La chair définie

Vine, W.E.:

C'est le siège du péché dans l'homme.

Darby, J.N.:

C'est la volonté de l'homme en rébellion contre Dieu.

Mawson, J.T.:

Tout à fait égocentrique, elle n'a rien pour Dieu; toutes ses pensées, toute son espérance et toutes ses ambitions sont centrées sur elle-même; tout ce qu'elle possède n'est que pour sa propre satisfaction. Elle n'a de considération pour personne.

Grant, L.M.:

Elle est incorrigible, incapable de tout changement et entièrement opposée à Dieu. Tout ce qu'elle mérite est la croix. Ne pouvant être pardonnée ni améliorée, elle doit être condamnée.

Paul de Tarse:

Car je sais qu'en moi, c'est-à-dire en ma chair, il n'habite point de bien Ro.7:18

Stanley, Charles:

Même les efforts pour l'améliorer sont vains puisqu'elle n'est que méchanceté jusqu'à sa racine. Elle est remplie d'inimitié contre Dieu.
 

Ironside, H.A.:

Ce n'est pas que la chair se soit améliorée ou puisse l'être. La chair du chrétien le plus âgé et le plus pieux est aussi incorrigible et pleine de méchanceté que celle du plus infâme pécheur. Tout effort pour la corriger ou pour la purifier est vain.

Steidl, Grant :

Avant sa conversion, l'homme est impuissant contre la chair. Elle domine ses pensées, ses ambitions, ses activités, en toutes ces choses, elle s'oppose toujours à Dieu... Il est important de remarquer que la Parole ne dit pas que ceux qui sont dans la chair ne puissent plaire aux autres, se plaire à eux-mêmes ou encore qu'ils ne peuvent accomplir des choses louables aux yeux du monde. Elle affirme qu'ils ne peuvent plaire à Dieu et rien de plus.

Mais qu'en est-il de ceux et celles qui sont vraiment nés de nouveau (Jn.3:6-7) - ceux et celles qui ont été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils? Ils ont obtenu une nouvelle vie en Christ, de nouveaux objectifs et de nouveaux intérêts. Dieu, les ayant rapprochés de lui-même par le sang de Christ et leur ayant donné l'Esprit d'adoption, il leur a donné de le connaître comme Père... Est-il possible que ces chrétiens soient toujours «dans la chair»?

Ro.8:9 Et ceux qui sont dans la chair ne peuvent plaire à Dieu. Vous n'êtes pas dans la chair, mais dans l'Esprit

Bien que la chair soit toujours en nous, nous ne sommes pas dans la chair. Nous avons été amenés à une position entièrement nouvelle devant Dieu. Il nous voit maintenant dans le Christ Jésus et non pas dans la chair.

Ironside, H.A.:

Oh! toi qui doutes! Ne t'arrête plus à toi-même et à ton état, à tes humeurs et à tes sentiments, mais regarde à Christ ressuscité. La croix est passé et lui a porté tous tes péchés. Tu dois plutôt te voir en celui qui a été exalté à la droite de Dieu. Il n'y serait pas si la question du péché n'avait pas été réglée selon les saintes exigences divines. Puisqu'il est dans la gloire et que Dieu te voit en lui, il n'y a pour toi aucune condamnation. Qu'as-tu besoin d'un plus grand témoignage?

Wuest, Kenneth :

Nous devons remarquer que Paul place, sur les épaules du croyant, la responsabilité de refuser d'obéir aux commandements de sa nature déchue en se soumettant à la puissance et au contrôle de l'Esprit Saint. L'Esprit de Dieu ne fonctionne pas dans le croyant comme le programme d'un robot. Il est une personne divine qui s'attend à ce que le croyant dépende de lui et qu'il collabore à son ministère ici-bas. Le choix est donc celui du croyant: se soumettre à l'Esprit de Dieu ou obéir à sa nature pécheresse. L'Esprit Saint est toujours prêt à accorder au croyant la victoire sur sa nature pécheresse lorsqu'il refuse de façon catégorique de pécher et qu'il place en lui toute sa confiance.

Paul de Tarse :

Ne prenez pas soin de la chair pour satisfaire à ses convoitises. Ro.13:14

N'usez pas de liberté comme d'une occasion pour la chair, Ga.5:13

Mawson. J.T. :

Peut-être me direz-vous que vous avez essayé de juger la chair et que trop souvent vous avez échoué - que la chair est trop puissante pour vous. Mais n'avez-vous pas oublié que Dieu vous a donné son Esprit, qui habite en votre coeur et qui est là pour mettre de côté la chair en faveur de Christ? Tout ce qui reste, c'est votre désir! Christ est-il devenu indispensable pour vous? Votre âme est-elle suffisamment attirée par sa personne et son amour pour s'écrier: lui seul peut me satisfaire? Par conséquent, à partir du moment où vous vous appuierez sur l'Esprit Saint, votre sentier sera joyeux. Mais n'oubliez pas la croix de Christ. Qu'elle soit en tout temps votre gloire puisque la croix est le chemin qui mène à la victoire.

Paul de Tarse :

Ceux qui sont du Christ ont crucifié la chair Ga.5:24

Marchez par l'Esprit et vous n'accomplirez point la convoitise de la chair, Ga.5:16

Textes tirés du livre de Grant Steidl «CONFLIT»



Car la chair a des désirs contraires à ceux de l'esprit, et l'esprit en a de contraires à la chair (Galates 5:17)

En chaque coeur de croyant il y a un combat constant entre la vieille nature et la nouvelle. La vieille nature est très active et ne perd aucune occasion pour utiliser ses armes de mort contre le nouveau-né de la grâce, tandis que d'autre part la nouvelle nature est toujours en train de veiller pour résister et détruire son ennemie. La grâce en nous utilise la prière, la foi, l'espérance, et l'amour pour chasser le mal. Elle prend toutes les armes de Dieu pour lutter vaillamment. Ces deux natures opposées ne cesseront jamais de se combattre aussi longtemps que nous serons dans ce monde. La bataille du chrétien dure toute sa vie. L'ennemi est si bien retranché au dedans de nous qu'il ne peut jamais être extirpé tant que nous sommes sur cette terre; mais bien que nous soyons entourés de toutes part, et souvent dans un douloureux conflit, nous avons un secours tout puissant, Jésus lui-même, le capitaine de notre salut, qui est toujours avec nous, et qui nous assure que nous serons bien plus que vainqueur par Lui. Avec une telle assistance le nouveau-né spirituel peut résister efficacement à son ennemi. Es-tu en train de combattre aujourd'hui contre Satan, le monde et la chair, tous ligués contre toi? Ne sois pas découragé, effrayé. Lutte! Car Dieu lui-même est avec toi! Jehovah nissi est ta bannière, et il vaincra, car qui peut abattre l'Omnipotence? Lutte! Regarde à Jésus et quelle que puisse être la durée et la sévérité du conflit, la victoire sera douce, et la récompense promise sera glorieuse.

Va de force en force!
lutte, bas-toi, et prie, foule aux pieds les puissances des ténèbres et gagne le bon combat.

- Spurgeon, Charles






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 20 septembre 2017