Pourquoi Jésus a-t-il maudit le figuier ?

Quand on est proche de quelqu'un, ce qui lui tient à cœur nous tient aussi à cœur. Jésus était intime avec Dieu son Père et le zèle de la maison de Dieu le dévorait (Jn.2:14-17). Jésus est doux et humble de cœur (Mt.11:28-30). Il ne se choquait pas souvent et surtout, il ne se choquait pas pour rien. Il avait d'excellentes raisons de se choquer quand il a chassé les vendeurs du temple qui étaient venus là non pas pour adorer Dieu mais pour ambitionner sur les pèlerins en leur vendant au prix fort des animaux pour les sacrifices. Pour Jésus ce n'étaient que des voleurs qui adoraient Mammon, l'idole de l'argent et ils n'avaient pas leur place dans le temple.

Nous sommes maintenant le temple de Dieu où il habite. Jésus habite dans nos coeurs par la foi (Ep.3:17), il est dans son temple, s'il y a des choses en nous qui n'ont pas d'affaire là, Jésus veut les maudire et les chasser pour que la bénédiction puisse venir s'intaller dans nos vies. L'église, là où les chrétiens se réunissent, est aussi le temple de Dieu, il peut y avoir des gens qui viennent pour ambitionner sur les chrétiens et profiter de leur bonté, ils ne sont pas là du tout pour adorer Dieu et le servir mais pour se faire servir et vivre aux dépens des autres. La Parole de Dieu est bien claire ; que celui qui ne travaille pas, ne mange pas non plus (2Th.3:10), ça suffit de voir des gens qui ne lèvent pas le petit doigt pour travailler mais qui, lors des agapes, ont toujours la main dans les plats pour s'empiffrer.

Jude 12 Leur présence trouble vos repas communautaires. Ils se remplissent la panse sans vergogne, et ne s’intéressent qu’à eux-mêmes.

Quand on vient en église, c'est d'abord pour donner, même si on n'a pas grand chose. La pauvre veuve n'avait que deux sous et elle les a données. Jésus n'était pas choqué contre elle parce qu'elle avait si peu à donner, au contraire, il la cite en exemple (Luc 21:2-3). Donnez au moins ce que vous avez, si les gens vous méprisent parce que vous ne donnez pas grand chose, dites-vous bien qu'aux yeux du Seigneur, cela a un grand prix et au bout du compte, ce sera Son avis qui va avoir du poids, un poids éternel de gloire !

Jésus ne se choquait pas pour rien, mais alors pourquoi s'était-il choqué contre le figuier au point de le maudire? Je vais m'inspirer en grande partie du général Dieunedort Kamdem pour répondre à cette question.

Marc 11:12 Et le lendemain, comme ils sortaient de Béthanie, il eut faim. 13 Et, voyant de loin un figuier qui avait des feuilles, il s’en approcha pour voir si peut-être il y trouverait quelque chose; mais, y étant venu, il n’y trouva rien que des feuilles, car ce n’était pas la saison des figues. 14 Et répondant, il lui dit: Que désormais personne ne mange jamais de fruit de toi. Et ses disciples l’entendirent.

Matthieu 21:19 Voyant un figuier sur le chemin, il s’en approcha; mais il n’y trouva que des feuilles, et il lui dit: Que jamais fruit ne naisse de toi! Et à l’instant le figuier sécha.

Les arbres parlent et ils ont des oreilles. Jésus dit qu'on peut parler à un arbre et il va nous écouter.

Luc 17:6 Et le Seigneur dit: Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à ce sycomore: Déracine-toi, et plante-toi dans la mer; et il vous obéirait.

Dans Mc.11:14, on lit dans la Bible Darby, littéralement, Jésus répondit (apokrinomai en grec).

