Dieu d'amour et colère de Dieu ?



Certains mettent l'emphase sur la colère et d'autres sur l'amour. Ce que nous lisons dans Ro.5:8-9, c'est que l'amour nous sauve de la colère. La colère de Dieu est toujours associée à son jugement sur les incrédules. Pour nous qui croyons, elle ne nous concerne pas (Jn.3:36) car elle ne nous est pas destinée (1Th.5:9), Jésus l'a subi à notre place sur la croix quand il a porté nos péchés et a expérimenté la colère de Dieu en étant abandonné par lui (Mt.27:46). Une fois après subi le jugement à notre place, il a pu déclarer que tout était accompli et remettre son esprit entre les mains de Dieu.

Romains 5:8 Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. 9 A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère.

1 Thessaloniciens 5:9 Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l'acquisition du salut par notre Seigneur Jésus-Christ

Jean 3:36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Donc la colère de Dieu manifestée par son jugement d'exclusion de sa présence ne nous concerne pas, Jésus l'a subi à notre place, notre dette a été payée. Cela ne veut pas dire que Dieu reste sans émotion quand nous nous comportons mal. Nous-même allons éprouver de la colère et de la tristesse en voyant nos enfants mal agir, sans les abandonner ni les renier pour autant, nous allons déterminer une manière de leur appliquer des corrections pour les amener à changer de comportement. Nous sommes faits à l'image de Dieu, alors lui aussi sera fâché et triste quand on agit mal, et, sans pour autant nous vouer à l'enfer éternel, il prendra des mesures pour nous pousser à nous repentir et retrouver la communion dans sa paix et sa joie (Hébreux 12).

Que craindre alors ?

- La colère de Dieu sur votre vie ? Non, pas celle qui amène l'exclusions par le jugement de Dieu car Jésus l'a subie à votre place, mais la colère tout à fait légitime d'un père avec son enfant désobéissant.

Grâce à l'oeuvre de Jésus sur la croix, nous avons droit maintenant à sa miséricorde et son pardon quand nous confessons nos péchés et les délaissons (Pr.28:13, 1Jn.1:9) - Les conséquences du péché ? Oui, même des fois après la repentance ; les conséquences sont un comme principe éducatif et non punitif, pour qu'on apprenne la gravité du péché ; le péché finit toujours par nous atteindre avec ses conséquences néfastes.

Vous n'avez pas à craindre le diable, le seul que vous devez craindre c'est Dieu, comme l'enseigne le prophète Ésaïe et le Seigneur Jésus.

Esaïe 8:13 C'est l'Eternel des armées que vous devez sanctifier, c'est lui que vous devez craindre et redouter.

Luc 12:4 Je vous dis, à vous qui êtes mes amis: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui, après cela, ne peuvent rien faire de plus. 5 Je vous montrerai qui vous devez craindre. Craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne; oui, je vous le dis, c'est lui que vous devez craindre.

Que le Seigneur vous guide là où on enseigne ces vérités.

Soyez réconciliés avec Dieu, en paix et bénis !





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 11 décembre 2018