Comment réagir face à une situation irritante

 

La lettre aux Thessaloniciens (1Th.5:15-24) nous donne des précieux conseils quand on vit une situation irritante dans une église, un couple ou au travail. On va regarder ensemble, verset par verset, en demandant au Saint-Esprit de nous éclairer pour le cas qui vous occupe personnellement.

1Th.5:15 Veillez à ce que personne ne rende à autrui le mal pour le mal, mais recherchez toujours le bien, soit entre vous, soit envers tous les hommes.

Qu'est-ce qui est mal et qu'est-ce qui est bien dans cette situation ? Abandonner cette église, une relation ou un travail parce qu'on est choqués n'est pas une chose sage à faire. On change d'église ou de travail, on s'éloigne d'une relation quand Dieu nous dirige à le faire, non pas parce qu'on est en colère, la colère est très mauvaise conseillère. Quand on est en colère, nos paupières se ferment un peu plus, notre vision d'ensemble est déficiente, car on est concentrés seulement sur une situation en particulier. On n'est donc pas en mesure de faire des choix judicieux. Mieux vaut attendre un peu que la colère s'estompe. Alors je vous conseille de ne pas réagir impulsivement en abandonnant tout de suite cette église, cette personne (conjoint ou ami), ce travail.

1Th.5:16 Soyez toujours joyeux.

Pas facile à faire quand une situation vient nous irriter ! Pour ce faire, on doit cesser de se concentrer sur la situation irritante et tourner à nouveau nos regards vers le Seigneur pour recommencer à rayonner de joie (Ps.34:6). C'est vital, car la joie du Seigneur est notre force spirituelle (Né.8:10).

1Th.5:17 Priez sans cesse,

La prière va vous protéger de vous-même. Elle va vous éviter de prendre des décisions sur le coup de l'émotion que vous pourriez regretter par la suite. Elle permettra à Dieu de vous répondre (Ps.116:1-2) et vous montrer comment réagir face à cette situation spécifique (Ps.25:12). Peut-être vous donnera-t-il la paix de rester dans cette situation ou peut-être serez-vous en paix d'aller dans une autre église, de vous éloigner de cette personne dangereuse ou de ce travail. La paix intérieure, fruit du Saint-Esprit approuvant votre décision est le signe que vous faites le bon choix. Faire un choix dans la colère quand la paix est absente est gage de recul spirituel, vous ne voulez pas ça, pas plus que moi !

1Th.5:18 exprimez votre reconnaissance en toute circonstance, car c’est la volonté de Dieu pour vous en Jésus-Christ.

Être reconnaissant en toute circonstance ne veut pas dire d'être reconnaissant POUR toute circonstance. Ce serait fou d'être reconnaissant pour le mal, par exemple, dire merci Seigneur pour un chrétien qui commet un péché ou pour une catastrophe naturelle qui tue des gens. Être reconnaissant en toute circonstance signifie qu'on remercie Dieu, peu importe ce qui nous arrive, car nous sommes confiants que même si nous traversons la vallée de l'ombre de la mort, il demeure toujours à nos côtés et il nous fera passer au travers pour atteindre les eaux paisibles et les verts pâturages qui nous restaurent. Alors on est reconnaissant à Dieu d'être tout près de nous dans cette situation difficile pour nous inspirer comment la traiter d'une manière qui sera à la gloire de Dieu et pour notre bénéfice personnel.

1Th.5:19 N’éteignez pas l’Esprit,

Si vous agissez sur le coup de la colère, vous éteignez l'Esprit de paix car vous n'êtes plus en état d'entendre ses directives. Comme je l'ai dit précédemment, attendez de vous calmer avant de prendre des décisions qui influenceront le cours de votre vie.

1Th.5:20 ne méprisez pas les prophéties,

C'est facile de mépriser les prophéties qui ne cadrent pas dans notre manière de comprendre les Écritures.

1Th.5:21 mais examinez tout et retenez ce qui est bon.

Tout rejeter en bloc est la réaction facile et paresseuse ! Faire la part des choses demande de l'effort et de la maturité spirituelle. Que Dieu vous l'accorde en masse. Regardez l'impact de l'église où vous allez dans son ensemble, est-ce un endroit où vous grandissez spirituellement ? Est-ce que votre conjoint vous aime et veut votre bien ? S'il cherche à vous tuer, la décision est facile à prendre ! Analysez les pour et les contre si vous décidez de changer de travail. Quitter un travail sans en avoir un autre en vue est téméraire, à moins que Dieu vous donne sa paix de le faire.

1Th.5:22 Abstenez-vous de toute forme de mal.

La tentation est grande de commencer à murmurer contre votre église, votre conjoint ou votre employeur, la colère vous y dispose, mais ne donnez pas accès au diable, il y voit une excellente occasion de faire des ravages dans vos relations.

Ep.4 :26 Si vous vous mettez en colère, ne péchez pas. Que le soleil ne se couche pas sur votre colère, 27 et ne laissez aucune place au diable... 29 Qu’aucune parole malsaine ne sorte de votre bouche, mais seulement de bonnes paroles qui, en fonction des besoins, servent à l’édification et transmettent une grâce à ceux qui les entendent. 30 N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été marqués d’une empreinte pour le jour de la libération. 31 Que toute amertume, toute fureur, toute colère, tout éclat de voix, toute calomnie et toute forme de méchanceté disparaissent du milieu de vous. 32 Soyez bons et pleins de compassion les uns envers les autres; pardonnez-vous réciproquement comme Dieu nous a pardonné en Christ.

1Th.5:23 Que le Dieu de la paix vous conduise lui-même à une sainteté totale et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irréprochable lors du retour de notre Seigneur Jésus-Christ!

Ma prière est la même pour vous, que Dieu vous conduise dans ses voies, faites bien attention à vous.

1Th.5:24 Celui qui vous appelle est fidèle, c’est aussi lui qui le fera.

J'ai cette confiance en Dieu que vous prendrez des bonnes décisions, la tête reposée et la paix dans le cœur. Soyez bénis !

- Le webmestre









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

Nous sommes mardi 17 janvier 2017