Le plan de Dieu pour les enfants illégitimes


Dire que nos jours, on aurait fait pression sur Marie pour qu'elle avorte... ça nous rappelle que Dieu seul est le créateur de la vie, peu importe comment l'enfant a été conçu, il a autant droit à la vie que n'importe qui d'autre.

Maintenant les crèches sont vides et les poubelles sont pleines...

Pourtant même les enfants illégitimes méritent mieux que le démembrement et la poubelle. Dieu a aussi un plan pour leur vie, même que ça peut être une grande destinée!

Pensez à Salomon, né parce David avait convoité sa mère mariée et fait tuer son mari après l'avoir mise enceinte.

Eh bien Dieu à fait de Salomon le roi le plus riche et le plus intelligent de tous les temps.

Si Salomon méritait de vivre, qui mérite de finir dans une poubelle avant de commencer à vivre?

On a des émotions bien avant de sortir du ventre de notre mère. La science le reconnaît et la Bible aussi car elle rapporte que Jean-Baptiste qui restait encore 3 mois à passer dans l'utérus a tressailli de joie quand Marie est venue visiter Elisabeth

Luc 1:41 Dès qu’Elisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit. 42 Elle s’écria d’une voix forte : Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni. 43 Comment m’est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne auprès de moi ? 44 Car voici, aussitôt que la voix de ta salutation a frappé mon oreille, l’enfant a tressailli d’allégresse dans mon sein.

Une pensée me donne des nausées : mon frère Claude (sur la photo) aurait fini démembré dans une poubelle si l'idéologie supposément évoluée pro-choix avait prévalu il y a 50 ans J'aime beaucoup mon frère, c'est quelqu'un de super gentil et l'humanité aura été perdante si on ne lui avait pas accordé son droit de vivre. On ne pourra jamais me faire avaler que Claude aurait été mieux de finir dans une poubelle pour éviter l'inconfort éphémère de l'accouchement à sa mère.

L'adoption est bien plus humain que l'avortement, il se peut que la mère n'ait pas le coeur ou les moyens de s'occuper de son enfant, mais ce n'est pas une raison de le tuer, qu'elle le remette plutôt à des parents désireux de bien en prendre soin. Qui sait quel avenir cet enfant aura si on ne lui en laisse pas l'opportunité de le découvrir ?

- Le webmestre










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 18 janvier 2017