Les Vainqueurs camerounais


Il y a une chose qui saute aux yeux rapidement quand on arrive au Cameroun, c'est la manifestation de la foi chrétienne d'une manière très visible ; plusieurs commerces ont des termes chrétiens dan leur nom.



On voit aussi des pancartes géantes annonçant le ministère de tel ou tel prédicateur, il y a plusieurs églises chrétiennes florissantes, il y a des canaux de télévision dédiés uniquement à l'annonce de la Bonne Nouvelle.



La Chapelle des Vainqueurs Internationale, c'est ainsi qu'on a traduit en français Winner's Chapel International, la commission - c'est ainsi qu'ils l'appellent, débutée par le nigérian David Oyedepo suite à une révélation qu'il a eu dans les années 1980.



Cette famille d'églises est maintenant présente dans plusieurs villes et pays africains avec des branches qui ont débuté aussi en Amérique. Puisque ma femme est diaconesse dans une chapelle des Vainqueurs comptant plus de 1000 fidèles se réunissant dans le quartier Total-Fouda de Yaoundé, j'ai appris à connaître et apprécier leur façon de vivre leur foi chrétienne.



Il y a évidemment bien d'autres églises dignes de proclamer la Bonne Nouvelle mais si vous fréquentez les Vainqueurs, la bénédiction sera au rendez-vous car ils s'attachent aux enseignements du Seigneur Jésus-Christ. Nous voyons ci-dessous un groupe de finissants de cours bibliques recevant leur diplôme.



     


C'est là que le pasteur Patrick Yoro (en train de bénir des gens ci-dessus et directement derière moi ci-dessous) a célébré quatre mariages religieux, dont le nôtre, le 26 novembre 2011. Je suis facilement reconnaissable sur la photo, je vous laisse deviner où je me trouve. Je vais vous tout de même un indice, j'ai marié la plus belle femme !



Cette famille d'églises prêche le salut par la foi en Jésus-Christ qui a pris sur la croix nos péchés et nos maladies, comme cela est prophétisé et enseigné dans la Bible :

Ésaïe 53:4 Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé ; et nous l’avons considéré comme puni, frappé de Dieu, et humilié.
5 Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.



La bonne nouvelle c'est que Jésus-Christ est très riche et qu'il a laissé un testament ! Il a un héritage grandiose auquel nous pouvons avoir accès par la foi. Il contient le pardon des péchés, la restauration émotionnelle, la guérison, la santé, la prospérité et la vie éternelle. Quand nous étions à Dschang, nous avons assisté aussi à une Chapelle des Vainqueurs Internalionale, le pasteur Daniel Fonga est un ami intime à qui je dois énormément car il investit beaucoup de son temps dans la formation spirituelle de ma femme.



Nous sommes un couple béni !










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 22 mai 2017