Le rasage de la tête à l'époque biblique


La seule fois que je me suis rasé la tête, c'était en 2003. Aucun motif spirituel, j'avais demandé à ma fille de me couper les cheveux et suite au résultat, j'ai finalement dû me résoudre à me raser la tête !

Plusieurs se rasent la tête de nos jours, en particulier ceux qui ont des problèmes de calvitie. Cette pratique ne date cependant pas d'hier. Il y a près de 4000 ans, la loi de Moïse ordonnait le rasage de la tête comme une des étapes pour obtenir la purification rituelle (No.8:5-8). Maintenant, dans la nouvelle alliance c'est le sang de Jésus qui nous purifie de tout péché (1Jn.1:7).

Nombres 8:5 L’Eternel parla à Moïse, et dit: 6 Prends les Lévites du milieu des enfants d’Israël, et purifie-les. 7 Voici comment tu les purifieras. Fais sur eux une aspersion d’eau expiatoire ; qu’ils fassent passer le rasoir sur tout leur corps, qu’ils lavent leurs vêtements, et qu’ils se purifient. 8 Ils prendront ensuite un jeune taureau, avec l’offrande ordinaire de fleur de farine pétrie à l’huile ; et tu prendras un autre jeune taureau pour le sacrifice d’expiation.

Près de 2000 ans plus tard, à l'époque de Jésus, cette pratique était toujours observée sauf qu'on se limitait au rasage du crâne, comme on peut le constater dans l'exemple ci-dessous :

Actes 20:20 Quand ils l’eurent entendu, ils glorifièrent Dieu. Puis ils lui dirent : Tu vois, frère, combien de milliers de Juifs ont cru, et tous sont zélés pour la loi. 21 Or, ils ont appris que tu enseignes à tous les Juifs qui sont parmi les païens à renoncer à Moïse, leur disant de ne pas circoncire les enfants et de ne pas se conformer aux coutumes. 22 Que faire donc ? Sans aucun doute la multitude se rassemblera, car on saura que tu es venu. 23 C’est pourquoi fais ce que nous allons te dire. Il y a parmi nous quatre hommes qui ont fait un vœu ; 24 prends-les avec toi, purifie-toi avec eux, et pourvois à leur dépense, afin qu’ils se rasent la tête. Et ainsi tous sauront que ce qu’ils ont entendu dire sur ton compte est faux, mais que toi aussi tu te conduis en observateur de la loi.

Quand les juifs faisaient des voeux, c'était quelque chose de très solennel qu'ils prenaient très au sérieux (Ec.5:4), alors ils prenaient soin de suivre les indications de la loi de Moïse pour se préparer spirituellement.

Ec.5:1 Prends garde à ton pied, lorsque tu entres dans la maison de Dieu ; approche-toi pour écouter, plutôt que pour offrir le sacrifice des insensés, car ils ne savent pas qu’ils font mal. 2 Ne te presse pas d’ouvrir la bouche, et que ton cœur ne se hâte pas d’exprimer une parole devant Dieu ; car Dieu est au ciel, et toi sur la terre : que tes paroles soient donc peu nombreuses. 3 Car, si les songes naissent de la multitude des occupations, la voix de l’insensé se fait entendre dans la multitude des paroles. 4 Lorsque tu as fait un vœu à Dieu, ne tarde pas à l’accomplir, car il n’aime pas les insensés : accomplis le vœu que tu as fait. 5 Mieux vaut pour toi ne point faire de vœu, que d’en faire un et de ne pas l’accomplir. 6 Ne permets pas à ta bouche de faire pécher ta chair, et ne dis pas en présence de l’envoyé que c’est une inadvertance. Pourquoi Dieu s’irriterait-il de tes paroles, et détruirait-il l’ouvrage de tes mains ?

Par contre, se raser la tête pour des raisons spirituelles semble être réservé seulement aux hommes car on lit que les gens de l'époque biblique considérait honteux pour une femme d'avoir la tête rasée.

1Co.11:5 Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c’est comme si elle était rasée. 6 Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux. Or, s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu’elle se voile.

- Le webmestre









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 25 mai 2017