Le repas du Seigneur est une association, une communion


Dans notre siècle matérialiste hérité de l'Âge des lumières qui a évacué tout aspect métaphysique de la réalité, il est facile pour nous de ne pas être conscients de toute la portée de nos pensées, des sentiments et nos actions sur le plan spirituel.

Prenons par exemple, le repas du Seigneur

Dans 1Co.10 et 11, Paul explique la dimension spirituelle rattachée à des gestes et des rituels. En prenant le repas du Seigneur, nous ne prenons pas simplement du pain et du vin, nous entrons aussi d'une manière toute particulière en communion spirituelle, réelle avec le Seigneur Jésus-Christ. On pourrait se dire qu'on est toujours en communion avec le Seigneur quand nous marchons dans la lumière et c'est vrai:

1 Jean 1:3 ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ.

1 Jean 1:6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.

Or le repas du Seigneur permet une communion spirituelle plus spécifique au corps et au sang de Christ, les éléments qui rappellent sa crucifixion qui nous apporte le pardon des péchés et l'accès à la vie éternelle.

Le mot grec «koinonia» traduit par «communion» et «koinonos» traduit par «associé» montre que le repas du Seigneur illustre est une forme d'association entre des personnes.

De même, un repas pris dans un temple d'idoles est aussi une forme d'association avec les démons, 1Co.10:18-20.

La Parole de Dieu pousse le concept plus loin en disant que les émotions que nous expérimentons nous mettent aussi en asociation avec le monde des esprits. Autant l'amour, la paix et la joie provenant du Saint-Esprit nous associent à Lui, nous mettent en communion avec Lui. Autant la colère, l'amertume, la cupidité, les passions charnelles et les autres formes de péché ouvrent la porte au diable et à ses démons et nous font entrer en communion avec eux en nous associant à eux et aux sentiments qui les animent. C'est alors une cause de tristesse pour le Saint-Esprit.

Ep.4:25 C'est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain; car nous sommes membres les uns des autres. 26 Si vous vous mettez en colère, ne péchez point; que le soleil ne se couche pas sur votre colère, 27 et ne donnez pas accès au diable. 28 Que celui qui dérobait ne dérobe plus; mais plutôt qu'il travaille, en faisant de ses mains ce qui est bien, pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin. 29 Qu'il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s'il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l'édification et communique une grâce à ceux qui l'entendent. 30 N'attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. 31 Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous.

Ep.6:11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. 12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

1Ti.4:1 Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons,

Rappelons-nous que les sentiments que nous éprouvons, les pensées qui nous habitent et les gestes que nous posons ont une portée spirituelle imperceptible par nos sens, mais tout aussi réelle sur le plan spirituel où nous allons réjouir - pour nous plus grand bien - ou attrister le Saint-Esprit et en parallèle fruster ou faire l'affaire du diable et de ses démons à notre détriment.

Et ce n'est pas statique, plus nous nous investissons dans les sentiments, les pensées et les actions de Dieu, plus nous sondons les profondeurs de Dieu, plus notre initimité avec Dieu s'accroît.

Ep.3:14 A cause de cela, je fléchis les genoux devant le Père, 15 duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre, 16 afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être puissamment fortifiés par son Esprit dans l'homme intérieur, 17 en sorte que Christ habite dans vos coeurs par la foi; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour, 18 vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, 19 et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu.

1 Corinthiens 2:10 Dieu nous les a révélées par l'Esprit. Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.

À l'inverse, plus nous nous enfonçons dans le péché, plus nous atteignons les profondeurs de Satan, cf. Ap.2:24, plus nous sommes en inimitié avec Dieu et nous exposons à sa correction sévère, cf. 1Co.11:27-32:

27 C'est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur. 28 Que chacun donc s'éprouve soi-même, et qu'ainsi il mange du pain et boive de la coupe; 29 car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même. 30 C'est pour cela qu'il y a parmi vous beaucoup d'infirmes et de malades, et qu'un grand nombre sont morts. 31 Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés. 32 Mais quand nous sommes jugés, nous sommes châtiés par le Seigneur, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde.

- Le webmestre


Voici les passages où le mot grec «koinonos» est utilisé dans le Nouveau Testament

Matthieu 23:30 et que vous dites: Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints [koinonos] à eux pour répandre le sang des prophètes.

Luc 5:10 Il en était de même de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, les associés [koinonos] de Simon. Alors Jésus dit à Simon: Ne crains point; désormais tu seras pêcheur d'hommes.

1 Corinthiens 10:18 Voyez les Israélites selon la chair: ceux qui mangent les victimes ne sont-ils pas en communion [koinonos] avec l'autel?

1 Corinthiens 10:20 Je dis que ce qu'on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion [koinonos] avec les démons.

2 Corinthiens 1:7 Et notre espérance à votre égard est ferme, parce que nous savons que, si vous avez part [koinonos] aux souffrances, vous avez part aussi à la consolation.

2 Corinthiens 8:23 Ainsi, pour ce qui est de Tite, il est notre associé [koinonos] et notre compagnon d'oeuvre auprès de vous; et pour ce qui est de nos frères, ils sont les envoyés des Eglises, la gloire de Christ.

Philémon 1:17 Si donc tu me tiens pour ton ami [koinonos], reçois-le comme moi-même.

Hébreux 10:33 d'une part, exposés comme en spectacle aux opprobres et aux tribulations, et de l'autre, vous associant [koinonos] à ceux dont la position était la même.

1 Pierre 5:1 Voici les exhortations que j'adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ, et participant [koinonos] de la gloire qui doit être manifestée:

2 Pierre 1:4 lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants [koinonos] de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise,






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes vendredi 21 juillet 2017