Le dictionnaire biblique définit ainsi le verbe grec apokrinomai

1) donner une réponse à une question donnée, répondre

2) commencer à parler, mais toujours lorsque quelque chose a précédé (dit ou fait) auquel les remarques se réfèrent

Jésus répond à l'arbre, c'est donc inévitablement qu'il s'était produit quelque chose entre Lui et l'arbre, qu'il y avait eu un échange entre Lui et l'arbre pour qu'Il lui réponde et ce que l'arbre Lui avait dit a choqué Jésus au point où Il a décidé de le maudire et que l'arbre s'est desséché instantanément. Le texte ne dit pas quelle a été la nature de la conversation qu'ils ont eu pour que Jésus décide de maudire le figuier. Il serait surprenant que ce soit seulement parce que Jésus avait faim. Jésus était capable de supporter la faim, on l'a vu lors de la tentation qui dura 40 jours dans le désert, on l'a vu aussi quand il était au puits avec la samaritaine où il révéla à ses disciples que sa vraie nourriture était de faire la volonté de Dieu. D'ailleurs Jésus qui avait pu voir dans les coeurs (Jn.2:24-25) et qui avait pu voir une pièce de monnaie dans un poisson au fond d'un lac (Mt.17:27) aurait pu certainement voir aussi de loin qu'il n'y avait pas de fruit dans le figuier. Mais Il décida de s'en approcher et là, a dû se produire un échange verbal avec l'arbre pour qu'on lise que Jésus lui a répondu.

On pourrait faire un rapprochement avec le premier Adam qui s'était couvert avec des feuilles de figuier pour se cacher de Dieu. Adam n'avait pas pris la solution de Dieu qui était de sacrifier des animaux pour le couvrir. Jésus, le deuxième Adam, est venu corriger les erreurs du premier Adam. Quand le premier Adam a péché contre Dieu, on lit qu'Adam a pris les feuilles du figuier pour couvrir sa nudité. Les feuilles du figuier l'ont caché de la présence de Dieu. Le figuier a dit ce que j'ai fait au premier Adam, je vais faire la même chose avec toi. Jésus l'a regardé et lui a dit : "je te maudis". Tout ce qui nous empêche d'aller loin avec Dieu et bloquer ta destinée mérite d'être maudit et le sera. Pour que Jésus maudisse le figuier, celui-ci l'a certainement défié et menacé, en disant : "Là oû tu pars, tu penses que tu vas réussir ? Rappelle-toi que lorsque ton prédécesseur Adam, lorsqu'il a péché, au lieu d'attendre la la réponse de Dieu pour couvrir sa nudité, il a décidé de prendre les feuilles de figuier. Il a décidé de choisir la solution facile sans Dieu. Toi, tu es maintenant l'Agneau de Dieu qui allait être sacrifié pour couvrir la nudité et non seulement couvrir mais ôter même la nudité de l'homme (ses péchés qui lui font honte). Le figuier touffu l'a invité à prendre quelques feuilles et faire la même erreur que le prédécesseur de Jésus. C'est pourquoi Jésus lui a répondu de la manière la plus radicale.

Jésus est le deuxième Adam qui vient introduire la deuxième création, mais sur le chemin de Golgotha, Jésus doit résoudre toutes les erreurs du premier Adam. Adam a échoué dans le jardin d'Eden en désobéissant à la volonté de Dieu, Jésus va restaurer la volonté de Dieu dans le jardin de Gethsémané en disant "Non pas ma volonté, Seigneur, mais que la tienne soit faite", cf. Marc 14:36.

Jésus, l'agneau de Dieu sacrifié, est la solution de Dieu pour couvrir la nudité spirituelle des hommes comme la peau des animaux sacrifiés avait été la solution de Dieu pour couvrir la nudité physique du premier Adam. Le figuier plein de feuilles mais sans fruit a tenté de faire dévier Jésus du plan de Dieu, cela explique pourquoi Jésus s'est choqué contre lui au point de le maudire, parce qu'en dehors de la volonté de Dieu, on ne peut pas porter de fruit (Jn.15:1-5). C'est la seule fois dans les évangiles que Jésus maudit. Jésus ne supportait pas qu'on tente de le faire dévier de sa mission, on l'avait vu quand Satan avait inspiré Pierre et que Jésus l'avait repris en disant « Arrière de moi Satan, car tu n'as que des pensées humaines ! » (Mt.16:23). Il fallait donc qu'il se soit aussi passé quelque chose de grave avec le figuier pour que Jésus le maudisse. Ez.17:24 nous donne un indice,

Ezechiel 17:24 Et tous les arbres des champs sauront que moi, l’Eternel, j’ai abaissé l’arbre qui s’élevait et élevé l’arbre qui était abaissé, que j’ai desséché l’arbre vert et fait verdir l’arbre sec. Moi, l’Eternel, j’ai parlé, et j’agirai.

