La colère suscitée par la parole blessante

 



En 1899, 4 journalistes de Denver se rencontrent par hasard et décident d'aller prendre un verre dans un bar. Ils n'ont aucune histoire à présenter à leurs journaux respectifs, ils décident alors d'inventer une histoire sensationnelle pour faire la une.

Ils s'accordent pour publier que des ingénieurs américains s'en vont en Chine pour détruire la Grande Muraille. Cette nouvelle, reprise dans les autres villes américaines, a rapidement fait le tour du monde et a provoqué une grande colère chez les chinois, particulièrement chez les membres d'une société secrète opposée à toute intervention étrangère. Ils ont attaqués des ambassades et mis à mort des centaines de missionnaires. Ce bain de sang violent est connu sous le nom de la Révolte des Boxers.

Voilà comment un petit feu peut embraser une grande forêt. Ce qui paraissait être un mensonge innocent au départ a causé la mort de milliers de personnes.

Jacques 3:5 De même, la langue est un petit membre, mais elle a de grandes prétentions. Voyez comme un petit feu peut embraser une grande forêt! 6 Or la langue aussi est un feu, elle est le monde de l'injustice: la langue a sa place parmi nos membres, elle souille tout le corps et embrase tout le cours de l'existence, embrasée qu'elle est par la géhenne.

Ces journalistes n'étaient pas des mauvaises personnes plus que la moyenne des gens, ils ont pensé seulement à leur profit personnel, ils n'ont juste pas pensé aux conséquences de leurs paroles, ils n'ont pas tenu compte de la sensibilité des gens. Même si cette histoire à propos des ingénieurs avait été vraie, il aurait mieux valu de la tenir cachée tellement elle était offensante pour les chinois.

La colère est un feu qui couve à cause des injustices de ce monde à tous les niveaux sociaux, alors il suffit parfois d'une parole blessante (vraie ou fausse, peu importe) pour allumer tout un pays.

Proverbes 15:1 Une réponse douce calme la fureur, mais une parole blessante excite la colère.

Proverbes 18:21 La mort et la vie sont au pouvoir de la langue

Un si grand pouvoir associé à une si petite langue ! Servons-nous-en avec la plus grande prudence en veillant à ce qu'elle soit un instrument de bénédiction qui calme la colère engendrée par les frustrations de la vie au lieu de l'exacerber.

C'est hors contexte, mais je tiens quand même à mentionner que l'avancement de l'évangile n'a pas été entravé bien longtemps malgré la perte de tous ces missionnaires car les chinois chrétiens eux-mêmes se sont levés pour les remplacer et l'église de Chine compte maintenant des dizaines de millions de personnes. La grâce de Dieu surabonde où le péché abonde, cf. Ro.5:20.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

Nous sommes mardi 28 mars 2017