Kribi


La ville côtière de Kribi est située au bord du golfe de Guinée, au sud du Cameroun, à 150 km de Douala, la capitale commerciale du pays. Kribi est une station balnéaire importante du Cameroun connue pour ses plages de sable. L'eau y est chaude et invitante.







Comme on pouvait s'y attendre, la pêche représente une activité importante ; au marché, on retrouve plusieurs types de poissons et de crustacés.





Kribi est un point stratégique du trafic maritime dans le Golfe de Guinée et aussi le terminus de l'oléoduc Tchad-Cameroun, transportant le pétrole brut des champs de la région de Doba au sud du Tchad. On comprend donc la motivation d'y construire un port en eaux profondes, projet qui est en cours présentement. La ville compte plus de 50,000 personnes et on doit s'attendre à ce que sa population s'accroisse rapidement. J'espère qu'on saura préserver dans la mesure du possible la beauté sauvage des lieux.



Comme partout ailleurs au Cameroun, on se déplace souvent en moto ou en taxi. Les trajets en autobus sont surtout réservés pour la correspondance entre les villes. Bien entendu, plusieurs ont aussi leur propre véhicule, mais ce n'était pas notre cas. Personnellement, en terrain inconnu, je préfère être passager !



Les petits commerces florissent sur les principales artères, comme en fait foi ce salon de coiffure qui ne laisse aucun doute sur ses convictions spirituelles. Je n'y suis pas entré, mais il viendra peut-être un jour où j'aurai besoin d'une coupe, alors ça risque d'être intéressant...



Nous avions loué une maison en retrait, nous avions l'eau "courante" quand je courais avec les chaudières d'eau ! Tout cela sous l'oeil admiratif de madame :-D





Après cet exercice, je méritais bien un peu de repos...



Ce n'est pas seulement le corps qui a besoin de nourriture et de repos, l'âme aussi doit y trouver son compte et se ressourcer spirituellement ; la Chapelle des Vainqueurs Internationale de Kribi est un endroit indiqué.



Voici le seul animal que j'ai pu observer sans qu'il soit dans une cage... ou dans une assiette ! Il était attaché avec une corde à un arbre !



Si les animaux se tiennent cachés pour rester en vie, on peut cependant observer des lézards et des oiseaux en quantité ; ils ne font pas partie de la diète camerounaise, à part les oiseaux de basse-cour, évidemment. Comme c'est le cas partout où j'ai passé au Cameroun, on mange très bien à Kribi à prix abordable, vous pouvez consulter la page sur la cuisine camerounaise pour en savoir plus.



On ne peut pas parler de Kribi sans mentionner les chutes de la rivières Lobé à 7 km de la ville. Mais ça, je l'ai déjà partagé aussi ailleurs sur ce blogue !






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 27 juin 2017