Hommes de cette génération, considérez la parole de l'Eternel! Jérémie 2:31
Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent! Luc 11:28


La Bible est vérité absolue


mon frère et mon ami, le pasteur Patrick Yoro

Jean 18:37 Jésus répondit: Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix. 38 Pilate lui dit: Qu'est-ce que la vérité?

Aux yeux de Pilate, la vérité était un concept utopique, beaucoup sont comme lui de nos jours. Les gens du monde se moquent des absolus, à leurs yeux, tout est relatif et personnel, si on parle avec conviction, on risque de se faire taxer d'intégristes, de fanatiques ou des illuminés. On se fait souvent servir des réponses du genre « c'est ton idée, moi j'ai la mienne», «toutes les religions se valent», «pense et fais ce que tu veux, du moment que tu ne fais pas de mal à personne», «si c'est bon pour toi, tant mieux», «ne laisse pas un vieux livre te dire quoi penser, pense par toi-même !»

Bref, l'homme naturel va penser que c'est fou de se plier aux exigences bibliques, mais pour nous, quand nous acceptons que la Bible devienne notre autorité, nous nous positionnons pour expérimenter la puissance libératrice de Dieu dans notre vie.

Jean 8:31 Jésus dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; 32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.

1Co.1:18 Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu.

De nos jours, ce n'est plus la Parole de Dieu qui est tenue en haute estime mais plutôt la parole des hommes, spécialement celle des scientifiques. Les progrès de la science ces derniers siècles ont été époustouflants et un aura de crédibilité entoure ceux qui ont fait des études scientifiques. Par contre, il y a des limites à la science dans ses explications d'événements passés car elle ne peut qu'observer les choses présentes pour tenter d'interpréter comment c'était auparavant. C'est pourquoi il est question de théories et d'hypothèses ; on se rebiffe quand on parle le langage de la foi, fait de certitude et d'absolu. Charles Haddon Spurgeon, écrivit en 1877 dans «The sword and the trowel», P.197:
« Nous sommes invités, frères, le plus sérieusement du monde à nous éloigner de l’ancienne foi de nos pères à cause de prétendues découvertes de la science. Qu’est-ce que la science ? La méthode par laquelle l’homme essaie de cacher son ignorance. C’est déplorable, mais c’est la réalité. Ne soyez pas dogmatiques en théologie, mes frères, disent-ils, c’est une iniquité ; mais pour des hommes de science, c’est un comportement correct. On nous demande de ne jamais affirmer quelque chose haut et fort ; mais les scientifiques, eux, ont le droit de clamer avec effronterie ce qu’ils ne peuvent pas prouver, et ils demandent de notre part une foi beaucoup plus crédule que celle de nos croyances. Il nous faudrait, en vérité, prendre nos Bibles et conformer, mouler notre croyance dans les enseignements toujours mouvants d’hommes soi-disant scientifiques ! Mais quelle folie ! Hé bien ! Remontez-le, ce cortège de la science - de la fausse science – on en trouvera les traces dans le monde entier : théories abandonnées, faux raisonnements volés en éclats, hypothèses jetées aux oubliettes, hommes jadis adulés aujourd’hui ridiculisés ; ce sont des actes de notoriété universelle. Vous les reconnaîtrez facilement, les endroits où ces érudits ont mobilisé leur esprit et leur intelligence : partout, c’est jonché des détritus de leurs théories.


- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 22 Octobre 2017