iv>
 
   
 


Marie, vu par un chrétien orthodoxe


Le nombre de frères et soeurs de Jésus n'est pas un élément de foi crucial pour moi.

Si j'interviens c'est simplement en réaction contre la modernité qui veut nous imposer son dogme de la multiparité de Marie (généralement pour des motifs bassement politiques).

Si on me trouvait un argument sérieux ou bien si une découverte archéologique révélait que Jésus a forcément eu des frères et des soeurs utérins je serais évidemment surpris mais cela ne changerait rien de l'importance de Marie, ce n'est pas sa chasteté qui importe.

Pour un orthodoxe si Marie est très importante c'est justement parce qu'elle est exactement comme nous.

Au contraire des catholiques qui ont élaboré très récemment des dogmes mariaux qui rendent Marie un peu surnaturelle, les orthodoxes vénèrent une Marie totalement de la même nature que nous.

Un être humain totalement comme nous à quelques détails près...

D'abord, au contraire de nous c'est elle qui a été choisie par Dieu pour accueillir l'incarnation du Fils de Dieu.

Puis, elle est la seule au monde à avoir connu une telle intimité avec le Christ.

Je pense qu'on ne vit pas des années d'amour avec la Lumière sans être illuminée.

Si nous prétendons que la Présence spirituelle du Christ nous transforme, nous, alors combien plus Marie a-t-elle dû être transformée par la Présence totale du Christ !

Si des gens peuvent dire que le Christ vit en eux ils ne font que reconnaître qu'ils succèdent à Marie. Et encore, ils peuvent le dire mais il n'y a que pour Marie que cette affirmation est incontestable.

Aussi, sur le Chemin je ne peux que reconnaître que Marie nous précède tous.

Et comme je ne peux être en communion avec le Père qu'en tant que membre du Corps du Christ c'est tout naturellement que je tisse des liens d'amour avec tous et notamment avec celle qui est la première à porter en elle la Parole de Dieu.

Mais il faut reconnaître que, pour la modernité qui oublie le NOUS pour inventer un JE, la présence discrète de Marie et de tous les autres semble être inopportune.

A lire beaucoup de commentaires il est clair que Marie paraît faire ombrage à une hypothétique pure relation bilatérale JE/Père. Mais cette relation bilatérale Je/Dieu est un contresens absolu et rabaisse le christianisme au niveau des autres monothéismes.

Alors on projette sur Dieu ses propres fantasmes et on laisse croire que Dieu serait blessé que l'on puisse s'adresse à Marie... Mais c'est le contraire, c'est la présence de Marie et des autres qui est insupportable à l'égocentrisme de l'homme moderne, ce n'est pas insupportable à Dieu c'est désiré par Dieu.

- Pierre Poncet






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 16 décembre 2017