Les arbres sont une passerelle de choix pour les êtres spirituels, Dieu, anges et démons. Dieu a parlé à Moïse dans un arbre, dans un buisson ardent.

Exode 3:2 L’ange de l’Eternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d’un buisson. Moïse regarda; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point. 3 Moïse dit: Je veux me détourner pour voir quelle est cette grande vision, et pourquoi le buisson ne se consume point. 4 L’Eternel vit qu’il se détournait pour voir; et Dieu l’appela du milieu du buisson, et dit: Moïse! Moïse! Et il répondit: Me voici!

Le serpent qui a tenté Ève était probablement sur une branche de l'arbre de la connaissance du bien et du mal. On voit dans l'Ancien Testament comment les démons attiraient les gens loin de Dieu en leur faisant offrir des sacrifices aux idoles sous des arbres verts. Il y a beaucoup de versets qui en parlent, faites un recherche dans la Bible avec les mots « arbre vert ». Alors qu'un démon se soit adressé à Jésus depuis le figuier, un arbre vert, cela n'a pas de quoi vraiment nous surprendre.

Deutéronome 12:2 Vous détruirez tous les lieux où les nations que vous allez chasser servent leurs dieux, sur les hautes montagnes, sur les collines, et sous tout arbre vert.

Jérémie 17:2 Comme ils pensent à leurs enfants, ainsi pensent-ils à leurs autels et à leurs idoles d’Astarté près des arbres verts, sur les collines élevées.

1Corinthiens 10:19 Que veux-je donc dire? Que la viande sacrifiée aux idoles aurait de l’importance, ou qu’une idole serait quelque chose? Pas du tout. 20 Mais ce que les non-Juifs sacrifient, ils le sacrifient à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. 21 Vous ne pouvez pas boire à la coupe du Seigneur et à la coupe des démons; vous ne pouvez pas participer à la table du Seigneur et à la table des démons.

Donc, il est très possible que Jésus ait décidé de maudire le figuier en réponse aux esprits démoniaques qui étaient passés par cet arbre pour lui suggérer une autre voie que celle prévue par Dieu le Père, autrement dit, de lui faire manger une autre "nourriture" que celle qui vient quand on fait la volonté exprimée dans la Parole de Dieu. C'est ce genre de chose qui mettait Jésus en colère, bien plus que le fait de ne pas porter de fruits alors que c'était tout à fait normal puisque ce n'était pas la saison. On ne serait pas choqués de ne pas trouver, au printemps, des pommes dans un pommier alors Jésus n'avait pas de raison non plus car Il savait évidemment que ce n'était pas la saison des figues, pour avoir vécu plus de 30 ans dans ce climat. Il fallait donc qu'Il y ait eu autre chose qui l'ont mis hors de Lui, et c'est ce que suggère le verbe « répondre », employé pour Jésus en parlant au figuier.

Maudire n'est pas une chose faite à la légère. Dans le Nouveau Testament, on nous donne seulement deux raisons de maudire quelqu'un

1° Si quelqu'un n'aime pas le Seigneur et lui désobéit, il est maudit

1Co 16:22 Si quelqu’un n’aime pas le Seigneur, qu’il soit anathème! Maranatha.

2° Si quelqu'un pervertit la Bonne Nouvelle, il est maudit.

Ga 1:8 Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème!

On peut donc penser que le figuier a été maudit parce qu'un démon était passé par l'arbre pour tenter de pervertir le plan de Dieu comme cela avait été le cas avec le premier Adam, si Jésus, le deuxième Adam l'avait écouté, il n'y aurait pas eu de Bonne Nouvelle !

Béni soit celui qui aime le Seigneur et le prouve en obéissant à ses commandements. Maudit soit celui qui refuse d'obéir au Seigneur et qui ne vit que pour lui-même, celui qui veut sauver sa vie la perdra, dit Jésus.

Luc 6:46 Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur! et ne faites-vous pas ce que je dis?

Jean 14:15 Si vous m’aimez, gardez mes commandements.

Marc 8:34 Puis il appela la foule avec ses disciples et il leur dit: «Si quelqu’un veut être mon disciple, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix et qu’il me suive! 35 En effet, celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera. 36 Et que servira-t-il à un homme de gagner le monde entier, s’il perd son âme? 37 Que donnera un homme en échange de son âme? 38 En effet, celui qui aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aura aussi honte de lui quand il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges.»

- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 27 juin 2017