi des rois par sa résurrection d'entre les morts.

Romains 1:3 Il concerne son Fils qui, en tant qu’homme, est né de la descendance de David 4 et qui, du point de vue de l’Esprit saint, a été déclaré Fils de Dieu avec puissance par sa résurrection: Jésus-Christ notre Seigneur.

Donc, notre foi en Jésus comme Fils de Dieu signifie qu'on reconnaît Jésus comme notre roi, notre Seigneur, notre Maître et qu'on va lui obéir en toutes choses, c'est ainsi qu'on manifeste être de ses disciples et c'est ce qui nous fait triompher du monde, comme Jésus a lui-même aussi triomphé du monde.

Jésus ne triomphe pas du monde, comme le monde triomphe. Le monde triomphe en écrasant l'adversaire, Jésus a refusé de faire pareil en envoyant une légion d'anges. Jésus a plutôt triomphé du monde d'une manière totalement impensable pour le monde et le diable qui l'a sous son emprise. Jésus a triomphé du monde en laissant le monde triompher de lui sur la croix, mais en apparence seulement, car en prenant sur lui les péchés du monde, il a dépouillé le diable de sa puissance.

Nous aussi, nous sommes appelés à triompher du monde non pas comme le monde triomphe, Jésus ne nous appelle pas à triompher du monde en anéantissant les adversaires, comme Jean et Jacques voulaient le faire avec les Samaritains, sans savoir que l'esprit qui les animait venant du monde et non de Dieu (Luc 9:52-56). Jésus nous appelle à triompher du monde en surmontant le mal par le bien.

Romains 12:21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien.

En répondant avec l'amour face à la haine, nous désarmons les mauvais esprits et poussons les gens à la repentance en leur manifestant la bonté de Dieu activée dans nos vies (Romains 2:4).

Quand nous marchons dans l'obéissance de la foi même quand nos sens pointent vers le contraire, nous sommes vraiment plus que vainqueurs à l'image de notre Sauveur victorieux !






Compteur installé le 4 mai 2018

Nombre de visites - 196





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 15 décembre 2018