Le christianisme de la Bible versus les autres religions


1Co.1:18 Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu.

Voilà pourquoi la croix est centrale ou est scandale. C'est toute la différence du monde entre la manière de Dieu pour permettre aux hommes d'entrer en relation avec Lui et les manières des hommes pour tenter de le faire.

Voici cette différence :

Dieu nous révèle le principe de substitution alors que les hommes proposent des rituels et des bonnes actions.

Cela ressort déjà avec Caïn et Abel. Caïn qui offre à Dieu une partie de son labeur et n'est pas agréé par Dieu alors que Abel offre un agneau sans tâche, préfigurant Jésus-Christ, «l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde», comme l'appelait Jean-Baptiste.

Depuis Caïn, les hommes imaginent toutes sortes de stratagèmes pour amadouer Dieu - leur conscience leur rappelant qu'ils sont indignes d'entrer en relation avec lui à cause de leurs fautes.

Ériger en systèmes, ces stratagèmes deviennent des religions.

Mais cette forme de faire ne peut apporter le pardon et la paix qui en découle parce que l'homme n'a aucun moyen pour déterminer s'il en a assez fait pour être agréé par Dieu, il ne peut se fier qu'à ce que d'autres hommes comme lui ont dit et écrit auparavant, et il y en a plusieurs qui divergent d'opinion à ce sujet !

Au lieu de se fier aux hommes pour découvrir comment plaire à Dieu, fions-nous plutôt à Dieu lui-même ! Il nous l'a rélévé dans la Bible, c'est en reconnaissant Jésus-Christ comme Sauveur, c'est-à-dire en reconnaissant qu'Il a pris à la croix sur Lui la condamnation qui nous revenait (le principe de substitution) et en le recevant comme Seigneur, en nous appliquant à obéir à Sa parole.

- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 22 Octobre 2017